Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Compétition pour la "fourchette d’Or" des ainés

Publié par Paulette Touiton sur 11 Février 2015, 00:03am

Catégories : #Voix OFF

Barcarès. Un joli port, des plages de sable blanc, des immeubles à l'architecture contemporaine bâtis entre mer et étang, à 22 kilomètres de Perpignan, 4 500 âmes l'hiver, 120 000 l'été.
Le Lavandou. Un authentique petit port (international) sur la méditerranée, à 24 kilomètres d’Hyères, 12 plages de sable fin, 5 200 âmes, 140.000 l’été.
D’autres points communs : endettement, maires UMP – les mêmes depuis 20 ans - chômage 21-23 %, retraités à 40-43 %
Evidemment, la médisance vient souvent de l’extérieur : par la cour des comptes ! ce gendarme qui interprète les chiffres à sa façon.
Si le Lavandou a fêté dernièrement son centenaire - par chance juste avant les élections municipales - avec une grande soupe populaire au pistou, remise d’assiettes souvenir, tours de roue foraine, Baletti… puis à Noël : colis - au foie gras - repas, feux d’artifices… cela reste du… social, même si le budget va bien au-delà du CCAS (+/- 450.000 €). Rien à voir avec la commune du Barcarès qui soigne encore mieux ses habitants, au point que la chambre régionale des comptes s’en est inquiétée. Son rapport vient de révéler que les « ainés », lors de leur repas annuel, font régulièrement bombance. En 2010, la mairie a commandé 1.100 demi-langoustes (7.649 €), 77 kilos de saumon tranché main (2.417 €), 150 magnums de Perrier-jouet (6.810 €), 1.040 bocaux de confit de canard (5.510 €), etc. A noël, les personnes âgées ont de nouveau été gâtées : la mairie leur a livré, ainsi qu’aux élus de la majorité, pour 17.000 € de foie gras. Le maire de Barcarès, a répondu que la cour des comptes n’avait pas à se prononcer sur « l’opportunité » de ces dépenses.
Reconnaissons que celui du Lavandou est bien plus courtois puisqu’il donne un long cours de comptabilité publique au magistrat instructeur. Alors, à qui attribuer cette fourchette d’Or ? Va-t-on se laisser chiper nos retraités au point de laisser notre village sans activité au moment de la Chandeleur ? Cette concurrence déloyale doit immédiatement cesser par le vote d’une motion spéciale lors du conseil municipal du 16 février. Notre savoir-vivre est en cause !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Le maître du lavandou n'aime que les riches et fréquente la "haute" c'est que sa station balnéaire est bien habitée par les russes et ceux qui se cachent derrière les hauts murs du cap nègre comme ils sont tous vieux et malades ils ont besoin des colis de noël si généreusement financés par nos impôts. Ce clientélisme s'appelle de la fraternité ou de l'égalité au choix. Cherchez l'erreur !
Répondre
C
l'humour de votre article ne doit pas cacher la pauvreté de nos anciens dans notre pays.Leur apporter un peu de nourriture terrestre est un bienfait de nos impôts. La seule question est de savoir ce que l'on met dans le mot "bienfaits".Le foie gras, le champagne sont des concepts primaires d'une autre époque. Un bon d'achat chez Carrefour est plus satisfaisant et adapté. Bien sûr si les élus de la majorité sont du festin...langouste, caviar seront d'un meilleur effet d'être du bon côté politique. Il n'y a pas de morale à tirer de cette histoire. La moins mauvaise idée est de donner la contrepartie aux associations caritatives celles qui n'ont pas peur mettent des paquets de nouilles, des conserves premier prix parce qu'elles n'ont jamais d'échéances électorales et côté clientélisme elles n'en redemandent pas. Les maires devraient se méfier de leurs activités sociales avant de se retrouver à leur tour à pousser la pote du secours populaire après avoir ruiné leurs semblables.
Répondre
L
absolument d'accord avec vous...il ne faut montrer que ce qui est "convenable"....car donner à manger pour le repas des anciens, il est certains que tout le monde le fait, donc M. Bernardi n'est pas suffisamment "fin" pour tenter de trouver autre chose de différent que ce que toutes les villes font... mais on aurait pu penser qu'au 4ème mandat il se serait singularisé ....mais pour cela il faut s'intéresser aux gens autrement que par un petit sourire hypocrite et un serrage de mains....et son équipe est bien incapable de lui soumettre d'autres idées, car de toute façon il n'écoute personne.... Roi je suis, roi je le reste....
A
Bartimée Logivar ! Il y avait une association bénévole très efficace au Lavandou qui s'occupait des SDF avec repas, lit, douche, linge propre, etc... Elle a disparu dans l'indifférence générale, le maire ayant récupéré les locaux, ex DDE, pour les donner aux Resto du cœur. Trop de pauvres au Lavandou, et les resto à la gare routière, ça fait tache... Il fallait cacher la misère où la chasser de notre belle carte postale ...
E
C'EST UN COUP DE COUTEAU INSOLENT DANS LE BUDGET.LES MAIRES NE SAVENT PAS COMPTER MAIS BOUFFER SUR LE DOS DES AUTRES OUI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! EN PLUS SONT ENCORE A DISCUTAILLER L’ÉVIDENCE DEVANT LA PORTE DES RESTO DU COEUR
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents