Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


La pauvreté s'intensifie en France… et au Lavandou !

Publié par Mireille Benitta sur 12 Septembre 2018, 05:00am

Catégories : #Finances

"L’intensification de la pauvreté en France poursuit une tendance inquiétante… et concerne désormais 8,8 millions de personnes" déclare le Secours populaire français (SPF)

Les Français sont 39 % à avoir été confrontés à des privations multiples en 2018, contre 37 % l'année précédente. Un Français sur cinq estime avoir des difficultés à se procurer une alimentation saine pour assurer trois repas par jour, selon le sondage réalisé avec l’institut Ipsos, et 27 % admettent ne pas avoir les moyens financiers de s'acheter quotidiennement des fruits et légumes.
Près d'un Français sur trois reconnaît par ailleurs avoir du mal à payer des actes médicaux mal remboursés (56 % pour les foyers les plus modestes).
La majorité des personnes interrogées (81 %) sont par ailleurs convaincues que leurs enfants seront plus vulnérables face à la pauvreté que leur génération.
"La crise économique de 2008, la plus grave depuis l’après-guerre, a favorisé une accentuation des inégalités, ce qui entrave la mobilité sociale des plus modestes", analyse le SPF.
Le seuil de pauvreté ne connaît pourtant pas d'évolution notable par rapport à 2017 : les Français considèrent qu'une personne seule est pauvre quand elle a un revenu mensuel inférieur ou égal à 1.118 euros, soit cinq euros de plus que l'année précédente.

Au Lavandou, une source interne et les stats officielles révèlent aussi une sourde progression de cette pauvreté. Que fait le CCAS ? lui qui a si complaisamment servi de tremplin à la quatrième élection du maire signant en pleine campagne une circulaire d’attribution de… HLM. Sans compter la vitrine électorale du pantagruélique festin de Noël. Mais le profil concerne principalement des personnes âgées de la ville heureuse au milieu des "touristes fortunés" qui affolent les loyers, la fiscalité locale et le coût de la vie courante.
Selon le Monde, le niveau de vie médian du Lavandou est de 18.874 €/an, soit un niveau moins élevé (-4,83 %) que le revenu médian national, estimé à 19.785 €. Les 10 % les plus riches ont un niveau de vie d'au moins 41.390 €, tandis que les 10 % les moins riches gagnent au plus 7.158 €. Un écart de 5,8 qui indique un niveau de vie plus inégal qu'en France.
Environ 45,6 % des foyers fiscaux de la commune sont imposables et le taux de pauvreté s'élève à +4,2 points que le taux de pauvreté français (13,9 %). Le montant moyen d'impôts locaux par foyer fiscal s'élève à 2.429 € (9.782.000 € au total collectés par la commune). Concernant l'impôt sur le revenu, la population est taxée à hauteur de 1.818 € en moyenne et par foyer. C'est un montant plus élevé que l'impôt moyen du département (1.459 €).
La politique sur la misère humaine et le clientélisme sélectif est l'artifice qui fonctionne le mieux dans ce petit coin de paradis, où le maire s’est médiatisé en 2018 distribuant du pain aux "sinistrés" d'un jour exceptionnel… de neige !

France 24, AFP, Reuters, Le Monde, Restos du Cœur, SPF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
cohabitent deux sortes de revenus : l'officiel et l'officieux
je ne pleurerai pas sur les nantis qui se font passer comme fauchés ni sur les élus qui savent comment arrondir leurs fins de mois et doublent ou triplent leurs revenus
le tout est de ne pas se faire pincer ou de connaitre un bon avocat rémunéré par la collectivité
Répondre
P
le maire du Lavandou aide les pauvres: taxi gratuit pour aller dans les bureaux de vote, fermeture de Bartimée, buffet à volonté pour ceux qui vont écouter ses messes... les pauvres resteront pauvres au lavandou trop faibles pour taper sur des casseroles devant la mairie. Ce n'est pas sa priorité sauf s'ils ont un lopin de terre constructible récupérable par la fiscalité ou un PLU tordu.
Répondre
A
Menteurs. Y a que des riches ici tellement les touristes ont crachés au bassinet municipal
Répondre
L
ah bon ! "perso" je connais quelques cas de personnes au RSA, qui n'ont pas travaillé cet été, trouvant les postes indiqués par Pôle emploi" trop fatiguant ! une d'elles en est à sa 5èe année de RSA qui dit mieux, alors la pauvreté, il ne faut pas exagérer tout de même, la fainéantise y pourvoit sans problème, donc ces gens là ne sont pas à plaindre ! je plains les restaurateurs du port de Hyères, qui encore cette saison n'ont pas pu travailler faute de trouver du personnel, idem de partout ! pour les vendanges, ce sont des roumains, des espagnols qui viennent les faire, pour nos bons français la terre est trop basse !
Répondre
C
Ce que vous dites n'est pas faux !... mais ... Prenons l'exemple de la restauration. Il y a une quinzaine d'années, un "saisonnier" travaillait 12 à 14 heures 7 jours sur 7 pour empocher, pourboires compris, entre 15000 et 20000 euro sur la saison ... Pour reprendre le collier avec même espérance de gains l'hiver à la montagne ... Aujourd'hui les employeurs leur proposent le Smic, les pourboires n'existent plus,et les loyers sont hors de prix... A qui la faute ? ... Pour le RSA, suis d'accord avec vous, il y a trop d'assistanat pour certains paresseux qui , pourtant valides et en bonne santé, tenteront d'obtenir, par tous les moyens la Cotorep pour se la couler douce...
@
D"après vous comment peut vivre un saisonnier smicard avec un CDD à 3 mois qui doit se loger au Lavandou et arriver à l'heure au boulot en garant sa bagnole loin des parcmètres à 24 euros la journée. Aucun intérêt à travailler au Lavandou mais à St Tropez où il gagnera deux fois plus en étant logé par son employeur.
N
LE PAUVRE BOUGRE DE LA PLACE REYER CHERCHE COMMENT BOUCLER SES FINS DE MOIS. LANÇONS UNE SOUSCRIPTION POUR LE SAUVER !
Répondre
I
il est exact que de nombreuses familles et personnes âgées sont en précarité dans notre commune où l'emploi frappe durement les jeunes couples à moins de cirer les pompes à qui vous savez pour un emploi à la mairie ou ses satellites
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents