Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Déni de démocratie locale au Lavandou

Publié par Patrick Richard sur 26 Février 2020, 21:37pm

Catégories : #Démocratie

Explication de vote du groupe Lavandou Cap 2020 que le maire sortant nous a empêché de présenter, en infraction de l’article L 21-21-13 du code général des collectivités territoriales, lors du dernier conseil municipal du 25-02-2020

Nous voterons contre cette délibération car, même si nous sommes favorables à la réalisation d’un cinéma au Lavandou, votre projet bâclé, fait à la hâte, ne tient pas la route.

D’abord, parce que vous le faites financer intégralement par les contribuables. Vous vous camouflez derrière subventions, vente d’actifs etc. mais la dure réalité, qu’il soit communal, départemental, régional ou national, est que le contribuable est celui qui paye toujours. Et que c’est la commune qui prend le risque pour 4 à 5 millions d’euros.

Vous avez certes corrigé mes chiffres sur la fréquentation du cinéma de Hyères mais si ce cinéma de Hyères, en place depuis des années et rénové, fait 181 000 entrées par an, le challenge de faire plus de la moitié de ces entrées pour un nouveau concurrent dans une zone de population plus étroite est impossible à tenir. Et cela d’autant plus que Hyères a 6 salles. En prenant la fréquentation moyenne de ces salles vous ne pouvez pas dépasser 65 000 entrées par an au Lavandou, loin des 90 ou 100 000 entrées que vous promettez.

Votre projet ne sera jamais rentable :

-              D’ores et déjà, il est construit pour un investissement de 4 à 5 millions d'euros sur une rentabilité que vous osez à peine évoquer tant elle défie toutes les bonnes pratiques de gestion : 10.000 € en N+1, jamais plus de 20.000€ par an en 10 ans.

-              Le cinéma est une activité commerciale. Figurez-vous, cela vous paraîtra incroyable, que j’ai en la matière une expérience supérieure à la vôtre. J’ai été, pendant 15 ans, vice-président du Théâtre André Malraux et des cinémas ARIEL à Rueil-Malmaison. Le chiffre d’affaires annuel était réalisé pour une large partie par 6 à 7 blockbusters, les grands films à succès. Il faut donc laisser la plus grande liberté et la plus large mobilité possibles à l’opérateur. C’était la base du 1er projet de cinéma, adopté à l’unanimité par le conseil municipal, qui ne coûtait pas un centime à la commune et que vous avez fini par torpiller dans des conditions obscures. Le nouveau projet, relancé à la hâte, choisit d’encadrer avec une usine à gaz administrative, pour ne pas dire socialo-communiste, une activité commerciale et de la brider, ce qui se termine toujours très mal lorsque l’on cherche un mauvais compromis entre le business et l’économie administrée.

-              Quant à l’opérateur que vous proposez, ce n’est évidemment pas et malheureusement pas UGC ou Pathé Gaumont mais une société exploitant essentiellement des cinémas en Normandie et dont la surface financière est évidemment limitée. J’en veux pour preuve son dernier bilan connu en 2019, avec un peu plus de 40.000 € de résultats en diminution de 71% par rapport à l’année précédente

-              Et, faute de rentabilité financière, tout ce qui est prévu en matière d’activités vers les scolaires, les jeunes, les associations, les seniors ne tiendra pas la route.

L’absurdité, en tout cas dans votre projet initial, va jusqu’à confier à l’opérateur la gestion du cinéma de plein air et donc à mettre les 2 sites en concurrence, affaiblissant forcément l’un des 2 équipements... voire les 2.

Il y a donc tout lieu de craindre une évolution à la tropézienne :  le cinéma de Saint-Tropez n’est pas rentable mais la commune ne veut pas le fermer. Elle octroie donc une subvention de + de 500.000 € pour continuer l’exploitation.

Voilà, nous sommes bel et bien dans la réalisation nécessaire d’un cinéma mais vous la transformez en aventure financière.

Thierry Saussez

Var Matin 26-02-2020 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Var Matin 26-02-2020 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Vous oubliez la liste de Franck Giorgi qui n’est pas représentée au conseil municipal actuellement, mais qui va forcément surprendre au premier tour par sa représentativité locale. Son programme est basé avant tout sur la redynamisation de notre village trop tranquille l’hiver et qui mérite de revivre les périodes hivernales d’antan, mais aussi, sur le développement de nouvelles actions populaires en début et fin de saison touristique. Beaucoup me connaissent pour mes engagements d’opposant (tête de liste Lavandou ensemble de 2008 à 2014), c’est pourquoi, j’ai décidé de choisir et de soutenir pour cette mandature, Franck Giorgi pour son esprit sincère, démocrate et à l’écoute des besoins de la population de notre bassin de vie. Franck Giorgi est un enfant du pays, qui a grandi dans ce bassin de vie Lavandou Bormes, attaché à l’intercommunalité pour le bien commun et l’union des forces vives dans le respect de l’identité de chacun. Mon soutien sera sans faille, je l’ai bien connu dans le milieu sportif local, téméraire et toujours très attentif pour le bien être des autres. <br /> C’est l’avenir de notre commune.
Répondre
@
Cela ne veut rien dire et heureusement qu'il se parle je crois en l'honnêteté de Jean-Laurent il aurait très bien pu rejoindre le Gil en cours de mandat c'était plus facile. Gil se fout le doigt dans l’œil s'il pense le rallier, l'amadouer . Bien sûr qu'il veut sa place mais sans lui. Il peut lui promettre la lune il a un compte perso à régler et je souhaite qu'il gagne avec l'appui des deux autres groupes vent debout contre ce maire qui a vendu notre village aux bétonneurs... à suivre
Répondre
@
C'est confirmé, JLF et GB surpris ensemble en discution pas tres discrète dans le hall du parking à côté du bar du soleil en centre ville.<br /> Bizarre, comme c'est bizarre !
Répondre
+
Il a pas fini celui-là de parler pour rien dire ?
Répondre
L
Ne pas oublier que encore une fois l'opposition il n'y en a eu qu'une seule pendant 6 ans...et ce dernier conseil a prouvé la caricature de l'opposant Félizia, felicitant le maire, les conseillers regain... cela pue "la magouille concertée"... ne vous méprenez pas lavandourains, Bernardi et Félizia même combat pour le fauteuil de maire...l'un a du promettre à l'autre de se retirer mais surtout d'espérer le fauteuil de sénateur dont il rêve..ainsi le petit Félizia pourra prendre la place de maire..;tout cela est bien manigancé...alors si vous les colistiers de Félizia vous marchez dans cette combine... vous n'avez pas beaucoup de respect pour les lavandourains qui vous font confiance..<br /> Je vais vous raconter une petite histoire qui m'a été rapporté..lors de l'interruption entre le pré conseil et le conseil municipal une pause a été faite de 10 mn...le maire est sorti, Félizia aussi en oubliant son portable sur la table...quelques personnes passant a coté ont vu le téléphone en silencieux qui marquait une appel de qui...je vous le donne en mille...de BERNARDI à son pote FELIZIA....et vous pensez que c'était pour se dire quoi....je l'ignore, mais c'est une bien curieuse coïncidence...et vous pauvres lavandourains vous allez faire confiance peut être encore à ce Maire dictateur, manipulateur, menteur....qui ne respecte rien ni personne...mais attention aussi vous les lavandourains qui voudraient voter pour Felizia....même chose, magouille and Co....
Répondre
A
Je ne suis pas d'accord avec vous. Jean Laurent Felizia est certes concurrent de la liste de Franck Giorgi que je soutiens. Mais c'est un homme honnête et loyal. De plus vous oubliez que les candidats ne sont pas propriétaires de leurs voix en cas de trahison au deuxième tour ... Votre tentative de polémique, évidemment anonyme, est stérile. Arnaud Parenty
R
Mais bien sûr !<br /> Et la marmotte met le chocolat dans le papier d'alu. Vous n'assistez sans doute pas aux conseils municipaux. Sinon vous sauriez que les seules personnes qui peuvent passer devant la place de Jean-Laurent sont de la liste à Gil. De là à imaginer une trahison je vous en laisse le soin. Cependant respectez l'engagement et le travail des quatre équipes en présence. Un conseil : arrêtez la bière et le canapé devant la T.V . <br /> Beaucoup d'associations ont besoin de bénévoles. Rendez-vous utile. <br /> Rubio René
M
C'est un jeu d'ombres. Chacun se place au premier tour. La négociation se fera le soir aux résultats. Serait stupide laisser passer une chance d'unir les opposants même si cela oblige certains à ravaler leur égo.<br /> De plus l'annulation, pardon le report, du corso va peser sur l'économie locale déjà éprouvée par le Brexit et le coup d'arrêt du tourisme italien. Franchement le maire devrait compenser les pertes des commerçants.
@
Ce n'est pas un scoop. Les électeurs savent depuis une année qu'il rejoindra la liste Regain au deuxième tour c'est ce qui démobilisera ses amis. Cela fait trop longtemps qu'il cherche un mandat et 2 ou 3 élus bien placés. Mr Félizia doit s'expliquer clairement sur cette relation contraire à ce qu'il annonce autour de lui. Je n'ai rien contre lui mais il doit s'expliquer et prendre un engagement formel d'y aller ou de ne pas y aller. Ça s'appelle de l’honnêteté intellectuelle. Très rare à notre époque.
D
Le cinéma serait parait-il attendu des lavandourains ? mais ce ne sont pas eux qui le feront tourner car il faut un poids démographique ou une fréquentation estivale toute l'année. Dans ce cas la commune devra exonérer de redevances ou subventionner l'opérateur sur le manque à gagner prévisionnel. Or la spécialité de l'opérateur choisi est de pratiquer le dumping des tickets d'entrée afin de remplir ses salles. Ce qui pèsera négativement sur les recettes et le poussera à taper à la porte de la mairie ou à lui remettre les clés. Un projet de ce niveau était valable en 2004 depuis la sociologie va vers le cinéma d'art ou les grands césars. Le cinéma est un cadeau empoisonné à terme au Lavandou.
Répondre
L
Qui vérifie la santé mentale des candidats ? LOL
Répondre
T
La recherche de domination est son principal moteur jusqu'à la provocation. Ses victimes en général s'écrasent devant cette méchanceté bipolaire. Je n'en suis pas étonné.
Répondre
@
pas de temps à perdre dans ce genre de vexation devant les tribunaux<br /> je ne suis pas fier de mon maire et je ne voterai pas sa liste un point c'est tout
A
Pour l'avoir subi, je sais trop bien que le statut de délégataire de service public est un statut scélérat, qui vous place en position de vassalité vis à vis d'un maire n'ayant aucune expérience de la gestion d'une entreprise privée, Il exigera tout et n'importe quoi de ce délégataire qui ne pourra espérer amortir ses investissements sur la période. Tout ça terminera en eau de boudin, dépôt de bilan et procédures ...
Répondre
K
APRES UN TEL DÉNI M. BERNARDI PEUT-IL ENCORE RESTER MAIRE JUSQU’AU 22 MARS 2020 ?
Répondre
A
Le conseil municipal du 25 février 2020 illustre la soumission de la majorité à voter sans discussion les ultimes volontés du maire sortant. Fort heureusement les trois listes citoyennes travaillent dans la détermination de mettre fin à 25 ans de clanisme municipal. <br /> Le maire sortant, acculé par son médiocre bilan sur quatre mandats et un programme sans envergure, a commis publiquement un affront inacceptable à l'encontre de son opposition, confondant démocratie et autocratie.<br /> La vérité ne peut être muselée ni par le silence, ni par des artifices comptables.
Répondre
M
Franchement j’en ai marre de cette mairie la dictature n’est plus en vigueur ici j’ai le droit de m’exprimer si je suis content ou pas d’accord. De quel droit Mr Bernardi vous imposez un exploitant de cinéma qui va couter de l’argent aux habitants en lui refilant 10 ans le bb et le cinéma en plein air qui n’a jamais fonctionné. Vous avez déjà balancé des millions d’euros à la mer dans la danse les expositions bidons et des études sans lendemain. Vous avez coulé le commerce et fait des procès à tous ceux qui osent vous dire la véracité. Mr Bernardi cessez de vous croire indispensable de menacer de ne jamais écouter ceux qui savent en vous cachant derrière des techniciens des avocats des lubies. Votre passage n’est que catastrophe urbaine touristique culturelle. Regardez le désastre derrière vous à votre âge ! Partez avant que les lavandourains vous le disent haut et fort !
Répondre
G
L’opposition a dénoncé le montage financier  du cinéma en séance de pré-conseil « du grand n'importe quoi !» En séance du conseil, nous avons eu droit à une atteinte au droit de parole et d’amendement. Le Maire avait annoncé "nous sommes en période électorale", alors aucun débat, juste le droit au silence...Puis le ton est encore monté, les 3 opposants du groupe Lavandou CAP2020 ont alors décidé de se lever et de quitter la salle du conseil en conclusion d’une « soirée mouvementée » où la démocratie locale une fois de plus bafouée n'est pas montrée en exemple par le maire sortant.<br /> Guy Cappe<br /> Lavandou CAP2020
Répondre
@
Le Lavandou ne lui appartient pas et il doit partir car il accumule trop d’erreurs et traine une mauvaise image dans l’intercommunalité qui nuit à notre commune

Nous sommes sociaux !

Articles récents