Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand CarlettiI. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Le président fera une déclaration importante aux français le 28-10 à 20h (AFP)

Un reconfinement probable est à l'étude pour la région Paca après la Toussaint (FB)

Réactivation du plan Vigipirate autour des rassemblements religieux (AFP)

Boycott des produits et manifestations contre la France dans les pays musulmans (HP)

70 à 90% des pharmacies n'ont plus de stock de vaccins contre la grippe (FI)

L'application "TousAntiCovid" disponible sur smartphone est encore boudée (Ministre)

Incident diplomatique France-Turquie suite aux propos des présidents (F24)

Les communes annulent repas et colis de Noël par peur de propager la Covid-19 (FB)

L'Assemblé Nationale vote l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16-02-2021 (AFP)

Couvre-feu dans le Var à partir du 24 octobre pour six semaines (Préfet)

Brexit. La France perdra 3,6 milliards € en exportation en cas de no-deal (Euler)

Couvre-feu. 46 millions de français contraints de rester chez eux de 21h à 6h (LP)

Une amende record de 4,3 milliards € contre Google infligée en 2018 par l'UE (FI)

Google poursuivi pour abus de position dominante aux USA (HP)

Vaccins contre la grippe en rupture de stock dans 60% des pharmacies (LM)

Europe la France cotisera 26 milliards € à Bruxelles mais en recevra 40 d'aides (AN)

Facebook interdit toutes publicités ou infos contre la vaccination de la grippe (AFP)

Sécurité Sociale le déficit serait de 44,7 milliards en 2020 contre 5,4 en 2019 (Bercy)

Le virus Covid-19 a déjà muté plus de 1000 fois depuis son apparition (HP)

Confusion des statistiques par amalgame entre Covid-19 et grippe saisonnière (Twitter)

Le président de la Région Sud et son bureau épinglés pour leurs salaires exorbitants (CRC)

Une loi en préparation va obliger les maires à réguler leur surfréquentation touristique (AN) 

Tempête Alex l'urbanisation incontrôlée à l'origine des dégâts exceptionnels (HP)

Création d'un observatoire national des agressions envers les élu(e)s (AMF)

56 % des américains prédisent la réélection de Trump qui "rattrape son retard" (NYT)

Cinéma. Le streaming vide les salles de cinéma désertées par la pandémie (Actu)

440 milliards € dorment à perte sur les comptes courants des français (BdF)

L'ex ministre de l'économie J.Cahuzac ne porte plus de bracelet électronique (FI)

La France toujours championne européenne des impôts : 46,1% du PIB ponctionnés (TC)

Faute de candidat éligible en 2022 la droite L.R. tente un accord avec Macron (LFI)

La Saur aurait "offert" 2 œuvres d'art à l'ex-maire d’Annonay contre un contrat d'eau (HP)

Le Lavandou classé 76 sur 100 communes du littoral méditerranéen où il fait bon vivre (V&V)

L'Iran émet un mandat d'arrêt international contre Trump après la mort de Soleimani (HP)

Carqueiranne "Monsieur X" doit rendre à la mairie 124.634 € détournés en 2012 (CEC)

2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 04:43

Le feuilleton se poursuit. Au commencement était l’idée. Comme toujours ici elle a mis 10 ans à mûrir. Pour déboucher enfin sur un projet cohérent au carrefour de la Baou. Avec cinéma, hôtel, restaurant, tri postal, centre de santé. Il s’agit en effet d’un lieu excentré et donc pour créer du flux il convient de jouer sur plusieurs ressorts.

Le grand projet (comme tous les autres) a avorté et se termine au tribunal entre l’opérateur choisi par la ville et cette dernière.

Le bon sens était donc de retravailler un projet aussi complet et sérieux puis de revenir devant les élus et la population.
Que nenni. Devant le conseil municipal du 25 juin 2018 le maire a fait voter seulement le principe de la création du cinéma et son mode de gestion. La question cruciale des parkings, du financement, des autres composantes ( on parle d’un Mac Do )....tout cela viendra plus tard.

Nous sommes donc dans le bricolage, l’improvisation, la fragmentation du projet.

Et pourtant il s’agit d’un investissement colossal. De 4 à 5 millions d’euros. Mr Bernardi a d’abord déclaré dans Var Matin ( avant même de réunir les élus) que « cela ne coûtera rien au contribuable ». Avant de préciser que le financement serait assuré « entre autres par des cessions immobilières inactives ». Comme s’il était propriétaire des terrains et non les lavandourains !

Et pourtant la réussite du cinéma est construite sur une étude de marché prévoyant 90.000 entrées annuelles que nous jugeons aléatoire. La meilleure preuve est que la recommandation de la mairie pour le mode de gestion est une délégation de service public, le prestataire recevant les recettes et assumant le risque de fréquentation. Un entrepreneur public ou privé investissant de 4 à 5 millions d’euros dans une affaire sans en tirer un centime de bénéfice ne croit pas dans la fiabilité de son business plan.

Mr Bernardi a déclaré qu’il allait prendre son temps, qu’il était le maître des horloges, que ce projet n’était pas électoral puisque l’aboutissement interviendrait après les élections municipales.
Je lui ai donc proposé de surseoir à ces délibérations partielles, de constituer un groupe de travail avec un représentant de chaque groupe pour revenir dans 6 mois avec un projet complet....et transparent. Une belle occasion de consensus puisque tous les groupes sont favorables à la création d’un cinéma. D’autant plus que ce délai peut être utilisé pour le désamiantage et la viabilisation. Il a balayé tout cela d’un revers de la main. C’est SON projet ( il est vrai le seul grand équipement qu’il aura peut-être réalisé en plus de 20 ans ) et il n’a que faire des votes des élus non majoritaires.

Il nous reste encore une chance. C’est que le maire devienne raisonnable. Oui je sais c’est peu probable. Ou que ce projet capote ou prenne encore du retard. Et qu’il soit possible à ses successeurs de sauver les meubles de ce cinéma attendu par la population..
Thierry Saussez

Partager cet article

Repost0
29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 07:48

Chaque 2 mois, on nous demande de faire un article sur ce merveilleux support (ndlr : la Gazette du Lavandou).
Dans cette commune de rêve où tout est toujours merveilleux, le maire, le ciel, le soleil et la mer.... les finances, le tourisme, l'économie, les projets, l'avenir. ... !!!
Sauf qu'il y a quelques hics : la mise en place dès le 1er avril, du stationnement payant alors qu'il n'y avait pas foule au Lavandou et que seulement quelques commerces ouvraient, histoire de décourager les rares touristes.
Les
finances, rappelons que nous sommes très riches... mais pas suffisamment pour démarrer le cinéma sans vendre une parcelle à un super Mac do (la classe !). Pas non plus d'emprunt mais un chiffrage incertain. On annonce 3 millions d'euros, mais où arriverons nous quand on se souvient du désastre du financement de l'école!!!
Sans oublier d'y ajouter les frais de justice entre l'ancien partenaire débouté et la commune ... mais de cela on n'en parle pas ... Le bons sens était dans le projet initial que nous avons soutenu pour une opération avec le secteur privé.
Le tourisme ... bien évidemment il faudra compter sur les touristes juillettistes et Aoûtiens pour espérer renflouer les caisses ... Il est vrai que le mode repetita des manifestations depuis 5 ans permet de ne pas trop réfléchir et de s'enthousiasmer chaque année (Noel au 31 juillet, la merveilleuse grande Roue qui défigure notre village, soirées "pas sages" qui pénalisent nos commerçants hors centre-ville).

Doit-on redire que nous souhaitons remanier totalement la politique touristique. Nous avons trop de touristes l'été qui ne dépensent pas assez et insuffisamment sûr les ailes de saisons faute d'animations.

Il est vrai que quand une idée est bonne pourquoi ne pas la renouveler comme le jardin Éphémère ... sauf qu'aucune décision municipale n'a été demandée .... certes nous n'aurions pas voté contre, mais le démocratie, ça veut peut être dire quelque chose ...

Lisez-vous Var Matin ... il est vrai que depuis quelques semaines avec le rapprochement Var Est et Var Ouest... il est imposant... Mais comme d'habitude, des articles de fond concernant le Lavandou ... il n'y en a guère. Pourquoi ???
PARCE QU'IL NE SE PASSE PAS GRAND CHOSE AU LAVANDOU à cette époque.
Donc que vous dire sur ces 2 mois passés... juste tout de même quelques informations:
Dernière commission organisée par la municipalité où lorsque nous arrivons nous sentons bien que tout a déjà été décidé: comme le pôle danse + classe de musique ... pour un budget de 2,4 M d'euros travaux débutant en juillet 2018 pour une livraison juillet 2019. C'est une folie de ne pas réaliser ce projet dans le cadre intercommunal.

On refait l'Ecole de Voile sur la plage ... Combien... Quand ...?
Extension de la mairie... Combien ... Quand ... ?

Juste un point que nous jugerons comique : CONSEIL MUNICIPAL du 24 mai 2018 : 2 délibérations seulement : l'une concernant l'attribution du lot de plage C restant... attribué à ...? c'est une devinette…! demandez au maire...
Décisions prises par Monsieur le maire depuis le dernier Conseil Municipal, dont  nous ne recevons pas la liste !
Vous voyez au Lavandou TOUT EST MERVEILLEUX (mais pas très transparent ).Heureusement il y aura des élections pour arrêter de cacher la poussière sous le tapis ( notamment pour les plus modestes faute d'une économie locale florissante et d'emplois) et de s'attaquer aux vrais défis d'une façon moins arrogante et démagogique.


Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0
5 avril 2018 4 05 /04 /avril /2018 06:46

Une conférence organisée le 23 avril 2018 par Thierry Saussez, conseiller municipal du Lavandou, créateur du Printemps de l'Optimisme.
 

L'optimisme est-il soluble dans la vie publique ?

Partager cet article

Repost0
25 mars 2018 7 25 /03 /mars /2018 11:10

Fidèle à lui-même, le maire, rédacteur en chef de la Gazette du Lavandou n°135, a réécrit le texte de l’opposition, en violation de l'article L2121-27-1 du code général des collectivités territoriales qui laisse aux élus de l'opposition un espace de libre parole.
Le maire a notamment retiré de notre texte ses insultes et menaces intimidantes proférées contre nous lors du conseil municipal du 15 février 2018. Censure contre l’avis de sa directrice de communication bien plus au courant de l’infraction que lui.
De plus, l’insolent personnage sollicité par écrit d’une explication n’a jamais répondu à l’opposition sur son illégale audace.
Dans ces conditions, l’opposition exige qu’on lui remettre sous 48h les enregistrements de la dernière séance du conseil municipal (15/02/2018). Faute de quoi, ils seront réclamés par voie de droit pour révéler ses exploits verbaux aux 44,55 % des opposants à sa réélection.
Voici le texte intégral que vous auriez dû lire dans la Gazette du Lavandou n° 135

LA DEMOCRATIE VUE PAR LE MAIRE DU LAVANDOU

LORS DU DERNIER CONSEIL MUNICIPAL DU 15 FÉVRIER, NOTRE GROUPE N'A PU S'EXPRIMER SUR LE SUJET PRINCIPAL A SAVOIR LE DOB (Débat d'Orientation Budgétaire), LE MAIRE PRÉCISANT AVANT TOUTE INTERVENTION :

- JE N'ACCEPTERAI AUCUNE CRITIQUE
- JE N'AI RIEN A "FOUTRE" DE CE QUE VOUS PENSEZ
- JE M’EN "TAMPONNE LE COQUILLART"

NOUS TENONS A PRÉCISER ICI  NOTRE POINT DE VUE :

Cela n'aura surpris personne que nous n'ayons pas approuvé les orientations budgétaires proposées par le Maire du Lavandou et son groupe.
Non par principe ou opposition systématique, mais simplement par manque de visibilité sur les orientations de cette municipalité à bout de souffle.
Alors que la baisse des dotations de l’Etat continue, nous ne voyons pas dans ce projet une véritable politique pour augmenter les recettes, point noir de notre commune, pas plus que nous ne voyons une réelle volonté de faire quelques économies dans les budgets de dépenses de fonctionnement.

Le maire indique : "les dépenses du chapitre 011 devront être maîtrisées "... "L’enjeu consistera à contenir, et si possible, à diminuer autant que possible certaines charges...". Ce qui compte ici c’est le "si possible".
Pour les recettes, il est indiqué aussi: "la commune pourrait également bénéficier d’important produits de cession". Combien reste-t-il de terrains à céder pour boucler le mois ? Et où la mairie trouvera t’elle l’argent ensuite ?
Rien non plus dans le cadre d'une visibilité pour l'avenir de nos jeunes (à part le permis de conduire), sur l’innovation et l’emploi, le numérique … Alors que des communes plus petites que la nôtre s’engagent et innovent pour développer l’économie locale.
Au niveau de l’investissement revoilà le projet de cinéma que nous attendons tous depuis… 2011.
Projet avorté en 2017 et remis au gout du jour à l’entrée de la ville mais qui n’aura rien à voir avec le grand projet annoncé (Pôle médical, Hôtel deux, voire trois étoiles, salle de sport, restaurant, salle de cinéma (3 salles) dont une aménageable pour des spectacles, centre de tri postal, parking, résidence de tourisme, espace commercial et tertiaire etc…. Avec juste 3 salles nous serons loin du projet initial et à raison de 1,5M€ investis par année budgétaire pas de miracle… Et nous nous opposerons , le cas échéant, à la vente des terrains attenants pour les conserver dans le patrimoine communal tant ils sont stratégiques.
C’est la raison pour laquelle nous nous sommes abstenus.

MAIS, S'IL N'Y AVAIT QUE CELA... Les propositions pour les animations de la prochaine saison estivale - strictement identiques aux années précédentes : grande roue, soirées "pas sages", feux d'artifices chaque vendredi, ce "merveilleux 31 Juillet" car le Lavandou C'EST FOU ! Aucune imagination... pas une once de nouveauté !
Ce qui est moins fou - si vous "grattez un peu ailleurs" - c'est que jamais au Lavandou il n'y a eu autant de pauvres... que les cantines ne sont pas toujours réglées car des  familles ne peuvent pas payer... et que les jeunes majeurs vont vivre ailleurs.
C'est cela la vraie vie du Lavandou dont on ne parle jamais...car on ne pense qu’a épater la galerie.
ALORS SE RÉJOUIR COMME LE FAIT CE MAIRE DES FORMIDABLES SUCCÈS DE SA GESTION... A PART SON EGO, CELA SERT-IL AUX LAVANDOURAINS ? À vous de décider.

Thierry SAUSSEZ, Marie Jo BONNIER , Guy CAPPE
LAVANDOU CAP 2020

Var Matin 23/03/2018

Var Matin 23/03/2018

Partager cet article

Repost0
25 janvier 2018 4 25 /01 /janvier /2018 03:45

Nous avons lancé l’été dernier une consultation sur les dysfonctionnements des liaisons téléphoniques, les connexions internet, les décodeurs TV. Il apparaît que ces dysfonctionnements sont assez nombreux en particulier à Aiguebelle et Saint-Clair mais plus généralement dans l’ensemble de la commune et même le centre-ville. Les opérateurs ont évidemment leur responsabilité, mais il apparaît clairement qu’il n’existe à la mairie aucune volonté politique de faire de ce dossier - et en premier lieu la fibre optique - une priorité municipale. Il est trop facile de s’abriter derrière le fait que cette compétence a été transférée au niveau intercommunal.
Le schéma d’aménagement numérique sur 7 ans prévoit que la fibre optique arrivera d’abord à la Londe puis en bout de course, vers 2023-2024 au Lavandou... si les enveloppes budgétaires le permettent ! Il suffit de lire le maire de Bormes pour comprendre l’importance de cet enjeu : "on peut parler de tourisme, d’équipements publics, d’attractivité pour les entreprises tant que l’on veut. Si l’on a pas un bon réseau internet les touristes sont mécontents et les entreprises s’installent ailleurs".
Nous ne cessons depuis des années de demander des impulsions économiques pour créer des ressources et des emplois. C’est possible dans l’artisanat, les TPE, les start-ups, l’agriculture, la viticulture, le télétravail. L’exode des jeunes lavandourains n’est pas inexorable. Ce dossier a donc 2 dimensions.
La première est de faciliter le travail des acteurs économiques, des professionnels du tourisme, des télétravailleurs dès aujourd’hui.
La deuxième est de régénérer le Lavandou, de sortir de cette torpeur languissante, de l’ouvrir à ce monde numérique qui émerge partout y compris dans des communes plus petites. Et d’envoyer un message fort à sa jeunesse.
Il est temps pour le maire de se ressaisir et d’utiliser son influence si souvent proclamée pour rattraper notre retard et remettre le Lavandou dans les rails du progrès.

Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 01:53

Je viens vous souhaiter très sincèrement, fidèles participants à ce blog indispensable, une année 2018 belle et lumineuse.

Depuis 40 ans que je viens au Lavandou et 10 ans que j’y habite j’ai appris à aimer plus profondément notre commune, à apprécier ses atouts incomparables, à mesurer les lacunes de sa gestion.

Trop de touristes l’été qui ne dépensent pas assez mais fréquentent abondamment, il est vrai, des animations de patronage et une ville morte hors saison tant elle est incapable de mobiliser les 8000 résidents secondaires pour qu’ils viennent ou reviennent en dehors de l’été.

Une gestion prétendument sérieuse de la fiscalité et de la dette (quand même beaucoup plus importante que celle de Bormes et de la Londe) mais qui ne crée rien, n’invente rien, ne construit rien ou presque. Cette incapacité à ne réaliser en 20 ans aucun équipement public est la marque de fabrique de cette équipe. Unique en son genre dans le Var. Et même financé par le privé le projet du cinéma vient de perdre 2 ans ; le prestataire retenu par la ville se voyant refuser le permis de construire et attaquant cette dernière en justice. On marche sur la tête.

Une absence totale de politique économique, d’attractivité du territoire, de création d’emplois comme si il était impensable de donner un espoir à la jeunesse en réalisant un incubateur de petites entreprises, en développant l’artisanat, en encourageant la création d’activités agricoles ou viticoles notamment dans les zones pare-feux.

Échec d’une politique du logement qui défigure le village sans compenser la diminution de la population alors qu’elle prétendait dynamiser le territoire et renouveler la population. Mystère : pas plus d’enfants inscrits dans nos écoles.

Je m’arrête là tant la liste pourrait se rallonger...

Autant de lacunes que nous avions déjà, avec notre programme électoral, proposer de traiter et qui seront au cœur des prochaines élections municipales.

En attendant, avec mes collègues Marie-Jo Bonnier et Guy Cappe nous sommes la seule opposition au maire. La seule à ne pas voter le budget qui est la marque d’appartenance à une majorité.

Enfin,  je veux rassurer le maire (et certains d’entre vous ) sur mon implication constante même quand je ne suis pas présent au conseil municipal. La présence physique n’est pas forcément synonyme de travail. Nous sommes une équipe. Nous préparons chaque conseil ou commission. Nous discutons des positions à prendre et votons en cohérence.

Et pour vous faire une confidence, je ne pense pas qu’être maire soit un métier. Je considère qu’il est infiniment préférable d’avoir une activité professionnelle et même - je mesure mon audace - de se déplacer partout en France pour des conférences ou d’aller régulièrement à Paris. Cela ouvre l’esprit, développe l’expérience, nourrit les contacts.

Très cordialement à vous toutes et vous tous.

Thierry Saussez

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2017 5 08 /12 /décembre /2017 18:36
En Hommage à Jean d'Ormesson  	   	   

J’ai connu tant de gens dans ma vie. Des petits, des grands, des brillants, des exceptionnels, des attachants, des mesquins... Mais je n’ai connu qu’un seul homme comme Jean d’Ormesson.   À ce niveau de profondeur simple, de grandeur souriante, de style sans emphase. 

Il me disait souvent qu’il n’était pas tellement optimiste mais surtout gai. Je lui répondais toujours que l’optimisme commençait par là. 

Nul doute que là-haut tout le paradis est déjà sous le charme.

Vous nous manquez déjà tellement Monsieur. »

 

 Thierry Saussez

jean d’Ormesson, parfois surnommé Jean d’O, écrivain, journaliste et philosophe français. Membre de l’Académie française. Grand-croix de la Légion d’honneur
jean d’Ormesson, parfois surnommé Jean d’O, écrivain, journaliste et philosophe français. Membre de l’Académie française. Grand-croix de la Légion d’honneur
jean d’Ormesson, parfois surnommé Jean d’O, écrivain, journaliste et philosophe français. Membre de l’Académie française. Grand-croix de la Légion d’honneur

jean d’Ormesson, parfois surnommé Jean d’O, écrivain, journaliste et philosophe français. Membre de l’Académie française. Grand-croix de la Légion d’honneur

Des mots, des phrases, des souvenirs …

 

« Je suis très porté à l’optimisme, j’irais même plus loin en disant que je suis très porté au cynisme, mais j’ai compris assez vite que vouloir être heureux seul est une impossibilité. On ne peut pas être heureux quand les autres sont trop malheureux. » (Avant-garde de l’Optimisme)
« Je suis un égoïste qui supporte difficilement que les autres soient malheureux, voilà pourquoi j’essaie en effet, moi qui suis tout pour le dégagement, de m’engager pour les plus pauvres et pour les plus malheureux » (Avant-garde de l’Optimisme)

« Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des vivants » (Citation publique)

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 00:34

Au dernier conseil municipal du 4 avril 2017, deux délibérations doivent retenir votre attention :

Les plages

La 1ère porte sur la non attribution, pourtant prévue à l'ordre du jour, des concessions de plage du centre-ville et de l'Anglade. La veille, en commission, seule une minorité d'élus était favorable à cette hypothèse. Pourquoi cette décision subite qui fait perdre plus de 50.000€ de recettes à la commune ?. Aucune explication du maire. Nous avons voté contre.

Une crèche à prix fort

La 2ème délibération concernait l'augmentation invraisemblable de la facture des travaux de la crèche à l'école Marc Legouhy. Depuis des années c'est un dossier qui cumule les retards, les approximations et maintenant le budget : 300.000€ de plus, soit une augmentation de +50% que le montant prévu !!!

Nous avons voté favorablement afin de ne plus retarder l'ouverture pour les familles. Mais nous avons demandé une enquête juridique poussée pour déterminer les responsabilités et, le cas échéant, demander des réparations financières.
L'argent perdu sur les concessions de plage aurait été bien utile pour faire face, même partiellement, à ces imprévus.

Connexions téléphoniques et internet

Nous avons déjà évoqué ce problème dans ces colonnes.

Nous avons posé une question écrite à propos des dysfonctionnements des connexions téléphoniques et internet qui nous concernent tous. Plus particulièrement les télétravailleurs et les commerçants touchés au cœur de leur vie professionnelle.

Nous préparons un point général à partir des témoignages déjà recueillis. Faites nous savoir si vous êtes dans ce cas :

Ce dossier, en particulier du Wi-Fi et de la fibre optique, est à nos yeux stratégique.

Nous ferons remonter à la mairie un état des lieux et attendons, pour émettre des propositions, des réponses précises du maire sur les projets de la commune au niveau communal et intercommunal.

Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 22:42

L’équipe Les Républicains de la 4ème circonscription, accompagnée de Jean Michel Couve et d’Annick Napoléon, se sont retrouvés jeudi matin au marché du Lavandou pour une opération de tractage, de discussions et d’explications auprès de la population pour défendre leur candidat à la présidentielle « François Fillon ».
La quinzaine d’adhérents a reçu un bon accueil de la part des commerçants, des clients et des touristes, malgré comme toujours quelques grincheux. Mais d’ici une petite trentaine de jours tout le monde aura repris ses esprits dans l’intérêt de la France.


NDLR: commentaires fermés pour raisons électorales

Opération soutien à Fillon au Lavandou
Opération soutien à Fillon au Lavandou
Opération soutien à Fillon au Lavandou
Opération soutien à Fillon au Lavandou

Partager cet article

Repost0
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 23:03

Les élus de Lavandou Cap 2020 appellent la population à leur signaler les dysfonctionnements dans leurs communications téléphoniques et/ou connexions internet.

Nous sommes alertés par plusieurs habitants de difficultés régulières (mauvaise qualité, coupure, absence de réseau, interférences...)

Cette situation est préjudiciable pour les particuliers mais encore plus dommageable pour les commerçants, les entreprises, les télétravailleurs...

Nous voulons évaluer cette situation qui perdure depuis des années et communiquer à la mairie – qui néglige ce problème répétitif  -  des éléments précis afin d’y remédier. Il relève de l'action publique et des opérateurs de supprimer les "zones d’ombre" au Lavandou pour le confort et la sécurité des citoyens et des touristes.

Nous invitons les lavandourains à nous signaler tous les problèmes rencontrés dans les liaisons téléphoniques, fixes, mobiles et connexions internet.

Par mail : lavandou.cap2020@gmail.com

Par courrier : Lavandou Cap 2020 BP 42 83980 le Lavandou

Partager cet article

Repost0