Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 23:18

Le miracle Tapie ne sauvera pas la presse régionale. Coincé par une justice aveugle et un gouvernement socialiste revanchard, le groupe Hersant fonce vers la faillite. Juste avant les municipales, cette situation sème l'effroi parmi les maires de droite qui comptaient sur les pages locales pour faire leur publicité. "Tapie et Hersant vendez-nous ! " implore le Syndicat des journalistes (SNJ) ! Les salariés du groupe Nice-Matin (la Provence, Var Matin, Corse matin, Nice matin) sont de plus en plus inquiets. Alors que le groupe régional perd près d'1,5 M€ par mois, l'éventualité d'un dépôt de bilan d'ici la fin de l'année a été évoquée, tandis que la suppression de 180 à 200 postes est présentée comme inévitable. La saisie des parts de Bernard Tapie dans GHM par les juges a eu pour effet de geler tous les investissements et le redéploiement prévus dans le groupe de presse. Les titres, en pleine mutation, vont désormais tout droit à la liquidation judiciaire. Pire ! cette disposition empêche l’opportunité aux propriétaires de vendre ou de laisser entrer un nouvel actionnaire. Pour récupérer, coûte que coûte, les 420 millions €, donnés par la justice à Bernard Tapie, en compensation d''une indélicatesse du Crédit Lyonnais, les juges n’ont pas vu les conséquences de leur décision médiatique et vont se retrouver maintenant à gérer un groupe de presse au bord de la faillite ou envoyer au pôle Emploi plus de 1200 familles ! 

 


08/12/2012
Groupe Hersant, touché coulé !
Prenez un lectorat complaisant, flattez-le au point de l’abêtir de contre-vérités, laissez mijoter quelques années et attendez le résultat. Si la mayonnaise ne prend pas assez vite, utilisez des journalistes défroqués, ceux qui se cachent derrière quelques mandats municipaux sans intérêt. Dans la rubrique "chiens écrasés" vous trouverez bien des informations stratégiques sur le bal des petits vieux, la dernière Miss Cacahuète, l’incontournable association sportive seniors et le gentil maire qui se décarcasse pour sa réélection. Malmené par 5 ans de gestion éditoriale à la gloire des baronnies de droite, les titres du groupe Hersant tombent un à un devant les tribunaux de commerce. Le prochain sur la liste est convoité par des repreneurs dont le seul nom effraie les petits soldats de la plume. charliehebdo-no64.jpg
"Nous refuserons d’être la danseuse de qui que ce soit, Bernard Tapie, François Pinault, Etienne Mougeotte, Rossel ou la Reine d’Angleterre ! Pour nous, le groupe Nice-Matin est une entité indissociable composée de Nice-Matin, Var-Matin et Corse Matin" expliquent-ils. Ben voyons !  Philippe Hersant l’héritier, réfugié fiscal Suisse, avec 215 millions € de créances sur le dos n’en a cure ! Il veut se sauver d’une mauvaise passe avant d’y laisser sa fortune. Bernard Tapie (qui a le soutien de Bercy) ou le groupe Rossel (soutenu par la BNP et déjà retoqué par les syndicats) annoncent la couleur: plus question de gratte-papiers de complaisance, de presse d’opinion et des petits arrangements entre copains ! La Provence, Nice Matin, Var Matin et Corse Matin doivent devenir des journaux d’information intelligents. Et si la mariée échappait à Tapie ou Rossel, elle ira directement aux Restos du Coeur. Pour les banques créancières, l'aventure Hersant aura toutefois le goût amer d’une perte de plus de 150 millions €. Une grande majorité d'entre elles défendrait la solution d'une offre globale de rachat de leurs créances, de préférence à la solution de vente séparée des différents journaux initialement envisagée. Comment les "honorables pigistes", vrais-faux journalistes, sont-ils arrivé à couler ce puissant groupe de presse ?...alors que la charte déontologique de la SNJ (Syndicat National des journalistes) proclame: "Le droit du public à une information de qualité, complète, libre, indépendante et pluraliste guide le journaliste dans l’exercice de sa mission. Cette responsabilité vis-à-vis du citoyen prime sur toute autre". Pour Var Matin, la dérive commence aux municipales de 2008, lorsque les plumitifs sentant le vent tourner se sont improvisés entremetteurs entre les candidats et la presse locale. Prix de la contrepartie: un poste de dircom, dircab, conseiller municipal, conseiller technique, directeur de campagne…juste une petite planque dorée ! L’idée a payé et le nouvel élu comblé de sa fourberie s’est offert un service de presse à sa botte avec les millions € évaporés du groupe Hersant. Sans Var Matin, pas de caisse de résonance auprès de cet électorat des rubriques nécrologiques et des mots croisés. Un fonds de commerce en perdition, à la vitesse de remplissage des cimetières, face à l’information instantanée. Dans le sud de la France, le groupe Hersant a entretenu l'idéologie d'une danseuse adroite et perdu la main sur ses troupes, de connivence avec les barons locaux. Aujourd’hui, tout est remis en cause jusqu’à l’existence de la presse locale le dos au mur ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richard - dans Démocratie
commenter cet article

commentaires

lagalette 20/09/2013 12:49


ce ne sera pas une perte la presse régionale est achetée par la régie publicitaire des maires de droite

NON AU QUATRIEME MANDAT 20/09/2013 10:04


ENTERREMENT DE PREMIERE CLASSE SI BERNARDI SANS SON SCRIBOUILLARD DANS VAR MATIN AUX MUNICIPALES

Lavandou Tribune 09/12/2012 19:59


Bernard Tapie a annoncé vendredi 7 décembre au soir à l'AFP qu'il renonçait à son offre
de reprise des titres du pôle sud du Groupe Hersant Media (GHM). "Je n'ai pas obtenu l'accord de l'ensemble des banques", a déclaré l'homme d'affaires, après que le Belge Rossel, déjà bien
implanté dans la presse régionale française, a déposé dans la soirée une offre de dernière minute... L'alliance passée entre Bernard Tapie et la famille Hersant semblait avoir recueilli l'aval
des 17 banques créancières auxquelles GHM doit quelque 215 millions d'euros. Rossel dit être soutenu par la BNP, chef de file du pool bancaire créancier de GHM, affirme cette source. "Si Rossel
fait une offre qui a le soutien de BNP, c'est qu'il propose plus que Tapie", a-t-elle expliqué. Le groupe Rossel "a déposé aujourd'hui une offre pour le rachat de la totalité du groupe Hersant",
a confirmé à l'AFP Jacques Hardoin, directeur général du groupe La Voix du Nord, qui est contrôlé par Rossel. Il s'attend à ce que le tribunal de commerce "prenne une décision après quelques
jours de réflexion".

Jul 09/12/2012 14:25


C'est aujourd'hui la journée mondiale contre la corruption: Quelque chose de spécial au
Lavandou? Var Matin partenaire?

PRESSE EN COLERE 09/12/2012 01:24


VAR MATIN EST AU FONDS DU TROU MERCI LES CARNASSIERS UMP LES TRAVAILLEURS DE LA PRESSE S'EN SOUVIENDRONT LE MOMENT VENU.

Lavandou-Paris-Compiègne 08/12/2012 18:02


bigoudii le gros malin s'en est largement servi 

Françoise GG 08/12/2012 15:45





 Sans saveur et sans odeur le journal des p’tits vieux est UN BOULET pour les contribuables car c’est le CIRI - Comité interministériel de
restructuration industrielle - qui le finance et les élus de droite qui en profitent

gwen groleau 08/12/2012 12:26


deux ex var matin sont bien au chaud à la mairie du lavandou depuis 2008 entre autres

Romero 08/12/2012 10:25


Exactement tous les articles sur le lavandou "à la gloire de..." pondus par le pion municipal sont un morceau d'anthologie sur l'art de la manipulation des petites cervelles

Laurent Manerd 08/12/2012 08:32


Entre nous VM l'a bien cherché en ne voyant que le petit bout de la lorgnette.