Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Le petit bac des... primaires !

Publié par C SAINT-LOUIS sur 24 Novembre 2016, 23:51pm

Catégories : #Politique

Bien arrangés dans leur uniforme, veston bleu et cravate rouge, voici terminé l’affrontement entre deux anciens premiers ministres qui cumulent au compteur 30 ans d’échecs politiques successifs.
Leur rêve ? réformer la France et amadouer une énième fois les français désabusés. Dans leur cartable : moins d’administration, moins de dépendance extérieure, moins de dettes, moins de radicalisme… plus d’autorité,  plus de travail, plus de bonheur...
Le petit théâtre politique a fait salle comble (5,1 millions de téléspectateurs) pour écouter la surenchère de promesses électorales jamais tenues depuis des lustres.
Aucun n’aura gagné ce dernier débat, sauf à conforter le sentiment que les paroles ne sont pas des actes. Prétendre que le futur président se cache en l’un ou l’autre est une injure à la démocratie.
La droite contre la droite n’est pas la solution attendue d’une France divisée. C’est aussi ignorer que le peuple a toujours le dernier mot, en brisant dernièrement l’assurance du troisième larron renvoyé en ses foyers.
A force de pratiquer la langue de bois, de manipuler les chiffres, d’oublier que nous restons un petit pays de 66,6 millions d'âmes, surendetté pour cinq générations à hauteur de 2.166 milliards €, dans un océan de 7,4 milliards d’humains… nous, citoyens, ne voulons plus de cette caste politique qui enfume régulièrement les français dans les vapeurs de la démagogie. (cf : "en deux ans, on peut redresser la situation").
Les autistes pourront toujours choisir leur mythomane préféré le 27 novembre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
ravie pour le locataire du Cap ! son égo surdimenssionné là amené là, où il en est ! bon, je ne vais pas le plaindre, en vacances toute l'année, au cap, au Maroc, etc...faisons nous du souci pour notre avenir et surtout celui de nos enfants ! mais pourquoi pas Fillon, qui a su supporté ce petit monsieur, pendant 5 ans, il peut tout supporter à présent !! laissons lui la chance de nous améliorer la vie, de toute manière cela ne pourra pas être pire qu'avec cette gauche d'opérette, qui nous donne pour le final, l'acte ll et la chute inévitable! depuis des années j'ai espéré pour la France une Mme Tatcher, ce sera un Mr Tatcher, super, il faut serrer les boulons, il y a urgence, et arrêter, surtout dans les mairies, 3/4 personnes, payées (à rien faire) pour le même poste, ce mille feuille nous coûte trop cher et ensuite, arrêter de se transmettre les postes, de père en fille, de père en fils, etc..des familles entières sont dans nos mairies, place aux autres non, aussi ? dimanche a été une heureuse journée pour ma famille et moi-même, j'ai revu le drapeau français avec fierté, que j'avais cru perdue à cause du clown et de ses sbires de l'Elysée, j'avais eu la même ferveur, pour le locataire du Cap, mais entre temps, il a trop menti, rien donné sur les promesses, bref il a scié lui-même la branche sur laquelle il se tenait !
Répondre
F
Un François (l'autre) vaut mieux qu'une Marine NON ?
Répondre
@
Soyons clairs. La montée de Fillon - en troisième position avant le premier tour - est surtout la conséquence d’un vote massif anti Sarkozy dont il a profité. Juppé étant au coude à coude avec ce dernier. Au deuxième tour la donne est différente. Juppé bénéficie du socle premier tour conforme aux sondages, Fillon donné gagnant repose sur le sable mouvant des électeurs du premier tour qui pourraient déserter le second voire préférer Juppé. L’habiller à l’avance dans un costume présidentiel n’est pas un bon présage pour lui.
Répondre
L
« Autour de moi, j’entends : mieux vaut Juppé que Fillon », confirme un militant LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans)
Répondre
J
Très juste. Pourquoi aller voter Fillon qui nous promet des combinaisons irréalisables dans la douleur ou Juppé qui ne fera que perpétuer le système. La droite la plus bête du monde va commettre l'irréparable dimanche et ouvre la présidence à l'extrême droite. Finalement la gauche et le centre (le vrai) a toutes ses chances ! côté promesse j'ai aussi donné au lavandou dont l'état lamentable me conforte sur cette droite de solutions bidons ! J-P
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents