Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand CarlettiI. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Le président fera une déclaration importante aux français le 28-10 à 20h (AFP)

Un reconfinement probable est à l'étude pour la région Paca après la Toussaint (FB)

Réactivation du plan Vigipirate autour des rassemblements religieux (AFP)

Boycott des produits et manifestations contre la France dans les pays musulmans (HP)

70 à 90% des pharmacies n'ont plus de stock de vaccins contre la grippe (FI)

L'application "TousAntiCovid" disponible sur smartphone est encore boudée (Ministre)

Incident diplomatique France-Turquie suite aux propos des présidents (F24)

Les communes annulent repas et colis de Noël par peur de propager la Covid-19 (FB)

L'Assemblé Nationale vote l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16-02-2021 (AFP)

Couvre-feu dans le Var à partir du 24 octobre pour six semaines (Préfet)

Brexit. La France perdra 3,6 milliards € en exportation en cas de no-deal (Euler)

Couvre-feu. 46 millions de français contraints de rester chez eux de 21h à 6h (LP)

Une amende record de 4,3 milliards € contre Google infligée en 2018 par l'UE (FI)

Google poursuivi pour abus de position dominante aux USA (HP)

Vaccins contre la grippe en rupture de stock dans 60% des pharmacies (LM)

Europe la France cotisera 26 milliards € à Bruxelles mais en recevra 40 d'aides (AN)

Facebook interdit toutes publicités ou infos contre la vaccination de la grippe (AFP)

Sécurité Sociale le déficit serait de 44,7 milliards en 2020 contre 5,4 en 2019 (Bercy)

Le virus Covid-19 a déjà muté plus de 1000 fois depuis son apparition (HP)

Confusion des statistiques par amalgame entre Covid-19 et grippe saisonnière (Twitter)

Le président de la Région Sud et son bureau épinglés pour leurs salaires exorbitants (CRC)

Une loi en préparation va obliger les maires à réguler leur surfréquentation touristique (AN) 

Tempête Alex l'urbanisation incontrôlée à l'origine des dégâts exceptionnels (HP)

Création d'un observatoire national des agressions envers les élu(e)s (AMF)

56 % des américains prédisent la réélection de Trump qui "rattrape son retard" (NYT)

Cinéma. Le streaming vide les salles de cinéma désertées par la pandémie (Actu)

440 milliards € dorment à perte sur les comptes courants des français (BdF)

L'ex ministre de l'économie J.Cahuzac ne porte plus de bracelet électronique (FI)

La France toujours championne européenne des impôts : 46,1% du PIB ponctionnés (TC)

Faute de candidat éligible en 2022 la droite L.R. tente un accord avec Macron (LFI)

La Saur aurait "offert" 2 œuvres d'art à l'ex-maire d’Annonay contre un contrat d'eau (HP)

Le Lavandou classé 76 sur 100 communes du littoral méditerranéen où il fait bon vivre (V&V)

L'Iran émet un mandat d'arrêt international contre Trump après la mort de Soleimani (HP)

Carqueiranne "Monsieur X" doit rendre à la mairie 124.634 € détournés en 2012 (CEC)

13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 11:04

Lors du dernier conseil municipal du Lavandou nous en avons précisé les raisons.

1ère  raison : nous doutons de leur sincérité.

L'année dernière, à la même époque, le Maire ( cf le compte rendu officiel ) s'était engagé à ne pas recourir à l'emprunt....ce qu'il a fait quelques mois plus tard et - excusez du peu - pour 1,9 million d'euros.

2ème  raison : la dette.

M. Bernardi a expliqué lors du précédent conseil aux "incompétents" que nous sommes qu'il maîtrisait la dette et qu'elle n'était pas 3 fois supérieure à celle de la Londe.

Petit détail, nous lui avons fait remarquer qu'il partait de la somme globale et qu'à ce jeu il pouvait aussi se vanter d'avoir une dette inférieure à celle de Toulon... ou même de Paris !

Tout nul en matière de finances publiques sait au moins que ce qui compte en la matière c'est la dette par habitant.

Soit en 2016, à partir des chiffres de la mairie,

960 € pour la Londe

2532 € pour le Lavandou

Soit très exactement une dette par habitant de 2,64 fois plus importante pour le Lavandou que pour la Londe.

Et le pire est que cette dette ne finance plus, depuis l' arrivée de l'équipe Regain à la mairie, aucun investissement productif ou équipement public d'envergure.

La 3ème  raison est comme le prouve les prévisions budgétaires ( -1% ) le Maire est incapable d'augmenter les recettes. Il n'a aucune stratégie de développement économique hors tourisme alors que le mono produit, soumis aux aléas, est toujours un risque. Il n'utilise aucune carte du numérique, du haut débit, du Télétravail pour faire au moins un geste du côté des jeunes entrepreneurs, des travailleurs indépendants.

Ce monde nouveau qui émerge jusqu'aux petites communes enclavées est étranger à M. Bernardi. Il n'est même pas allé à la réunion du Conseil Communautaire consacrée au haut débit pendant que le Maire de Bormes trace sur ces questions.

La mairie n'évoque qu'au travers de vagues promesses le développement du tourisme d'affaires ou sur les ailes de saison ( comme ils disent ). Et pendant ce temps la ville meurt l'hiver de pus en plus longtemps.

Et la ville a laissé le port, un de ses fleurons, partir à vau-l'eau avant, heureusement, de suivre nos préconisations depuis 3 ans et de lancer, enfin, le nécessaire plan d'investissements. Mais cette action ne prendra vraiment la dimension nécessaire qu'avec une nouvelle forme de gestion et de financement.
 

Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 14:43

Chères Lavandouraines, chers Lavandourains,

Nous vous souhaitons une belle et lumineuse année 2017.

Avec une pensée particulière pour ceux qui traversent une épreuve ou sont confrontés à la maladie.

Nos vœux s'adressent également au Maire du Lavandou.

D'abord pour qu'il retrouve la mémoire.

Il a promis, en effet, en février 2016 de ne pas emprunter (cf. compte rendu officiel du conseil municipal ) ce qu'il a fait quelques mois plus tard !

Et pas pour des prunes : 1,9 million d'€ !!!

Ensuite, pour qu'il arrête de prendre les vessies pour des lanternes.

Il prétend, en effet, que la dette du Lavandou n'est pas 3 fois supérieure à celle de la Londe.

Et il part fièrement de la somme globale.

Mais tout cancre en finances locales devrait au moins savoir que ce qui compte c'est la dette par habitant :

960 € pour la Londe, 2532 € pour le Lavandou.

Soit très exactement une dette par habitant de 2,64 fois plus pour le Lavandou que pour la Londe

Malgré ce poids de 10.000 € qui pèse sur chaque famille de 4 personnes de notre commune il faut garder l'espoir.

Après le laisser aller vient toujours le changement sérieux.

 

Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 00:11

Lors du conseil municipal du 9 février 2016 la discussion budgétaire nous a permis d'entendre, comme d'habitude, le mélange d'autosatisfaction et de mépris qui caractérise l'expression de M. Bernardi.

Citons le compte rendu officiel : " l'évolution de la dette clouera le bec aux persifleurs qui s'évertuent à vouloir démontrer que la dette lavandouraine est insupportable. Il est vrai que les chiffres ne sont pas leur fort ". Et le Maire d'affirmer qu'il n'y aurait aucun recours à l'emprunt !

À peine quelques mois plus tard M. Bernardi vient de faire voter, sauf par nous, Cap 2020, un prêt relais sur 20 ans de 1.900.000 € à rajouter à la dette de 13,260 millions € déjà comptabilisée par le Ministère des finances.

Alors OUI pan sur le bec M. Le Maire !!!

1) vous êtes incapable de tenir vos engagements

2) vos budgets ne sont pas sincères

3) votre gestion c'est du bricolage à la petite semaine, vendant, pour finir le mois, un terrain par ci par là ou utilisant le fusil à 1 ou 2 coups de l'augmentation du parking payant

4) on se demande comment vous faites, sans construire aucun équipement structurant, pour avoir une dette 3 fois supérieure à celle de la Londe qui, elle, est dans la moyenne des villes comparables. Et bien au-dessus de celle de Bormes.

Il est vrai que vous avez trouvé, en arrivant en... 1995, une dette déjà élevée. Mais elle avait financée de nombreux équipements ou réalisations dont nous bénéficions 20 ans plus tard. C'était de la bonne dette pour faire des investissements. Vous, les investissements cela n'est pas votre fort.

La raison de cette situation financière délicate est limpide : vous n'êtes pas capable d'augmenter les recettes de la commune. Elles stagnent. Vous nous placez en situation de vulnérabilité face à la baisse des dotations de l'Etat ou à tout autre imprévu.

Les persiffleurs vous saluent bien cher ( c'est le cas de le dire ) M. Le Maire malgré le fait qu'ils viennent,  grâce à vous - comme  chaque habitant du Lavandou - de s'endetter de +370 € par habitant qui s’ajoutent au 2.541 € déjà inscrits dans le budget 2016

 

Thierry Saussez, Marie Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 09:55

Après le grand meeting du vendredi 21 octobre au Palais Neptune de Toulon, devant une salle comble et un nombreux public bloqué à l’extérieur sur la place de Besagne, l’ancien Président  Nicolas Sarkozy a retrouvé la ferveur des militants du Var.

Même si la position prise par le Sénateur Maire de Toulon a fait monter le ton dans la salle, notre ancien Président s’est vite concentré sur son programme et l’a brillamment exposé sous les applaudissements et les ovations d’un public conquis.

Le lendemain matin, Samedi 22 octobre, le comité de soutien Nicolas Sarkozy, sur Bormes les Mimosas et Le Lavandou a organisé un grand apéritif politique précédé d’un débat animé avec succès par Hervé Stassinos  Maire du Pradet, Président du comité de soutien à Nicolas Sarkozy dans le Var, Philippe Vitel et Jean Michel Couve députés de la 2ème et 4ème circonscription du Var, Marc-Philippe Daubresse, ancien Ministre et conseiller politique de Nicolas Sarkozy.

En présence d’environ 80 personnes, venues des différents coins du département dans les salons de l’Auberge de la Calanque, cette réunion débat a permis de débriefer la réunion de la veille et de réaffirmer nos convictions profondes sur l’extrême importance de voter pour notre favori.

Après 3 heures d’échanges et un sympathique apéritif,  les participants se sont séparés « gonflés à bloc » pour continuer la campagne des Primaires de la droite et du centre.

Avec comme objectif les dates du vote du 20 et 27 Novembre.

 

Marie Jo Bonnier - Guy Cappe

Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !
Les LR, ça bouge aussi au Lavandou !

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 00:27

Vous trouverez, sur le site de la mairie du Lavandou, cette sentence admirable largement reprise dans la communication municipale : " la rentrée scolaire a été préparée au mieux ".

Il faut avoir un sacré culot pour oser affirmer cela.

D'ailleurs, comme nous, les parents n'en sont pas encore revenu.

En 2 années, depuis les élections municipales et l'inondation de la crèche, la mairie n'aura pas été capable d'éviter d'entasser les enfants dans l'école Marc Legouhy ni de construire une nouvelle crèche au point d'être obligé de bricoler un espace provisoire au Centre culturel !

Le maire qui n'a pas construit, en 20 ans, un seul équipement public d'envergure et s'est contenté de voir fermer successivement 9 classes se garde bien de raconter tous les atermoiements auxquels il s'est livré. En annonçant d'abord la construction d'une nouvelle crèche tout en effectuant des travaux ( pour 60.000€) dans l'ancienne. En lançant un appel d'offres pour des locaux provisoires dans l'école avant d'y renoncer. En improvisant , au final, cette rentrée.

Et on ne saura sans doute jamais officiellement si oui ou non il a été trouvé de l'amiante lors des travaux dans l'école.

En fait il y a un domaine dans lequel le maire aura excellé. C'est le dispositif hyper sécuritaire.

Entendons nous bien. II faut évidemment sécuriser les abords de nos écoles et leur accès.

Mais ne soyons pas dupes : en dramatisant les risques, la mairie essaie de faire oublier son incurie dans ce qui est pourtant le b.a.-ba d'une ville digne de ce nom : offrir aux bébés et aux enfants des conditions d'accueil les meilleures possibles pour leur bien être et leur scolarité.

 

Thierry Saussez, Marie-10 Bonnier et Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 00:38
Un comité Sarkozy 2017 au Lavandou

Guy Cappe et Marie-Jo Bonnier, membres du comité de la 4ème circonscription "Les Républicains", lancent le Comité Sarkozy 2017.
Ils appellent tous les citoyens à voter massivement à l'élection primaire des 20 et 27 novembre 2016 qui désignera le candidat de la droite et du centre. Ils soutiennent Nicolas Sarkozy, pour son expérience, son énergie, son autorité et lancent aujourd'hui une campagne active en sa faveur (distribution de tracts, café politique, réunions ...)

Les 2 élus (conseillers municipaux du Lavandou) sont soutenus dans cette initiative par
Jean-Michel Couve, député de notre circonscription et Thierry Saussez, ancien délégué interministériel et conseiller municipal du Lavandou.
Pour rejoindre le comité et être informé, écrire sur notre adresse internet 83980votezsarko@gmail.com ou à l’adresse suivante : Guy Cappe, 55 Av de la Baou, Le Lavand’or « F » 83980 Le Lavandou.

Merci d’y inscrire, Votre nom, prénom, adresse, adresse mail et N° de tél.

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 15:13

L'actualité est marquée par les actes barbares de loups solitaires.

Elle impose à tous les responsables publics et élus de trouver le juste équilibre entre la nécessité de continuer à vivre debout et la garantie de sécurité maximale pour nos concitoyens.

Cela implique de faire un choix clair dans les manifestations de plein air à maintenir ou non afin d'éviter de distraire les forces de sécurité de leur action de base.

À nos yeux maintenir les concerts au théâtre de verdure facilement sécurisable est souhaitable.

A l'inverse mobiliser des moyens considérables en hommes et en matériel pour des animations de patronage comme le Réveillon du 31 juillet est éminemment discutable. Et cela d'autant plus qu'à l'opposé d'un festival culturel ce type d'événement tire l'image du Lavandou vers le bas.

Cela nécessite également de revoir complètement le dispositif de sécurité du port. Chaque année des rixes graves ou des agressions s'y déroulent. Il y va de la sécurité des personnes comme de la réputation d'un port qui n'est plus très brillante.

Il convient d'urgence de sécuriser l'entrée des pannes, de compléter l'action des vigiles par des effectifs de la police municipale, d'améliorer le dispositif de vidéosurveillance.

A ce niveau nous avons demandé au maire la possibilité pour Guy Cappe, conseiller municipal, membre de la commission sécurité, de visiter les installations de vidéosurveillance de manière à étayer nos propositions d'amélioration.

A l'heure où nous écrivons ces lignes cette possibilité nous a été refusée.

Nous ne voulons pas croire que le maire rejette cet apport de toutes les bonnes volontés ou pire que la mairie ait quelque chose à cacher...


Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0
28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 23:54

Tout le monde le sait : les temps sont durs pour les territoires. La croissance est faible, l'économie incertaine, les dotations de l'Etat en diminution.

Face à cette crise de la ressource aucune entreprise ou collectivité ne s'en sont jamais sorties en se contentant de serrer les boulons, de diminuer leurs dépenses . Certes, il faut le faire et même davantage en mutualisant réellement des services avec Bormes au lieu de bricoler des rapprochements. Mais l'enjeu c'est d'augmenter les recettes qui sont stagnantes. Notre commune ne pourra pas éternellement finir le mois en vendant les bijoux de famille ou en utilisant des fusils à un ou deux coups comme le stationnement payant.

Augmenter les recettes cela veut dire exploiter tous nos atouts touristiques exceptionnels. Tenir enfin la vague promesse d'animer les ailes de saison. Faire venir ou revenir plus tôt et rester plus tard les milliers de résidents secondaires qui sont une pépite pour l'économie locale ignorée par la municipalité . Sortir de cette schizophrénie d'une commune saturée l'été et morte l'hiver de plus en plus longuement. Rénover le port et réformer son fonctionnement plutôt que de le voir reculer dangereusement dans les classements et perdre de l'argent. Éviter d'ouvrir des concessions de plage quand la saison est entamée...

Augmenter les recettes cela veut dire aussi ouvrir de nouveaux chantiers économiques, accueillir des jeunes pousses, encourager et soutenir l'implantation d'artisans et de TPE. Développer le télétravail. A condition de savoir ce qu'est le wifi ou le haut débit. Tous les créneaux d'avenir sont aujourd'hui miniaturisés. On crée une start-up dans un garage.

Au début de son mandat actuel le maire affichait sa volonté de prendre partout les bonnes idées. Il lui arrive, en réunion de commission ou lors des conseils municipaux, de se ranger aux avis des élus qui n'appartiennent pas à sa majorité. Pour promettre de raccourcir les délais de mise en concurrence des concessions de plages, envisager la relance du port, créer un incubateur ou une pépinière d'entreprises etc... Malheureusement cela ne se concrétise pas et pire se termine généralement par des vociférations et des grossièretés absolument indignes d'un premier magistrat. Afin que vous en ayez le cœur net nous mettons au défi la municipalité de publier intégralement, dans le compte rendu du dernier conseil municipal, les déclarations du maire. Donald Trump n'a qu'à bien se tenir !

Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier et Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 23:15

Fait inédit et déjà évoqué dans ces colonnes, le maire du Lavandou a répondu à notre dernière tribune dans la page réservée à l'opposition.

Il doit manquer de surfaces d'expression et de photos dans les publications municipales au point d'aller squatter cette rubrique qui nous est, selon tous les usages et la jurisprudence, intégralement réservée.

Dans cette réponse il s'en prend à Thierry Saussez qui aurait, selon lui, "brillé par son absence à la quasi-totalité des réunions de commission comme à la majorité des conseils municipaux".

Mauvaise pioche. Au moment où le maire accuse Thierry Saussez celui-ci a assisté ( comme en témoignent les comptes rendus officiels ) à la majorité des conseils municipaux. Nous ne voulons pas croire que Mr Bernardi mente sciemment ou ne sache pas compter. Dès lors on peut penser qu'il parle aveuglément, sans savoir, sans vérifier.

Au lieu de donner des leçons, le maire devrait balayer devant sa porte. Il a dans sa majorité un élu qu'on ne voit presque jamais et 2 rarement. Mieux, au prorata des élus notre groupe à un pourcentage de présence supérieur à celui du groupe Regain.

Quant aux réunions de commissions il n'y a ni feuille de présence, ni compte-rendu. Surtout cette polémique médiocre n'a aucun sens. Nous sommes une équipe. Chez nous le leader ne s'occupe pas seul, de tout, tout le temps.. Nous travaillons ensemble pour préparer chaque réunion ou commission. Nous y sommes représentés systématiquement même si l'un ou l'autre d'entre nous est absent.

Un dernier conseil. Mr Bernardi serait bien inspiré d'utiliser plutôt son énergie à améliorer les délais de concession des lots de plage ( plutôt que de conduire à des ouvertures bien tardives ) et à arrêter de bricoler une politique touristique sans souffle ni constance ( comme en témoigne le départ du directeur de l'office à un moment clé, celui de la redistribution des cartes, dans le domaine touristique, au sein de l'intercommunalité ).


Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 23:24

Soumis au conseil municipal du 19 avril 2016


1) il apparaît que le maire du Lavandou ne dispose pas suffisamment de place pour s'exprimer dans les publications municipales. C'est pourquoi il est contraint de faire des commentaires dans la partie réservée à l'opposition.


2) il convient donc de systématiser cette pratique de façon notamment à lui permettre de nous faire profiter de son art des citations.


3) le maire aura à cœur, en retour, d'ouvrir le même droit de réponse à l'opposition sous ses éditoriaux.


4) cette nouvelle rubrique serait ouverte par une maxime de la Rochefoucauld "il y a des reproches qui louent et des louanges qui médisent".

NDLR: Cette motion fait écho à la réplique ci-dessous du maire du Lavandou dans la Gazette N° 123 dans l’espace réservé à l’opposition

Motion du groupe Lavandou Cap 2020 contre le maire

Partager cet article

Repost0