Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Tourisme de masse : un référendum s’impose au Lavandou !

Publié par Cercle d’études Reyer sur 11 Août 2022, 01:02am

Catégories : #Cercle d'Etudes Reyer

Il est surprenant que la majorité municipale Regain, qui conduit depuis 27 ans l’économie de la commune, se complaise dans l’expansion d’une surpopulation estivale dont les effets négatifs pénalisent notre image de station balnéaire internationale.
Destruction de l’environnement, bétonisation débridée, ambiance Luna Park, racket fiscal… ont pour conséquences : incivilités, nuisances, impolitesses, vols, insuffisances répétées des services publics, déficience de professionnels et au final mécontentement des vacanciers qui réduisent leurs séjours et des résidents qui quittent la commune avec une plus-value immobilière abusive.
A ce jour rien n’a été entrepris par cette savante majorité pour maintenir le Lavandou comme une station balnéaire responsable, ouverte à l’année, alors que sa réalité est une saisonnalité très réduite où tous les excès sont autorisés.
Par facilité, cette majorité municipale a suivi le mouvement général de l’héliotropisme européen, Eldorado des vacances, sans anticiper le retournement irréversible du tourisme vers moins cher, plus exotique à 2h d’avion low-cost.
Au Lavandou aucune recette autre que le tourisme de masse fait tourner la commune limitée à ses plages dont elle vante les eaux cristallines sans effluves, sans mégots, sans musique, sans ballon, sans courant Ligure, ni objet flottant non identifié (sic).
Quant au patrimoine culturel il a cédé sa place depuis belle lurette à l’inculture, car la beaufitude est adepte des réseaux sociaux, de la malbouffe, des concerts gratuits et de l’effet d’aubaine.
Des plaquettes luxueuses aux actes... l'autosatisfecit municipal ne trompe plus les résidents victimes de ce tourisme irresponsable.
Souvenons-vous qu’en 2011 un ambitieux avait eu recours à un référendum populaire pour refuser l’ingérence du Parc National de Port Cros dans ses affaires. Aujourd’hui, on comprend mieux pourquoi et nous entendons ce mal être des lavandourains bernés par ce pied de nez, en réclamant un référendum citoyen sur l’expansion ou la régulation de ce tourisme de masse au Lavandou.

Cercle d’études Reyer
Emmanuel Moreau

Plage du centre-ville au lavandou le 11/08/2022. Droits Viewsurf

Plage du centre-ville au lavandou le 11/08/2022. Droits Viewsurf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
ENFIN cette pluie tant attendue par les locaux, salvatrice, va ENFIN tout nettoyer, et je l'espère, faire partir, très très vite les derniers bidochons......que du bonheur !
Répondre
H
s'il a muselé son opposition locale bernardi ne peut maitriser le sourd mécontentement qui gangrène son village. vivement demain que ce petit clan soit chassé de la mairie par les citoyens en colère !
Répondre
L
je bois du petit lait ......en effet cela fait des années, que j'écris la même chose sur ce blog......constatant bien avant d'autres ce qui allait advenir de mon pauvre Lavandou ! mais, apparemment personne ne voyait rien, tout ce petit monde continuait ses magouilles, et ne vivait 365 j, , qu'en attendant la manne des "bidochons" de début juillet à fin août. Après on ferme tout très vite sans rien nettoyer, les casseroles restant sales dans les éviers, et ce petit monde se transportait dans des îles lointaines profitant de leur "fric" bien mal acquis, car ce qu'ils proposaient à cette clientèle peu regardante, était vraiment lamentable, mais TRES chère. Donc, ENFIN certains se réveillent, les moins "bidochons" ayant encore un peu de dignité, fuient le Lavandou et il reste le fond du panier, mon pauvre petit village se transforme en banlieues parisiennes, sous les yeux de son maire, qui n'en a cure ! BON COURAGE aux locaux qui n'ont pas les moyens de quitter ce cirque, ainsi qu'à la jeunesse, qui subit tout cela.
Répondre
G
je suis très mécontente de cette mairie qui donne des permis à ceux qui lui rapportent en dépit du bon sens. L'eldorado est un thème bien choisi au Lavandou par ceux qui s'en mettent plein les poches en se foutant de la gueule de leurs électeurs ca fait trop longtemps que dure ce petit manège qui doit être porté en justice avec restitution de tous les avantages obtenus et l'inéligibilité définitive de ces parasites tricolores.
Répondre
P
Quel est l’interêt de ces vacances où il n’y a que la plage, les gens serrés comme des sardines, même pas de douche ( rien à voir avec la sècheresse, car ce fut toujours le cas sur la plupart des plages du Lavandou), ni de toilettes. Ce qui est tout de même le minimum dans un pays développé !!!! Aucune activité culturelle, rien pour les enfants. Des restaurants qui servent du surgelé à pris d’or acheté chez Métro (sauf exception). Du bruit incessant des scooters, motocross…. Des gens agressifs, vivement qu’ils retournent chez eux que l’on retrouve un peu de sérénité. A quand la régulation des flux touristiques ? A quand une réflexion qualitative ?
Répondre
E
STOP A L’OVERTOURISME ! Quel est le plaisir de nager dans la merde et la pisse de cette foule sinon creuser le trou de la sécu ? HONTE A CETTE MAIRIE IRRESPONSABLE !
Répondre
@
si vous êtes d'accord pour doubler les impôts locaux et taxer les résidences secondaires alors je suis d'accord pour réguler la fréquentation touristique ?
O
Indispensable au lavandou dans cette insupportable période de tintamarre sans respect des autres<br /> je suis venu ici dans le cadre de ma retraite et je croise que des c... je vais vite revendre cet endroit n'est pas ce que je veux la régulation sera inévitable dans le var et commence à pointer son nez dans le var plus rapide à interdire le burkini que le chichon sur les plages et dans les bars.
Répondre
G
Bernardi n'a jamais été mon choix mais je lui reconnais un certain talent moins pâlichon que ses multiples opposants à part Saussez qui doit bien se frotter les mains de ne pas avoir été élu juste avant la Covid. En additionnant les deux du même bord Le lavandou aurait fait des étincelles. Mais ca c'était avant. La relève se fait attendre mais elle se fera un jour ou l'autre à moins que l'intercommunalité supprime ce maillon coupable des chefferies qui fige le pays dans le siècle des lumières que nous ne sommes plus.
Répondre
@
L'avisé maire du lavandou ne prendra jamais le risque d’un tel référendum car la population locale est très remontée contre sa gestion urbaine. Après Hyères sur Porquerolles Bandol et St Cyr vont aussi à réguler leurs sites à Marseille et Cassis un quota et une taxe réguleront l’accès au calanques. Au Lavandou l’avis des écologistes autorisés est pessimiste sur la dégradation du littoral entreprise depuis 40 années d'urbanisme incohérent.
K
BOF ! C'EST UN FAKE BERNARDIEN
Répondre
F
Article certes intéressant mais utopique vous oubliez que le club REGAIN est le bras armé d’un élu sans scrupules qui se fait mousser à toute occasion. Ses arguments sont simples : "où vous me laissez diriger MON LAVANDOU à ma façon où je vous augmente les impôts locaux et ne signe plus aucun permis de construire". Aucun opposant ne résiste à un argument aussi sectaire face à une municipalité capable de créer pour qq mois une piscine d’eau douce de 100 M3 en pleine vigilance sécheresse sous le nez du préfet et des écolos. Ne gardez que l’aspect positif des 9 mois de l’année où il ... ne se passe rien !!!
Répondre
@
Savez vous cher monsieur que dans "l'opposition" il y a un monsieur tellement vert que depuis quelques années il en a perdu son latin..acceptant toutes les compromissions, pour la seule chose qui l'intéresse vraiment "être "élu"...et il l'est mais opposant ...où, comment, pourquoi ??? je m'interroge ..<br /> Alors vous pensez bien qu'une piscine devant la mer pour apprendre à nager à nos pauvres enfants, il s'en "tape" complètement...<br /> IL approuve presque tout ce que fait l'édile actuel, espérant prendre sa place aux prochaines municipales, qu' il ne va surtout pas contrarier les actions magnifiques bernardesques....<br /> Voilà c'est cela le Lavandou et son conseil municipal....<br /> Une équipe de personnes totalement inféodée à "leur Maitre" et une opposition si transparente qu'on ne la voit pas...
@
SOLUTION: SIMPLE SURTAXER ET REGULER EN ETE ET GRATUITE FISCALE ET BONUS HORS SASON.
T
fo pas imaginer un référendum qui ne sert pas les intérêts de bernardi incapable de mettre des vélos en libre service dans un espace urbain de + en + saturé par ses constructions.
Répondre
T
Un référendums ? Escroquerie morale réservée aux élus en mal de mediatisation.
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents