Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Vendanges précoces et production limitée dans le Var pour le millésime 2017 (France 3)

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 23:03

La Commission Enfance-Jeunesse-Affaires Scolaires s’est réunie Lundi 5 Mai à l’invitation de l’Adjointe Frédérique Cervantes en présence d’élus, des services municipaux dédiés aux enfants (Crèche, Centre de Loisirs, Services des Sports, Lavandou Espace Jeunes), d’autres services comme l’animation et la communication mais aussi de jeunes de la société civile. Cette première commission a permis de décliner l’état des lieux des structures d’accueil portées par la collectivité, mais aussi de passer en revue l’actualité relative notamment, à l’annonce par le rectorat de la fermeture d’une classe de maternelle à la rentrée 2014, au retard pris dans la mise en place des nouveaux rythmes scolaires et aux projets à lancer en direction des jeunes, des adolescents et des 18/25 ans.
Concernant la fermeture d’une classe à la rentrée prochaine dont on ignore encore à ce jour quelle tranche d’âge elle concernera, une réunion est prévue le 13 Mai prochain avec le rectorat pour conserver le nombre de classes au niveau actuel afin de préserver des classes à effectif honorable. L’éventuelle suppression d’une classe serait catastrophique sur le plan pédagogique puisque les effectifs seraient portés à 29/30 élèves par classe. De plus, cela mettrait en difficulté l’enseignement à pourvoir aux enfants nécessitant un AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire). Notre groupe de La Ville Heureuse est convaincu  qu’il faut fixer avec détermination l’objectif de maintenir le nombre actuel de classes, le faire valoir aussi  en fonction des quelques 250 logements qui vont s’ouvrir aux jeunes familles d’ici la prochaine rentrée et de la nécessité d’un enseignement de qualité pour tous les enfants  sans aucune discrimination. Il semblerait également avantageux pour que la variation des effectifs ne soient pas préjudiciable au maintien des classes de rendre possible la rentrée des enfants en cours d’année. Ce petit détail doit être étudié sérieusement car il n’est pas négligeable même s’il est toujours bon de rappeler que l’école n’est obligatoire qu’à partir de 6 ans.
Concernant la Réforme des rythmes scolaires ou éducatifs, sa mise en place sur la commune est au point mort. Suite au dernier remaniement ministériel, le nouveau Ministre de l’Education Nationale avait appelé de ses vœux à un assouplissement du texte et de ses modes d’application dans les collectivités locales. Dans le décret du 9 Mai, M. Benoït Hamon fixe les nouveaux objectifs
Dans notre commune avec les enseignants, les acteurs éducatifs associés, les associations de parents d’élèves et les services municipaux concernés le modus operandi de l’application des nouveaux rythmes scolaires n’a pas encore abouti.
Lors de cette commission de travail, il a été rappelé que la proposition de consacrer deux demi-journées (Mardi et Vendredi) pour 1h30 d’activités annexes (sportives, artistiques…) à l’enseignement avait été faite lors des premières réunions de concertation. C’était la formule la plus probante pour préserver un volume d’activités consistant incluant aussi les phases intermédiaires liées aux déplacements, aux appels des enfants avant le début des activités proprement dite. Notre groupe penche favorablement pour cette formule à la fois parce qu’elle permet la tenue d’activités dans de bonnes conditions pédagogiques, mais aussi parce qu’elle facilite l’emploi et la réaffectation du personnel de l’EIS (Ecole d’Initiation aux Sports).
En attendant les derniers réglages et notamment que soit précisée la reconduction pour une année supplémentaire du fonds d’amorçage (2015/2016), nous considérons que la mise en place de cette réforme au Lavandou, doit privilégier l’intérêt et le bien-être des enfants scolarisés.
 Enfin, la Commission a abordé la problématique des 18/25 ans, tranche d’âge qui échappe jusque-là aux structures communales en place. L’idée émises est de lancer un appel à projets, à idées, en direction des jeunes de 18 à 25 ans pour recueillir leur force de proposition, leur inventivité, et, par groupes de sensibilités différentes de définir des espaces consacrés, de formaliser des aides concrètes pour la création d’activités, d’entreprises, de lancement de projets…Nous tendons la main à toutes celles et ceux qui voudraient ainsi consacrer un peu de leur temps pour initier cette démarche et parfaire aussi, par leur désir d’avenir, la trajectoire à prendre pour les générations à venir au Lavandou.
Jean-Laurent Félizia. La Ville Heureuse 

 

NDLR. Suite à protestation de Mr Félizia sur les commentaires déposés sur ses articles, nous fermons cette possibilité d'expression démocratique et citoyenne concernant La Ville Heureuse

Repost 0
Published by Jean-Laurent Félizia - dans Commissions de travail La Ville Heureuse
commenter cet article
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 23:04

Les six conseillers d'opposition de la Ville Heureuse et Le Lavandou Cap 2020 s'imposent dans 23 commissions municipales. C’est assez nouveau car, au-delà du tutoiement surprenant entre le maire et la tête de liste de la Ville Heureuse, la question est de savoir à qui profitera ce don d'ubiquité ? D’autant que par le passé, le maire n’en a fait qu’à sa tête, faisant-fi de l’avis de ces commissions dont certaines ne se sont jamais réunies. Mais la "fraternité municipale" est passée par là, après celle du Ministre des Transports bien plus fréquentable. L’attrait du pouvoir risque de conduire la Ville Heureuse - déjà approchée pour un poste d’adjoint à l’environnement - et Le Lavandou Cap 2020, très proche du Cap Nègre, dans le piège dangereux de la division savamment distillée par un maire trop heureux de cet effet d’aubaine. Les six poissons pilotes vont donc nager, échanger, proposer…espérant quelques gratitudes de Regain qui les exhibera comme caution au fil des conseils municipaux. C’est habile mais particulièrement risqué au vu des choix à subir. N'est nulle part celui qui est partout ! Il a manqué une liste d'union pour faire basculer les dernières municipales. Manifestement les élections pour 2020 sont déjà en marche. Qui: sera le gagnant ?
Commissions et groupes de travail :
Urbanisme (Patrick Martini)
6 titulaires Regain + 2 opposition: Thierry Saussez, Brigitte Vanborre
Sports (Pierre Charrier)
6 titulaires Regain + 2 opposition: Marie Jo Bonnier, Brigitte Vanborre
Environnement et développement durable (Charlotte Bouvard)
6 titulaires Regain + 2 opposition Marie-Jo Bonnier, Jean-Laurent Félizia
Forêt (Patrick Martini)
6 titulaires Regain + 2 opposition: Bernard Beaugeois, Jean-Laurent Félizia
Sécurité-Police municipale (Pierre Charrier)
 6 titulaires Regain + 2 opposition: Bernard Beaugeois, Jean-Laurent Félizia
Plages et littoral (Corinne Tillard)
6 titulaires Regain + 2 opposition: Marie-Jo Bonnier, Georges Taillade
Animation-Culture (Nathalie Christien)
6 titulaires Regain + 2 opposition: Marie Jo Bonnier, Brigitte Vanborre
Prévention des risques (Philippe Grandveaud) 
6 titulaires Regain + 2 opposition: Thierry Saussez, Jean-Laurent Félizia
Finances-Travaux : Georges Taillade
Vie des quartiers (Patrick Lesage)
6 titulaires Regain + 2 opposition: Marie Jo Bonnier, Georges Taillade
Enfance-Jeunesse- Affaires sociales (Frédérique Cervantes)
6 titulaires Regain + 2 opposition: Thierry Saussez, Brigitte Vanborre
Vie associative 6 titulaires Regain + 2 opposition: Marie-Jo Bonnier, Georges Taillade
Tourisme- commerce (Annie Tallone)
6 titulaires Regain + 2 opposition: Marie-Jo Bonnier, Georges Taillade
Autres commissions :
Commission d’Appels d’Offres 4 titulaires et 4 suppléants Regain + 2 opposition: Brigitte Vanborre, Bernard Beaugeois
Commission de Délégation de Service Public 4 titulaires et 4 suppléants Regain + 2 opposition: Georges Taillade, Bernard Beaugeois
Syndicat Intercommunal de Prévention des Inondations (SIPI) :
Jean-Laurent Félizia a proposé sa candidature sur la base de compétences professionnelles (En attente)
Syndicat Mixte du Massif des Maures :
Jean-Laurent Félizia a proposé sa candidature
Conseil d’Exploitation de la Régie du Port (Claude Maupeu)
4 titulaires et 4 suppléants Regain + 2 opposition Georges Taillade, Bernard Beaugeois
Conseil d’Administration du CCAS (Raymonde Statius)
5 titulaires Regain + 2 opposition: Marie Jo Bonnier, Brigitte Vanborre
Comité de la Caisse des Ecoles (
Frédérique CERVANTES)
5 titulaires Regain + 2 opposition: Marie Jo Bonnier, Brigitte Vanborre
Comité de Direction de l’EPIC Office de Tourisme (Annie TALLONE et Frédérique CERVANTES)
7 titulaires Regain + 4 opposition: Jean-Laurent Félizia, Georges Taillade, Marie Jo Bonnier, Bernard Beaugeois + 14 professionnels et organismes
Commission Communale d’accessibilité pour handicapés (Monique Carletti)
5 titualires Regain + 2 opposition: Marie- Jo Bonnier, Georges Taillade + société civile M. Pommier, Mme Forwood, Mme Cuesta, M. Braud)

Repost 0
Published by France GALLOIS - dans Commissions de travail
commenter cet article
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 23:05

Bof !  Au départ, c’est une idée comme une autre proposée et soutenue par l’élu aux finances. (pour une fois qu’il est entendu ! ). Pourquoi pas ?  Une grande roue au Lavandou,  pour la saison estivale, ça peut pas faire de mal ! C’est à contre-courant du syndrome bling bling de Saint-Tropez - prôné par le maire - mais nous nous sommes habitués à toutes ses contradictions. Cette année du centenaire fera grand place au Flon Flon, fête foraine, et mirlitons…  Ne gâchons pas la fête… Allez, Allez, roulez jeunesse !
La roue s’en est allée. Reste à faire les comptes.  Ça nous a couté quoi cette roue ?
L’autopsie du petit manège !  
Cela commence par une décision municipale (n° 201376) datée du 12 avril 2013, portant sur la convention de location d’un manège de type "grande roue" . Extraits :
Le maire de la commune du Lavandou
- Vu le Code général des collectivités territoriales, et notamment ses articles L2122-22 et L2122-23
- Vu la délibération du Conseil Municipal en date du 15 mars 2008 par laquelle le conseil municipal a délégué à son maire, et pour la durée du mandat, une partie de ses attributions en le chargeant de prendre les décisions qui s’imposent à l’égard des matières énumérées à l’article L2122-22 du code général des collectivités territoriales précité, et notamment de décider de la conclusion et de la révision du louage de choses pour une durée n’excédant pas douze ans,…
Considérant qu’il convient de conclure une convention avec une société pour la location d’un manège de type "grande roue"

Décide
Article  1 : Une convention de location pour : un manège de type "grande roue" sera conclue avec la société X .. Sise, Route de C….. à  77…,  V…. , représentée par Monsieur  X…
Article 2 : En contrepartie d’occuper le domaine public communal, aucune redevance ne sera demandée à l’occupant. En revanche, l’occupant devra ouvrir gratuitement son manège le 25 et 26 mai 2013, pour le centenaire de la naissance administrative de la Commune et reverser à cette dernière l’intégralité des recettes générées par la vente de tickets donnant accès au manège
Article 3 : La convention est signée pour une durée d’un mois à compter du 27 avril 2013
Article 4 : Il sera rendu compte de la présente décision lors de la prochaine réunion du conseil municipal
Article 5 : Cette décision sera inscrite au registre des décisions municipales.
Signé,  le maire…

Notre commentaire : Le maire enfume son petit monde. L’article 2 nous parait bien mal rédigé,  notamment sur la période du reversement de la recette générée par la vente de tickets… Ce qu’il n’évoque pas est la convention elle-même d’une toute autre nature.
Rien n’est dit dans cette délibération sur les modalités financières de cette convention de location…
l’article 6 de ladite convention est plus éloquent . Prix et tarifs : Le prix de la location du matériel est fixé à 55.0160 €
 TTC et celui de la mise à disposition du personnel à 9.328 € TTC. Eh Oui ! Lavandourains, la grande roue nous a couté 64.344 € TTC auxquels il faut soustraire la recette, reversée  par l’exploitant, des tickets payants du mois de mai ( 27 avril – 27 mai 2013) de 18.378 €, soit la somme de 45.966 € !
Amusons nous a évaluer le cout d’une place "gratuite" les 25 et 26 mai derniers …en estimant avec optimisme à 1000 personnes le nombre des bénéficiaires qui en ont profité, soit 46 € le tour de manège "gratuit" à la charge de la collectivité !  On comprend mieux l’état de la dette communale !
Allez, Allez payez vieillesse ! 
Passons sur la mise à disposition gracieuse d’un logement à l’exploitant pour tout l’été…Oublions les conditions de reconduction de cette convention, prolongée en juin, juillet aout et septembre contre le versement, cette fois ci par l’exploitant ,de 9.000 € pour toute la période - la meilleure !....Ne mégotons pas sur le coût de montage et démontage du manège installé tout l’été, qu’a supporté la commune, inclus dans les presque 65.000 € pour le seul mois de mai. Belle affaire pour l’exploitant ! Nous n’avons rien d’ailleurs rien à lui reprocher. Il a bien joué sa carte. Nous pensons qu’il est grand temps de changer de négociateur ! 
Les délibérations et la convention sont à votre disposition …

Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere. Conseillers municipaux du Lavandou


Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble
Le Lavandou Cap 2020
Redevenons des vainqueurs

 

Repost 0
Published by Lavandou Ensemble - dans Commissions de travail
commenter cet article