Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

L'économie française ne pourra pas supporter un 3ème confinement (HP)

Variant britannique plus contagieux +70% et plus mortel +30% (BJ)

L'utilisation des portables déconseillée dans les transports publics en France (FI)

Pfizer réduit ses livraisons à la France qui conseille 6 doses par flacon au lieu de 5 (FB)

Test PCR obligatoire pour tous les européens entrant en France (AFP)

Deux repas par jour à 1€ pour sauver les étudiants de la misère (Elysée)

FBI. Prime de 75.000 $ pour retrouver le poseur de bombes du Capitole (CNN)

Un décret ministériel va mettre fin aux masques artisanaux et ... municipaux (FI)

Vaccins partiellement efficaces aux 3 variants Covid qui se propagent (VM)

Troisième reconfinement probable en mars malgré la chute économique française (F24)

+25,5 milliards € sur le livret A agace Bercy qui cherche comment les faire ressortir (BDF)

Ecologie. Le retour des USA dans les accords de Paris est signé (Fox)

QR code en projet pour ouvrir les portes des commerces et tracer les "cas contact" (FI)

Vaccin Covid . les files d'attente s'allongent faute de doses en France (HP)

Eurostar filiale à 55% de la SNCF pourrait déposer le bilan après -82% de son CA (ES)

Après la liberté d'informer, la liberté associative attaquée par un projet de loi (FI)

Le Conseil d'Etat interdit la surveillance par drones policiers des manifestations (LCI)

Loi "sécurité globale" les français en colère protestent dans la rue (HP)

Electricité nouvelle augmentation des tarifs +2% début février (Gouv)

Urgence faillites un numéro Vert 0.800.94.25.64 mis en place par Bercy (TC)

Le cannabis récréatif déjà autorisé en 2019 pourrait être légalisé en France (CJE)

Le passeport vaccinal toujours à l'étude sur sa légalité par le Conseil d'Etat (CC)

L'inceste pratique répandue dans notre pays "n'est pas une infraction pénale" (Sénat)

Cinéma. 1/3 des salles ferment après des pertes de 70% en fréquentation (CNC)

L'Etat français n'a plus d'argent pour imposer un 3ème confinement (FB)

Tous les vélos devront avoir une identification contre le vol au 1er juillet 2021 (APIC)

300.000 français en abandon social absolu et 3,6 millions de SDF (PFDP)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

France la pauvreté progresse de +37% avec 10 millions de pauvres en France (WK)

27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 09:59
Un pôle santé au sein de la CPTS* Pays des Maures
cliquez sur l'image pour l'agrandir

cliquez sur l'image pour l'agrandir

Aujourd’hui notre équipe s’engage concrètement
Au sein de la CPTS (communauté professionnelle Territoriale de Santé) Pays des Maures, réseau de professionnels (médecins, dentistes, pharmaciens, kiné, infirmières, sages-femmes…) pour la réalisation d’une maison de santé pour tous



Lavandou Cap 2026 : des projets concrets pour toutes les générations :

Suivre nos engagements pour l'avenir du Lavandou :

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 10:05

 

 

Le Port doit jouer un rôle central dans le développement économique de la commune et nous devons le remettre en ordre avant d'accueillir des escales internationales


Quelques observations générales :
• Les services attendus par les nouvelles générations évoluent, le port doit donc s'inscrire dans une véritable politique commerciale avec des nouvelles offres de services qui dépassent la gestion traditionnelle de l'espace portuaire.
• Le port doit devenir une porte d’entrée en connexion avec les autres services de la ville (OT, Mairie, culture…) et se doter d'outils numériques (plans de port interactifs, vidéo surveillance, Wifi...) et simplifier la gestion des entrées et sorties des bateaux.
• Le port doit permettre un suivi numérique par bateau des consommations eau et électricité plus équitable (aujourd'hui la facture globale est divisée par les paramètres du bateau).
• Le Port doit accueillir aussi les personnes en situation de handicap sur des pannes dédiées et aménagées.
• Le port doit participer au développement des entreprises liées aux activités de la mer. Les professionnels (commerces, restaurants, activités nautiques...) ont un rôle clé dans l'économie locale, l'attractivité et l'animation. Ils doivent être entendus et soutenus.

Nos engagements immédiats pour le port


Sécurité :
• Amélioration de la protection des pannes.
• Portes plus larges sur les côtés et plus hautes.
• Renforcement des patrouilles de surveillance entre minuit et 6 h en saison.
• Mise en place d’un surveillant de Port, fonctionnaire territorial représentant l'autorité portuaire, investi du pouvoir de police portuaire assermenté. 

Hygiène et sanitaires :
• Redistribution des emplacements de sanitaires sur l'ensemble portuaire. 
• Ouverture d’un grand sanitaire H/F douches et WC sur le Nouveau Port. (Aujourd’hui 1 seul WC à la capitainerie)
• Création d’emplacements pour récupérer les eaux noires des bateaux (système de pompe), eaux grises issues du nettoyage des cales.

Commerces:
• Remédier au manque d'épicerie, supérette, dépôt de pain, laverie, dépôt ou machine à glaçons.

Stationnement :

• Réserver l'ensemble de la plate-forme au-dessus du Barracuda pour les plaisanciers Girelle, APPL, clubs de plongée et loueurs de bateaux. (110 places).
• Permettre le paiement et le rechargement du stationnement via smartphone, iPhone, tablette... 

Circulation douce :
• Généraliser le prêt de vélos de courte durée (gestion et entretien par la capitainerie) et de petites remorques attelées.

Lavandou Cap 2026 : des projets concrets pour toutes les générations :

Suivre nos engagements pour l'avenir du Lavandou :

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2020 6 18 /01 /janvier /2020 08:00
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

  • Un CFA des métiers de l’hôtellerie,  de la restauration et du tourisme
  • Un lieu unique où se forment les jeunes; où est hébergé le personnel saisonnier; où les générations se retrouvent 
  • Avec pour parrain Guy Gedda, le grand maître de la cuisine provençale
  • Un centre d’hébergement à vocation multiple pour l’animation et le développement du territoire pour tous les Lavandourains 

 

Lavandou Cap 2026 : des projets concrets pour toutes les générations :

Suivre nos engagements pour l'avenir du Lavandou :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2020 3 15 /01 /janvier /2020 19:12
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le Club CIEL - actif dès maintenant - se mobilise pour la formation, la création d’entreprises et le développement des activités.

Les responsables du club expliquent leur démarche : « À l’initiative de Thierry SAUSSEZ, conseiller municipal et chef d’entreprise au Lavandou, nous entrepreneurs au Lavandou ou anciens dirigeants habitant ici ou résidents secondaires ayant l’expérience de l’entreprise, tous nous aimons ce territoire que beaucoup nous envient. Nous voulons aider les jeunes du Lavandou à avoir un avenir et l’ensemble des habitants qui ont besoin d’un appui pour développer des activités.
Nous souhaitons faire profiter, bien sûr bénévolement, de nos savoir-faire, expériences, clés de réussite et réseaux :
– En parrainant des jeunes en insertion professionnelle (lettre de motivation, CV, etc.),
– En accompagnant les créateurs d’entreprise de tous âges (business plan, démarches, etc.),
–  En appuyant un entrepreneur local via nos réseaux,
– En conseillant des personnes prenant leur retraite et souhaitant développer une activité.
Notre approche est globale et tend, non seulement, à revitaliser le territoire mais aussi à créer un lien entre les entrepreneurs et à les promouvoir. Dans ce sens, nous créerons des rencontres professionnelles et mettrons en place, pour ceux d’entre nous qui y sont prêts, un fonds d’investissement de proximité pour permettre à certains projets de décoller. Le club sera présidé par Jean-Paul Valsot, PDG d’Espace Power. La coordination et le dispatching seront assurés par Marc Verly, expert en développement territorial ».

Les membres du club sont :
– Vincent Backelandt, chef d’entreprise
– Bertrand Carletti, entrepreneur au Lavandou
– Jean-Francois Catteau, expert-comptable
– Michel d’Haenens, transporteur
– Christophe Falewee, expert-comptable
– Patrice Hardy, chef cuisinier, entrepreneur au Lavandou
– Jean-Pierre Letartre, président sortant d’EY Europe
– Rodolphe Monnier, expert immobilier
– Christian Olivier, commissaire aux comptes
– Thierry Saussez, conseil en communication, conseiller municipal du Lavandou
– Jean-Paul Valsot, PDG d’Espace Power
– Marc Verly, expert en développement territorial
– Jean Alain Vidal-Soler, distribution informatique et alimentaire
– Guillaume Vidal Soler, e-commerce
Vous êtes jeune en insertion, vous voulez créer une entreprise ou continuer une activité après la retraite, entrepreneur au Lavandou, vous avez besoin d’un appui :
CONTACTEZ-NOUS : ciel.lelavandou@gmail.com

Lavandou Cap 2026 : des projets concrets pour toutes les générations :

Suivre nos engagements pour l'avenir du Lavandou :
Facebook
Notre site internet
 

Nos réunions d'information :
à retrouver sur Facebook ou notre site internet 
 
Nous contacter :
Par email lavandoucap2026@gmail.com
Par téléphone : 07.67.16.54.40
Courrier : Lavandou Cap 2026 - BP 42 - 83980 Le Lavandou

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2020 7 12 /01 /janvier /2020 08:00
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Lavandou Cap 2026 : des projets concrets pour toutes les générations :

Suivre nos engagements pour l'avenir du Lavandou :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Partager cet article

Repost0
11 janvier 2020 6 11 /01 /janvier /2020 07:44
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Des projets concrets pour toutes les générations
Suivre nos engagements pour l'avenir du Lavandou

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2020 4 09 /01 /janvier /2020 07:45

Le discours de vœux du maire sortant, lundi 6 janvier 2020, a été un curieux mélange de surréalisme, d’enfumage et de déconnexion totale de la réalité locale.
- Il met en avant la situation financière exceptionnelle de la commune avec ces 2 millions €  d’autofinancement qu’il recycle chaque année en oubliant de dire qu’il est incapable d’augmenter les ressources financières de la commune pour la mettre à l’abri de déconvenues notamment sur les dotations de l’Etat. Cela nécessiterait d’avoir une politique économique pour développer l’activité des acteurs économiques et donc les recettes fiscales sans augmentation des impôts. Avant de promettre une baisse mineure des impôts locaux il conviendra d’attendre les résultats de l’audit financier de la commune afin de mesurer sa situation réelle.
- Il se gargarise de la magnifique saison touristique avec la progression des taxes de séjour et des droits de mutation en oubliant de dire qu’elle est essentiellement due à la surdensification du nouveau quartier. C’est l’arbre qui cache la forêt, masque la déception de tant de commerçants, le nombre de ceux qui ferment boutique l’hiver ou même s’apprêtent à partir, la tristesse d’une fin d’année sinistre, sans lumières.
- Il est temps d’arrêter la pitrerie du père Noël le 31 juillet et de le remettre à sa place avec un Lavandou illuminé, un village de Noël, de vraies animations, le 25 décembre.

- Il en fait une tonne sur les quelques bébés supplémentaires attendus cette année (4 à 6 de + seulement) et y voit le gage d’une démographie rayonnante. Sauf que les décès sont 2 fois plus nombreux.
- Il passe vite sur son projet bâclé à la hâte de centre d’hébergement pour le personnel temporaire en réponse à celui que nous avons sorti et qui correspond beaucoup mieux à l’attente des professionnels.
- Et curieusement, encore plus vite, sur le cinéma, un dossier qui tient de l’aventure financière et du risque sismique quand à son exploitation. Un dossier qu’il faudra remettre à jour car nous sommes favorables à un cinéma pour l’animation de notre commune toute l’année.

Oui ! nous aimons le Lavandou. Oui ! nous avons conscience de vivre dans un endroit d’exception. Oui ! nous pensons même que le maire sortant a réalisé des choses positives. Franchement en 25 ans c’est heureux ! Mais, nous aimons les hommes et les femmes qui en constituent la communauté et donc nous les respectons. Et, donc nous voulons garder ce qu’il y a de meilleur ici. Mais nous refusons de mettre la poussière sous le tapis.
- Qui peut croire une seconde que tout est parfait ici, qu’il n’y a plus rien à faire, que notre ville est si heureuse, sans misère, sans cambriolages, sans trafic de drogue, etc. Qui peut croire que les élections municipales des 15 et 22 mars sont une pièce de théâtre sur le thème "circulez y’a rien à voir"  dont le comédien principal suggère d’en reprendre pour 25 ans !
- Le maire sortant a fait son (long) temps. Vous n’avez plus besoin de ce joueur de pipeau, de cette autosatisfaction, de cette ignorance crasse de ce qui manque à notre Lavandou pas seulement pour développer l'économie locale, créer des emplois, donner un avenir à sa jeunesse, donner réellement corps à la transition écologique. Mais aussi pour permettre à ses habitants de partager ces petits bonheurs qui font la vie plus douce, ateliers participatifs, lieux d’échanges artistiques, culturels, philosophiques, musique, danse, entraide intergénérationnelle sur le numérique, le bricolage, la couture... Pour un Lavandou plus bienveillant.

Thierry Saussez

Rencontrons-nous le 
10 janvier de 11 à 13h à notre permanence mobile sur le parking du Cosec (Av Jules Ferry - centre ville)

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2020 4 02 /01 /janvier /2020 08:00
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Des projets concrets pour toutes les générations :

Suivre nos engagements pour l'avenir du Lavandou :

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2019 1 30 /12 /décembre /2019 12:25
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Partager cet article

Repost0
19 décembre 2019 4 19 /12 /décembre /2019 18:10

Mardi 17 décembre 2019 en mairie du Lavandou la dernière réunion du conseil municipal de l’année a été marquée par l’adoption du budget.
Nous avons voté CONTRE en expliquant nos raisons :
La première est qu’il eut été plus élégant de reporter, comme beaucoup de communes le font, le vote du budget au lendemain des élections municipales sous la responsabilité des futurs élus.
La seconde est que le vote du budget signifie, sauf artifice ou louvoiement, l’appartenance à la majorité municipale. Ce n’est pas un scoop : nous sommes l’opposition.
La troisième raison est que nous sommes favorables à la réalisation d’un cinéma pour l’animation du Lavandou toute l’année mais pas dans les conditions invraisemblables proposées par le maire. On attend avec impatience de connaître publiquement le profit ridicule que la ville va tirer d’un investissement de 4,5 millions d’euros (qui augmentera encore car la mairie ne tient pas ses budgets de travaux) financé uniquement sur fonds publics.
Dernière raison, malgré le satisfecit permanent du maire sortant sur sa prodigieuse gestion ou les chiffres miraculeux des taxes de séjour et des droits de mutation, les recettes de fonctionnement stagnent. Cela n’est ni prudent ni bon signe pour une entreprise, une organisation ou une collectivité. Cela prouve que le volume global d’activités de la commune et donc les ressources fiscales n’augmentent pas. Tous les commerçants, hôteliers et restaurateurs nous l’on fait remarquer en juillet. Le maire sortant est enfermé dans le schéma du "tout tourisme d’été" évidemment nécessaire mais insuffisant. Les ailes de saison sont déplumées. Il n’existe pas de politique économique de diversification et d’ailleurs ni adjoint à l’économie ni service des activités économiques.
La dernière délibération ajoutée in extremis à portée sur la réalisation d’un centre d’hébergement pour le personnel saisonnier, un projet mal ficelé et bouclé à la hâte. Sorti du chapeau au moment même où nous présentions à la population, dans notre dernier journal, notre projet après 6 mois de travail.
Nous avons évidemment indiqué que c’était une bonne idée et développé les points communs entre le projet de la mairie et le nôtre : le financement et la gestion assurées par un acteur social, le terrain mis à disposition et la commune récupérant l’équipement à l’issue d’une période à négocier. Mais nous avons souligné les raisons pour lesquelles notre projet est préférable : nous accueillerons également des apprenants du Centre de Formation d’Apprentis que nous souhaitons créer, le nombre de chambres est plus élevé, en rapport avec les attentes des professionnels, ce sont des chambres individuelles et non pas à 2 lits. Ce point est particulièrement important pour l’accueil hors saison de groupes de sportifs, de délégations du jumelage ou de séminaires d’entreprises.
Ultime différence et non des moindres : le maire sortant parle de ce projet depuis 25 ans. Nous avons mis 6 mois à le mettre en place avec les opérateurs et les architectes.
Enfin, nous avons combattu la très mauvaise idée évoquée par du maire sortant d’y accueillir également "des femmes battues" ou des personnes en situation précaire. La prise en charge de ces personnes nécessite un dispositif particulier notamment pour les femmes victimes de violences qui peuvent avoir des enfants, doivent être mis à l’abri ailleurs que dans un équipement public repérable. A titre d’exemple l’appartement qui a été vendu lors du dernier conseil (parce que on n’en pas l’utilisation dixit le sortant) est exactement ce qu’il convient de réserver à ces personnes.

Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe

Var Matin 17-12-2019. Cliquez pour agrandir l'image
Var Matin 17-12-2019. Cliquez pour agrandir l'image

Var Matin 17-12-2019. Cliquez pour agrandir l'image

Partager cet article

Repost0