Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Nice honore les repris de justice…

Publié par Anticor sur 26 Juin 2016, 23:04pm

Catégories : #Anticor.org

Le conseil municipal de Nice a d’attribué, le 30 mai 2016, le nom "Charles-Pasqua" à une rue (sur soixante-neuf conseillers municipaux, seuls les deux élus de groupe « Radical et divers gauche » ont voté contre !)…

Rappelons qu’en 2008, cet homme politique avait été condamné à dix-huit mois d’emprisonnement avec sursis pour financement illégal de campagne électorale. En 2010, il avait été condamné à un an de prison avec sursis pour complicité d’abus de biens sociaux et recel. En 2013, il avait été condamné à deux ans de prison avec sursis et deux ans d’inéligibilité pour détournement de fonds publics…

Devant un tel palmarès, l’hommage rendu par la ville de Nice est parfaitement déplacé.

Ce n’est pas la première fois que Christian Estrosi fait le choix d’honorer une personnalité condamnée, à plusieurs reprises, à des peines de prison. Il avait déjà inauguré, le 27 novembre 2013, la plaque « Espace Jacques-Médecin », au cœur de la Promenade du Paillon.

Très curieusement, Max Cavaglione, celui que Nice-Matin avait baptisé « le tombeur du système Médecin » (ndlr : conseiller municipal), n’est toujours honoré malgré la demande d’Anticor 06, relayée par Marc Concas et par Dominique Boy Mottard…

​ANTICOR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Il y a une fascination des français pour les escrocs, menteurs, frondeurs. C'est l'esprit révolutionnaire d'un côté le peuple réprouve, de l'autres le peuple jubile. Une sorte de Robin des bois de la politique où le baptême d'un bon élu se mesure au nombre de condamnations, une sorte de sauf-conduit électoral. En gros plus tu es un escroc mais encore fréquentable, plus on votera pour toi. Le Var continue à aduler ses parrains pas trop difficiles à identifier. Ce sont eux qui font et défont les élus au gré de leur soif de pouvoir en toute... humilité ! La justice ne leur fait pas peur au contraire elle les sert dans leur carrière.
Répondre
H
Ben c mieux chez nous ?
Répondre
L
La France est malade de ses politicards ventripotents qui vident les caisses avec impunité .
Répondre
P
et la prison de la santé devrait désormais s'appeler " Centre pénitencier Balkany " !...
Répondre
R
Et Juppe futur presidentiable de la droite ? Et Sarko qui zigzag entre les procédures ?
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents