Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Pourquoi nos élus sont-ils devenus incrédibles ?

Publié par Pascal Docquenies sur 19 Août 2020, 08:00am

Catégories : #Politique

A force de contradictions et de comportements imprévisibles la classe politique est devenue la raillerie populaire. On pensait que l’Afrique lisait le mode d’emploi de la République à l’envers; hélas ! pas mieux en France où la petite histoire domine la grande.
Les reproches dominants sont invariables :

-Les doigts dans la confiture
-Le tripotage des urnes et des constitutions
-L’emploi inapproprié de la violence orale puis policière
-L’usage abusif de la dépense publique
-La censure et l'exil des opposants
-Le favoritisme
-L’enrichissement personnel
-La subordination, la manipulation, le viol
-La loi à la marge,
l'impunité …
Cela fait beaucoup dans une démocratie où certains cas révélés par les réseaux sociaux, la presse d’investigation et quelquefois la justice peuvent cumuler les infractions.
Cela explique aussi pourquoi les candidats se bousculent au portillon électoral. Une fois franchi, ils ne pensent qu’à leur réélection.
Comment y remédier ?
Raccourcir les mandats, supprimer les avantages, former à la fonction,
éliminer les justiciables, faire exécuter les sanctions, interdire le cumul, contrôler la gestion, emprunter après référendum … Utopique quand on pense que l’affaire Balkany n’a mis que… 30 ans de procédure et que des centaines d’autres sont dans les placards faute de volonté judiciaire.
Il fut un temps où la République - et ses vertus - était enseignée à l’école. Aujourd’hui c’est plutôt l’art du pouvoir et de l’égoïsme.
Heureusement beaucoup d’élus sont encore exceptionnels mais malheureusement personne ne les connaît…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Lui, il là dit, là écrit et il la fait…
Un élu ne doit pas renoncer à ses convictions, mais il a le devoir de parler au nom de tous y compris ceux qui n’ont pas voté pour lui…
Il est ce faisant le symbole de l’union.
Je lançai donc, dès les premières minutes de mon élection, un appel «à tous ceux qui veulent servir leur pays… je dis que je suis prêt à travailler avec eux, et je ne leur demanderai pas de renier leurs convictions, de trahir leurs amitiés, et d’oublier leur histoire ».
Après l’ouverture, et l’arrivée d’hommes qui n’avaient pas voté pour moi du moins au premier tour, comme B.K, J-P.J, M.H, H.M qui avait soutenu F.B, les femmes avaient la vedette. Pour la première fois, une femme à l’intérieur, M.A.M, une personnalité issue de l’immigration à la justice, R.D ….
Je referais ce choix et ne regrette en rien cette volonté d’ouverture. Le sectarisme est un défaut majeur en même temps qu’une preuve de faiblesse. La tentation du vainqueur est toujours de se rétracter et de se replier sur un petit groupe de fidèle.
Les pires travers en politique, ceux que les Français pardonnent le moins, sont l’arrogance et le mensonge. A l’inverse, l’erreur est vite oubliée. On ne ment pas impunément aux Français.
C’est une erreur que l’on finit par payer fort cher.
Lui, c’est Nicolas Sarkozy (le temps des tempêtes)
Répondre
S
Poutine change la constitution
Bolsonaro ne voit pas l'Amazonie flamber
Trump veut changer la date des élections
Kim Jong-un veut des missiles nucléaires
Loukachenko fête sa réélection à coups de bâtons
Ne parlons pas de l'Afrique hors concours
.../...
et pendant ce temps là la planète applaudit les dictateurs !
Répondre
F
au lavandou la crédibilité du maire réélu avec 150 voix d'écart est proche de zéro
Répondre
C
j'aime ce blog sur le lavandou
celui de la nouvelle opposition est souvent en retard d'une guerre
Répondre
3
Cruelle vérité.! Nous adorons les fanfarons, les hâbleurs et les voleurs. Plus c'est gros plus nous votons pour ces élus qui nous ressemblent (ou à qui nous aimerions ressembler). Si les Balkany n'avaient pas été inéligibles ils seraient encore à la mairie. Nous marchons sur la tête !
Répondre
L
Tout est dit dans votre article, mais je me permets de rajouter, que plus un personnage (homme ou femme) est corrompu, sans scrupules, sans foi, ni loi, nous le voyons récompensé par un poste (des fois crée juste pour lui!) avec un salaire mirobolant..ministre, député, préfet etc..la liste n'est pas exhaustive, loin s'en faut......au niveau de nos mairies, idem......leur seul objectif, ne pas se faire prendre !! heureusement il y a cet outil très utile (lorsque l'on s'en sert à bon escient bien sûr) qui s'appelle internet.....et qui nous permet de connaître leurs bassesses, leurs turpitudes.....donc, nous serions en droit à ce stade là, d'espérer qu'ils soient condamnés, donc virés sans retraite, et mis au banc de la société; !! et bien non, c'est tout l'inverse qui se passe depuis près de 40 ans, mais là depuis l'avènement de Macron nous arrivons au pinacle, non, bien au contraire, ils sont défendus par des avocats aussi gangrénés qu'eux, et retrouve un poste, quand ils sont vraiment "obligés" de démissionner, ailleurs, mais toujours aussi bien rémunéré, alors qu'ils ne font rien ! cela c'est la France.....car nous savons tous, que dans les pays anglo-saxon, la morale existe encore, et nous aurions des gros coups de balais donnés immédiatement! mais non malheureusement nous sommes français, et il y a de quoi en avoir honte !! à croire que leurs bassesse et un atout sur leur CV...
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents