Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


La région Paca choisit le "père Noël" républicain

Publié par Paulette Touitou sur 13 Décembre 2015, 20:06pm

Avec environ 54,78%, Christian Estrosi revient de loin et il aura fallu pas moins d’un retrait et d’un appel au front républicain par le gouvernement et quelques concessions pour écarter la prise de la région Paca par les frontistes. Ce n’est que partie remise car la colère gronde chez les électeurs communistes, socialistes, écologistes, frontistes, blancs..., cocufiés par un astucieux hold-up électoral et la soupe amère servie par les socialistes et les médias nationaux. Néanmoins, plus fort que jamais en Paca (45,22%), le Front National sera bien présent dans l’Assemblée régionale et compte se faire entendre pendant la mandature Estrosi. La progression fulgurante de Marion Maréchal Le Pen laisse à penser des moments difficiles pour l’oligarchie politique sur les futures échéances électorales. " Ca va changer ! " a promis le futur président. Attendons la suite...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Escroquerie morale cette démocratie à l'africaine. Il est question de sanctionner à l'avenir les abstentionnistes mais que fait-on contre les élus qui ne tiennent jamais leurs promesses, absents de leurs mandats, trop occupés par leurs cumuls ou en missions d'études à l'étranger. Les français veulent une réforme des institutions.
Répondre
V
Mouche ton nez , mange ta soupe, dis bonjour a la dame, fais toi vacciner, ferme ta gueule, vote estrosi...marre de me faire tenir la main dans ma vie
Répondre
R
J'peux remonter mon pantalon ??? Parceque se faire mettre aussi profond ca laisse des traces et je pourrai y prendre goût.
Répondre
@
C'est Charles Pasqua qui disait, avec son accent pagnolesque : "...c'est comme le supplice du pal, ça commence d'abord par un bon moment, avant de devenir pénible ..."
C
RAS la démocratie a été respectée. Le meilleur a gagné. La perdante est de mauvaise foi !
Répondre
C
Ben oui quoi, la démocratie a été respectée ! A gauche, les socialos ont privé leur électorat de candidats, et les Umpistes repeints de frais en républicains ramassent la mise de justesse, en encaissant les votes transfuges !!!
C
Marchi de dupes. Les auteurs doivent démissionner avant la révolte de 2017
Répondre
F
Marine Le Pen avance que le Front national a "triplé" son nombre d'élus régionaux, et se proclame "premier parti d'opposition". " "Par rapport à la dernière élection régionale en 2010, les listes FN passent de 9,19% à 30% (6,8 millions d’électeurs) confirmant la montée inexorable élection après élection du courant national. En 2010, le Front national avait réuni 1,9 million de voix.
Répondre
L
Inutile de commenter Le Lavandou reste à droite avec son maire Les Républicains à 51,38 %
Répondre
C
Ah oui ? " ... un score évident et prévisible du front républicain" selon vous ? Alors? POURQUOI "Estrosi revient-il de loin" comme le dit plus haut cette brave Paulette Touitou, toujours aussi affûtée !!!
C
"Commenter" c'est aussi tirer les enseignements de cette mascarade. Notre républicain peau de lapin s'est montré fort discret dans cette campagne. Il n'aurait pas pris beaucoup de risque à s'engager compte tenu du score évident et prévisible du front républicain pour contrer le FN. De Canson a su tirer les marrons du feu et guider son électorat vers le bon choix. Bernardi s'en est montré bien incapable.
B
Le grand gagnant dans le sud est Nicolas Sarkozy qui a contraint Manuel Valls au front républicain sabordant la gauche et appelant à voter à droite. Un coup de maître qui lui redonne la main avec tous les pouvoirs aux départements, région, grandes villes Paca. Que reste-t-il de l'union de la gauche ? pratiquement rien et sera obligé de refaire le coup au deuxième tour des présidentielles dans deux ans avec une déculottée au premier tour que lui réservent ses militants déçus.
Répondre
C
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire.
Je crois que vous ne comprenez rien à ce qui se passe. Sarkho en ayant ordonné ni retrait ni fusion a sabordé les républicains qui dans leur majorité pensent qu'il fallait la jouer démocratie au lieu de la jouer perso (raffarin Juppé Kosusco, Fillon, bertrand et autres....).Ils en reparleront aux présidentielles....
Quant aux électeurs , étant obligés de voter pour Estrasse maire président de la communauté urbaine ayant nommé sa femme à la vice présidente, député avec sa "partenaire" comme attachée parlementaire , ayant eu 2 apparts de fonction à Paris lorqu'il était sous ministre, ayant pris un vol à 130 000 e pour voir son pote Sarkho.........Les électeurs comprennent qu'il n'y aura aucun renouvellement si on laisse les clés à ces élus là.....Ils ne voudront pas d'un ex président comme président ni à gauche qui s'en sort avec l'honneur ni à droite vainqueur pitoyable de 5% à tous contre un....Comprenez que sans changement de ces élus de carrière le changement viendra par le parti qui.... à tord ou à raison représente la garantie de virer ces usurpateurs UMPS.....croyez que cela ne fait pas de moi quelqu'un qui valide les positions politiques du FN mais très clairement je valide le renouvellement de la classe politique et l'interdiction du cumul des mandats et l'abolition du népotisme...Le grand gagnant de ces élections c'est clairement celui qui est devenu le premier parti de France....pas ceux qui ont comploté de concert pour garder leurs avantages financiers.....
@
Ah ouais ? Sarko le grand gagnant ?? Mouaffff, la meilleure de l'année !!!!!!!!!!!!
L
Le motodidacte qui cumule déjà sept à huit mandats nous a tout promis aux régionales. Alors moi j'voudrai une Harley Davidson à Noël. Merci monsieur papa noël parce que j'ai été sage en votant contre le père fouettard qui n'avait rien à m'offrir !
Répondre
D
On peut comprendre la frustration des millions d'électeurs du FN ... La démocratie d'aujourd'hui c'est au vu des résultats du PS, la dissolution immédiate de l'assemblée nationale et de nouvelles législatives. Il est anormal que ce parti n'y soit pas plus représenté . Les manœuvres électoralistes pour l'en éloigner sont anti démocratiques, orchestrées par ceux qui se vantent d'en être les garants.
Répondre
F
la droite a commis l'irréparable la TRAHISON des français en les divisant davantage sur leur volonté de changement. 2017 2020 2021 corrigeront cet errement politique.
Répondre
E
Puissiez vous dire vrai ... Hélas, les mêmes branleurs, républicains ou socialos, seront encore là, avec leurs amis respectifs (écolos, radicaux, front de gauche, UDI, MODEM ...) pour fausser le jeu et tout imaginer pour ne pas se faire piquer leurs casse-croûtes ! La preuve, ils parlent déjà, Valls comme Raffarin, de parti unique ... Même plus la peine de nier qu'ils appartiennent bien à la même clique scélérate ! Même plus la peine d'avoir des pudeurs médiatiques ! Même plus d'honneur ...

Nous sommes sociaux !

Articles récents