Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


La lanterne de Confucius

Publié par Pascal Docquenies sur 4 Février 2013, 00:08am

Catégories : #Tourisme

"L’expérience est une lanterne que l’on porte sur le dos et qui n’éclaire jamais que le chemin parcouru" (Confucius).
Malheureusement, la lanterne sur le dos de notre édile du Lavandou est rouge. Tout comme le carton rouge qu’il s’apprête à prendre aux prochaines municipales. Vote populaire de bon sens où les promesses se sont accumulées dans le corridor des menteries. Pourquoi ? par excès de confiance il a cru en sa bonne étoile, lui, le fils divin né entre l’âne et le bœuf. Rattrapé par la réalité des choses, il a dû poser sa plume de rêveur et apprendre la comptabilité publique. Certes, il a vite appris mais à sa façon, tenté entre l’omission, l'illusion et l’intimidation plaideuse. Normal pour un littéraire de puiser son inspiration dans le passé des livres dont il maîtrise le synopsis. Aucune vision porteuse, un marketing de grand-mère, un esprit panier percé ont eu raison de 18 ans de gestion approximative, un peu naïve et complexée. Les requins l’ont enfermé dans la spirale des emprunts, permis de construire, marchés publics et flatteries mondaines. Il se croit l’ami de tout le monde mais plus personne ne l'est vraiment. Pas même ceux du Cap Nègre qui pourtant aurait pu en faire leur marionnette. Mais parfois les égouts et les rumeurs d’alcôve ont un relent désagréable. Lorsque l’on veut jouer dans la cour des grands, mieux vaut s’en faire des alliés que des ennemis. Que laissera-t-il en souvenir ? quelques palmiers, une sculpture, un centre-ville plus joli el une dette déraisonnable dont il n’a pu se défaire en son long règne. Le reste n’appartient qu’aux paroles et à ceux qui les ont permises. Le vieux fonds électoral, les familles d’après-guerre, la bourgeoisie commerçante...ceux qui figent le système en mordant tout ce qui passe à leur portée. Seulement le temps passe, les touristes, les modes, la consommation et les goûts changent aussi. 
Traditional-Lantern.jpgAilleurs, les villages se regroupent et mutualisent les finances. Fini le temps où le petit peuple houspillait le préfet, raillait les jacobins en affichant crânement son indépendance afin de préserver son maigre fromage. De cela, beaucoup n’ont pas compris le virage, cajolant l’atavisme, réveillant de vieilles querelles centenaires. Combien de rameurs liguriens encore en vie ? Les minutes de Bormes nous révèlent ces rustres toujours à la bagarre et à la quémande qui se sont si facilement arrogés les rives abandonnées du littoral. Que sont-ils aujourd’hui ? des notables bien installés dans la rente immobilière, œuvrant en bande organisée, commettant  souvent leur loi en marge de la République. Peu étonnant que leur lanterne éclaire davantage le chemin parcouru que l’avenir de leur village. Les candidats à l’eldorado ne rejoignent cette organisation verticale qu’au compte-goutte à condition d’y mettre le prix. Gare aux pique-assiette ! Le système ne fonctionne que dans un sens : l’enrichissement de la sainte union.  C’est ainsi que l’on fabrique des élus à vie, dociles à la collectivité qui les envoient au front des frontières communales défendre l’octroi et la gabelle. Parfois, ils se déguisent en pénitents blancs, expression des rivalités et des jalousies entre des personnes aux idéologies divergentes. Au Lavandou, le romérage est parait-il apprécié de la population. Certainement par distraction que par simple expression de la charité chrétienne.  Mais voici notre édile, contesté en ses terres, qui nous cache quelques originalités politiques. Après Valberg, Saint Tropez, Sainte Maxime...notre girouette explore maintenant le Vaucluse et toque les caves de Châteauneuf, signant des échanges touristiques sous la flaveur de quelques bouteilles magiques. Il est vrai qu’en contrepoint de l’interdiction de mourir au Lavandou, il a trouvé sa jumelle qui avait interdit le survol des soucoupes volantes…par arrêté municipal en 1954 ! Puis, quelques km plus loin, il lorgne aussi sur l’eau de jouvence de la Sorgue qui, comme on le sait, fabrique des parchemins et expose des antiquités. Où est l’idée du génie ? Elémentaire mon cher Watson…tout niaisement encourager les riches touristes à rouler quelques 200 km vers le Lavandou (et non pas l'inverse). Bon ! et Confucius dans tout cela ? Mathématique: sur 100 millions de touristes chinois, 2 millions visiteront cette année nos châteaux, vignobles, cérémonies de mariage, golfs, casinos, stations de ski, magasins de luxe...et lorsque l’on sait qu’ils achètent 1 bouteille de Châteauneuf pour 10.000 bouteilles de Bordeaux, devinez où ils seront ? Le flair marketing mon cher Watson…le flair !

"L’expérience est une bougie qui n’éclaire que celui qui la porte". Confucius

Var Matin du 31-01-2013
Var-matin-OT-31-01.jpg 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> Pourquoi pensez vous que le Directeur de l'office du Tourisme aille chercher ailleurs... c'est parce quil est incapable de trouver ce qui pourrait valoriser notre ville ou notre région...Il n'est<br /> pas d'ici et a toujours rêvé depuis qu'il a été nommé de faire du Lavandou un Saint Tropez like...sauf que personne n'en veut...il devrait retourner dans ses montagnes...C'est vrai qu'au Lavandou<br /> sans doute n'y avait il personne pour ce poste... Bernardi va toujours chercher loin ces collaborateurs : exemple, le Directeur des Services Techniques, le Directeur du Port....Sans doute qu'au<br /> Lavandou, il n'y a que des crétins incapables de postuler..mais encore faudrait il savoir que des postes sont à pourvoir...sur ce point c'est le black out total...c'est vrai que le roi Bernardi<br /> est le Patron, donc il fait ce qu'il veut...heureusement plus pour longtemps...<br />
Répondre
I
<br /> Lobotisez votre cerveau avec le site de la mairie du lavandou (si vous le trouvez), sinon profitez de vos neurones sur lavandou tribune.<br />
Répondre
D
<br /> PARTENARIAT DE DUPES ! PARLER DE CHATEAUNEUF DU PAPE AU LAVANDOU EST UNE GRAVE ERREUR TOURISTIQUE ET CONFONDRE LA TOUR EIFFEL AVEC LA TOUR DE LONDRES<br />
Répondre
B
<br /> original votre article un chateauneuf coute moins cher mais un bordeaux c'est fabuleux !<br />
Répondre
V
<br /> Tout ça reste petit, petit, petit. Du minus, du bricolage. Pas de quoi se pavaner. VP<br />
Répondre
N
<br /> Le partenariat est original mais je reste perplexe sur les résultats<br />
Répondre
L
<br /> l'intercommunalité élargie jusqu'au vaucluse encore une initiative baudruche nous en avons l'habitude ici ferait mieux de s'occuper de notre dette en allant chercher de l'argent chez les chinois<br /> le petit génie sans bouillir.Si chateauneuf du pape fait du bon vin celui de l'anglade est nettement supérieur en qualité et ceux de la londe en réputation bernardi est formidable tous les autres<br /> sont des cons !<br />
Répondre
J
<br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Les collectivités persistent et signent. Elles sont incapables de coordonner qui que ce soit sans essayer de dominer ou d’écraser. Celle du Lavandou est un<br /> cas d’école du public contre le privé. Que d’erreurs en son nom Le maire de cette petite commune devrait avoir honte de son comportement autodestructeur.<br />
Répondre
N
<br /> PLUS PRES DE L'ANE QUE DU BOEUF !!!!!!!!!!!!!!!<br />
Répondre
F
<br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Châteauneuf du Pape c’est où donc ?<br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents