Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

"Dieselgate" PSA mis en examen après Renault et Volkswagen pour fraude (FI)

Pass sanitaire nouvelle norme de liberté en France et en Europe (CEE)

AstraZenecca. Des millions de doses inutilisées en stock faute de clients (RTL)

Pollution. Une algue "asiatique" invasive colonise le littoral depuis 2019 (MSLC)

La droite lance un sondage sur 15.000 personnes pour trouver son candidat 2022 (LR)

Le premier ministre à nouveau "cas-contact" contraint à l'isolement  (AFP) 

Vrai-faux QR code en vente sur internet pour les réfractaires (FB)

16 pays cassent le cryptage AN0M et arrêtent 800 mafieux internationaux (AFP)

Accélération fiscale prévue en France dès 2023 pour rembourser la dette Covid (LF)

Bercy comment faire sortir légalement les 152 milliards € du livret A vers l'économie (FI)

Enedis envisage de récupérer par surtaxe sur les factures son emprunt Linky (FM)

Le PIB va chuter à - 9,4% en 2021 avec une dette cumulée de 2600 milliards € (BdF)

Régionales. LREM promet des milliards € pour aider LR à gagner la Région Paca (HP)

L'ex président du CD13 condamné à 3 ans de prison pour "marchés truqués" (HP)

Covid. Les anglais placés en quarantaine dès leur arrivée en France (AFP)

Détournement Ryanair. La France interdit son espace aérien aux avions Biélorusses (FI) 

2021 sera la pire année de l'histoire du tourisme en France malgré le déconfinement (OMT)

Tollé international après la capture d'un opposant biélorusse sur un vol Ryanair (Fox)

CD83. 2 candidats à la Crau "mis en examen pour détournement de fonds publics" (HP)

Indemnités/mois 5639 € au président et 2528 € aux conseillers + avantages (CD83)

Pfizer prépare un rappel annuel de son vaccin modifié des variants (CNN)

Rebond Covid. L'OMS prévoit une deuxième année plus mortelle (AFP)

Acculée par une dette colossale la France met fin à l'état d'urgence sanitaire (AN)

La France premier fournisseur d'armes après les USA contourne les embargos (HP)

6 Français sur 10 ne souhaitent pas la candidature d'Emmanuel Macron (Odoxa)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

Mairies opposées au retour du tourisme de masse cet été dans le Var (FB)

Georges Tron condamné à 5 ans pour viol gère sa mairie depuis sa cellule (AFP)

Les feux tricolores "comportementaux" légalisés au J.O contre les dos d'âne (Ministre)

Le pillage "légal" des fonds publics Covid aurait enrichi la mafia en col blanc (FB)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 00:10

En 2009 on chantait des louanges sur l’initiative de N.Sarkozy de supprimer "cet impôt imbécile" qui taxait les investissements productifs et l’on pouvait entendre de l'ex gouvernement: "La réforme de la taxe professionnelle a pour conséquence d'accroître les recettes de l'Etat au titre de l'impôt pour les sociétés. En effet, la CFE étant fiscalement moins lourde que la taxe professionnelle, le bénéfice des entreprises se trouve être donc plus important afin de calculer l'impôt sur les sociétés. En d'autres termes, les entreprises paieront moins d'impôts locaux mais seront amenées à payer plus d'impôt sur les sociétés". en 2012 c’est exactement l’inverse ! Lourdement taxées par les collectivités locales, les entreprises rapportent encore moins à l’Etat. taxe-professionnelle.jpgPire, si la loi de finance 2010 réforme la taxe professionnelle, elle la remplace par un impôt nouveau, la Contribution Economique Territoriale (CET), elle-même composée de deux cotisations, la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) et la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE). Au bout du compte cette révision fait flamber la contribution due par les entreprises et montre du doigt les coupables: les collectivités locales. Un magistral tour de passe-passe parisien où l’UMP ne sort pas indemne pour l’avoir favorisée, afin de punir les régions jugées politiquement trop à gauche. Les communes, par effet d’aubaine, ont ainsi augmenté de manière spectaculaire la cotisation foncière des entreprises (CFE). L'UPA, les chambres de métiers et de l'artisanat, la CGPME et le Syndicat des Indépendants (SDI) dénoncent cette hausse. Les protestations pleuvent de toute part, réclamant sa suppression pure et simple. Le maire de Toulon vient d’annoncer la suppression de la deuxième tranche de la CFE. L'élu a expliqué qu'il appliquerait pour ce faire l'article 1639-A du code général des impôts qui permet de modifier la loi si chaque commune constituant une communauté d'agglomération était d'accord (facile puisque à la fois président de MPM et maire de Toulon). Embarras chez les autres qui comptaient mettre l'imposture sur le dos de Bercy. Comment prélever l’argent indispensable à leur survie sans subir le mécontentement des entrepreneurs, voire leur départ des communes trop gourmandes ? Devant un tel cataclysme le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, a reconnu "…le vote largement improvisé d'une réforme bien mal préparée…" L'affaire est d'autant plus compliquée que les avis d'imposition ont été envoyés et la dotation globale de fonctionnement (DGF) calculée sur ces nouvelles bases. Réformer la CFE serait mettre les comptes publics davantage en déficit. Protestataires payez d’abord, discutez après, sinon c’est +5% !

Partager cet article
Repost0

commentaires

rapetou&cie 05/12/2012 14:09


Bon à savoir. Le lavandou est une des rares communes du Var qui n'applique pas l'exonération d'une année pour une entreprise nouvelle sur
son sol. 

vampiria666 05/12/2012 10:26


Les promesses n'engagent que ceux qui les entendent. Il est en est à l'Etat comme au Lavandou devant les contorsions verbales des élus vampires