Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Rififi chez EELV dans la Région Sud

Publié par Patrick Richard sur 30 Mai 2022, 05:15am

Catégories : #Écologie

Vert de rage ! Jean-Laurent Félizia, ex-tête de liste Europe Ecologie les Verts aux dernières élections régionales, jette une nouvelle fois l’éponge en se retirant des instances locales de son parti. Selon BFM, celui-ci a envoyé un message au bureau national pour annoncer qu’il souhaitait abandonner son mandat de secrétaire régional, comme il l’avait déjà précédemment laissé entendre à Marsactu

Il dénonce dans ce message "un lynchage en règle", et “une traversée du désert insoutenable” en Paca, sans soutien du “national”, alors qu’il souhaitait se présenter à Marseille en vue des élections législatives

En effet, les groupes locaux des militants d’Europe Ecologie-Les Verts marseillais qui étaient appelés à se prononcer sur leurs préférences pour les investitures aux élections législatives ont été sans équivoque. Dans la sollicitée 5e circonscription des Bouches-du-Rhône, ils préfèreront Nathalie Morand pour le collège “femmes” (18 voix) et Emmanuel Ferrier (21 voix) pour le collège “hommes”. Les autres candidats en lice, Étienne Tabbagh, Jean Marc Signes et Jean Laurent Félizia obtiennent respectivement, 4, 2 et… 0 suffrages.

“Ça n’a pas été un plébiscite”, reconnaît le sacrifié des élections régionales qui se rêvait député écolo de Marseille. Et avec une once d’humour pince-sans-rire, il explique “une cabale", “un vote fait d’avance"... "Je n’ai pas la volonté de mettre à feu et à sang la majorité du Printemps marseillais. Mais ceux qui m’ont humilié m’ont dit que selon eux je fricotais trop avec le PS et des écolos qui ne sont pas de leur groupe…"

Cela doit lui rappeler une autre élection perdue de 153 voix où il avançait aussi la faute de ses colistiers. Finalement l’adage les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent s’applique aussi aux solliciteurs. Moins cruel certes que Christine Juste, adjointe au maire de Marseille, à son égard : “Au Lavandou, à 90 ans, il continuera à candidater, il ne sera jamais élu. À Marseille, il avait un peu plus de chances de l’être”
Pour l’avenir, il ne lui reste plus qu'à prendre de leçons de chaise musicale auprès du caméléon maitre du Lavandou, lui-même défroqué du groupe Les Républicains et nouveau soutien LREM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Jamais entendu parlé de cet écologiste ? C'est qui ?
Répondre
N
Vous habitez au lavandou ? Si oui faut croire que les dernieres elections ne vous ont pas passionné
L
Girouette...le terme lui va si bien.....finalement celui qui depuis tant d'années se prend pour un vrai politique, vient encore de se prendre une belle veste...<br /> Si je ne connaissais pas le personnage, je serai presque triste pour lui....Mais impossible, c'est un triste sire, sans idées, sans convictions, sans respect pour ceux qu'il entraine....<br /> Va t'il enfin se rendre compte que parler aux plantes ne suffit pas pour devenir un politique...il ne comprend rien de rien...<br /> Même au Lavandou, il ne se rend même pas compte que Bernardi depuis des années le manipule et que ses effets de manche lors des conseils municipaux , n'intéressent plus personne ....<br /> Qu'il reste dans ses jardins et laisse sa place, car il n'a plus aucune crédibilité....et est particulièrement ridicule maintenant.....<br /> Adios Monsieur FELIZIA, remettez votre chapeau de paille et occupez vous de votre verdure...le costume de politique ne vous sied pas du tout.....
Répondre
E
quelle déculottée ! quelle erreur nationale de choisir des inaptes à mener des élections sans projet <br /> rien qu'au lavandou avec le nombre de constructions, d'erreurs de circulation, un port parking, une plage poubelle des animations de patronage y aurait du boulot sans être écolo a laisser faire une bande de rigolos depuis tant d'années c'est condamner ce village à l'anonymat de la banlieue toulonnaise. EB
Répondre
J
Ne pouvant être sur la même ligne politique que ces Ayatollahs tout vert qui veulent interdire aux enfants de rêver d’aviation, de faire du voiler (C.M de Vincennes 92) qui veulent nous imposer comment vivre, comment manger, comment rêver, comment élire nos miss, qui sont aussi contre les plages privées et pour les rassemblements de population dans des échos quartiers style le Lavandou... pour le burkuni dans les piscines comme à Grenoble... pour l'interdiction du "ptit noir" le matin à la terrasse des Kf comme à strasbourg ... contre les sapins de noël à Bordeau le tour de France cycliste ect ect ......<br /> Mr Félizia vous et vos compagnons tout vert n'avez aucune chance d'être élu sur une liste gagnante au Lavandou, le costume est bien trop grand pour vous.🤣Et vos idées d'un autre monde.<br /> Les canards boiteux de la gauche qui rallient le vieux coq Mélenchon, c'est affligent et pathétique 😉
Répondre
K
JE SALUE CETTE VÉRITÉ FELIZIA EST LE JOUET DE BERNARDI QUI LE MANIPULE DANS L'ESPERANCE D'UNE SUCCESSION.IMAGINAIRE.
Répondre
S
Pour prétendre un telle fonction nationale il lui faudrait être efficace dans son mandat local du Lavandou. Absent, insipide, fuyant il n'a rien à voir avec les combattants écologiques dont nous avons besoin à l'image de celui qui hier combattait le nucléaire et maintenant rétropédale devant l'évidence Ce monsieur courre après un mandat.et n'arrivera jamais à rien. C'est un bon gars mais pas un tribun. Cirer le pompes de Muselier ou Bernardi c'est ignorer leur parcours politique fait d'intrigues et de compromissions au détriment des autres et finalement d'eux-mêmes du moins s'ils osent se regarder dans un miroir !
Répondre
@
Le naïf a été roulé dans la farine par + fort que lui !!! faire de la politique c'est défendre des convictions non pas de faire la girouette comme la plupart !!!

Nous sommes sociaux !

Articles récents