Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Vaccin Covid . les files d'attente s'allongent faute de doses en France (HP)

Eurostar filiale à 55% de la SNCF pourrait déposer le bilan après -82% de son CA (ES)

Nalvany opposant anticorruption à Poutine incarcéré jusqu'au 15-02. Tollé international (FI)

Après la liberté d'informer, la liberté associative attaquée par un projet de loi (FI)

9 mosquées fermées pour non conformité à des normes de... sécurité (ministre)

Des maires refusent le couvre-feu à 18 h dans leurs communes (FB)

La France franchit le cap des 70.000 morts de la Covid-19 (SPF)

Le Conseil d'Etat interdit la surveillance par drones policiers des manifestations (LCI)

Loi "sécurité globale" les français en colère protestent dans la rue (HP)

8 français sur 10 préfèrent un reconfinement qu'un couvre-feu à 18 h (Elabe)

Electricité nouvelle augmentation des tarifs +2% début février (Gouv)

Capitole. Le FBI traque les assaillants sur internet avec des primes de 50.000 $ (CNN)

Vaccination Covid prendre rendez-vous au 0800.009.110 selon votre éligibilité (FI)

Marseille 12.000 personnes sans ressources vivent dans la rue (115)

Urgence faillites un numéro Vert 0.800.94.25.64 mis en place par Bercy (TC)

Le cannabis récréatif déjà autorisé en 2019 pourrait être légalisé en France (CJE)

Boeing paie 2 milliards € aux victimes pour échapper au procès du crash 737 MAX (Fox)

Le Congrès américain supprime les codes nucléaires à Trump devenu imprévisible (G+)

Le passeport vaccinal toujours à l'étude sur sa légalité par le Conseil d'Etat (CC)

L'inceste pratique répandue dans notre pays "n'est pas une infraction pénale" (Sénat)

France grippe aviaire + de 200 000 canards abattus, 400 000 en passe de l’être (SO)

Un français sur quatre victime directement de dépression (Actu)

Les français quittent massivement les villes pour les campagnes (Fnaim)

Ecologie fin des tracts sur les pare-brises auto dès le 1er janvier (Ministre)

Cinéma. 1/3 des salles ferment après des pertes de 70% en fréquentation (CNC)

L'Etat français n'a plus d'argent pour imposer un 3ème confinement (FB)

Tous les vélos devront avoir une identification contre le vol au 1er juillet 2021 (APIC)

300.000 français en abandon social absolu et 3,6 millions de SDF (PFDP)

Toulon Métropole classée en 17ème position sur 20 en qualité de vie (PA)

Les citoyens pourront continuer à filmer et diffuser les images des forces de l'ordre (Brut)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

France la pauvreté progresse de +37% avec 10 millions de pauvres en France (WK)

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 00:17

Annoncés avec tambours et trompettes par le maire, nous attendions une manifestation d’envergure pour décider de l’avenir du tourisme lavandourain. Ce «grand rendez-vous» n’aura déplacé qu’environ 70 personnes, se transformant ainsi en banale réunion de quartier.
3 heures de débats courtois et stériles pour entendre les eternels poncifs.
Parmi la foule clairsemée, les habitués de la messe, quelques curieux et des égarés l’ayant confondu avec une réunion de copropriétaires!
L’enjeu était ailleurs. Il s’agissait pour le maire de séduire les professionnels pour cautionner sa nouvelle idée. C’est raté ! L’analyse empirique d’un astucieux sondage-questionnaire distribué à 843 exemplaires a permis de constater un certain mécontentement sur l’actuel office de tourisme. Ce, pour justifier la nécessité urgente et impérieuse de le remplacer par un Epic. Ce qui contraste singulièrement avec l’article de Var matin du 25.09.09, avec l’autosatisfaction affichée depuis des années et le renflouage permanent de l’association, subventionnée depuis 1996 par les élus.
Raison secrète du divorce, retardé par l’officier d’état civil : l’office de tourisme, gangréné par l’amateurisme, le conservatisme, la cupidité et l’avidité de certains, aurait manqué d’initiative.
Pour le reste, les doléances qui ressortent de ce questionnaire s’attachent à des problèmes d’ordre personnel : "Les motos font trop de bruit, les boites de nuit, les bistrots, les jeunes, les vieux, la plage sale devant chez moi, les camping-cars, etc.…" Pirouette du maire qui précise mielleusement que les privés restent maîtres de leur destin et que la commune ne peut pas tout faire, compte tenu de la législation.
Il manque indéniablement d’un esprit d’équipe, d’une volonté fédératrice, d’un enthousiasme nouveau, du souffle et de bonnes idées pour aller de l’avant.
Quelques questions pertinentes ont été posées : "Pourquoi tant de contraventions qui font fuir la clientèle des commerces? Pourquoi si peu d’animations pour les enfants?  Pourquoi les plagistes ne pourraient ils pas ouvrir à l’année, Pourquoi ne pas proposer des packages ?"
Botte en touche pour le maire: l’initiative doit venir des privés...
Beaucoup de professionnels n’ont pas répondu au sondage. (Chiffre de retour non communiqué) Nombreux sont ceux qui ne se sont pas déplacés… Ceux-là connaissent la musique et n’attendent plus rien de la municipalité ni de son office de tourisme, même transformé en Epic. Les plus performants assument seuls, avec un certain succès, les destinées de leurs entreprises privées. Pourquoi, dans le contexte évoqué, prendraient-ils le risque de froisser le décideur qui ne manquerait alors pas de leur faire subir quelques mesures de rétorsion et autres représailles au détriment de leurs intérêts? Ils préfèrent garder leurs distances et leurs bonnes idées pour eux ! On peut les comprendre.
La mise en place prochaine de l’Epic fut rapidement expédiée pour préciser, en éludant les autres interrogations, que la principale difficulté serait le recrutement d’un « véritable directeur de station » Plusieurs intervenants l’ont espéré jeune avec une certaine expérience, trilingue, authentique professionnel avec du charisme et du caractère mais surtout avec une liberté et des moyens d’action pour mener à bien sa mission… Le maire en a convenu.
Pas vraiment courtois pour le sortant ! Où est la perle rare à placer dans notre bel écrin ?
La taxe de séjour, dont le montant avoisine cette année (record parait-il) les 450.000€ sera entièrement reversée à l’Epic. Cela devrait suffire ! Avec une telle manne, une erreur de pilotage serait impardonnable ! 
Var Matin du 21-10-2009 

Partager cet article

Repost0

commentaires

toujours d'actualité 30/05/2012 18:39


ce papier a plus de deux ans et reste toujours d'actualité. Le directeur fait son boulot mais ça rame. - Chat échaudé craint l'eau froide, plus personne n' y croit - la faute à qui
?