Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

/ / /

On se doutait que le maire UMP du Lavandou ne pouvait rien refuser à son ancien adjoint aux sports, qui n'avait pas souhaité rempiler sur la liste "Regain", pour raisons personnelles,  lors des dernières  municipales. Il semble plus évident que cette défection est liée à d’autres raisons. Ça ne va plus vraiment entre eux malgré les politesses d'usage... L'ex élu est un fervent adepte des sports mécaniques  et soutient donc l'organisation du polluant "Bol des sables", course de quads, organisée sur la  grande plage de la commune depuis 7 ans, c'est à dire bien trop longtemps. Pourquoi tant d’opposition à l'encontre de cette nouvelle invention symbolique de l’idiotie capitaliste productiviste? 
quad1) Les textes sur la protection de l’environnement sont clairs : pas de 4x4, quads et autres moteurs sur le domaine maritime et les plages de France. L’Union européenne l’impose et la préfecture… dispose !
2) L'édition 2009 s'était déroulée au détriment du Téléthon, annulé sans tambour ni trompette, par la commune qui ne pouvait faire face à… deux événements à la fois !
3) Le maire du Lavandou, opportuniste à la marge, s'implique, avec "l'angélisme intéressé", dans la nouvelle tendance écologique. Ici, le respect des posidonies. Là, les énergies renouvelables et leur salon.  Encore, l'érosion du sable disparu qu'il ira chercher avec sa pelle. Et comme toujours, les  vertueux véhicules électriques. Pourtant chaque année, en décembre, c'est une noria de bulldozers qui s'activent à remuer notre sable raréfié pour un éphémère circuit sur lequel quelques fondus de la poignée de gaz pourront exprimer le bruit infernal de ces pétrolettes de l’inutile !
 4)  Cette manifestation, aux antipodes des engagements affichés, certes avec complaisance, par la servile équipe Regain, précipite la mise en place prochaine de Natura 2000 en mer et l'élargissement du périmètre optimal du Parc national de Port Cros. "Regain" fait de la résistance à ces projets, prétextant vouloir garder l'autorité sur son territoire, mais se tire une balle dans le pied en cautionnant cette aberration écologique. Les plus hautes instances  trouveront au Lavandou la réponse à la brillante démonstration de ce "déni collectif", comme dirait Yann Artus Bertrand, parait-il "grand ami" du maire...
5)  Quelques administrés résignés soulignent que cette animation réveille un peu le village désert  en hors saison...Faute de grives, on mange des merles...et puis les transgressions habituelles du maire UMP ne les intéressent plus. Les urnes exprimeront leur mécontentement plus tard !
Quelles en sont les retombées économiques? Bien décevantes au regard du rare public qui se motive à suivre les épreuves et résultats... Ce serait donc mieux que rien ? Rien en hors-saison au Lavandou, on connait ! Mais ce "petit rien" nous coûte 7600€ de subvention municipale et l'intervention des services techniques. Notons d'ailleurs que les lavandourains, toutes générations confondues, sont indifférents à ce ramdam pétrolifère et en profitent pour quitter le village. Dans la foulée hivernale, nous apprécieront bientôt la sempiternelle patinoire, autre démagogie écologique à 40.000€, qui démontre que l’originalité et l'enthousiasme municipal sont aux abonnés absents au Lavandou...

Partager cette page

Repost 0
Published by