Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Confinement. Le gouvernement cherche d'urgence une sortie au chaos économique (HP)

Régionales. Le gouvernement se soumet au Sénat et l'AMF pour élections fin juin (AFP)

L'immunité collective par les vaccins ne serait pas la bonne stratégie à terme (OMS)

Vaccins. Efficace contre la souche éradiquée mais pas contre les variants (CNN)

Banques confortent leurs bilans et la Bourse par les prêts garantis par l'Etat (LT)

USA. Création de 960.000 emplois en mars sous l'effet Biden (CNN)

France. Chômage à 10,4% et 860.000 emplois détruits en 2021 (BdF)

Le tourisme mondial a déjà perdu 1.300 milliards $ la France 80 milliards $ (OMT)

Angleterre. Réouverture de tous les établissement fermés par la pandémie (Daily)

Régionales. 71 % des français très opposés aux élections en juin (TW)

Municipaux. Temps de travail fixé à 1607 h/an + limitation des heures supp (SPF)

Sanary. Le maire condamné poursuit en justice ses administrés pour diffamation (FB)

l'ENA change de nom par Institut du service public (ISP) en 2022 (Elysée)

Lavandou Vandalismes, détériorations en forte hausse consternent les habitants (FB)

Deux-roues: bruits, rodéos, non conformités = destruction par la police à Marseille (Mairie)

Faillite militaire de la France au Mali, Rwanda, Algérie... dénoncée à l'international (ONU)

Vaste trafic de fausses montres de luxe démantelé dans le Var (VM)

Le 3ème confinement coute 1,2 milliards € par mois à l'Etat en aides économiques (BLM)

Inceste, viol, devoir conjugal, euthanasie, cannabis ... la France en retard moral (HP)

Un grand emprunt national va purger les 200 milliards € stockés dans les banques (HP)

La droite cumule le record des bracelets électroniques imposés par la justice (FB)

Pétition nationale pour l'interdiction des candidats inquiétés par la justice (FB)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

Faute de tourisme : drogue et blanchiment soutiennent l'économie varoise (HP)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

300.000 français en abandon social absolu et 3,6 millions de SDF (PFDP)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 23:05

"La liste de la Ville Heureuse que j’ai eu plaisir d’animer pendant plusieurs semaines et dont j’ai porté la candidature au grand jour dès Janvier 2013 a été financée exclusivement sur mes fonds personnels et grâce à des dons de personnes physiques.
CHIFFRES CLÉS :
Recettes : Apports personnels : 33.042,34 €. Dons : 3.450,- €
Dépenses : Collaboratrice de campagne : 15.692.82 €. Communication : 14.989,52 €. Organisation/réunions publiques : 1.570,- €. Frais administratifs : 790,- €
Dans les communes de moins de 9.000 habitants, les frais de campagne ne sont remboursés que pour les besoins des supports conventionnels de communication relatifs à l’affiche officielle, aux bulletins de vote et aux professions de foi. Les autres frais sont à la charge du candidat. Cette information qui me paraissait nécessaire est au diapason de la campagne que j’ai menée, respectueuse, transparente, avec pour buts essentiels, servir l’intérêt général, partager les projets pour le plus grand nombre avec probité et sincérité" Jean-Laurent Félizia


Commentaire de France Gallois

La Ville Heureuse n’était pas dans l’obligation de publier les comptes de sa campagne. Cette information est toute à son honneur. Du côté de ses concurrents ce n’est pas la même transparence. L’obscure association Regain, dont on ne trouve aucune trace légale a fait la tournée de ses obligés (ceux que l’on retrouvent dans la revue municipale annuelle). Quant aux dépense de campagne, pas mieux ! mystère et boule de gomme puisque aucune loi n’empêche l’opacité des comptes de campagne sur les très petites communes (moins de 9000 habitants). Mais, quand on y regarde de plus près, la dépense de la Ville Heureuse est de 6,45 € par électeur inscrit, 8,95 € par électeur exprimé, 38,15 € par votant pour sa liste. C'est-à-dire que le cumul de dépenses des trois listes - que l’on peut estimer identique - atteint le record de 19,35 € par électeur inscrit. Un scandale pour une fonction très secondaire de la vie politique à l’heure de l’intercommunalité, alors que l’Etat plafonne la dépense électorale à 2,00 € par électeur inscrit dès 10.000 habitants (pour deux tours). Lorsque l’on rajoute les petits subterfuges en pleine campagne (colis de Noël, courrier HLM, chèque d'aide aux inondés, tribune du Corso aux sinistrés…) la dépense devient franchement outrancière pour conquérir les seulement 1994 voix (sur 5113 inscrits), soit 39% du corps électoral, qui a consacré le maire du Lavandou. De bas en haut la France doit être réformée au risque de perdre ses valeurs fondamentales et de plonger les électeurs dans l'indifférence définitive. 

NDLR. Suite à protestation de Mr Félizia sur les commentaires déposés sur ses articles, nous fermons cette possibilité d'expression démocratique et citoyenne concernant La Ville Heureuse 

Partager cet article
Repost0

commentaires