Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Conseil municipal du Lavandou 11-02-2011

Publié par Lavandou Tribune sur 14 Février 2011, 17:09pm

Catégories : #Conseil Municipal

Peu de questions à l'ordre du jour de ce conseil qui sera consacré, pour l'essentiel, au explications  fumeuses du maire sur le bien fondé du prochain "référendum local" qu'il manigance pour contrer l'adhésion, selon lui « forcée », de notre commune au périmètre optimal du Parc National de Port Cros . Suivront, entre autres décisions, le vote de l'attribution des subventions municipales pour l'année 2011 et la répartition financière des travaux du quai Baptistin Pins.


Organisation d'un référendum local
La loi N° 2004-809 du 13 aout 2004 permet aux assemblées des collectivités territoriales de soumettre à référendum tout projet de délibération tendant à régler une affaire de la collectivité. L'adhésion de la commune au Parc national de Port Cros étant une question d'importance primordiale pour l'avenir de la commune, il est envisagé de soumettre cette question à référendum Ainsi, il est proposé au conseil municipal de déterminer les modalités d'organisation de ce référendum, de fixer le jour du scrutin, qui ne pourra intervenir moins de deux mois après la transmission au préfet, et de définir le projet d'acte soumis à leur approbation.

Notre commentaire : Aux urnes citoyens !

De plus en plus contesté dans son action par de nombreux administrés, le maire du Lavandou a cru trouver la parade salutaire à son image. Pour contrer ses détracteurs, il se présente en "rassembleur " des lavandourains, tous unis derrière l étendard flamboyant de notre Independence bafouée, défenseur de l'art de vivre au Lavandou qu'il fait sien. Notre populiste  conservateur va se battre contre l'Europe et l'Etat qui ne comprennent rien. A moi , le Conseil d'Etat ! Lui sait mieux. Lui comprend tout. Lui devine l'avenir. L'écologie ?  Oui bien sur ! Mais pas chez moi ! Oui ! La loi Giran sur les parcs nationaux est une bonne loi ! Mais pas chez moi !

Le référendum local lui parait donc être la panacée ! Pourtant lors de ce  conseil, il semble  plus réservé et moins combattif, moins "en colère"  que dans les colonnes  (censurées pour l'opposition...) de la gazette municipale.... (n°92) Pas d'envolées lyriques, pas de trémolos craintifs jouant sur la peur. Juste du pragmatisme face à la réalité qui lui revient comme un boomerang. On ne bloque plus le port comme annoncé dans France soir !  ( lien ).  Le Préfet puis  les lavandourains vont ils le suivre dans ses gesticulations ?  Y avait il urgence à remuer ciel et terre ? Quelles sont les réelles contraintes de cette éventuelle adhésion ?  La veste vient déjà de se retourner pour Natura 2000 en mer, hier projet inadmissible contre lequel il fallait ferrailler, devenu aujourd'hui très acceptable à ses yeux... Faire parler de soi et défendre d'autres chapelles politiciennes a un prix. Celui du désaveu. Les lavandourains ne sont pas dupes . Rien ne presse dans l'expression de notre choix.  Laissons le temps au temps.
A la question de Marc Lamaziere "Et pourquoi ne pas avoir mis en place un référendum local sur l'intercommunalité ? " Le maire a répondu : " Pourquoi pas ? "Nous  en prenons acte ! 
Oui ! c'est une couteuse et inutile pantalonnade de plus que nous propose le maire. Il n'en avait pas besoin !  Son conseil municipal lui a donné carte blanche ! qu'il montre son jeu !  Les conséquences d'un cuisant échec sont déjà mesurées. Si nous avons moins de 50% de participation des inscrits, le référendum  n'aura que la valeur d'un avis. Sans autre conséquence. Même pas celle de la démission de notre incompris !... Si + de 50% des électeurs s'expriment, il s'agira d'une décision démocratique que l'Etat devra prendre en compte ! En résumé, si plus d'un électeur sur 2 vote, il est persuadé de gagner cette manche. Cet électeur, suffisamment motivé pour se déplacer, ne s'est pas encore prononcé. Souhaitons au désir de  démocratie locale, revendiqué par le maire, que cet électeur reçoive une information honnête et objective pour faire son choix... Un vœu pieux, sans aucun doute !...
On connait l'oiseau : l'opposition, parait-il trop critique,  vient de subir sur ces sujets, une détestable censure de sa part. Le texte de Lavandou Ensemble, à paraitre dans la dernière gazette, n'a tout simplement pas été publié...
Lors du conseil municipal du 7 décembre dernier, Lavandou Ensemble s'est abstenu  sur les 2 sujets qui concernaient le Parc National de Port Cros.( Motion de soutien à la ville de Hyères contre les périmètres proposés par l'Etat pour l'aire d'adhésion au PNPC  et motion du conseil municipal de la commune du Lavandou.). Le maire a prié l'opposition de justifier ce vote. Notre réponse, qui évoquait querelles de personnes et luttes d'influence a disparu du compte rendu...  En fin de conseil, le  20 décembre, nous avons été violemment agressé, oralement, par le maire - qui n'apprécie pas l'écho de nos interventions -  d'une longue diatribe à notre encontre, ponctué dans son final grandiloquent d'un " joyeux Noel à tous"  dont la joviale expression nous  a laissé pantois de stupeur !  Vive la démocratie ! Chapeau l'artiste !
L'opposition Vote CONTRE et n'a pas à justifier son vote.


Attribution de subventions de fonctionnement aux associations  au titre de l'année 2011
Le Conseil municipal est invité à statuer sur le montant des subventions attribuées aux associations au tître de l'exercice 2011.
L'ensemble des subventions ont été reconduites pour l'année 2011L'opposition vote POUR

Marc Lamaziere ayant demandé un vote séparé pour SOL FOOTBALL (82.000€), l'opposition vote CONTRE 
Notre commentaire: le Sol Football encaisse plus de 40% du montant total des subventions 2011 .C'est au détriment des autres associations, notamment sportives, de la commune.


Travaux du Quai Baptistin Pins
Les travaux de réaménagement du Quai Baptistin Pins  seront supportés pour une large part par le budget de la régie du port, dans la mesure ou ces travaux se situent dans le périmètre de l'espace portuaire. Cependant, certains aménagements, comme les réseaux d'assainissement ou l'éclairage public, pourraient être pris en charge par le budget communal. Il convient par conséquent de déterminer la clé de répartition des travaux entre le budget de la régie du port et celui de la commune.
L'opposition vote POUR


BONUS du CONSEIL:

Au cours de ce conseil, le maire nous a distillé des confidences qui nous laissent sceptiques... Le préfet se serait déclaré "favorable" et apporterait son "agrément" à l'intercommunalité vers le golfe de Saint-Tropez. Le  représentant de l'Etat lui aurait même précisé que notre commune faisait le bon choix et qu'elle y trouverait plus de libertés, notamment  vis à vis de la métropole TPM Toulon Provence Méditerranée (présidée par Hubert Falco) qui s'apprête (air connu) à "dévorer" la nouvelle intercommunalité des Portes des Maures (La Londe, Bormes, Cuers et Pierrefeu...). La ville de Bandol, qui connaitrait le même dilemme que nous, aurait adhéré à l'intercommunalité vers le Sud Sainte Baume pour échapper aux griffes du prédateur et se libérer de TPM . Il ne resterait plus qu'à " négocier", avec les 12 villes et villages du golfe, les compétences attribuées, avant fin juin, pour nous voir rejoindre avant fin décembre 2011, l'intercommunalité contre nature vers le golfe de Saint-Tropez. Selon le maire , le village de Collobrières devrait les rejoindre sous peu de temps...ce qui nous permettrait d'échapper au chiffre 13 fatidique, qui justifierait le refus...

Notre commentaire face à tous ces conditionnels, supputations alambiquées et autres vues de l'esprit éclairées par "mon petit doigt m'a dit" et autres "j'ai deviné que"...car le maire est extralucide tandis que l'opposition n'est que lucide ! Le Préfet, qui convoque mais n'invite pas, est un représentant de l'Etat qui ne se risque pas à livrer ses opinions pour qu'elles soient répétées et dénaturées à des fins partisanes et des tactiques politiciennes personnelles. D'autre part, les maires des villages voisins ne sont pas des imbéciles. Ils gèrent leurs communes respectives avec un talent et un succès reconnus !
Le Lavandou n'est toujours pas la bienvenue dans l'intercommunalité vers le golfe de Saint-Tropez ! Loin s'en faut ! La comptine enfantine "Au Loup ! Au Loup ! " s'applique au Lavandou. Plus personne ne croit à ces balivernes ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L


en parlant de fumée paraitrait que la cour des comptes farfouille dans le fonctionnement de la mairie depuis des
semaines ? qui a des infos là dessus parceque mr le maire ne le fanfaronne pas sur les toits ni à son conseil municipal !?!



Répondre
L


Ce maire n'a aucune stratégie écolo.C'est un homme du passé inadapté à l'évolution humaine.Il pratique la négation sur fonds électoral du siècle dernier.Le monde tourne autour de lui immobile
dans son fauteuil sans initiative constructive.Faire parler de lui dans la presse est son seul problème.les écolos n'ont pas besoin de ce prédateur d'une autre époque.



Répondre
A


il devient fatigant à la fin, Tous les matins ils trainent dans les bars au lieu de travailler ses dossiers...c'est penible cette omnipresence..



Répondre
X


je sais pas si adhérer au parc national c'est bien ou pas. ce que je sais, c'est que c'est pas préssé de prendre une décision et que y'avait pas besoin de faire un référendum pour ça .ca va
encore couter de l'argent et diviser le village pour pas grand chose et . y'en a plein qui n'iront pas voter faute d'interet. X 



Répondre
B


VOTEZ OUI POUR L’EXTENSION DU PARC DE PORT-CROS !!!



Répondre
L


Tiens donc ! alors je vais voter pour un truc sur lequel je n'ai aucune connaisance ? pourquoi fait-il campagne contre cette extension? pourquoi concocte-t-il ce coup tordu à
Sarkozy-Falco-Giran-Borloo-Lanfranchi ? pour le Lavandou ? la bonne blague ! il caresse son électorat pour un 4ème tour de piste avec son annonce triomphale de son perspicace ralliement à St
Tropez approuvé par le préfet.Pas très malin ce maire !



Répondre
J


Pas mieux que @henrilerouge. Et encore bravo pour votreboulot!



Répondre
L


Jouer sur la peur, l'insécurité, l'envahisseur, c'est plus facile et vendeur que d'adherer aux projets d'avenir. le maire qui ne fait que diviser demande maintenant l'union sacrée au
Lavandou  Qu'il aille se faire voir ce manipulateur. Moi j'irai pas voter pour ses conneries  Frédo



Répondre
H


J'ai honte de la tournure totalitaire de ma commune.Je me pose la question si le front national n'est pas déjà installé au sein de la mairie?les symptomes sont
visibles:intolérance+autoritarisme+déni+racisme.Peut etre une explication de l'isolement politique du lavandou non?peu étonnant avec tous ces vieux sans amour de leurs prochains



Répondre
M



Votre position sur le parc de Port-Cros vous honore car enfin il existe une prise de conscience locale sur l’urgence de la situation écologique face au NINI des élus dépassés par la société du
tout tourisme. Le Lavandou doit montrer l’exemple ne pas rester refermé sur elle comme mr le maire veut le faire



Répondre
J


Bravo pour votre position POUR le Parc National de Port Cros.


On a l'impression de revivre Don Quichotte contre les moulins à vent.


Bravo POUR la demande de référendum concernant l'intercommunalité qui sera je l'espère suivie d'effets!!! 


A l'heure où toutes les grandes décisions sont prises au niveau de la Région on a du mal à comprendre cette "obstination communale"qui ne peut conduire qu'à l'isolement du
Lavandou.


Gouverner c'est prévoir....il serait temps d'envisager des voies d'avenir pour notre jeunesse;on n'en prend pas le chemin!!!!!!



Répondre
L


Qui arretera cette insupportable tartuffereie d'un maire au dessus de la volonté des citoyens ?



Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents