Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Vendanges précoces et production limitée dans le Var pour le millésime 2017 (France 3)

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 00:55

Réponse d'Arnaud Parenty, élu sur la liste d'opposition Lavandou Ensemble à Pierre Charrier 

ParentyAlors que commençait le dernier conseil municipal (06.04.2010) Monsieur Charrier, 4éme élu (UMP) de la liste Regain, chargé du commerce, de l'artisanat, de l'emploi et de la sécurité, prend la parole à la surprise générale, en coupant celle de Monsieur le maire qui entamait les débats, pour faire une "déclaration solennelle" et  exiger - sine die - ma démission du conseil municipal aux motifs que (je cite) "je n'aime pas mon village, que j'ai insulté le maire et le Président de la République !" Je n'aurai donc rien à faire dans cette prestigieuse assemblée ! Rien que ça ! Enjoignant le geste à la parole, Pierre Charrier se lève et propose à l'assemblée de quitter la salle une minute pour manifester sa désapprobation.  Quel cinéma ! Le maire, que l'on sait plus subtil que notre « fort en gueule » mal inspiré, tente de calmer le personnage vociférant, en l'invitant à rejoindre sa place pour reprendre le cours contrarié de ce conseil, lui rappelant au passage qu'il assure toujours la police de l'assemblée délibérante. Piteusement, le perturbateur s'exécute, non sans maugréer quelques amabilités à mon encontre. 
La lecture d'un article de 4 pages du magazine L'Express l'aurait mis hors de lui !
Qu'en est-il vraiment?  Le journaliste qui l'a signé avait dans un premier temps sollicité une interview  auprès du maire, qui, trop occupé ou volontairement taiseux sur le sujet proposé, avait décliné tout entretien  pour le renvoyer vers son service de communication. Fort marri de cette fin de non-recevoir, il s’est alors adressé à différentes "personnalités" de la commune. Je suis l'un d'entre eux... Le thème de l'article à paraître avant l'été portait sur l'incidence et les conséquences pour le village de la villégiature du président au Cap Nègre. 
Comme beaucoup de lavandourains, je n'avais pas grand chose à dire sur ce sujet ... J'y suis personnellement  indifférent et plutôt partisan de laisser au couple présidentiel  la tranquillité qu'il est en droit d'attendre. Non, je ne suis pas allé poireauter devant les grilles du cap Negre, Kodak en bandoulière et quelques Kro dans le buffet, pour espérer les apercevoir ! Non, je ne cours pas les cocktails mondains pour serrer les pognes d'hypocrites patentés et gloser sur le talent du frère disparu et je me refuse à rejoindre les "casse c…" qui polluent l'atmosphère d'un hommage sincère à Cavalière.  L'article en question est - comme par coïncidence - paru pour le weekend end de Pâques, en relation, sans doute, avec  la seconde édition du trophée Virginio.  J'ajoute, alors que mon commentaire sur l'Express n'avait aucun rapport avec cet hommage, que Je ne connaissais pas Virginio Bruni Tedeschi, ni lui, ni son œuvre subitement découverte par notre intelligentsia municipale. J'ai par contre le plus grand respect pour le chagrin de cette famille, fut-elle privilégiée, car j'ai, moi aussi, perdu mon frère, à la même époque, de cette même saloperie de maladie... "Casse c… et rats de cocktails" ne fréquentent pas les hôpitaux... Voila qui est dit !
Revenons au papier de l'Express... Que voulez vous, même volé, lésé, blessé par l'arbitraire qui régit notre commune, je ne peux m'empêcher de faire de l'humour avec quelque ironie !  Sans doute amusé, le journaliste a repris dans son article quelques bribes des propos que j'avais tenus... Mais je les assume. Point barre. ! Heureusement qu'il n'a pas tout retranscrit, sinon, j'étais bon pour le bucher sur la place Reyer !  Pierre Charrier s'étrangle de rage lorsque qu'un magazine national publie quelques vérités peu élogieuses sur la gestion municipale mais le maire, par son mutisme et la crainte qui l'inspire, m'avait laissé la place ! La faute à qui ? La serrure aux médias locaux s'ouvre plus facilement quand le correspondant local  du quotidien  régional, élu sur la liste Regain, est présent dans la place.  Je l'ai déjà dit : "Au pays de Candy, tout est joli ! " De quel droit, de quelle autorité, Pierre Charrier peut il juger "l'amour" que je porte à mon village ? Ou trouve t'il une insulte envers qui que ce soit ? Je n'ai pas fait d’esclandre pour les propos littéraires et sous entendus à mon égard,  tenus par  le maire,  lorsqu'il s'exprime sur la "Gazette du Lavandou", son outil démodé de propagande municipale.  C'est une loi de la nature, il y a toujours des crapauds de marigots, là ou ça grenouille, ! Croa moi !  Ce n'est pas un problème de personnes mais de comportement. Démocrate et tolérant dans l'âme, je respecte le rôle souvent difficile que tient le maire. Il m'arrive même d'être d'accord avec lui et je lui ai déjà apporté mon vote favorable.  L'avis de ses seconds couteaux  du conseil municipal m'indiffère. J'ai même, pour certains d'entre eux, quelque amitié, hélas non partagée : l’opposition ça sent le gaz ! Je reste toujours étonné de l'aveugle soumission qui règne au conseil.  J'en ai connu d'autres, aujourd'hui de son bord, beaucoup plus critiques et insultants à son encontre... 
Je suis un électron libre, fier de sa liberté, un rebelle incontrôlable, un vrai gentil, faussement naïf mais déterminé face à l'injustice. Entre autres mensonges, certains déclarent que je ne suis au conseil municipal que pour me "venger" de l'attitude du maire à mon égard. Il y a là, certes, un soupçon, que dis-je "une larme" de vérité. Mon petit fauteuil  d'élu d'opposition, sans aucun pouvoir – pas comme certains qui ne savent rien en faire - me permet surtout de constater et témoigner qu'il règne au Lavandou un climat souterrain de clientélisme, de copinage et passe droits, inadmissible et malsain, au détriment de la communauté. De nombreuses victimes, dont je fais partie, souffrent, sans raison logique, dans leur chair, leur joie de vivre ou leur portefeuille de mesures de rétorsion  injustifiées, de représailles inexplicables, de procédures lamentables et diktats très discutables. Dans la vie la roue tourne et l'avenir le démontrera prochainement. Qu'on se le dise, je ne suis pas prêt de me taire ou démissionner. Je n'ai rien à perdre - J'ai déjà tout perdu - sauf mes illusions d'un monde meilleur. Monsieur le maire s'est fabriqué son "ennemi préféré" ! De nombreux autres me rejoignent dans l'ombre. Quant à Pierre Charrier je l’invite à méditer sur l’article de l’Express pour s’entrainer à la démocratie. A bon entendeur Salut !

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Parenty - dans Lavandou Ensemble
commenter cet article

commentaires

klm256 24/04/2010 01:12



Au lieu de jouer les stars, Bernardi n'avait qu'à faire l'interview et réciter son blabla habituel alors qu'il a versé 10000€ l'année dernière pour faire venir les journaleux au Lavandou pour
rien. Le monde à l'envers!



réponse à cjarreteau 23/04/2010 09:31



Bien de votre avis,mais il s' accroche le bougre .Il me fait penser à un gros pou il est inutile sert à rien mais il  démange , il gratte , dérange malgré toutes les solutions pour le faire
partir .il n' y a pas que lui qui doit démissionner il y a son chef aussi .



cjarreteau 23/04/2010 09:17



MOI C JARRETEAU, LAVANDOURAIN, JE PROPOSE OFFICIELLEMENT LA DÉMISSION DE PIERRE CHARRIER
POUR INCOMPÉTENCE NOTOIRE



Arnaud Parenty 16/04/2010 13:40



Je partage l'avis d'Olivier Gritti. Personne ne peut mettre en doute son intégrité et sa volonté de servir Le Lavandou ! Il l'a fait pendant 13 ans avec talent et détermination. Certains
commentaires peuvent etre considérés comme tendancieux, mal intentionnés où mal exprimés. Le site les diffuse quand ils restent dans les limites de la courtoisie et de la politesse. C'est un
espace de libre expression démocratique. C'est plutot nouveau au Lavandou ! D'autres commentateurs pro-Bernardi nous insultent et nous diabolisent ; ils sont quand meme en ligne ! 
Amitiés à tous  Arnaud



Message pour Monsieur Olivier Gritti de Véra Spatafora 16/04/2010 12:17



Je sais que de nombreuses lectrices et  de nombreux lecteurs sur le site de  "Lavandou Tribune " seront de mon avis,afin de souhaiter la bienvenue à un grand  Monsieur  qui
est  Olivier Gritti . Je me suis engagée en mon âme et conscience à servir et soutenir " LAVANDOU ENSEMBLE", à diffuser au quotidien l' existence du Site "Lavandou Tribune ".Je suis fière de
vous dire Monsieur Olivier Gritti Jamais aucune personne ne vous a critiqué bien au contraire .Pour ma part,je veux remercier très sincèrement toute les personnes pour le chaleureux accueil reçu
lors de la distribution des tracts de Lavandou Tribune. Fidèlement Véra Spatafora



olivier gritti 16/04/2010 10:30



Je viens de lire l'article de Arnaud Parenty et les commentaires qui y sont liés, qu'elle n'a pas été ma surprise de lire dans le commentaire n°12 d'Edouard, je cite "N'acceptez rien de lui ce
serait fatal pour votre avenir politique. Gritti a jeté l'éponge pour cette raison". J'ai beaucoup de mal a accepter que d'aucun que je ne connais sûrement pas se permette de porter un jugement
sur moi. Ce commentaire laisse sous entendre que j'ai accepté de recevoir quelque chose du Maire en échange de mon retrait de la politique municipale. Même si j'accorde à quiconque le droit de ne
pas avoir partagé mes positions, ce commentaire est un manque de respect pour quelqu'un qui s'est battu pendant 13 ans, proprement, dans l'unique intérêt du Lavandou et des lavandourains. Je me
suis expliqué en son temps sur le choix que j'ai fait en 2007 de ne pas me présenter en 2008 aux élections municipales. Je n'y reviendrai pas ici, les commentaires d'arrière garde n'étant d'aucun
intérêt pour la ville. Les raisons ont pu être multiples, en tout les cas un quelconque avantage accordé par M. Bernardi n'en faisait pas parti. Au vu de tout le travail bénévole que nous avons
fait avec l'équipe de Servir le Lavandou j'aurais pensé être en droit d'attendre d'autres commentaires.



catherine la rupture 15/04/2010 15:51



"Merci pour tout mon cher Gil ! Nos vies vont se séparer. Ta mauvaise humeur, ton haleine de cendrier, ton caporalisme, tes feintes colères n'étaient pas dans le contrat que j'ai épousé en 1995.
J'ai avalée tes couleuvres, couverte tes dépenses, supportée tes extras. J'ai besoin de rêver au prince charmant au chevalier blanc qui pourfendait les vices de cette époque. Tu as pris du
ventre, des rides, de mauvaises habitudes. Tu vois des ennemis partout, tu essaies de te prouver ton autorité, tu divises pour régner, tu méprises le faible et envies le fort. Ce matin tu te
réveilles tout seul, tes gentils copains sont aux abonnés absents, sans boulot avec tes manuscrits qui n'ont jamais rapporté un sou à la maison. Pourtant je t'ai aimé toute à la joie de quitter
mon vieux Louis d'avant ton arrivée. Je ne supporte plus les ricanements dans mon dos, les cancans du village. J'ai besoin de respirer, gagner de l'argent, vivre heureuse comme mes cousines de
saint tropez ou la londe. Adieu ! tu auras toujours une "place" à ton nom dans mon coeur. Ton ex lavandou"



Juge 14/04/2010 19:40



C'est facile de toujours juger et critiquer. Gil est un bosseur, il aime son village et veut le servir. il est integre. son probleme c'est son sale caractère et ses abus de pouvoirs qui gachent
son image. s'il était moins imbu de sa personne et de son pouvoir, il serait le maire idéal ! Mais, ... Hélas il y a un mais !  



jean-paul-martin 14/04/2010 15:35



je ne veux pas rester en dehors du débat je suis gestionnaire je comprends la prudence face à un maire possessif du pouvoir depuis 1995 avec des soutiens de l'argent des obligés et ses entrées à
pramousquier c'est toute cette collusion qui est remise en cause dans la réforme territoriale en cours. Le roi et ses sujets terminé! Après tout il est notre salarié avec des objectifs à
atteindre sinon il prend la porte! Une tour à la Défense de 5000 h n'a qu'un gestionnaire, 2 à 3 gardiens, 1 à 2 équipes techniques de 5 pers, des charges à répartir âprement discutées.
Une mairie de 5000 h n'est pas différente. Or les voitures, train de vie, nb salariés, sces techniques, en gros les charges de fonctionnement sont disproportionnées par la dérive que nous avons
laissé s'installer avec ses conséquences: déficit, emprunts à répétition. Un maire est un électron en mouvement, il veut rester alors il joue des coudes, pratique la fuite en avant, masque la
réalité qu'il n'a pas comprise faute de lui avoir appris le fonctionnement. Le bon gestionnaire est rare, gratte papier, grippe sous et paralysant pour sa commune, triste, surtout pas réélu! Pour
le Lavandou 3 mandats c'est long et ca devient un château fort pour décourager un dauphin. Voyez Hyères 42 ans de pouvoir! une vie! est bien la preuve que le citoyen s'en fout. Content
il reste, pas content il part de son immeuble, le gérant lui s'installe, excusez la longueur de mon propos.



Fini de fermer sa gueule 14/04/2010 11:19



Je voudrai vivement réagir au commentaire si dessus ."De l' inconscience que de dire la vérité ".Et bien non bien au contraire si tout les Lavandourains feraient de même le village se porterait
beaucoup mieux et à tout point de vu .Et c' est avec des gens comme Monsieur Parenty que l' on sait qu'il y auras un meilleur vivre dans cette commune ou les 3/4 disent AMEN à toutes les
conneries que font la Municipalité qui est en place aujourd'hui .Chère équipe de Lavandou  Tribune  et équipe de l' opposition de Lavandou ensemble continuaient le village vous soutient
car y en a MARRE .



Roger LADREZ-RENOUX 13/04/2010 20:50



Vous allez aux emmerdes avec ce genre de déclaration... c pas du courage ms de l'inconscience dans cette barbotière



Florence 13/04/2010 18:20



j' habite le village depuis quelques mois Ce que vous dites est incroyable mais je le vérifie tous les jours. je reste une "estrangère" meme si je suis née à Ollioules .Je respecte les retraités
mais iil an a beaucoup, qui restent trop passifs. ils devraient l'ouvrir pour aider les jeunes. Il regne une mauvaise ambiance dans ce village. tout le monde gueule mais personne ne bouge
   



roland.martin 13/04/2010 16:40



BEL EXEMPLE DE POUVOIR DOGMATIQUE. POURRAIT SERVIR DE CAS D'ECOLE A L'UNION DES MAIRES



656789 13/04/2010 10:24



J'admire votre travail, votre pugnacité. La démotivation est visible autour du maire ingérable, personnel. La population est mécontente, la fiscalité nous devrons bien relever, l'argent manque,
l'avenir est incertain pour les fonctionnaires dont je suis. Le calcul est permanent dans la moindre décision, l'intérêt général est perdu. Je ne pense pas que le maire arrive à rempiler avec son
équipe d'élus. Vous ne manquez pas de courage je lis votre blog tous les matins. Pas suffisant pour être élu sans soutien de l'intérieur. Pour réussir, organisez vous. Un anonyme par précaution.



clara 12/04/2010 11:17



ah, l'ineffable charrier...un cerveau vide en location...voila ce que cela donne quand le locataire est un mini despote



provencecologie 11/04/2010 22:03



BRAVO!!! RAS LE BONNET DE CETTE EQUIPE DE RUSTRES QUI TIENNENT LA VILLE. TACLEZ LES SUR LEUR POSTURE ET DEMANDEZ DES COMPTES SUR L'ÉTAT ECONOMIQUE LAMENTABLE DU LAVANDOU. TENEZ BON ILS VONT
TOMBER AUX PROCHAINES!!! 



jul 11/04/2010 18:44



Vous lire est toujours un plaisir. De la finesse et de l'analyse...tout ce qui manque à notre "fine" équipe minicipale. Faut pas charrier, on va tout
de même pas reprocher à l'opposition de s'opposer!!!



EDOUARD 11/04/2010 16:56



Ce qui vous arrive est bien la faute du Maire qui a dressé ses conseillers contre vous l'opposition. Il fait croire qu'il dirige le Lavandou. La réalité est autre il dépend d'eux dans un
fonctionnement italien. Tant que les décisions avantageront les familles en place il restera exactement comme pour Faedda. N'acceptez rien de lui ce serait fatal pour votre avenir politique.
Gritti a jeté l'éponge pour cette raison.



charrier lit l'express ? 11/04/2010 14:15



Charrier lis l'express ? C étonnant, ya des images mais ya pas de coloriage !



Cavalière avant tout 11/04/2010 14:06



On vous a vu et aprécié à la girafe. les enfants vous regrette et votre gentillesse manque à cavalière. pour une fois qu'on avait quelquechose different. vraiment des pouris



jpmartin 11/04/2010 14:04



Bernardi n'a jamais su s'entourer. Il le fait sciemment pour mieux briller. Y a pas photo avec les autres qui font de la figuration. Un type comme Charrier l'arrange bien pour les
basses oeuvres mais pas que lui. Maintenant il doit faire le ménage et virer les dangereux/dangereuses pour son image ou bien les ambitieux jaloux /ambitieuses qui lorgnent sur son
poste au prochain mandat



Pierrette 11/04/2010 10:21



Très intéressant votre site.Je ne manque jamais de lire un seul article ,vous au moins vous défendez les intérêts de cette commune , pas comme certains (ils s' ont là et pourtant ils n' ont rien
à y faire) .C' est le printemps et l'ours mal léché est sorti de son hibernation il a faim alors il grogne sur le petit écureuil qui lui est intelligent  il a su faire des provisions. Cet
ancien boulanger de l' établissement familial viserait-il la première place municipale ?



" tout est dit " 11/04/2010 09:55



Charrier ne  serait pas ou il est s' il ne s' appelait pas Charrier,Et de là a avoir l' étoffe d' un conseillé il faudrait tout d' abord qu'il apprenne à parler  et à se tenir comme il
faut . Continuez , de nombreuses personnes on besoin d' un homme comme vous ,  pour moi vous êtes un grand MONSIEUR . Ce village vous n' y êtes peut être pas nait ,mais vous l' avez choisit
.Et vous y  apportez votre nouveauté .Certaine personne devraient prendre exemple sur vous, au lieu de vouloir votre démission .Restez comme vous êtes, vous êtes parfait .Tout haut je dis"
VIVE L' OPPOSITION" REGAIN DEMISSION