Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


La raison d’Etat et le pouvoir local s’affrontent au Lavandou

Publié par Lavandou Tribune sur 19 Mai 2010, 13:15pm

Catégories : #Ecologie

C’est donc sciemment sans concertation avec la commune que le Conseil général du Var s’apprête à céder au Conservatoire du Littoral (CEL) la pointe du Layet, réplique justifiée des autorités face à la fronde anti CEL, anti Natura 2000 en mer, emmenée par Gil Bernardi, maire du Lavandou, président du syndicat du littoral varois, et dont les positions déplaisent en haut lieu. Surpopulation estivale, risque d’incendie – le Lavandou est aussi en procédure contre le SDIS – disparition de la biodiversité, analyses douteuses des eaux de baignade, déni des études sur les réserves halieutiques, parc photovoltaïque de Cavalière bloqué par l’ADEBL… le Layet rejoindrait l’important dispositif de protection du littoral du Conservatoire qui grignote les communes depuis 1975 : 19 hectares au Rayol ; 111 hectares à Cavalaire ; 92 hectares à la Môle ; 190 hectares à la Croix- Valmer ; 19 hectares à la Londe ; 53 hectares à Bormes ; 85 hectares au Lavandou (Collines de Cavalière) etc. Les arguments du Conservatoire sont l’écho du plan européen Natura 2000 défendu par le président de la République, hôte estival du Lavandou. Les deux parties s‘observent, le Lavandou avec le poids de l’histoire, l’Etat avec la légitimité protectrice du patrimoine naturel. L’espace public est sans cesse menacé, les plans d’occupation des sols changent au gré des maires; des zones - même inondables - deviennent subitement constructibles. Au Lavandou, nombre de constructions occupent illégalement la bande littorale depuis le début du siècle et devraient être détruites, si la loi était respectée. A défaut du bon sens local, les directives européennes s’imposent à la France, dont le Grenelle de l’Environnement sert de courroie de transmission et le Conservatoire du Littoral (CEL) de bras séculier, dans la réhabilitation de côtes menacées ou dégradées par le bétonnage qui malheureusement se poursuit. Alors que la vindicte publique a pratiquement détruit partout l’initiative privée, voici venir maintenant la guerre fratricide entre les trop nombreuses structures publiques (paramunicipales, Epic, intercommunalités, SIVU, SIVOM, SAN, SCOT, districts, pôles…) lesquelles n’ont aucun secret pour Gil Bernardi qui sait s’en servir habilement pour sa cause. Mais l’issue reste incertaine pour le maire UMP déjà fragilisé par sa position incohérente sur l’intercommunalité, sa remise en cause des prérogatives du préfet maritime, ses abus d’autorité, ses tentatives de contourner la législation mise devant le fait accompli, son refus de verbaliser, ses procédures inopportunes et son barrage systématique à tout ce qui viendrait pas de lui… 

Layet-18.05

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


Personnellement je ne fréquente pas les plages nudistes. Le Layet n'est pas accessible par des touristes normaux. Si vous gardez votre maillot sur la plage impossible de rester. Que fait la
mairie à part venir manger chez JO ???



Répondre
A


...ET LA FRÉQUENTATION. JE SUIS RESTAURATRICE QUELLE CATA !!!!!



Répondre
L


Croyez-moi au Lavandou existent d'autres urgences plus importantes telles que la fiscalité les commerces ou l'emploi



Répondre
H


Je l'attends de pied ferme aux prochaines municipales. Un danseur mondain qui n'a rien compris à la gouvernance de notre si prestigieux village. impossible de construire avec quelqu'un
d'une vue si courte sans parler des autres potiches, il confond tout le temps le fonds et la forme 



Répondre
J


le CG83 opte pour la seule solution viable, face à un élu gonflé d'autosatisfaction qui a autant d'interet pour les generations futures que pour le chien de ma voisine..;Faire rayonner la ville,
la tirer vers le haut...cela passe par des labels qualités tels que des zones naturelles...pas par des foires à la petite semaine pour des touristes en claquettes!



Répondre
J


impossible d'imaginer la fermeture du layet partout où le conservatoire gère l'accès le promeneur est autorisé sous condition de respecter la nature rien de choquant



Répondre
R


s'il fait plier Sarko et Falco chapo ! sinon gare à ses électeurs qui lui feront payer la note



Répondre
C


Rien ne prouve que le conservatoire du littoral fermera l'accès au public sur le site du layet ! Son excellente gestion est unanimement reconnue, sauf par le maire du Lavandou, pauvre petit
persécuté par des vilains décideurs qui ne veulent meme plus discuter avec lui... Ils passent outre, au dessus de sa  tète, et on peut les comprendre. Lui prétend que le parc naturel de
Port Cros, donc Natura 2000 en mer, sont tapis dans l'ombre pour lui piquer le bébé. Frédo



Répondre
A


Le Layet : L'opposition s'est abstenue lors du vote de cette motion proposée en "questions diverses". Nous manquions d'informations objectives et du recul nécessaire pour faire part de notre
décision.  



Répondre
H


Dommage pour le layet faut faire avec le respect de la nature. Les décisions sont prises ailleurs puisque nous ne sommes pas capables de gérer sur l'avenir.
Le maire n'aurait plus le pouvoir de décider? J'ai lu que Bruxelles va imposer l'examen préalable des budgets des villes par les régions à leur tour contrôlées par la cour des
comptes?



Répondre
M


Pas de regret le Layet est déjà interdit aux gens normaux (familles ou ceux qui ne se foutent à poil) et pour se garer c'est très rock' roll.Pour une fois qu'il trouve plus fort que lui ça va devenir intéressant. 



Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents