Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Génération "Bleu Marine"

Publié par Patrick Richard sur 2 Octobre 2014, 23:04pm

Catégories : #Politique

La montée du nationalisme est la conséquence de l’incurie de nos élus incapables de redresser la situation catastrophique de la France. En franchissant la barre des 2000 milliards € de dettes publiques auxquels il faut ajouter l’endettement des collectivités locales (400 milliards €. Pour exemple : 5.500 € par contribuable au Lavandou) nous avons atteint la charge record avouée de 30.000 € à 35.000 € par habitant. En réalité elle est doublée, car il faudra aussi payer les retraites des fonctionnaires (1900 milliards €). Les français dénoncent avec force les pays émergeants qui engrangent une manne insolente en bafouant leur modèle social. Certes, mais pour atteindre notre niveau de protection, nos ainés savaient une chose: créer des richesses. Or, nous ne produisons plus rien et travaillons encore moins depuis 30 ans, en reportant nos dettes sur les générations suivantes. france-en-faillite-copie-1.jpgAujourd’hui, c'est le crédo des communes de pratiquer l’endettement perpétuel. Le Lavandou n’a pas échappé au syndrome en engageant financièrement sa population jusqu’en 2027 et en vendant discrètement les bijoux de famille afin de dissimuler ses vrais bilans catastrophiques. Pas étonnant d’avoir une nouvelle génération d’élus qui veut chasser les pantouflards, tricheurs et cumulards qui n’hésitent pas à pleurnicher devant les tribunaux pour sanctionner leurs détracteurs. Inéligibles, voleurs, menteurs…certains osent même se présentent en toute illégalité au suffrage universel et obtiennent assez facilement une nouvelle investiture de leurs administrés incrédules malgré la vérité de l'opposition bernée. La suite de l'imposture est classique : intimidation, endoctrinement, propagande, chasse aux sorcières. Le Var bascule donc irrémédiablement dans la vague "Bleu Marine" qui n’est pas celle du Front National, mais le refus de continuer à creuser les déficits, pratiquer la langue de bois, dénier la  république et bafouer la démocratie, la main sur le cœur. Ce constat national, face à une gestion e à l’africaine, est régulièrement dénoncée par la Cour des Comptes et Anticor. Loin de la réalité, les inégalités se creusent et le Var est juste un peu en avance sur le rendez-vous Front National de 2017. La sanction sera à la hauteur des mécontents qui se regroupent dans l'expression "Bleu Marine", sans pour cela épouser les doctrines stupides des lepénistes d'antan. La fracture sociale et la pauvreté laissent désormais la porte ouverte à l’exode de nos enfants, le shopping financier des étrangers, la fuite des cerveaux. Restera au fond du panier 6 millions de fonctionnaires, 4 millions de chômeurs, 400.000 élus et 5.000 milliards € sur le dos… Hélas, nos élus continuent à reporter la faute sur les autres sans se regarder dans une glace. Au milieu de ce naufrage économique collectif, la lutte "made in France" contre le terrorisme islamique nous donnent l’illusion de dominer le monde.  Pas belle la France ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

CERTES SI UN ANCIEN BRAS DROIT DE YANN PIAT OCCUPE LA MAIRIE DEPUIS 1995 CELA NE VEUT RIEN DIRE. PUIS DROITE GAUCHE CENTRE VERTS EXTREMES C TOUS DES MAUVAIS SAUF POUR EUX. LES REPUBLIQUES
BANANIERES POUSSENT MIEUX AU SOLEIL.LE VAR EST UNE PROSPERE PLANTATION.
Répondre
F

Le lavandou serait déjà par l'intérieur sous la coupe du FN d'aorès radio mairie. Qui sait ?
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents