Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 00:05

Ne rêvez pas ! cela se passe au Beausset pas au Lavandou. Notez toutes les différences avec le notre. Article réalisé par notre confrère Le Ravi
« Je veux la signer moi aussi ! », s’empresse Antoinette, 80 ans, en se jetant sur notre stylo. Dans les allées du marché du Beausset – petite commune varoise de 9000 habitants - José se demande plutôt si ce n’est pas tout simplement de « l’esbroufe politicienne ». Il est vrai que d’habitude on fait plutôt signer une pétition pour que les élus démissionnent… Joseph Allal, retraité et fervent partisan du 1er magistrat, a réussi, lui, à récolter des signatures pour que le maire en place, Jean-Claude Richard (DVD) - qui dès le départ avait émis le souhait de ne faire qu’un seul mandat - se représente en 2014. «On me dit que ce n’est pas courant comme geste », note Joseph Allal. Mais quand on a un maire qui est un homme bien et pas un fou, on a envie qu’il reste ! C’est bien simple, les qualificatifs qui reviennent le plus souvent c’est "honnête" et "intègre" ».


Des impôts qui n’ont pas augmenté en six ans, une diminution de la dette (le ratio s’élève à 495 € contre une moyenne de 874 € au niveau national), des logements sociaux qui voient enfin le jour, des comptes administratifs excédentaire
s: le fan-club n’est jamais à court d’arguments pour défendre le bilan positif du maire. «Bien souvent, il enfile lui-même la casquette de maître-d ’œuvre pour faire économiser de l’argent à la commune ! » précise Joseph Allal. A la mairie, on le surnomme le Charles-de-Gaulle. » Non pas parce que le 1er magistrat tombe en panne souvent et coûte cher comme le porte-avions tricolore, mais parce qu’il a fait carrière dans la Marine. Mousse à 15 ans, il reprend ses études et devient ingénieur spécialisé dans la sécurité nucléaire, puis intègre l’Ecole navale pour finir sa carrière avec un MBA (Maîtrise en administration des affaires)… Ce self-made-man de 66 ans, breton d’origine, vit au Beausset depuis 1989. C’est par intérêt pour son village d’adoption qu’il aurait accepté de rejoindre Josette Pons (UMP) sur sa liste en 1995, devenant adjoint à la sécurité, avant de démissionner pour des divergences d’opinions.

 

Bien sûr, Jean-Claude Richard n’a pas que des amis au Beausset ! Il y a six ans c’est Claude Alimi (DVD) - sûr de ne pas être élu - qui est venu le chercher pour lui proposer d’être à la tête de « sa » liste. Le but n’était pas que Richard reste… C’était mal connaître un Breton ! De fait, il se retrouve face à des colistiers qui jouent les opposants. Claude Alimi lui-même s’est vu retirer son titre de premier adjoint et termine dans l’opposition. Ce dernier vient d’ailleurs d’annoncer sa candidature pour 2014, faisant campagne contre le maire actuel. Quant à Jean-Claude Richard,[majorité départementale] il a donc décidé de rempiler ! Il devait officialiser sa candidature lors d’une réunion publique. Et Joseph de sourire: « Le maire m’avait dit qu’au-delà de 300 signatures il réfléchirait, je lui en ramène plus du double ! ». Et si Jean-Claude Richard rêve d’une liste d’intérêt communal plus que de sensibilité politique, il garde la tête froide : une pétition n’a jamais fait une élection !

Partager cet article

Repost 0
Published by Samantha Rouchard - dans Politique
commenter cet article

commentaires

superman3 30/11/2013 10:13


CELUI LA NE DOIT PAS EN CROQUER 

le soleil vert 28/11/2013 16:51


le petit roitelet du lavandou se prépare un avenir doré sur le dos des aveugles et des sourdingues quelle misère !!!

en fumée 28/11/2013 15:20


Scénario catastrophe : Par indifférence et irresponsabilité, les lavandourains risquent bien de se faire enfumer 6 ans de plus. Le quatième mandat sera celui d'un Bokassa 1er. Après tout c'est
leur problème mais pas celui des générations futures. 

Dodette 28/11/2013 14:08


Trop navrant au Lavandou le maire n'a pas besoin de pétition l'opposition regroupée autour de super Saussez a disparu des radars à croire que l'ombre de Bernardi suffit à faire fuir tous les
candiadats depuis 2002. Finalement il n'est pas si mal le fils du coiffeur !

NON AU QUATRIEME MANDAT 28/11/2013 09:35


AH ! LES VEINARDS !

ayatollah 28/11/2013 08:36


L'opposition n'est pas respectée. Ce qu'elle dénonce n'est que la partie immergée de l'iceberg. Le lavandou est anesthésié. Quand se réveillera t'il ? Jo