Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Maire sortant du Lavandou, candidature quand ?

Publié par France GALLOIS sur 6 Décembre 2013, 00:05am

Catégories : #Municipales 2014

Mise à jour 06/12/2013
En politique, il est urgent... d’attendre. Aussi nous espérons pour bientôt la fumée blanche qui sortira de la place Reyer pour annoncer l’heureuse candidature tant désirée du sortant UMP. Pourquoi ? parce qu’il sera obligé d’assumer ses choix depuis 1995 et nous expliquer son mauvais bilan dénoncé par la Chambre régionale des comptes. Comment va-t-il éradiquer la dette insupportable de la commune, vendre nos quelques bijoux de famille, bétonner nos derniers espaces, maintenir son train de vie, composer avec l’intercommunalité ?… Encore lui faut-il trouver des figurants qui ne réfléchissent pas trop. En quelque sorte, un petit bac sur l’avenir des six prochaines années du Lavandou où les examinateurs voteront à bulletin secret sur les nouveaux mensonges du solliciteur. Et puis une élection sans lui, c’est priver de dessert ses opposants et rendre orphelin l’honorable correspondant de Var Matin. Allez Gil ! cesse de faire ta vedette et déclare nous ta flamme entre le foie gras et la galette des rois. De toute façon tu ne pourras pas faire plus mal que tes six dernières années. Promis, nous continuerons à faire ta pub ! 

 


07/11/013
Le maire du Lavandou est serein. Il sifflote, donne dans le bon mot et voit l’avenir en bleu. Il lui manque pourtant une donnée essentielle : la température de ses administrés. Chaud dehors, froid dedans !  le ras le bol est palpable et la colère rentrée. Alors, il n’est pas trop pressé d’y aller, faudrait le supplier, venir le chercher, lui déclarer notre amour de lui… éventuellement que l’opposition jette aussi l’éponge pour le rassurer. Monsieur le maire ne joue que "gagnant", car "placé" serait assez déplacé pour sa réputation. Récolter un maximum de bulletins blancs ou nuls ne l’arrangerait pas ; gagner par une combinaison de deuxième tour non plus. main.jpgCertes, son investiture UMP le plonge dans un dilemme le reléguant à la remorque de l’ambiance nationale. Déjà que son bilan ne produira pas l’unanimité, mais un encartage trop visible le ferait plonger plus facilement dans les urnes.  Reste à annoncer sa candidature au bon moment,  entre les mauvais sondages sur les partis et les évènements locaux qu’il pourrait s’approprier.  Les colis de Noël  au foie gras, l’inauguration de l’Ehpad, la pétarade des quads, la patinoire…ne feront pas le compte. Et puis, lui faudra-t-il se plier une quatrième fois à l’exercice des promesses sans lendemain ? sans argent, sans concertation, sans stratégie sous les yeux de l’UMP ? Il peut choisir l’allégresse des vœux, sorte d’hypocrisie collective où il est de bon ton de se souhaiter une bonne année sans y croire.  Il sait ses opposants au coin du bois mais de quel bois ? Combien au-delà des traditionnels mécontents de Lavandou Ensemble ? insaisissables, il ne peut les cerner ni dehors, ni dedans. Pourtant, il en croise tous les jours, au café, au restaurant, dans la rue, à la mairie. Sourires, courbettes, compliments… ne les transforment pas pour autant en alliés.  Son impopularité s’accroit au fil du temps par maladresse, volte-face, médiocrité, peur de lui-même… si les années bonifient l’homme en général, l’abus de pouvoir le conduit inexorablement vers la stupidité. Sans emploi que peut-il faire d’autre qu’élu ? C’est bien ce qui apitoient les lavandourains encore surpris par son mandat raté. Pour ces quelques indécis, la moindre des choses serait au moins de déclarer sa candidature sans tarder. Question de politesse !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
@
<br /> Pas du tout d’accord avec votre raisonnement le lavandou a besoin<br /> d’un maire ambitieux celui-là est un ventre mou réfractaire à tout ce qui lui fait de l'ombre !<br />
Répondre
B
<br /> l'insignifiance de Gil Bernardi dans le jeu politique varois n'a aucune incidence en haut lieu. Son investiture ump est un message aux petites communes afin de maintenir la majorité<br /> départementale.Qu'il soit élu ou non n'a pas d'importance son poids plume n'intéresse personne sauf la gauche qui aimerait récupérer quelques petites mairies dans ce département. L'intérêt des<br /> partis commence à dix mille habitants ou au dessus de cinquanyte mille en groupement de communes. La fonction de maire dans une commune aussi endettée n'est pas très motivante autant garder celui<br /> qui connait les dossiers. Bénédicte Roy<br />
Répondre
S
<br /> la candidature de Bernardi est indésirable mais s'il le faut je voterai pour son purgatoire jusqu'en 2020 afin qu'il nettoie ce qu"il a semé au lavandou: le clientélisme et le désordre. Ne<br /> passons pas sous silence ses promesses bidons l'enrichissement de sa clique et ses relations douteuses avec la promotion immobilière.AB<br />
Répondre
C
<br /> Aujourd'hui le maire et une dizaine de ses pages sont à Boulogne sur Mer pour faire un char au nom du Lavandou....Une opération de communication financée par la mairie, très utile alors que les<br /> finances sont au plus bas.....Chez Frédéric CUVILLER socialiste et ministre PS......Le lavndou une ville avec 14% de chômage et presque 300 employés municipaux......La semaine prochaine 850<br /> convives sont invités à diner avec le maire qui fera une grande déclaration.....<br />
Répondre
N
<br /> JAMAIS. LE LAVANDOU N'EN VEUT PLUS !!!<br />
Répondre
F
<br /> sérieusement il pense se représenter devant les électeurs bernés ???????? avec une carte umpé en plus !!!!!!!!!!!!!!!<br />
Répondre
S
<br /> Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi. (Socrate)<br />
Répondre
B
<br /> <br /> L’UMP est mondialiste, européaniste, socialiste, toute alliance est donc impossible au niveau<br /> national. En<br /> revanche, sur le plan municipal, local, où l’on est en rapport avec des hommes, des rapprochements sont possibles. »<br />
Répondre
J
<br /> si j'ai bien compris le maire sera encore candidat ? a sa place je n'irai pas car Thierry Saussez va résurgir face à lui je le sens<br />
Répondre
L
<br /> quand même incroyable à notre époque d'avoir des morpions jamais sanctionnés celui là bat les records du pouvoir. La respiration démocratique ? garde à vous<br /> fixe petit couillon vote pour moi et et mes affaires entre copains. Mon avocat te surveille mon banquier te rançonne et j'ai toujours raison. Pas content ? rien à foutre !<br />
Répondre
B
<br /> CE MONSIEUR INCONTROLABLE PARTIRA LES POCHES PLEINES ET NOUS PLEURERONS NOTRE PATRIMOINE PERDU<br />
Répondre
E
<br /> Quand ? a la saint glinglin bien connu de l'édile qui a mis un tas de ferraille à 250 000 euros au rond point du même nom<br />
Répondre
P
<br /> L'UMP AURAIT PU CHOISIR UNE PERSONNE PLUS EMBLEMATIQUE QUE CELUI-CI SOUVENT A CÔTE DE SES POMPES<br />
Répondre
D
<br /> si sa candidature est possible sa victoire est improbable sans un argumentaire FN qui plait aux vieux<br />
Répondre
C
<br /> personne ne l'attend puisque personne n'en veut les regards se tournent vers l'opposition apres le retrait surprenant de Saussez elle<br /> cherche la pièce de rechange sous la bienveillance du Cap qui soutient de loin toutes initiatives destinées à le déboulonner<br />
Répondre
J
<br /> changer le texte de l'image par AVEC MOI TOUT EST IMPOSSIBLE<br />
Répondre
R
<br /> Bonne idée qui reste dans les tiroirs... A terme, il faut s'attendre a cette heureuse issue dans une dizaine d'années. Mais les maires s'accrochent à leurs<br /> clochers. Pour ce faire, il faudrait limiter à deux mandats maxi, ce qui aurait pour résultat de renouveler - rafraichir - le personnel politique, avec pour effet de diluer son pouvoir autocrate,<br /> éteindre les réseaux d'influence tissés au fil des mandats successifs et d'empecher d'y faire carriere au soi-disant service de la collectivité. Ceci fait, il sera alors possible de mutualiser<br /> les services dans les intercommunalités, sous reserve qu'elle ne tombent pas elles memes dans ce travers. Rien n'est moins sur. On y retrouvera les memes à la gamelle! RS  <br />
Répondre
D
<br /> Et qu'est ce qu'il va dire à son ami Cuvillier ?<br />
Répondre
N
<br /> LA VOIE SERAIT PROVISOIREMENT DEGAGEE EN FAVEUR DE L'IMPOSTEUR. J'AI BIEN DIT PROVISOIREMENT !<br />
Répondre
R
<br /> Ce bonimenteur me faaaaatigue. du balai. trop vu. trop longtemps . Jo<br />
Répondre
E
<br /> Un maire pour quoi faire ??? Avec ou sans le sortant  cela<br /> ne change rien au Lavandou.Le problème est d’avoir un maire dégourdi pas celui-là âgé phraseur incohérent individualiste umpé j’en passe.Faute de grives….<br />
Répondre
D
<br /> La suppression de la mairie et son remplacement par un guichet d’accueil à minima avec la reconcentration<br /> des services sur l’intercommunalité ferait économiser 50 à 60% des charges. Elle serait mieux gérée car nous n’avons pas besoin de 200 salariés et de 28 élus pour 5000 habitants. C’est une<br /> attitude collective irresponsable de garder tout ce bazar. La plupart des fonctions peuvent être assumer par la mutualisation : incendie, police, déchets, eau, voierie, tourisme… et<br /> fiscalité, formalités via internet et téléphone qui fonctionnent déjà sur le plan national.<br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents