Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 00:04

Au Lavandou deux mondes se côtoient mais ne se voient pas. D’un côté, la gouvernance provisoire qui s’accroche à ses illusions d’un troisième mandat raté; de l’autre, les 5837 lavandourains qui observent de loin ces apprentis du marketing et des finances publiques. Cela dure depuis 1995 avec plus ou moins de paroxysme ! Tel un autiste, le maire s’enferme dans son délire obsessionnel du pouvoir, s’appuyant sur un faux réseau de supporters, qui le soutiennent de moins en moins. Qui brisera ce mur de verre ? La Cour des comptes a bien donné un coup de pioche dans l’édifice du "chevalier blanc", lequel tout étourdi s’est fendu d’une longue lettre doctorale à l’accusatrice. Elle démontre le machiavélisme du signataire, qui reconnaissant les faits, les justifie en conscience narquoise. boule-de-neige.jpgIl promet de faire le nécessaire et remercie obséquieusement l’institution de lui avoir ouvert les yeux et permis de s’expliquer. Sauf que celle-ci ne s’est pas encombrée d’une réponse, laissant planer le doute sur les mystifications de "l’ordonnateur". Au Lavandou, ce rapport, qui galope de chaumière en chaumière, fait désordre et détourne les quelques malheureux aficionados qui espéraient leur tour dans une nouvelle épopée Regain 2014-2020. Après le départ d’un président qui leur ressemblait bien, l’explosion d’un parti qui les transcendait, voici la maison du peuple qui brule. Comme au poker, le maire tente le "tapis" du centenaire dans un dernier coup de bluff. Edition luxueuse, atavisme flatteur, flonflon, sardines-frites, feux d'artifice et Coupo Santo réveillerons à coup sûr le sursaut électoral qui fout le camp au fil des jours. Pourtant, les copropriétaires signent déjà en silence la révocation du syndic. Les gentils pensent qu’il a fait son temps, les méchants veulent lui demander des comptes plus tard, après la chasse à courre qui se prépare. Les faits sont là, les petites trahisons affluent, les erreurs s’accumulent. Autant de signes précurseurs d’un changement de pensée. Le temps file dans ce désert culturel où plus personne n’a envie de voir les derniers espaces effacés d'un trait négligeant sous les assauts de promoteurs en mal de terrains. La côte se délite à coup de sacs de sable; la pollution visuelle et sonore s’orne d'immeubles en béton et de quads, la médiocrité affleure partout. La boule de cristal Regain s'est transformée en opaque mur de verre et maintenant en boule de neige du mécontentement. En 100 ans le Lavandou a saccagé son passé historique, que les nostalgiques pourront bientôt retrouver dans un recueil de photos jaunies et de textes convenus, édité pour l’occasion. En 2014, le "mascaroun", ancien petit train de la côte varoise rayé par une piste cyclable, pourra alors siffler trois fois sa vengeance: "gare du Lavandou terminus ! tout le monde descend ! ".

Partager cet article

Repost 0
Published by Liliane Guiomard - dans Démocratie
commenter cet article

commentaires

bigoudi-du-var 09/12/2012 04:19


bigloudi-du-var


 


Changez le titre par le mur du
çon  rien à tirer d’une intelligence limitée!

Sixsmith 08/12/2012 05:03





 


Mystère et boule de gomme au Lavandou !

2014-EXIT-BERNARDI 07/12/2012 18:07


Chutttttttttttttt...........ne pas déranger le maire dort ! Annick lui a chanté une berceuse avant d'aller se faire fouetter par l'interco en début d'année où il doit copier 100 lignes au
surveillant général Vatinet "je ne jouerai plus perso contre François et Hubert sous peine d'exclusion définitive"

Cavalaire sur mer 07/12/2012 13:10


Je reviens de Cavalaire ce jour 07.12.12. Partout des animations en ville, musique dans les rues, beaucoup de monde et difficulté pour se garer en ville. Pourquoi ? Comment ?  G.

Lavandou-Paris-Compiègne 07/12/2012 09:11


Terrible écriture de vérité. Le Lavandou se meurt et ses habitants avec. Le dernier carré de résistants ne pourront effacer dix-huit ans d'errance de Bernardi.

c'est bien écrit 07/12/2012 08:32


Au plaisir de lire quelques saines vérités, s'ajoute celui d'apprécier une belle écriture.
Merci