Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 23:07

Au Lavandou, la taxe foncière sur les propriétés bâties est de 17,19% (moyenne du Var 16,82%). Avant l’arrivée en 1995 du maire actuel, cette taxe se situait à 11,86%. De son côté, la taxe d’habitation est de 19,54% (contre 11,27% dans le Var et 8,54% avant 1995, soit +129%). Epinglée par la Cour des Comptes, cette hausse galopante de la fiscalité locale, décidée sans réflexion par le conseil municipal, détruit le dynamisme économique du Lavandou. Conséquences de dépenses mal maitrisées avec une charge salariale de 214 permanents entrainant l’emprunt, les cessions d’actifs et le recours à des opérateurs privés. Notons que malgré cette valse des contributions directes la vertigineuse dette communale est toujours là (20 millions €, soit 2991 € par habitant contre 1136 € moyenne Var)… taxe-dhabitation-2012.jpgCette fuite en avant du "tout tourisme" démontre l’incapacité du conseil municipal à trouver d’autres ressources depuis 100 ans. Le maire se félicite d’atteindre des records de fréquentation en juillet et août - qui ne sont étayés par aucune étude crédible - mais passe sous silence les efforts considérables en équipement et communication que le Lavandou doit développer toute l’année pour attirer et retenir les touristes. Sans compter l’impact sur l’environnement, la promiscuité et la défaillance de certains services publics. En définitive, ces investissements collectifs profitent à un petit groupe de commerçants qui mènent la danse et dont la taxation locale est dérisoire par rapport à leurs profits. Selon l’adage "Tous pour Un" les lampistes apprécieront le prix à payer pour travailler ou demeurer au Lavandou, pendant que les riches bénéficiaires (épuisés) ferment avant la fin de saison et partent deux à trois mois en vacances exotiques, .
Le mauvais exemple de cette loterie fiscale est constaté aussi sur l’ensemble de la France où la taxe foncière a augmenté en moyenne de +20,94 % entre 2006 et 2011, alors que l’inflation a seulement progressé de +8,2 % pendant cette période. Jean Perrin, président de l’Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) déclare "il faut que les collectivités locales bloquent les taux, sinon les propriétaires-bailleurs vont donner à l’État et aux communes la totalité de leurs loyers en payant, en plus de la taxe foncière, l’ISF, la part correspondante de ces revenus pour l’impôt sur le revenu, la CSG, l’imposition sur les plus-values lors de la revente et la TVA lors des travaux de rénovation. Pour certains propriétaires occupants, la taxe foncière représente déjà un mois à deux mois de leur retraite et certains d’entre eux ne pourront pas rester dans leur logement". Il est temps de mutualiser les charges du Lavandou dans l’intercommunalité. Au final tout le monde y gagnera. Prétendre se débrouiller seul est à la portée d’un esprit simplet, car l’union fait la force face à l’Etat qui se défausse sur les collectivités territoriales.
Mais la gestion communale est tabou au Lavandou, chacun voyant l’avantage d’être "aux affaires" ou de profiter d’une connexion au cœur du système. En soulevant le voile de l’arrière cuisine municipale, la Cour des comptes démontre la chaine de complicités où le jeu d’ombres est la règle sur le thème "je te tiens, tu me tiens". Les lavandourains, vaccinés par 17 ans de propagande autocratique, sont tenus à l’écart de ces enjeux de pouvoir. Ils peuvent tout juste constater leur feuille d’impôts et la payer en applaudissant l’enchanteur qui va leur laisser 20 millions € de dette sur le dos !

taxes2012.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richard - dans Finances
commenter cet article

commentaires

83mimi 04/11/2012 10:44


Allez voir les taxes d'habitation du Rayol à 25% ou celle de Collobrières à 33% celle du Lavandou n'est pas exceptionnelle. Les taxes sont utiles les commentaires inutiles sinon partez !!!!

autonomic 31/10/2012 20:00


La dette est faux prétexte. L'augmentation des impôts est le train de vie de la mairie avec ses feux d'artifice, son épic, son ccas, ses deux cent employés -où sont-ils?-et les frais du
maire.Foutez tout ce monde à la porte et vous verrez le budget s'équilibré.

Management 21 25/10/2012 04:32


Croyez-vous vraiment que les taxes font peur aux riches du
lavandou ?Les proprio s’en moquent.Ils veulent revendre avec une belle plus-value.Ils demandent simplement à la municipalité des flonflons attirer les gogo s’enrichir facile.Entendre un
discours moraliste les fait chier.ils ne voteront pas pour vous. Le système fric est contre vous

ROMERO 22/10/2012 19:53


@LAVANDOU-PARIS...VOUS VOUS TROMPEZ. J'AI AUSSI LES CHIFFRES DU CCAS DEPUIS 1995 C'EST PLUTOT 6,35 MILLIONS DEUROS

Lavandou-Paris-Compiègne 22/10/2012 13:51


Zavez pas tout vu !!! budget CCAS en 1995 = 152 240 € et en 2011 = 450 000 €. Depuis son arrivée : 4,3 M€ en champagne, colis de noël  et balèti. Forcément les vieux accourent dans
notre belle station de retraite.

le petit trésor 22/10/2012 09:55





Découverte surprenante dans le budget communal sur le poste 6226 honoraires +2248% d’augmentation entre 1994 et 2011.
Renseignement pris sur place ce sont les honoraires… d’avocats. En dix-sept ans le contribuable leur a  versé 2,3 millions d’euros. Les conseilleurs n’étant pas les payeurs pas étonnant d’en
voir certains rouler en grosse cylindrée du côté  de la Siesta (repas payés aussi par nous) ! Maire ou avocat, le Lavandou est devenue une planque dorée !