Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Djihadisme : sommes-nous si innocents ?

Publié par Paulette Touitou sur 11 Janvier 2015, 00:11am

Catégories : #Démocratie

L'opération des deux prises d’otages est un succès total pour les Djihadistes dont la médiatisation a été bien supérieure à l'exécution d'un journaliste en terre d'islam. Daech va couvrir de gloire les martyrs morts pour la cause et le système va enfanter de nouveaux candidats pour de nouvelles actions. En donnant un coup de pied dans la fourmilière en Libye, Mali, Yémen, Afghanistan, Irak, Soudan… l’Occident a importé la guerre de religion chez lui. En vendant pour des milliards € d'armement à des intermédiaires anonymes et des pétromonarchies nous n'avons pas vu cet arsenal se retourner contre nous.
Islamisme radical d’un côté, explosion du populisme de l’autre, l’Europe, et notamment la France, se sécularise de plus en plus - 74% des Français déclaraient croire en Dieu en 1952 contre 54% aujourd’hui, dont à peine 20% de façon certaine. De l’inculture politique à l’abandon religieux, l'imbécillité collective comble le vide par le nationalisme narcissique, jetant dans le même sac chrétiens de l’Est, palestiniens et islamistes du Sud. Dans le hit-parade de l’intolérance à la française, les Roms concurrencent les Serbes, Libyens, Turcs, Syriens... et hier, Russes, Espagnols, Italiens… Cependant ces migrants ont tous un point commun : fuir la misère et la guerre engendrées par l’insouciance de notre société de nantis. Si le pain vient à manquer, il nous faut des coupables. En 1789 : la noblesse et le Tiers Etat ont fait l'affaire ; en 2015 : les illégaux et les fraudeurs prennent le relais.
Malheureusement, nous sommes la cause de ce désordre, transportant à la vitesse de Facebook notre matérialisme, nos pertes de valeurs, notre agnosticisme. Daech a compris notre faiblesse envoyant ses soldats rééduquer les "égarés et hérétiques", comme autrefois nos religieux évangélisaient (ou éliminaient) les sauvages, ceux sans Dieu révélé. Nous avons commis aussi notre lot d’exactions au nom du fanatisme religieux ! Les guerres de religion sont le vieux démon qui ronge notre société. La séparation entre temporel et spirituel est loin d’être réalité. Faut-il afficher des signes ostentatoires dans un espace public, porter la barbe, financer des lieux de cultes ? Jusqu’à l’ambiguïté de mettre à la charge de la République laïque les bâtiments cultuels. Chaque décision sectaire, comme l'arrêt du projet de mosquée à Fréjus, heurte les communautés pacifiques.
L’histoire de France est parsemée de guerres de religion : catholiques, protestants, cathares, croisés... Toutes sont un leurre politique dissimulant la misère économique du moment. L’islamophobie est la dernière illustration du courant nationaliste européen, mélangeant immigration, droit d'asile, humanitaire, liberté de circuler. Il était évident que la destruction apparente d’Al-Qaïda, portée par l’opinion occidentale, conduirait à l’atomisation d’un terrorisme à la carte. Les chinois ont tenté le chemin inverse en s’unifiant dans une philosophie unique (de 1966 à 1976 toute pratique religieuse était interdite) puis politique, sans davantage de succès du côté du Tibet, Taiwan et bientôt Hong Kong.
Mais la religion unique ne peut convenir à une planète heureuse. Accepter l’équité, le respect de l’autre, la pluralité de pensée, la solidarité des peuples et le partage des richesses, n’est pas un signe de faiblesse mais d’harmonie. Les politiques quémandent maintenant l’unité populaire face au mal. Un comble pour ces ambitieux qui ne répandent que la division autour d’eux, afin de conserver leur petit pouvoir ! Ils ne récoltent que ce qu'ils sèment: le désordre !

Djihadisme : sommes-nous si innocents ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Et maintenant en route vers le Patriot Act ? pas certaine de son succès puisque tout ce qui a été légiféré avant n'a pas empêché le 11 janvier.
Répondre
H
Je ne crois a cette sincérité dans le temps. Trop de différence entre les individus manipulés par les médias
Répondre
J
Vous avez remarqué le changement de vocabulaire des médias qui tentent de passer de djihadistes à terroristes ? Les plus avertis parlent de défense de la République sans en préciser contre quoi. Dans ce charabia c'est le FN le grand bénéficiaire de ce raz de marée. L'islamophobie progresse dans la tête des gens avec quel résultat à votre avis ?
Répondre
G
Après JE SUIS CHARLIE<br /> j'achète ou je m'abonne à CHARLIE et surtout<br /> je lis CHARLIE au lieu de regarder TF1 ou BFM TV
Répondre
H
J’aime les valeurs de la République, je me méfie de ceux qui en parlent, je déteste ceux qui en profitent à tel point que je ne vote plus depuis 10 ans.
Répondre
D
Je vous encourage à rendre hommage à l’équipe de Charlie Hebdo dimanche en boycottant la “manifestation” de dimanche. Voici mes 10 raisons<br /> La première, pour ne pas être complice d’une infâme récupération<br /> La deuxième, c’est qu’il y aura le président ukrainien<br /> La troisième, c’est qu’ils n’aimaient pas les messes du dimanche<br /> La quatrième, c’est qu’on ne manifeste pas “contre le terrorisme”<br /> La cinquième, c’est que je ne suis pas Charlie<br /> La sixième, c’est que je veux protéger mes concitoyens<br /> La septième, c’est que personne n’a manifesté contre l’attaque d’une école au Pakistan (132 enfants tués) en décembre<br /> La huitième, c’est que 3 barbares n’ont pas à influer sur ma vie<br /> La neuvième c’est que, ami musulman, tu n’as rien à prouver<br /> Enfin, la dernière, car les hommages, c’est vraiment de la merde !<br /> Je rappelle qu’il y a 2 ou 3 siècles, les Charlie auraient été brûlés en place publique par des intégristes catholiques…
Répondre
L
Défiler aux côtés d’élus et de protestataires si peu défenseurs de la liberté d’expression très peu pour moi. Mes valeurs sont dans mon cœur et dans ma tête pas derrière des slogans
Répondre
K
Nous sommes manipulés en permanence. Lorsque le maire du Lavandou envoie un courrier aux bénéficiaires de HLM et donne une prime aux sinistrés des inondations et fausse son bilan catastrophique en pleine campagne des municipales il commet des actes illégaux en conscience. Or ces actes anti-démocratiques sont considérés comme normaux eu égard au contexte. Lorsque nous vendons des armes au Qatar pays grand comme la Corse nous savons bien que ce n’est pas pour son usage personnel. Lorsque nous engageons notre armée au Mali nous les retrouvons face à nous volées en Libye. Bien sûr nous allons défiler et défendre la République le cœur gros mais ceux qui nous gouvernent sont de fieffés hypocrites à foutre à la porte.
Répondre
C
Quand on est effectivement convaincu que &quot;ceux qui nous gouvernent sont de fieffés hypocrites à foutre à la porte&quot; on ne tombe pas dans le panneau de l'odieuse récupération politique osée par ces derniers en allant défiler - même le coeur gros - pour tenter de sauver un minable quinquennat
M
’apparition d’Amedy Coulibaly dans les attaques de Montrouge et de la porte de Vincennes, après le massacre de Charlie Hebdo, prouve l’implication d’un groupe structuré qui va au-delà des frères Kouachi. Selon les documents obtenus par Mediapart, une enquête antiterroriste de 2010 sur une tentative d’évasion de l’artificier des attentats de 1995 laissait déjà entrevoir de sanglantes « opérations martyres ». Kouachi et Coulibaly étaient au cœur du dossie
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents