Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Intercommunalité du Lavandou : la nécessaire reconquête de l'Ouest

Publié par Lavandou Tribune sur 25 Janvier 2010, 10:06am

Catégories : #Intercommunalité

Les temps sont difficiles, l’avenir est incertain. Nos pensées vont en priorité aux familles les plus démunies, aux personnes qui souffrent de la précarité provoquée par le chômage, les maigres retraites et la difficulté de se loger décemment dans notre village.

L’intercommunalité pour la majorité municipale, c’est comme les girouettes, un jour à l’Ouest, un jour à l’Est, au gré du vent. Lors du conseil municipal du 29 septembre 2009, la majorité en place à voté comme un seul homme, la création d’une mission exploratoire (élus : Mesdames Bouvard et Ciano, Mr Maupeu), pour envisager l’éventualité de rallier les communes du golfe de Saint-Tropez. Pour faire quoi et avec qui ? Mr le Maire ne fait pas partie de cette mission… Pourquoi ? Sans doute sait-il qu’il s’agit d’une impasse et d’une perte de temps qu’il lui faudrait justifier. On attend toujours les résultats de cette approche …

Nous, opposition, avons voté contre cette décision, qui cherche uniquement à faire parler des « idées nouvelles » et des initiatives politiques purement personnelles de Mr le Maire. Détourner les véritables objectifs structurels et humains ainsi que  les excellentes relations que la population du Lavandou entretient avec tous ses voisins à l’Ouest, comme à l’Est, n’est pas une orientation responsable, ni raisonnable pour notre commune. Mr le Maire nous annonce haut et fort tous les jours, que le Préfet réglera autoritairement le problème du regroupement de communes dans les prochains mois. Cela nous pend au nez ! Pourquoi, puisqu’il en a pris conscience, refuse-t-il que Le Lavandou participe aux réunions préparatoires avec les communes historiquement amies ? C’est peut être parce que Mr le Maire n’en est pas l’initiateur ou qu’il ne peut en être le président, grand ordonnateur hyperactif de cette nouvelle structure administrative qui se prépare donc sans lui - Sans nous - Conclusion : Seules les autorités impliquées se partageront les avantages, le pouvoir et les distinctions. Il serait préférable de travailler tous ensemble, sans plus attendre, pour préparer l’avenir de cette communauté de communes, qui finira par nous être imposée. La méthode de la chaise vide n’est pas la meilleure solution pour se faire entendre et défendre les besoins essentiels de notre population, surtout quand son décideur tergiverse et ne veut pas reconnaitre ses erreurs d’appréciation sur le bien fondé de ce regroupement actif, visionnaire et déterminant, qui se prépare avec enthousiasme pour l’avenir de notre bassin de vie.

L’opposition municipale est favorable à des relations beaucoup plus constructives avec nos voisins et amis côté Ouest. Nous ne pouvons pas cautionner le conservatisme, l’immobilisme et l’individualisme ambiants qui ne peuvent que nuire à la prospérité et au développement de notre cité. L’avenir du bassin de vie, dont notre commune dépend aujourd’hui, doit être abordé, à l’aube du 21ième siècle, avec beaucoup plus d’objectivité relationnelle, humaine et surtout d’accueil structurel pour faire face à l’évolution de notre région. Nos deux villages, limitrophes, Le Lavandou et Bormes, ont ressenti, en 1913, un besoin de séparation pour développer leurs différences et les atouts de chacun. Aujourd’hui, sans remettre en cause cette situation presque centenaire, il nous faut, tous ensemble, nous adapter par nécessité et proximité, avec respect mutuel, et repenser nos rapports pour optimiser nos financements par une meilleure organisation administrative et financière. L’union fait la force dit le dicton ! Nous ne pouvons plus longtemps lutter contre l’inexorable qui se dessine avec la réorganisation de l’Etat, des collectivités territoriales (Régions, Départements, Communes). Cela serait une grave erreur politique aux lourdes conséquences.

Travaillons plutôt ensemble avec sérénité, confiance et amitié pour un avenir meilleur de relations humaines chaleureuses et détendues, de développement durable et réfléchi pour le bien des générations futures.  Que pense la population du  Lavandou sur ce sujet ?

Il est vrai que la commune du Lavandou absorbée par TPM (Toulon Provence Méditerranée) permettrait à Mr le Maire d’occuper un poste de Vice-président, ce qui parait beaucoup plus intéressant sur le plan politique et financier, mais nécessite dans l’attente de mettre en place quelques stratégies de diversion paralysante. Les enchères montent au détriment de notre commune… Affaire à suivre.  

Liste Lavandou Ensemble, lavandouensemble@orange.fr    

Marc Lamaziere, Jacqueline Pilette, Arnaud Parenty

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br /> Quand on voit comment La Londe et Bormes ont changé depuis 10 années, on se dit que le maire du Lavandou mouline beaucoup de vent pour pas grand chose. Il n' y a que vous pour le lui rappeler ?<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Pourquoi ne pas réunir tous les éclopés des finances publiques dans une même SCOT? ils sont justement à l'EST comme Saint Tropez + Rayol Canadel + Lavandou... Même que le Lavandou reprendrait des<br /> couleurs avec un endettement par habitant acceptable dans le livre des records<br /> <br /> <br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents