Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand CarlettiI. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Le président fera une déclaration importante aux français le 28-10 à 20h (AFP)

Un reconfinement probable est à l'étude pour la région Paca après la Toussaint (FB)

Réactivation du plan Vigipirate autour des rassemblements religieux (AFP)

Boycott des produits et manifestations contre la France dans les pays musulmans (HP)

70 à 90% des pharmacies n'ont plus de stock de vaccins contre la grippe (FI)

L'application "TousAntiCovid" disponible sur smartphone est encore boudée (Ministre)

Incident diplomatique France-Turquie suite aux propos des présidents (F24)

Les communes annulent repas et colis de Noël par peur de propager la Covid-19 (FB)

L'Assemblé Nationale vote l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16-02-2021 (AFP)

Couvre-feu dans le Var à partir du 24 octobre pour six semaines (Préfet)

Brexit. La France perdra 3,6 milliards € en exportation en cas de no-deal (Euler)

Couvre-feu. 46 millions de français contraints de rester chez eux de 21h à 6h (LP)

Une amende record de 4,3 milliards € contre Google infligée en 2018 par l'UE (FI)

Google poursuivi pour abus de position dominante aux USA (HP)

Vaccins contre la grippe en rupture de stock dans 60% des pharmacies (LM)

Europe la France cotisera 26 milliards € à Bruxelles mais en recevra 40 d'aides (AN)

Facebook interdit toutes publicités ou infos contre la vaccination de la grippe (AFP)

Sécurité Sociale le déficit serait de 44,7 milliards en 2020 contre 5,4 en 2019 (Bercy)

Le virus Covid-19 a déjà muté plus de 1000 fois depuis son apparition (HP)

Confusion des statistiques par amalgame entre Covid-19 et grippe saisonnière (Twitter)

Le président de la Région Sud et son bureau épinglés pour leurs salaires exorbitants (CRC)

Une loi en préparation va obliger les maires à réguler leur surfréquentation touristique (AN) 

Tempête Alex l'urbanisation incontrôlée à l'origine des dégâts exceptionnels (HP)

Création d'un observatoire national des agressions envers les élu(e)s (AMF)

56 % des américains prédisent la réélection de Trump qui "rattrape son retard" (NYT)

Cinéma. Le streaming vide les salles de cinéma désertées par la pandémie (Actu)

440 milliards € dorment à perte sur les comptes courants des français (BdF)

L'ex ministre de l'économie J.Cahuzac ne porte plus de bracelet électronique (FI)

La France toujours championne européenne des impôts : 46,1% du PIB ponctionnés (TC)

Faute de candidat éligible en 2022 la droite L.R. tente un accord avec Macron (LFI)

La Saur aurait "offert" 2 œuvres d'art à l'ex-maire d’Annonay contre un contrat d'eau (HP)

Le Lavandou classé 76 sur 100 communes du littoral méditerranéen où il fait bon vivre (V&V)

L'Iran émet un mandat d'arrêt international contre Trump après la mort de Soleimani (HP)

Carqueiranne "Monsieur X" doit rendre à la mairie 124.634 € détournés en 2012 (CEC)

3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 00:01

Parce que la manipulation et la désinformation au Lavandou ça suffit !
NON à la pratique de la pensée unique, depuis 1995, relayée par les médias locaux aux ordres du premier magistrat pour bâillonner la libre expression du citoyen !
La démocratie doit permettre à chacun de s’exprimer et de recevoir une information complète et objective sur les décisions qui sont prises par ceux à qui l’on a confié la gestion de notre commune.
oeilgifQu’en est-il au Lavandou ? A vous d'en juger !
Vous parait-il normal que l’information, notamment sportive, du village soit relatée, avec un zèle partisan, par un élu de la majorité, collaborateur du seul quotidien régional ?
Vous parait il normal que l’ex journaliste de ce même quotidien, devienne responsable de la communication de la même équipe municipale ?
Vous parait-il normal que le maire s'octroie 12.000 € de frais à sa discrétion, en plus de ses indemnités et débours de représentation, sans rendre de comptes ?
Vous parait-il normal que le maire cumule des mandats et impose sa vision de l'intercommunalité avec Saint-Tropez sans vous consulter ?
Vous paraît-il normal que le Conseil d'Etat annule définitivement un permis de construire accordé plus de 22 fois consécutives par le maire ?
La conséquence est qu’au Lavandou, le corso fleuri est toujours une réussite, qu’il fait toujours beau, que la vie est belle dans "le plus beau village du monde" et que les enfants sont sportifs…
Monsieur le maire, gendre idéal si sympathique, est à l’écoute des personnes âgées, radieuses et épanouies, sous le charme devant tant de sollicitude et de gentillesse…
Au Lavandou, on pleure sur les catastrophes naturelles, si imprévisibles, sur les touristes qui dépensent moins à cause de la crise, sur le cimetière trop petit, sur les "vilaines associations" procédurières, et sur les villages voisins qui sont  "méchants"… Au Lavandou, ce n’est jamais de notre faute, mais c’est toujours celle des autres !
On se félicite sur des chantiers éco-citoyens, qui réunissent tant de bonnes volontés, si promptes et désintéressées, pour remettre en ordre les dégâts des inondations...Et pourquoi au Lavandou, on ne vous dit jamais rien sur les ravages de l’alcool et de la drogue chez les jeunes, désœuvrés - faute d’une vraie stratégie sur l’emploi local - ou sur les décisions arbitraires prises par le maire; ses abus d’autorité, ses colères aussi soudaines qu’injustifiées; sur les multiples procédures couteuses perdues; les dommages et intérêts à verser; sur les diktats concernant l’urbanisme; les raccordements aux réseaux imposés au mépris des lois; sur les restaurateurs contrariés pour leurs terrasses ou les heures de fermeture des établissements nocturnes; sur les inégalités de traitement et le favoritisme ambiant; sur la manne des contraventions pour stationnement ?
Et que dire sur la dette de la commune [+ 18 millions d’euros !] ou le peu de respect accordé au personnel administratif, aux réflexions, vexations et brimades, sous couvert d’humour très déplacé…ou la parole de l’opposition municipale muselée, voire raillée selon le bon plaisir du maire?
Au Lavandou, on reste facilement dans l’ignorance de la gestion des associations para-municipales, comme celle de Lavandou tourisme; quand le président, bénévole si désintéressé [nouvel élu Regain] démissionne en 2008 de son mandat pour en devenir dès le lendemain le directeur salarié, à la surprise générale ! Par contrecoup, la demande de subvention, déjà conséquente passe de 250.000€ à 350.000€… Sans parler de la mascarade de la régie publicitaire avec son appel d’offre rétroactif [11 entreprises postulantes…], pour justifier le judicieux choix de la compagne de ce même directeur, décidé...quelques mois auparavant par le conseil d'administration sortant. Tout comme le silence assourdissant autour de l’exploitation du bassin Beaumont - toujours fermé à ce jour - et le créateur du mini port, curieusement évincé après lui avoir spolié son travail, volé ses installations, malgré le rappel à la loi par la Préfecture et une procédure en cours au tribunal administratif.
Renvois d’ascenseur, copinage ambiant, désir de plaire (et surtout de ne pas déplaire) altèrent sérieusement, l’objectivité des informations que l’on vous dispense dans la Gazette du Lavandou, la revue municipale ou le quotidien local… Pour vous en rendre compte, lisez les journaux sur Internet. (Canard Enchaîné, Express, France-Soir, le Post...cimetière, égouts du cap nègre, décisions de justice, etc.). Leur rédaction est riche d’une information réactive et détaillée. 
C’est pourquoi, la vocation de cette tribune, ouverte à tous depuis 2009, est la libre expression populaire pour favoriser une démocratie d’influence, organiser un contre pouvoir aux décisions d’autorité et proposer d’autres alternatives politiques au Lavandou.
Si vous partagez notre point de vue, participez à la rédaction, donnez votre avis, commentaires et faites circuler autour de vous ce nouveau moyen d’expression citoyen, en vous méfiant des contrefacteurs

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 23:02

Habitué au pouvoir absolu, le  maire du Lavandou s’illusionne de tout contrôler. Il n'hésite pas à censurer les textes que nous publions sur notre minuscule "espace réservé", encore trop important à son goût, dans sa gazette de propagande municipale. Cette attitude anti-démocratique s'accompagne toujours d'une diversion de scribe très intrusive, sur des propos non tenus par nous, ce qui lui permet de ne pas répondre aux questions légitimes de ceux qui s’opposent à sa gestion hasardeuse. Ce constat nous qualifie d’une plaisante reconnaissance de sa part. C'est que, l'opposition à la pensée unique, à l'auto satisfaction patentée, existe bien au Lavandou. Puisque nos électeurs ne sont pas respectés, nul ne doit s'étonner que l'opposition  s'exprime  par nécessité sur d'autres supports où la libre expression du contre-pouvoir citoyen n’est pas censurée...
Florilège de désaccords entre le maire et son opposition (extraits) :
Tourisme: pour lui tout va très bien et pourtant le château brule ! Le nouveau directeur de l'Epic-Office de Tourisme a rendu ses conclusions après quelques mois d'analyse de la situation. Diagnostic, tout est à refaire ! Le site internet de l'OT, vitrine touristique de la mairie, doit être entièrement repensé et pour ce faire, un appel d'offres - dont nous ignorons l'issue car ce dossier est classé confidentiel "Regain" - a été lancé sur le marché national. Un projet, certes ambitieux, qui ne pourra être mis en place qu'avec un important financement et du temps. L’entreprise parapublique Epic, qui flirte facilement avec l'illégalité, se doit de faire commerce pour, déjà, équilibrer ses comptes prévisionnels dans le rouge...satisfaitLes hébergeurs (hôtels, campings et loueurs),  pourtant collecteurs de la taxe de séjour qui financent ce "mammouth en gestation", doivent une fois de plus," cracher au bassinet " sous peine de suppression de leur établissement du site internet et des publications, plans, guides et autre support "Prestige" de l'office de tourisme. Illégal et stupide à l’égard de ceux qui ont soutenu le tourisme local par leur investissement personnel ou financier dans le passé. Tel le phénix le Lavandou vient de renaître de ses cendres et nous ne le savions pas ! Imaginez la stupéfaction des professionnels quand  l’Epic  leur conseille fermement d’adhérer à une centrale de réservation en ligne assortie d’une commission sur le prix des hébergements vendus pour "service rendu" par l'OT...déjà financé par l’impôt ! "Engraissons le mammouth" ! Packages, objets dérivés, spots wifi, T-shirt, etc.  Laissons donc faire les professionnels, libres entrepreneurs, qui eux savent ce que sont les échéances de fin de mois, sans avoir recours aux subventions d'équilibre qui tombent du ciel.  La fréquentation touristique de notre village dépend davantage d'une véritable politique d'animation toute saison que d’une centrale de réservation déjà contournée par les grands distributeurs internationaux. A ce jour le maire n'a pas fait mieux que l'association Lavandou Tourisme, fédératrice et moins coûteuse, qu'il a sabordé sans élégance en chassant les professionnels du tourisme pour faire place à sa nomenklatura d'amis plus dociles.
Intercommunalité vers l’Est: un camouflet pour le conquérant maire qui s'est vu refuser le carton d'invitation à rejoindre l'intercommunalité vers le golfe de Saint-Tropez ! Le Lavandou n'est pas le bienvenu !  Ce qui n'empêchera pas une dernière et navrante tentative du client vexé, auprès des physionomistes de l'établissement dont on lui refuse l'entrée. Retour à la maison -  Ambition gâchée !... Nous le  savions, l'avons dit et répété...
Photovoltaïque : les grenouilles croassent de rire aux Maurels et Madame Lafontaine (Adebl) compromet le projet de Cavalière... Le photovoltaïque au Lavandou, c'est fini !
Eau chaude: encore un petit effort à 20.000€ d’une dernière "étude" pour se convaincre qu'il n'y en a pas où qu'elle n'est pas exploitable et nous refermons le dossier. (Coût total des études : 103.000€ par la fenêtre)
Impôts locaux plus chers que l’inflation.  La taxe foncière bâtie en 2009 a augmenté de +4% voté par la majorité  en plus des +2.5% de progression de la base fixée par l’Etat, rebelote en 2010 + 2% par la communale et + 1.53% pour la base. Un exemple ? 1651€ d’impôts fonciers en 2008 deviennent 1817€ en 2010, soit une augmentation de +10% en deux années (inflation +1,8%). Ce qui représente + 6% voté par la commune.
Taxe d’ordure ménagère, en 2009 + 13,27%, en 2010 + 25.88%. Un exemple ? pour 2008: 904€ passent à 1289€ en 2010, soit +42% d’inflation en seulement deux années. Ça devient de plus en plus difficile pour les ménages à faible revenu de vivre sur notre commune.
Nous pourrions poursuivre cet inventaire croustillant, mais puisque tout est parfait pour l'autocrate maire du Lavandou, nous prenons rendez-vous pour le jour où il devra expliquer à ses trop nombreux opposants en quoi ses 3 mandatures ont été un "regain" pour sa commune…parole de canard ! 

 

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

 

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 14:15

En quatre mois d’existence, Lavandou Tribune, le site de contre pouvoir citoyen s’est imposé sur internet, sans tapage, auprès de nombreux administrés qui s’inquiètent, s’amusent ou s’irritent de la gestion empirique de notre commune. Avec plus de 4380 visiteurs différents, c’est un succès qui dénote l’intérêt des lavandourains face à la désinformation permanente et à la manipulation d’une autre époque imposées par la mairie. Dans la catégorie Lavandou Ensemble, le groupe d’opposition, animé par Marc Lamaziere, Jacqueline Pilette et Arnaud Parenty, nous apporte, avec indépendance, sa contribution à l’information de nos concitoyens. Ce site leur permet de se faire mieux entendre. D’autres associations s’apprêtent à nous rejoindre et nos « colonnes » restent ouvertes à toutes les expressions. Rejoignez nous ! La critique systématique n’est pas notre crédo et les articles que nous publions ne doivent être ni injurieux,  ni diffamatoires, mais exacts sur les faits (ou méfaits). La démocratie ne s’use que si l’on ne s’en sert pas !  Avec nous préparez l’avenir du Lavandou !

Partager cet article

Repost0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 23:11

Au début c’est l’ivresse du vainqueur sur l’autre, sans partage ni compromis. Puis, la soumission au pouvoir des citoyens transforme subtilement le lauréat en autocrate. Il voit la trahison partout, pratique le contrôle intégral, manipule l’opinion et la moindre contestation devient un obstacle qu’il lui faut briser pour asseoir sa prépotence. Ce syndrome de Munchausen corrode les élus rattrapés par le monde réel, la peur du bruit médiatique et l’ingratitude des administrés. Or, si le citoyen aime l’autorité qui s’applique aux autres, il déteste celle qui s’invite chez lui. L’image du politique rejoint celle des banquiers dans le public pour lequel le « job » reste réservé à l’homme vaniteux, plein de sa puissance et de son orgueil qui n’accepte de se voir dans le miroir révélateur de l’opinion dissimulée. Enfermé dans une  aveugle suffisance, il se nourrit de l’étroitesse d’esprit et de la misère psychologique de sa cour qu’il a soigneusement disqualifiée. Il se suffit à lui-même et n’a besoin de spectateurs que pour applaudir son génie superficiel. Faites le tour des élus qui timbrent eux-mêmes leur courrier, voyagent à leurs frais, mettent en pratique leurs promesses... Après le suffrage, la vie ordinaire reprend vite sa place. Celle du troc,  tribunaux administratifs, retours d’ascenseur, abus de pouvoir, décisions partisanes…  La musique se fait alors moins douce aux oreilles des contribuables, avec cette éternelle devinette : « Qui t’a fait roi ? Qui t’a fait prince ? ». Réponse en 2014.

Partager cet article

Repost0