Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Maitre Regain : 68 bougies et presque toutes ses dents !

Publié par Patrick Richard sur 31 Décembre 2020, 05:00am

Catégories : #Démocratie

Non ! il ne s’appelle pas Sylvestre et n’a rien d’origine romaine, même si parfois…
Né un 31 décembre*, à l’aube de ses 70 ans, Maître Regain a enchainé un cinquième mandat municipal, alors que "Who's Who" politique le classe sans aucune activité professionnelle connue. Une ingratitude pour celui qui a transformé cette désintéressée fonction républicaine en emploi permanent lucratif.
L’auteur de Zebra, Toxic, Ormuz… toujours en édition d'occasion, avait-il seulement imaginé qu’un jour sa plume allait le conduire vers le prêche public sur une scène de 6.000 spectateurs ?
A interroger les administrés sur les romans du fils du coiffeur nous n’arracherons aucun souvenir et encore moins sur son cursus politique. Ils ne retiennent que l’image du "gentil gendre", d’humeur sautante comme ses crêpes au Nostre Fougau, se déguisant tantôt en Père Noël, tantôt en échevin, parfois en maire... ferraillant à toute occasion devant les tribunaux, aux frais du contribuable, à tailler ses contradicteurs jusqu’à leur renoncement.
Bref, un doctrinaire maire qui a bien failli passer à la trappe par usure et bétonite aux dernières municipales, malgré une radote devenue sa marque de fabrique :
« Je suis au service de mes concitoyens quasiment sept jours sur sept. Croyez-moi, je n'ai ni le temps ni la capacité intellectuelle … de faire plusieurs choses à la fois. Gérer ma ville suffit à mon bonheur. »
Une fausse modestie qui ne trompe personne par son appétit de la lumière dans la presse de Gutenberg, tâtonnant par mode les réseaux sociaux, provoquant ricanement et méfiance de ses collègues et municipaux.
Par opiniâtreté, cupidité et vanité, le Lavandou s'est piégé dans le cercle infernal du tourisme cosmopolite et son revers de médaille : tourisme de masse, destruction de l’espace, vilains immeubles champignons, pollution… mais aussi lieu de résidence d’un ancien président et tanière de nombreux artistes… Même s’il faut de temps à autre, au Maître, taper du poing sur la table, agresser publiquement ses opposants et user de décrets suspects pour exister.
Les jaloux parleront d'un Lavandou d’opérette, les apôtres d’un Eldorado.
Alors, en ce jour d’anniversaire, que nous pouvions taire, nous lui offrons le plus beau cadeau de ses illusions.

*31/12/1952

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Hahaaa ! il a bien l'air penaud notre cicérone avec sa cinquième médaille de shérif . Va faire une grande traversée du désert ca va le changer de l'ordinaire...
Répondre
6
en vérité n'a pas 68 ans mais bien 69 parce que le dernier jour de l'année c'est comme-ci tu avais un an de + donc il va bien entrer dans la soixante dixième
Répondre
L
la peur...tout simplement.....et oui la peur de perdre leurs privilèges, qui au bout de 25 ans sont devenus acquis et transmis de père en fils, de père en fille etc...ex...les places à la mairie.....la médiocrité de vie est à ce point...plus quelques magouilles et c'est reparti pour un tour de plus ! en plus de la truelle d'or, que je trouve bien bien trop jolie (comme mot) pour ce triste sire, moi personnellement je lui attribue le titre de personnage le plus insipide, inodore, transparent, et lâche bien sûr cela va avec le titre... il a détruit mon village de naissance sur l'autel du profit ! comment peut il se regarder dans la glace le matin quand il se rase ?? lui qui y est né ?? comment ? à son âge, tout est perdu, pour lui, rien ne lui aura servi de leçon, absolument rien !
Répondre
K
PAS DE BOL DE CUMULER COUVRE-FEU ANNIVERSAIRE RÉVEILLON. C'EST ENCORE UN ABUS DE POUVOIR CARACTÉRISÉ
Répondre
J
Le citoyen doit être assez méfiant pour ne pas se faire avoir deux fois mais là cinq fois ca cache le fanatisme religieux ou des qualités qui m'échappent. Comment est-ce possible ?
Répondre
C
Pathétique ! Place a l'opposition bien plus representative et l'avenir du Lavandou. !
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents