Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 00:05

Gil Bernardi, maire du Lavandou, a de saines lectures. Il vient récemment de prendre conscience que le Web, ce "machin" qu’il croyait jusqu’à peu, réservé aux femmes en quête de recettes de cuisine ou autres patronages de tricot, pouvait diffuser le poison de la libre expression citoyenne dans sa commune. Ses administrés sont demandeurs et friands d’une information différente et crédible qui porte un autre regard, plus critique, que les organes d’information traditionnels d’une commune. Les gazettes et autres revues municipales, largement financées par le denier communal et par les redevables commerçants en quête de bonne grâce, ne sont plus appréciées, victimes de cette lénifiante autosatisfaction qui s’affiche  sans retenue. .Dès potron minet, notre édile prend connaissance des pertinences déversées dans les colonnes de Lavandou tribun, analyse les commentaires et maudit  les malandrins qui osent critiquer son indiscutable préscience  à gérer la commune…
Il faut bien reconnaitre qu’à ce jour, il est resté silencieux, voire stoïque, face aux attaques de ses nombreux opposants, de tous bords et de toutes sensibilités… consciemment ou pas, il y trouve quelques intérêts… Il peut y prendre le pouls du village à quelques mois des élections sur son image fort défraichie qu’il traine comme un boulet rouillé par 19 ans de règne sans partage. Il peut ainsi corriger le tir. Soyons clairs: Les lecteurs  de Lavandou Tribune vont chercher l’information qui manque ailleurs. C’est une démarche volontaire  qui démontre l’intérêt qu’ils prêtent à la politique locale. Les scores sont là qui démontrent leurs implication et expression. Tous ne sont pas forcément d’accord avec les propos qui s’y tiennent, mais tous sont sensibles à cette information nouvelle que les quotidiens d’une presse régionale exsangue n’ont pas su appréhender . Si la presse régionale souhaite reconquérir ses lecteurs (Var Matin = 350 ex/jour  au Lavandou), il serait temps pour elle  d’en finir avec  le clientélisme où l’information de patronage , crêpes, sardinades, communions solennelles et autre vin de messe… qui  passent sous l’éteignoir l’endettement, les décisions de justice  ou le rapport calamiteux de la Chambre régionale des Comptes... Hélas pour la vérité, les considérations financières entrent en jeu. Un maire, décideur de pages de publicité au frais de la commune, coupera  la pompe à fric, si l’information  véhiculée  n’a pas l’heur de lui plaire…
A bon  entendeur, salut !  Mais je m’égare. Revenons à nos moutons …Gil 1er s’est trouvé un coupable. Le tissu d’inepties, fables, mensonges  et autres fariboles, est l’œuvre d’un seul mécréant. Un sournois  qui trouve ainsi vengeance putride à sa mise à l’écart  de Cavalière. Son nom ? il le signe à la pointe de l’épée d’un  Z  qui  veut dire  Zéro ! Zéroooo ! Sauf qu’en d’autres lieux de réflexion (hors de son étroite intelligence) cette lettre a une toute autre signification dont il pâtira en 2014 ! Ce Parenty, puisque c’est de lui dont il s’agit, c’est la mauvaise foi personnifiée, un menteur, une plaie !  Il est la plume au vitriol de cette insignifiante opposition, ce groupuscule nocif – Lavandou Ensemble - qui déblatère sans vergogne dans les colonnes de ce brulot nébuleux qu’est Lavandou Tribune… Le tacler, c’est lui donner trop d’importance. Le poursuivre en Justice, c’est lui faire trop de publicité pour un résultat non garanti. La seule parade possible de l’éreinté, c’est de faire le gros dos en se drapant dans la dignité du faux démocrate bafoué, irréprochable en public…Ce que n’a pas compris l’intéressé, c’est que les colonnes de Lavandou Tribune lui sont ouvertes, sans aucune censure, à contrario de celle qu’il exerce  régulièrement sur les gazettes municipales. Il pourra se plaindre que seuls les commentaires  critiques sur sa prose resteront  pour la plupart anonymes. C’est hélas, la conséquence de ce nous vivons au Lavandou.. S’exprimer démocratiquement vous garantit les plus basses manœuvres de rétorsion sur l’obtention d’un  permis de construire, une ouverture tardive, les terrasses commerciales, les contrôles de sécurité, l’attente d’un  logement social,  avec l’assurance que tout sera fait pour vous pourrir la vie. Les candidats à l’expression  libre et critique  se ravisent  et choisissent l’anonymat. On peut le comprendre…
Moi j’ai donné. L’assassinat social, je l’ai vécu !  

Arnaud Parenty, élu d’opposition Lavandou Ensemble … 

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Parenty - dans Démocratie
commenter cet article

commentaires

proverbe touareg 05/06/2013 13:36


Bouche de miel, coeur de fiel !  Le poete 

justicepourtous 27/03/2013 21:26


Piégez-le à sa façon.Défendez-vous devant les tribunaux

Mr X 27/03/2013 15:32


vous allez finir par défrizer le bigoudi... 

KTO83 27/03/2013 13:09


vous accordez trop dimportance à M.Bernardi malheureusement il est électoralement fini donc ne lui faites pas de pub serait trop content de vous le mettre

votons realiste 27/03/2013 09:44


hors de question d'un quatrième mandat le maire serait bien inspiré de préparer ses bagages

Julie Romano 26/03/2013 18:49


moi je n'utilise pas de pseudo et je lui dis qu'il n'en a plus pour longtemps les lavandourains sont décidés à le pousser dehors.

gérontophile 26/03/2013 13:59


le lavandou vieillissant se fiche bien de vos humeurs. Un maire souriant et beau parleur convient aux conservateurs qui ne veulent pas etre dérangés au soir de leur vie de retraités. Soleil plage
apéro pétanque ... le reste ne les concerne déja plus. Triste résignation. Jo 

NON AU QUATRIEME MANDAT 26/03/2013 12:19


LE COMPORTEMENT DE CE PERSONNAGE EST SCANDALEUX A SORTIR DE LA MAIRIE AU PLUS VITE MERCI

Romero 26/03/2013 08:09


Personne ne sauvera le maire de sa très mauvaise réputation. Le lavandou veut maintenant s'en débarasser. Vous le dites du passé les mots sont faibles ce
maire est tout simplement du siècle dernier

Dodette 26/03/2013 01:24


J'utilise toujours un pseudo parceque je vois bernardi très souvent qui ne supporterait pas ma façon de vous juger. Vous êtes son danger électoral. Il a fait d'énormes erreurs avec vous. Ne le
lâchez pas vous gagnerez. Grattez autour de ses affaires perso liées au village et ses relations particulières vous comprendrez Ce personnage est mentalement en régression. Voilà je vous soutiens
avec pas mal de gens aussi. Courage à vous!