Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


La démocratie une nouvelle fois bafouée au Lavandou

Publié par Marion Rolland sur 16 Février 2018, 16:35pm

Catégories : #Démocratie

Dernier exemple d’une démocratie bafouée - désormais absente - au dernier conseil municipal du 15 janvier 2018 au Lavandou.
A l’occasion du débat d’orientation budgétaire, le Maire - tellement sûr et fier de lui* - s’est adressé en ces termes à ses opposants :

  • je n’accepterai aucune critique.
  • Je n’ai rien à foutre de ce que vous pensez.
  • Je m’en tamponne le coquillard.

En conséquence, très en colère devant une telle attitude despotique et grossière, Guy Cappe du groupe d’opposition "Lavandou CAP2020" a refusé de lire le document qu’il avait préparé pour étayer son désaccord sur certains points du rapport.

Il est en effet devenu impossible de débattre dans cette assemblée. L’opposition doit obligatoirement penser comme le maire pour ne plus subir les injures de cet élu en fin de règne et de moins en moins soutenu par son groupe.

Vivement que cela change et que se réinstaure au Lavandou le droit d’expression et le débat démocratique.
Bravo et courage aux conseillers municipaux d’opposition car situation pas facile à vivre…

 

Marion Roland

 

*Depuis maintenant 3 années, le Maire se complaît à annoncer un hypothétique excédent budgétaire de 2M€ !!

Compte-rendu Var Matin du 17-02-2018

Compte-rendu Var Matin du 17-02-2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Je crois qu'il faut donner quelques explications. L'excédent budgétaire d'une commune ne correspond à rien. En effet, il faut y enlever les "reste à réaliser". Exemple, vous commencez en 2017 un gros projet de 2 millions d'euros. Il sera fait sur 2 exercices. Mais dès 2017, les 2 millions d'euros doivent être inscrits sur le budget. Si en fin d'année, vous n'avez réalisé qu'un million de travaux, cela vous fait 1 million de dépensé et 1 million d'excédent, qui n'est rien d'autre qu'un reste à réaliser qui sera fait en 2018, mais qui n'est surtout pas un excécent. Pire, si vous prenez du retard sur un dossier que vous avez mal géré et qu'il est repoussé à l'année suivante, le mauvais travail se transforme en magnifique excédent puisque le budget a été inscrit sur la première année. Ne jetons pas la pierre au Maire du Lavandou, tous utlisent ce stratagème qui n'est en aucune façon une preuve de bonne santé financière mais uniquement un jeu d'écriture comptable.
Répondre
V
Astuce connue des services de l'Etat. Le conseil municipal vote pour des investissements qui ne sont pas dépensés dans l'année et le maire les récupère en fin d'exercice comme excédent budgétaire en faisant sa pub sur son excellente gestion. Bernardi complètement bidon sur ce coup ! Ses fans sont bernés par son aplomb !
H
Pourquoi ne pas diffuser ici, le document préparé pour le conseil municipal....
Répondre
S
Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir
Répondre
M
La presse locale "Var Matin" dans son article de samedi 18/02 précise qu'il y a un résultat excédentaire de fonctionnement de 2.3 ML d'euro annoncé par le Maire, mais ne mentionne pas le résultat cumulé de 1,8 ML d'euro qui est la réalité budgétaire de 2017. De plus, le résultat cumulé était de 2,2 ML d'euro en 2016, donc en baisse de 400 000 euro en 2017. Par contre, il ne s'agit pas de cumuler d'une année sur l'autre les résultats excédentaires, NON, ils sont réintégrés systématiquement dans le budget communal de l'année suivante. C'est pour celà que le Maire du Lavandou annonce toutes les années un excédent budgétaire, qu'il utilise pour justifier sa gestion. Si non, nous n'aurions plus de dette avec tous ces excédents financiers publics cumulés.
La baisse de la dette engagée ces cinq dernières années est une bonne chose, car nous payons moins d'intérêts bancaires. Mais attention, ça fait trois ans que les dépenses d'équipements publics sont nettement en régression, la commune est passée en moyenne de 4 ML d'euro jusqu'en 2014, alors que depuis 2015 elle n'investit plus que 2 ML d'euro, donc l'appauvrissement des structures, des matériels et des espaces publiques. Un choix de court terme qui ne pourra durer sans pénaliser le développement économique dont la commune a tant besoin..
Répondre
H
Pourquoi ne pas publier ici le texte qui n’a pas pu être lu lors du conseil municipal ?
Répondre
C
Var Matin, journal à grand tirage, idéal pour allumer le feu ... ( Coluche )
Répondre
G
L’orientation budgétaire est tellement bonne et le budget tellement bon qu’il n’est pas utile d’en débattre. « Je refuse toutes critiques », « Si débat il y a je n’en tiendrai pas compte »
Conclusion : Toute une partie de la population lavandouraine représentée par ses élus est interdite de s’exprimer. Nous n’avons pas du tout dans notre groupe d’opposition la même approche de la démocratie participative….. Pour nous, elle repose sur 3 principes, Débat, (échange libre entre personnes) Institution, (met en œuvre les décisions) Justice, (application des décisions)
Comment vouloir avoir la prétention de gérer une commune en refusant le débat démocratique.
Seule la majorité gère et décide de tout, privant ainsi la moitié des électeurs votants, d’exprimer leur avis à travers les conseillers municipaux d’opposition. Ici c’est plutôt le conseil de village, réuni sous le « Baobab » qui prime pour les décisions et les orientations.
Quant aux chiffres mirobolants annoncés, « Des résultats positifs jamais atteint depuis que l’ordinateur existe » très modeste notre Maire ….. Ils sont obtenus par la pure mécanique des budgets, c’est on ne peut plus normal, ils sont le résultat entre le prévu et le réalisé. Ce qui ne veut absolument pas dire que l’argent est dans la caisse de la commune.
Guy
Répondre
@
Effectivement ce C.L. qui signe l’article Var Matin du 17 Février est un curieux personnage !
En effet, à la solde Bernadienne et de plus avec les oreilles bouchées.
En tous les cas il dessert son journal qui va finir par perdre ses lecteurs du Lavandou qui n’aiment pas être pris pour des idiots
Aucun mot sur l’intervention de M. Cappe du Groupe Lavandou CAP2020 qu’il attribue à tord à M. Jo Bonnier (J’y étais et entends toujours très bien).
De plus, pas très futé, comment dans les subventions à t-il pu relater dans son article pour le Tennis club subvention = 0 (du jamais vu) en oubliant de dire que pour le foot SOL c’était 65.000€.
Bravo Mr le Maire pour le club de tennis 160 adhérents, quelle reconnaissance pour nos jeunes déjà obligés de se déplacer avec le car de Bormes quand ils partent en déplacement….
Alors que l’on octroie 14.000€ aux boulistes, 10.000€ aux chasseurs, 10.000€ au personnel de la mairie, piètre égalité et vive le clientéliste, la campagne des élections municipales a-t-elle déjà commencé ?…
@
JE CONNAIS C.L. DANS LA MOUVANCE MUNICIPALE QUI A SIGNE CE PAPIER. FAUT BIEN RENDRE SERVICE AU CLAN REGAIN EN DIFFICULUTE. UN MAIRE QUI MANIPULE TOUT. UN CONSEIL MUNICIPAL QUI LE COUVRE. UNE OPPOSITION A LA PORTE. DES CITOYENS SANS POSSIBILITE DE CONTROLE. VOILA UNE SITUATION QUI NE SENT PAS BON AU LAVANDOU. COMMENT AVALER UNE GESTION POSITIVE DE 2,3 MILLIONS € PRATIQUEMENT CHAQUE ANNÉE ALORS QUE LES IMPÔTS N’AUGMENTENT PAS DEPUIS LES DERNIÈRES MUNICIPALES, L’ACCROISSEMENT DU NOMBRE D’AGENTS, L’OUVERTURE DE LA VILLA THÉO, LES FEUX D’ARTIFICE A RÉPÉTITION, LES SUBVENTIONS EN CONSTANTE HAUSSE, LES EMOLUMENTS ET TRAIN DE VIE DU MAIRE AUSSI EN HAUSSE, LES REMBOURSEMENTS SURPRENANTS DE LA DETTE. AU VU DE CE MIRACLE CE MAIRE DEVRAIT ÊTRE MINISTRE DES FINANCES AFIN DE REDRESSER NOTRE PAYS. QU’IL NOUS DONNE SA RECETTE CAR A PART PRENDRE DES COURS DE DETOURNEMENTS PUBLICS, FAIRE MARCHER LA PLANCHE A BILLETS OU TAPER SON COQUIN DU DÉPARTEMENT JE NE VOIS RIEN DE SINCÈRE DANS CE BUDGET. UN AUDIT SÉRIEUX SERAIT SOUHAITABLE DEPUIS SON ARRIVÉE SURPRISE EN 1995. LA SOUPE RISQUE D’ÊTRE SALÉE. JE COMPRENDS POURQUOI LES MAIRES DE L'INTERCOMMUNALITÉ NE LE PRENNENT PAS AU SÉRIEUX ET LE SURNOMMENT "MONSIEUR POKER MENTEUR"
B
Lisiblement partisan de la gestion Bernardienne le journal local affiche son allégeance au nez des autres communes de l'intercommunalité. Si les finances du Lavandou sont aussi parfaites alors que 99 % des communes se lamentent de la baisse de dotation de l'Etat et nne savent pas comment boucler leur budget cela veut dire que la commune pourrait diminuer nos impôts depuis au moins 3 ans ce qui est loin du compte en tant que contribuable. Donc il y a un hiatus entre ce quel'on raconte et la réalité municipale jusqu'au jour où comme à la Bourse le dévissage se transforme en catastrophe. Je peux me tromper mais le menteur est si habile que j'ai comme un gros doute dans ses effets d'annonces. Bertarnd D.
Répondre
P
c'est que le bernardi a ses informateurs, sa police politique qui conspire en silence mais... contre lui ! La gangrène dans le fruit... question de temps !
Répondre
B
Faut croire que les gens du lavandou ont une dévotion sans limite et le maintiennent plus par crainte que par réalisme dans ce joli décor de vacances..
Répondre
F
Si comme c'est écrit Bernardi se vante d'un excédent budgétaire de 2 millions d'euros chaque année qu'il arrête de nous emmerder avec ses parcmètres et ses vertigineux PV de stationnement à la con. De toute façon il n'a jamais rien pigé à la gestion communale !!!
Répondre
@
pour moi deux millions depuis trois ans = six millions. Mr Bernardi doit nous expliquer ce qu'il a fait de cet excédent ?
B
hep les opposants ! vous avez quand même échappé à l'injure suprême de petite b.... c'est un gros progrès surtout qu'il sait de quoi il parle ! j'aurai préféré avoir des news du budget 2018 plus intéressantes que les injures sous la ceinture
Répondre
G
L’étonnante facilité avec laquelle un honnête homme devient une brute et un galant homme un goujat, quand sa vanité est en jeu, est quelque chose d’extraordinaire.
Répondre
N
NOUS DEVONS NOUS DÉBARRASSER DES PARASITES QUI FONT RECULER LA DÉMOCRATIE AU LAVANDOU . REFUSONS D'ETRE DIRIGE PAR DES PSYCHOPATHES, PERVERS NARCISSIQUES OU MENTEURS INCAPABLES.
Répondre
G
je témoigne des propos indignes tenus par cet élu de la république
je ne suis pas fier d'avoir ce maire aussi peu intelligent, arrogant, irrespectueux des autres
une HONTE oui vivement qu'il parte.il n'a plus sa place parmi nous Georges
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents