Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan font entendre leur opposition dans cette tribune. Ensemble, combattons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995. En 2020-2026 rassemblons le Lavandou de demain !

*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand CarlettiI. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Var Covid-19 les rassemblements + de 10 personnes sont à déclarer (Préfet)

Var Covid-19 interdiction de tous les rassemblements + de 30 personnes (Préfet)

Sont élus sénateurs pour le Var : M. Bonnus, F. Dumont, Jean Bacci et André Guiol (Sénat)

Vatican malversations financières = démission d’un cardinal très en vue (RIA)  

BNP Paribas accusée de crimes contre l'humanité et blanchiment au Soudan (FIDH)

Une co-infection au Covid-19 et à la grippe = 2 fois plus de chances de succomber (HP)

Aix Marseille zone alerte maximale Covid : fermeture 15 jours des bars et restaurants (FI)

L'ex ministre de l'économie J.Cahuzac ne porte plus de bracelet électronique (FI)

Les enquêtes sur les fraudes bancaires sont des "crimes" contre les USA (Trump) 

2000 milliards $ "d'argent sale" blanchis par HSBC, JP Morgan, Deutsche Bank (CNN)

Var tornades sur Toulon, Hyères, Pradet. Etat de catastrophe naturelle en cours (VM)

La France toujours championne européenne des impôts : 46,1% du PIB ponctionnés (TC)

Anticor saisit la justice contre StopCovid qui coûte 300.000 €/mois aux contribuables (AC)

Législation. Il n'est plus nécessaire de payer l'amende stationnement pour la contester (CC)

Abus de confiance l'ex-trésorier du CE détourne 40.000 € d'une filiale Pizzorno (FB)

Drogue Coup de filet dans le grand banditisme varois et italien. 30 arrestations (HP)

Les salles de cinéma ferment désertées à 70% depuis mars en France malgré les aides (Actu)

Brexit. Londres déchire son accord avec l'UE et s'achemine vers un "no deal" (FI)

9,3 millions de français vivent en dessous du seuil de pauvreté (Insee)

Le moral des français au plus bas, l'épargne de précaution au plus haut (Insee)

Sanary. Le maire condamné pour prise illégale d'intérêts, favoritisme... reste maire (HP) 

Amende forfaitaire de 200 € pour les consommateurs de stupéfiants (AFP) 

8 français sur 10 inquiets sur l'avenir économique et leur sécurité (odoxa)

Faute de candidat éligible en 2022 la droite L.R.tente un accord avec Macron (LFI)

Net regain des braquages avec masque dans les commerces et sur la voie publique (LP)

La Saur aurait "offert" 2 œuvres d'art à l'ex-maire d’Annonay contre un contrat d'eau (HP)

Le Lavandou classé 76 sur 100 communes du littoral méditerranéen où il fait bon vivre (V&V)

L'Iran émet un mandat d'arrêt international contre Trump après la mort de Soleimani (HP)

Carqueiranne "Monsieur X" doit rendre à la mairie 124.634 € détournés en 2012 (CEC)

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 23:00

20 ans après l’arrivée de Regain au pouvoir municipal  le Lavandou stagne. Trop de fonctionnement, pas assez d’investissements, aucun projet structurant, une dette handicapante compromettent un quelconque rebond économique. Seul, le Lavandou n’y arrive pas. Or c’est la politique du "moi je sais tout" et du monoproduit "tourisme", les causes de notre situation. C’est aussi la conséquence d’un immobilisme d’entreprise où les investisseurs se dégagent rapidement en vendant vite le plus cher possible. Nous avons atteint le point de rupture entre le marché réel et les prétentions de la communication de "notre commune la plus belle du monde", car nous ne sommes pas Saint-Tropez. Le stock immobilier, que le maire voudrait transformer en logements sociaux, en est l’illustration. Petit à petit la municipalité s’est immiscée dans le privé par calcul ou simple occupation du vacant. Elle pratique ce que l’on appelle, dans les pays totalitaires, l’administration rampante en se rendant incontournable, souvent en montrant les crocs ou créant des structures concurrentes. Elle s’est placé par exemple dans la situation de plus gros employeur par nécessité (peut être par clientélisme); de distributeur d’autorisations (par avidité fiscale) imposant des règles de fonctionnement qui ont fait partir ceux dont l'imagination aurait pu l’enrichir sans s’épuiser vainement. Pourtant elle a promis : piscine, parking souterrain, eau chaude, parc photovoltaïque, salle de spectacles… mais rien n’a pu se réaliser, à part une maison de retraite privée. La raison en est le manque de confiance dans une municipalité flottante où les décisions sont à l’emporte-pièce et parfois contraire à l’intérêt commun. Il manque à cette municipalité du recul, un dessein partagé et les commissions mulpiliées par deux n'y suffiront pas. La faute aussi au profil des habitants vieillissants qui ne veulent plus prendre de risque au seuil de leur vie de labeur.  Archétype de la meute bien rangée derrière son guide qui ne sait pas lui-même où il va (à part sa retraite dorée en 2020). Ce pilotage du court terme ne peut construire une cité ambitieuse pour la génération de demain. Le Lavandou, c’est un peu l’histoire de la France dans le rétroviseur qui refuse l’Europe donneuse de leçons injustifiées à ses yeux, cause de tous les maux. Notre Europe à nous est l’intercommunalité. Nous y allons à reculons, conscients que l’on ne peut y échapper , essayant d’y imposer notre vision du monde. Il aurait été plus intéressant d’avoir un projet municipal autour de cette articulation pour régler les transports, la communication, le tourisme, l’artisanat, les saisonniers, l’animation et les contingences communes. Lorsque l’on oublie les inondations que reste-il au fond du sac ? La porte de sortie, par le haut, reste l’intercommunalité. Mais cela exigera quelques concessions alors que notre ralliement forcé dénote une certaine aversion au partage.

Partager cet article

Repost0

commentaires

NON AU QUATRIEME MANDAT 22/05/2014 19:38


BORMES A DES CAPACITES D’ENDETTEMENT QUE NOUS N’AVONS PLUS SON POGNON NOUS INTERESSE. M.ARIZZI EST UN
GENTIL QUI APPREND LE METIER AUPRES DE SON MAITREM. BERNARDI QUI EN PROFITE ET SE VENGE DE M.VATINET. LES FIANCAILLES NE VONT PAS DURER LONGTEMPS.

julie romano 22/05/2014 10:30


Le lavandou a tout le temps trainé les pieds. Regardez le rapprochement avec Bormes après cent ans d'indépendance.Finalement les borméens de 1913 connaissaient la suite de l'histoire avec ou sans
Gil Bernardi. La vie à deux est bien mieux que la vie isolée dans son coin.La pleureuse revient à ses fondamentaux et Bormes souveraine ricane.

BONNACIEUX 22/05/2014 08:42


AVEC UN PEU D'IMAGINATION ET PAR EXTENSION SUR LE MAIRE DU LAVANDOU, MEDITEZ CETTE PHRASE D'ALBERT EISTEIN:Le monde est dangereux à vivre non
pas tant à cause de ceux qui font le mal,



> > mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. "