Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Le Lavandou réinvente le tourisme !

Publié par Patrick Richard sur 8 Octobre 2015, 23:54pm

Catégories : #Tourisme

Cocasse réunion entre « les professionnels de l’hébergement » et le directeur de l’office de tourisme du Lavandou que le petit rapporteur s’empresse de publier à la demande du château Reyer
Après 100 ans de manne touristique débridée les voici en énième conclave à gamberger sur les caprices du marché. Que faire ? quand ? comment ? avec quels moyens ? Par prudence ou méfiance, beaucoup n’ont pas attendu les solutions miracles promises par l’inventeur de l’Epic, sabreur de la brillante association Lavandou Tourisme, autrement plus dégourdie avec ses 570 adhérents
Que de banalités entendues depuis l’introuvable source d’eau chaude dans ce même périmètre. Ce serait le moment, parait-il, d’explorer les pays de l’Est (en guerre, en récession ou submergés de migrants); l’Amérique, alors que la précédente équipe - maire en tête - a sillonné sans suite les Etats Unis et le Canada. Le plus beau village du monde adore se gratter le nombril…
Deux vérités sont quand même ressorties : l’absence d’avant ou d’arrière-saison et le tourisme d’affaires inexistant. Deux pavés dans la mare municipale par le manque d’équipement sans cesse repoussé depuis 21 ans et la désuète animation de banlieue imposée par notre G.O…
Tout est à reconsidérer à la base: la qualité des hébergements, l’accueil dans la langue des clients, les tarifs, les horaires, le stationnement et tous les services qui n’existent pas autour du tourisme
Notre conseil à Mr le directeur de l’office de tourisme est de faire comprendre aux professionnels ce qu’est un client et à la mairie ce qu’est le tourisme. Certainement pas une vache à traire à l’infini sans fourrage, confort, sécurité et gentillesse
Au Lavandou, nous adorons le blabla pompeux et les apéros, mais nous manquons sérieusement de leaders !

Le Lavandou réinvente le tourisme !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Monsieur Louis Grollais ou Madame? Je constate avec plaisir que votre littérature s'est considérablement améliorée. Avez vous pris des cours de syntaxe?
Je trouve naturel que vous exprimiez votre opinion, nous sommes en démocratie, ce que le maire votre ami semble oublier. J'ajouterai concernant ce cher Bernardi, qu'il a été incapable de dire un mot concernant les sinistrés des alpes maritimes. Aucune collecte, aucun soutien, aucune aide.
Qu'en dites vous, et quelle explication vaseuse allez vous utiliser pour dédouaner ce personnage?
Encore une fois,sur la forme, rien à dire, sur la réalité des sujets réels, rien qui tienne la route.
Vive vous, qui évidemment faites partie de l'environnement immédiat de ce drôle de personnage.
Répondre
@
Vous avez semble-t-il oublié que l'association Lavandou Tourisme recevait que 250 000 euro par an de subvention publique avant la création de l'Epic mis en place par Bernardi en 2010. Aujourd'hui, c'est plus de 500 000 euro que l'Epic Lavandou tourisme reçoit dans le cadre de la taxe de séjour. Vous avez vu une différence vous ? pas moi, sauf que le blig-blig inutile des réceptions et des brochures sur papier glacé qui n'apporte rien à la promotion touristique de notre commune.
Vous semblez très intéressé par la continuité d'une gestion touristique communale organisée par Bernardi. Vous avez peur de la communauté de communes qui obtiendra inévitablement la compétence touristique dans les années à venir, peut-être même l'urbanisme ne vous en déplaise.
Il faudra bien vous y faire, la communauté de commune n'est pas réservée qu'à gérer les poubelles.
Le seul problème dans les communautés de communes, c'est le manque de transparence de ces infrastructures publiques, mais aussi le pouvoir décisionnaire restreint de l'ensemble des élus des communes concernées.
Je peux vous rejoindre sur un point, c'est que ces nouvelles administrations publiques communales n'ont pas suffisamment de démocratie participative de tous les élus locaux. Toujours pareil le pouvoir décisionnaire dans les mains de seulement quelques personnes influentes. Aujourd'hui se sont nos voisins installés avant nous. Vous avez donc peur de perdre votre petit pouvoir, c'est bien ça ?
Je peux vous comprendre dans la défense du pouvoir local, sans vous soutenir dans vos propos souvent autoritaires, donc sans démocratie participative .
Répondre
C
Thorn a mieux géré l'office de tourisme que le sieur Bernardi et sa clique de copains. Differences d'ambitions sans doute. Le premier pas si bénévole le faisait comme un hobby, le second le fait par appetit personnel . Sa délégation a la dame est très symbolique. Que voulez-vous qu'elle fasse sans son accord avec son directeur exécutant ? Le CA est un habillage sans pouvoir. L'OT ne sert pas a grand chose sauf a satisfaire les fantastes du maire grand animateur du village de vacances spécial 3 ème âge. Pas de quoi attirer la jeunesse tropezienne ou la jet set parisienne.
Répondre
M
vu ce qui a été fait cette année ce ne sera pas une perte mais une sérieuse économie équivalente aux intérêts de la dette STOP les feux d'artifices de l'argent du contribuable gaspillé.
Répondre
L
Pas question de toucher à l'épic de tourisme. Son objet est indispensable à l'économie de notre commune. L'intercommunalité peut créer autre chose mais sans nous. Notre activité touristique est supérieure à la Londe ou Bormes ce serait une erreur de leur donner les clés de notre réussite. Les nostalgiques du lavandou tourisme doivent se souvenir que c'est la mairie qui faisait les fins de mois d'une association mal gérée et sans professionnalisme.
Répondre
R
Association mal gérée et sans professionnalisme ?
Peut être mais sous les ordres de qui ? Monsieur Thorn, directeur bénévole, doit se retourner dans sa tombe...
R
Comme d'habitude vous êtes lamentable dans vos propos et votre manière de penser et de voir les choses. Vous ne savez pas de quoi vous parlez.
K
EFFECTIVEMENT UN SIMPLE ACCUEIL SUFFIT PUISQUE LES TOURISTES VIENNENT DE PLUS EN PLUS NOMBREUX MALGRÉ LA MÉDIOCRITÉ DE L'ANIMATION ET LES PRIX ÉLEVÉS. A NOTRE EPOQUE TOUT DEVRAIT ETRE MUTUALISE ET EVITER DES DÉPENSES MULTIPLES D'UNE COMMUNE A L'AUTRE. SAINT-TROPEZ L'A FAIT ET NOUS PAS. POURQUOI ?
Répondre
R
Une autre réalité préoccupante pour nos hôteliers : Le succès des centrales de réservation d'appartements loués à la semaine par des particuliers. (airbnb et autres...) Totale transparence fiscale, pas de taxe de séjour et concurrence déloyale sur les critères de sécurité, accueil, taxes, etc... Que fait le maire ? Voila pourtant un sujet sur lequel il pourrait s'investir pour faire parler de lui !
Répondre
A
La communauté de communes Porte des Maures va bientôt obtenir la compétence du tourisme, c'est Bernardi qui l'a murmuré à la dernière réunion du conseil municipal du 1er octobre.
Il n'avait pas l'air très satisfait à première vue.
Va-t-il vouloir y participer, ou envoyer ses lampistes habituels ?
Va-t-il faire comme l'adhésion au Parc National de Port Cros, tourner le dos à la réalité ?
Va-t-il organiser un nouveau référendum populaire au Lavandou, il en est capable pour se donner de l'importance ?
Va-t-il être écouté par les détenteurs du pouvoir de cette communauté de communes ?
Ce sera forcément très compliqué d'arriver en retard et de demander d'être respecté.
A qui la faute, il s'est enfermé tout seul depuis de longues années;
il est devenu un loup solitaire dans les sphères publiques Départementales.
Sa carrière politique restera qu'au Lavandou avec ses amis qui l'idolâtrent avec passion.
Le Lavandou devra tourner la page un jour.
Répondre
C
Regrouper le tourisme sous une seule bannière est indispensable. Parions que l'indépendantiste maire du Lavandou marchera à reculons dans ce projet il est tellement fier de son EPIC de tourisme bancaou qui coûte un bras sans donner de résultats. Sa centrale de réservation est une grosse blague si vous n'êtes pas un ami du maire. Cette année j'ai eu quatre réservation une misère !
L
Oui c'est dans les projets de F.de Canson avec l'appui de TPM. L'unité est logique si on veut être fort et porter notre voix dans le monde. Mr Gil Bernardi a raté son entrée dans l'intercommunalité et risque de passer à côté d'un regroupement tourisme. Ce sera la fin de l'office de tourisme transformé en simple bureau d'accueil. Le groupement aura aussi l'avantage d'éviter le chevauchement des grandes manifestations, festivals, concerts entre se membres. Mr Hagopian devrait anticiper avant de se retrouver au chômage.
R
Serait plus astucieux de répartir les six cent mille euros de l'O.T entre les professionnels et de créer un bureau de tourisme intercommunal Portes des Maures. Avis anonyme p raison de sécurité municipale.
Répondre
J
L’hébergement ? ça eu payé ! c’est terminé trop d’offres. Les touristes vont au camping et ceux du Lavandou beurkkk ! La commune des pépères n’a jamais voulu un camp du domaine ou un Mc Do. Regardez la tristesse de notre village aujourd’hui… un mouroir estival de luxe l’œuvre de qui vous savez aussi gris que la façade de son bureau permanent !!
Répondre
M
En saison tout le monde tend sa sébile. La mairie taxe sans discernement jusqu’aux trottoirs. Le professionnel taxé rallonge ses tarifs et ainsi de suite. La haute saison c’est la pêche au harpon alors comment voulez-vous qu’il reste du beau poisson frétillant et bien gras avec la concurrence déloyale des autres communes. Le maire a voulu prendre la main partout est dépassé par l’évolution du tourisme. Le directeur bricole sans moyens et fait face à des pics d’un ou deux mois de fauchés qui ne dépensent rien et veulent filer à st trop tellement ils s’emmerdent au Lavandou. Qui gagne de l’argent au lavandou ? Bien d’accord faut tout revoir rapido.
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents