Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Le Lavandou se remettra-t-il de 24 ans de pensée unique ?

Publié par Paulette Touitou sur 14 Mars 2016, 00:05am

Catégories : #Voix OFF

En 2020 la plupart des électeurs de 1995 seront absents des urnes. Balayés par le créateur ou exilés par nécessité économique. Notre édile aura alors 68 ans, la force de l’âge pour un élu varois – le doyen des maires de France frise les 95 printemps ! - Il tentera peut-être un cinquième mandat sous la réprobation vengeresse de ses opposants et l’œil narquois de ses "con-citoyens" !
Le plus difficile est d’admettre la situation de notre commune sans cesse en recul économique et à la portée de l’extrême droite. Le bilan du sortant sur 24 ans risque d’être bien mince : aucun projet structurant, aucune clairvoyance sur l’avenir, un tourisme usé jusqu’à la corde, un cimetière de mensonges électoraux. Le synopsis creux d’un écrivailleur prisonnier de ses complotes dont l’horizon n’a jamais quitté son pupitre de la place Reyer. L’histoire retiendra qu’un ventre mou a plus d’avenir politique qu’un agitateur verbal dont la voix ne porte pas plus loin que ses frontières municipales et embarrasse ses collègues.
Que cherche un électeur lavandourain ? la contemplation de sa qualité de vie sans la présence intrusive des étrangers de passage supportés pour leur argent. Hérissé de grands murs virtuels, le Lavandou se mérite. Ici, le travail est derrière soi. Mais le petit paradis ne peut ignorer ses turbulentes sœurs qui se regroupent à toute occasion pour partager un destin commun. Elles jettent un regard distant sur le prétentieux qui fait bande à part et le mâchouille au petit rapporteur.
Comme toute démocratie rouillée, la relève n’est pas assurée au Lavandou. La majorité de la Cité des dauphins n’en a enfanté aucun et la minorité n’a su imposer d’idées nouvelles qui n’intéressent d’ailleurs personne. Le Lavandou est dans l’immobilité du temps, à l’abri des courants (sauf le Ligure). Il cède ses derniers lopins de terre à l’immobilier pour survivre et prescrit sa vérité aux exilés d’une société abandonnée à ses turpitudes.
En définitive que pèse 24 ans de rengaine d’une pensée unique face à l’éternité du Lavandou ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Postuler a un nouveau mandat serait une provocation caractérisée de sa part mais comme il est incontrôlable ses fans le pousseront a cette faute de trop..
Répondre
G
Le lavandou a perdu trop de temps avec ce monsieur Bernardi trop égoïste pour céder sa place à une nouvelle équipe se prenant la tête avec ce monsieur Saussez. Résultat c'est le lavandou qui trinque en faisant du surplace depuis cinq années avec la moitié de la population contre lui !
Répondre
C
J'aime ce blog ouvert mais je remarque que les pro bernardi sont absents du débat démocratique fascinés par leur superbe gestion municipale ?
Répondre
A
Avec ou sans Bernardi c'est un Lavandou génétiquement décalé de la réalité qui s'étale sous nos yeux. Une sorte de décadence à la romaine avec des élus arc boutés sur leurs minuscules privilèges bien éloignés de leurs fonctions. Le précédent commentaire a tout résumé. Petites gens = petites ambitions. Zone bleue, bal musette, crinoline et 4 CV une autre époque non connue ni reconnue par les jeunes générations. Regardez comment Mr le maire est attifé avec sa petite bedaine et son vocabulaire d'instituteur vous aurez tout compris sur la mentalité rétro du Lavandou. Je l'échangerai volontiers contre le maire de la Londe.
Répondre
S
@Mr Grollais,
Quels habitants du Lavandou écoute t'il?
- Les jeunes, totalement oubliés?
- Les chômeurs?
- Les créateurs d'entreprise?
- Les commerçants? (hors ceux qui grattent bien le dos)
- Les "habitants" et usagers du port?
- les jeunes parents, en attente d'une crèche digne de ce nom?
- les entrepreneurs? (hors ceux qui grattent aussi bien le dos)
- Les locaux qui veulent louer à l'année ou acheter un bien?
- Les retraités que l'on entasse dans une structure inondable?
Répondre
M
Le fils du coiffeur est devenu maire. Ah ! la belle fable digne de l’émission « toute une histoire » de Sophie Davant. Imaginez un peu qu’il succéda à son père av du Général de Gaulle, il aurait pu couper les cheveux en quatre à tout le village et devenir un zélé adversaire au maire à coup de rumeurs déstabilisatrices. Son parcours atypique et tumultueux ne le destinait pas à une fortune ordinaire. Déjà sa date de naissance, ses rencontres, puis ses zigzags sont caractéristiques d’un esprit torturé, hérité dans son enfance. Coléreux, tyrannique, manipulateur ? Tenir aussi longtemps une mairie c’est convenir à pas mal de monde. Tant qu’il n’existera pas un véritable opposant le Lavandou le gardera longtemps. Ce maire n’est pas ma tasse de thé je lui demande de ne pas augmenter les impôts, de préserver le Lavandou et de ne pas avoir le melon. Après tout un maire n’est qu’un super employé municipal révocable à tout moment.
Répondre
@
J'aime bien votre objectivité. C'est tellement rare de rencontrer des commentaires simplement réalistes sur ce blog
L
Vous soulignez avec raison ce que veulent les lavandourains. Gil Bernardi le respecte et l'applique avec sa sagesse. Vous ne pouvez pas lui reprocher d'être candidat à un cinquième mandat ce que je souhaite car ce n'est pas l'actuelle opposition de pieds-nickelés qui va lui faire peur. Au moins la précédente travaillait !!!!
Répondre
L
Pauvre Monsieur Grollais.... êtes vous sourd et aveugle...êtes vous bien payé par le groupe Regain pour oser écrire autant d'inepties... mais tant mieux ce cher Bernardi a au moins UN soutien dans ce Lavandou qui meurt à petit feu.... vous ne sortez donc jamais pour ne pas vous rendre compte que cette ville est un mouroir, que les commerces ferment, que la ville ne vit pas pendant plus de 7 mois.... et vous trouvez cela normal bien sur...Quel âge avez vous donc pour tolérer cela...ou n'avez vous ni enfants ni petits enfants pour approuver qu'un si joli village puisse s'arrêter de vivre pendant aussi longtemps...Il ne faut pas sortir de l'ENA ou Polytechnique pour prendre conscience de cet état de fait....Heureusement il semble qu'il n'y ait qu'un "Grollais" pour penser ainsi... Ouf, sans doute verrons nous la fin du cycle Bernardi très vite...... 24 ANS C'EST BEAUCOUP TROP
R
On veut du sang neuf ! Place aux jeunes. Un quadra motivé comme l'a été Bernardi, aujourd'hui pantouflard trop nourri ...
N
Regain aura été le fossoyeur de notre village. Division passe -droit clientelisme mensonge manipulation. .. et surtout immobilisme ! Un si petit village pourrait servir de cas pratique a l'Ena d'où sortent la plupart de nos parasites politiques. En 2020 pas de quartier a Regain et s'il ose se representer les femmes seront en face de lui.
Répondre
@
Un bon baratineur ira toujours plus loin qu'un premier prix en écriture. L'actuel titulaire fait les deux mais tellement mal que ca devient pathétique !
Répondre
C
L'échec patent du lavandou arrange bien les villages voisins qui rêvent d'imposer leur tutelle. Bernard est politiquement coincé et doit partir avant 2020
Répondre
S
Bonjour,
Madame Touitou, ne désespérez pas, bien qu'anonyme sur ce blog je ferais part sous peux et sous mon nom de ma future candidature à la mairie pour les élections de 2020. En tant qu'enfant du pays, il m'est insupportable d'imaginer abandonner les clés de la communes à un cinquième mandat stérile d'ambitions ou à des personnages politiques parisiens en manque de retraite dorée.
Les forces vives intervenant sur ce blogs et les autres seront les bienvenues afin de promouvoir les idées qui sortiront notre commune de sa torpeur actuelle.
FG
Répondre
@
"...peu importe la personne", dites-vous ?
"...il m'est insupportable d'imaginer abandonner les clés ... ou a des personnages politiques parisiens en manque de retraite dorée", dites-vous encore ?
Alors, faites gaffe à bien les "cerner" vos forces vives bienvenues ...
S
"Ah, si seulement vous aviez qui se cache derrière votre "Madame Touitou" !!!!!"
Pour moi peu importe la personne, je partage simplement son constat alarmant et je compte bien agir personnellement contre cet état de fait en me présentant aux prochaine élections, entouré de ceux qui voudrons m'accompagner afin de sortir notre commune de cet immobilisme dévastateur.
@
Ah, si seulement vous aviez qui se cache derrière votre "Madame Touitou" !!!!!
S
@orthographe
vous avez tout à fait raison de surligner ces erreurs, je serai plus vigilant à l'avenir
O
Enfin, un candidat potentiel se manifeste. Espérons qu'il prendra d'ici là des cours d'orthographe... En attendant, c'est une bonne nouvelle !...

Nous sommes sociaux !

Articles récents