Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Le programme Paca Les Républicains

Publié par Paulette Touitou sur 20 Décembre 2015, 18:52pm

Catégories : #Politique

Alors que les électeurs ont voté pour le repli sur soi, la région Paca affiche un nouveau programme ambitieux à destination de TOUS les provençaux par la résistance de son nouveau président Christian Estrosi. Malgré un vote frontiste en forte progression, le Lavandou sera impacté par cette ambition régionale à 2,2 milliards €.

Transports

- Quand les trains seront en retard ou annulés, les usagers seront remboursés.

- Au-delà de cinq retards et d'une annulation dans le mois, 20% de l'abonnement mensuel sera remboursé. Au-delà de dix retards et de deux annulations, le remboursement passera à 30%.

- Les rames des TER seront 100% modernes: "Wi-fi gratuit, climatisation, écrans interactifs pour être mieux informés et évaluer la qualité de son trajet via une application sur smartphone".

Sécurité

- Sécurisation des gares et des trains par l'installation de portiques de sécurité, police régionale des transports

- Sécurité dans les lycées aussi, à travers une généralisation de la vidéo protection et des personnels formés pour mieux identifier les signes de radicalisation.

Santé

- "zéro désert médical", en formant cent médecins pour les campagnes: "La Région subventionnera les étudiants en médecine en échange d'une installation dans une zone en déficit".

- Ouverture de cinquante maisons de santé dans les territoires en sous-effectifs médicaux.

Jeunesse

- Tous les transports en commun à 1 € par mois pour les lycéens et les étudiants de moins de 26 ans.

- Pour les lycéens méritants, compensation intégrale des bourses au mérite réduites de moitié par le gouvernement, et cérémonie solennelle de remise des diplômes pour les bacheliers.

- Cours de soutien de français pour tous les lycéens volontaires.

Economique

- Schéma régional du tourisme pour fédérer les structures existantes. Promotion des trois "marques" Provence, Alpes et Côte d'Azur.

- Soutien au monde agricole : du producteur aux consommateurs, création de deux cents points de vente directe, baptisés "drives agricoles".

- Des terres mises à la disposition des jeunes agriculteurs pour les aider à s'installer.

- Le pastoralisme préservé du loup, par l'exigence d'une renégociation de la convention de Berne et l'autorisation des tirs de défense dans le parc national du Mercantour et celui des Ecrins.

- Un guichet unique pour faciliter les démarches des entreprises. "Avec une réponse de principe sur la faisabilité en quinze jours et le déblocage des fonds en un mois".

- Création d'un Fonds d'investissement pour les entreprises de la région.

- Apprentissage : cap sur l'excellence, grâce à une Banque régionale de l'apprentissage, pour mettre les formations en adéquation avec les besoins réels.

- Objectif "zéro emploi non pourvu": "On estime à plus de 25.000 les emplois non pourvus dans notre région. Une plate-forme sera dédiée à l'emploi, avec pour mission zéro emploi non pourvu", assure le maire de Nice.

Culture

- Soutien à l'apprentissage des métiers de la culture et du patrimoine: filières de formation aux métiers de la préservation du patrimoine et aux métiers techniques du spectacle vivant, notamment.

Ecologie

- "Il faut inventer une écologie qui parle aux hommes et non aux arbres". Paca doit devenir la première région "no plastic" de France pour protéger nos fonds marins.

- Développer l'indépendance énergétique des particuliers par des aides à l'équipement, et installer une Agence régionale du risque pour prévenir les catastrophes naturelles et climatiques.

Un conseil territorial devrait impliquer les sacrifiés du deuxième tour. Toutefois la légalité d'un tel mécanisme pose des problèmes de légalité car : " Ce conseil serait l’occasion non dissimulée de défrayer, embaucher, subventionner ceux qui étaient les anciens adversaires politiques de M. Estrosi et sont devenus sa roue de secours" selon le Front National

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Non seulement ce conseil territorial pose des problèmes de légalité, mais en plus c'est un déni de démocratie. Les électeurs ont choisi parmi les partis politiques qui se présentaient à eux. Si les partis de gauche voulaient à la fois des élus et combattre le FN, ils n'avaient qu'à discuter d'une fusion des listes avec LR. Les électeurs auraient su pour qui ils votaient.
Répondre
M
Bonjour,

Qu'ont à répondre les élus quand aux politiques régionales de l'Union Européenne ? Merci.
Répondre
N
Hep ! les caisses paca sont vides depuis longtemps.
Répondre
L
"paroles...paroles...." Dalida et Delon...eux ils étaient convaincants !
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents