Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Pourquoi le maire ne veut plus quitter son fauteuil ?

Publié par Paulette Touitou sur 1 Mars 2016, 10:43am

Catégories : #Démocratie

Il se dit indispensable mais la réalité est toute autre.
A la base la fonction est lucrative et permet de transférer quelques frais personnels sur le dos du contribuable (frais de vie, transports, procédures, voyages d’études…), sans compter les invitations permanentes, les sollicitations discrètes et taxées, le cumul facilité par les lois républicaines.
Mais pas que ! La fonction compense un manque d’affection personnelle et la recherche permanente d’être louanger par autrui. Une étude révèle le caractère transcendant de porter une écharpe tricolore, une sorte de Graal, une quête personnelle du narcissisme. Voire un combat entre le bien et le mal.
Le pouvoir fascine et il n’est pas trop difficile de le conquérir pour celui qui possède « deux neurones » . En revanche, il est plus difficile de le garder d’où la nécessité de résister en meute (parti politique ou regain de clanisme) en prenant le risque de se tromper de chemin.
Combien de maires ne sont pas à leur place ? Par conviction, par nécessité alimentaire, par la peur du lendemain beaucoup s’accrochent à leur radeau municipal et tombent dans le népotisme, le clientélisme...
A défaut de bon sens sur la limitation des mandats, l’âge, le contrôle, l’application des sanctions, la caution financière des élus, une loi suffirait à remettre les compteurs de la démocratie à jour.
C’est sans compter sur le fait que le code de la vie publique a été savamment embrouillé à tous les étages - dans le dos des français - par ceux qui ne veulent plus partir.
Contrairement au bon vin qui se bonifie avec l’âge, un maire qui enchaine quatre mandats et cumule quelques hochets ne dynamise plus sa commune par une vision dépassée du monde. Mais comme il s’entoure d’aussi aveugles que lui, il campe dans sa certitude d’être indispensable jusqu’à la saint glinglin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Ñ
Journée des droits de la femme sauf que le 20 mars la populace reluquera la miss choisie pour son corso. Pourquoi pas un homme ou un transexuel ?
Répondre
S
complètement relou le pôvre ! aussi mauvais maire que gratteur de polars, un contrôle technique du cerveau s'impose avant expiration du mandat.
Répondre
C
Comme tous les gens indispensables ce monsieur partira et la démocratie reprendra sa place où elle a été abandonnée par la cupidité électorale.
Répondre
R
Lu l'article de Var Matin sur le décès de Loulou ... Ou quand la perversité rejoint l'hypocrisie dans le "bel hommage" rendu par Bernardi... Loulou, critiquable et critiqué a fait plus pour la commune que GB en 20 ans et pour une fois Var Matin le reconnait ... Jo
Répondre
L
Faedda ou Bernardi n'auront pas été un bon cru en tant que maires. Gauche ou droite c'est lamentable de confier note destin a de telles personnes insignifiantes et de ne pouvoir s'en débarrasser sue tous les six ans . Le dernier est particulièrement mauvais et roublard
Répondre
K
Disparition de Faedda ex maire du Lavandou. Et donc extinction d'une impossible mise en examen pour banqueroute de la mairie en 1995. Depuis ce n'est pas mieux mais les regains se déchaînent contre la vérité d'une persistante dette en 2016. Les maires se succèdent et se ressemblent au lavandou.
Répondre
P
Sa méthode ressemble à ses romans, un doux mélange d’espionnite, de femmes et de répression indirecte. Jean-Claude (pardon Gil) est coincé entre mythe et réalité. Un grand rêveur d'adoration sidérale par la crainte et la manipulation.
Répondre
@
très toxique comme commentaire :))
N
CE MAIRE EST DÉPASSÉ USÉ DÉMOTIVÉ ET FAIT SEMBLANT DE S’INTÉRESSER A UNE COMMUNE QUI NE L'AMUSE PLUS DU TOUT. RESTE TROIS ANS A LE SUPPORTER. QUI SERA SON SUCCESSEUR ? UN AUTRE BERNARDI ? MERCI ON A DÉJÀ DONNÉ !
Répondre
@
ni les plateaux de télé ...
O
un pervers narcissique ne quitte jamais les planches
L
Surtout gardez le longtemps cela nous arrange bien a la londe. Notre maire est bien plus représentatif et entreprend beaucoup. Le votre est un danseur mondain qui profite de vous
Répondre
@
...danseur mondain ... auquel une danseuse encore plus mondaine rêve de lui succéder
L
En ce qui concerne notre village, le maire le possède aujourd'hui totalement... Il le dit, il en profite largement de tout et de tous.... Petits lavandourains savez vous combien vous coûtent ses souries hypocrites, ses poignées de mains molles...... <br /> Faites un bilan sur ce qu'il a fait depuis 22 ans.....<br /> Son 1er mandat il a embelli le lavandou et surtout le centre ville.... Mais depuis .... Aucun investissement important.... Ah il promet... Cela il sait le faire..... Mais les résultats ????cherchez bien et répondez à ce quizz.... Ou sont les grandes réalisations de Bernardi'... Il n'y a rien à gagner donc aucun risque.....
Répondre
B
Ah ! y a un maire au lavandou ? Première nouvelle !
Répondre
L
sotte question parce que la place est trop bonne depuis si longtemps personne n'est en capacité de lui chouraver pourtant les prétendants ne manquent pas !
Répondre
A
sûrement que les "prétendants" ne les ont pas, eux, les fameux "deux neurones"
D
Le cimetière du Lavandou est plein de gens indispensables qui voulaient diriger les autres à leur façon.
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents