Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


En théorie, Le Lavandou n’a plus de maire après le 31 mars

Publié par Patrick Richard sur 20 Mars 2020, 12:38pm

Catégories : #Municipales 2020, #Le bêtisier du maire

Alors que le second tour des municipales a été reporté pour cause de COVID-19, les 30.000 maires élus au premier tour peuvent considérer leur élection comme "acquise" a assuré le ministre de l’Intérieur.
Les candidats déjà élus, pourront donc officiellement désigner leurs maires lors de conseils municipaux entre vendredi et dimanche à huis clos selon les précautions sanitaires.
Pour les autres - 1 669 communes, dont le Lavandou - le second tour attendra fin juin si validation des experts sanitaires. Pendant cette période de "flottement législatif" le CDD des élus sortants va être prolongé jusqu’à nouvel ordre. Mais le gouvernement, selon la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, se met en position sanitaire de le reporter à l’automne si nécessaire.
Quant à la date du dépôt des candidatures pour le second tour - qui n'a pas encore été décidée - elle fait déjà débat à droite pour la fixer au 31 mars et ne pas laisser les tractations s’éterniser entre "challengers" au détriment du candidat en ballotage favorable.
Toutefois les élus du premier tour rechignent déjà à l’idée d’administrer des communes exsangues de recettes locales, face au naufrage économique et social annoncé. D’autant que la sortie du confinement semble s’éloigner à fin mai.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Loi sur l'état d'urgence sanitaire votée au Parlement
le texte prévoir le report du second tour des municipales “au plus tard au mois de juin”. La date sera fixée par décret en Conseil des ministres pris le 27 mai au plus tard si la situation sanitaire le permet. Les déclarations de candidatures seront déposées au plus tard le mardi qui suit la publication du décret.
Au plus tard le 23 mai sera remis au Parlement un rapport du gouvernement sur l’état de l’épidémie et les risques sanitaires, fondé sur une analyse du comité de scientifiques mis en place par le texte.
Si un second tour ne peut pas se tenir en juin, retour à la case départ, avec tenue de deux tours de scrutin. Pour les candidats élus dès le premier tour, le résultat est cependant définitif.
Répondre
2
Les sénateurs ont introduit la date du 31 mars comme date limite de dépôt des candidatures. Un long débat s’est ensuivi en commission, pour finalement supprimer cette disposition. De quoi, néanmoins, susciter un certain malaise. « Je ne comprends pas cette obsession dans le contexte actuel et que nos débats tournent autour d’une chose, la date de dépôt des listes pour le second tour des élections municipales. On se pince ! », s’est exclamée Delphine Batho (non inscrite, Deux-Sèvres), résumant le sentiment de bon nombre d’observateurs.
Répondre
L
l'urgence est bien sûr à la vigilance sanitaire au Lavandou mais ne perdons pas de vue que les élections ne sont pas terminées avec une population qui veut le changement à la mairie !
Répondre
@
Je voudrais revenir sur votre premier exemple. Tout à fait d'accord sur votre projet de liste d'union pour le second tour.
La proportionnelle intégrale est, bien sûr, la plus démocratique. Mais elle rend ingouvernable une assemblée qui n'a pas de groupe majoritaire.
Le but premier de cette union est certes de mettre fin à 25 ans d'autocratie bernardienne.
Mais quid du Lavandou et de son évolution pendant 6 ans, si dans une pseudo majorité construite autour de 3 listes, certaines personnes seront uniquement présentes pour préparer 2026.
Il suffit de se transporter non loin de chez nous, à Cogolin, où le Maire Lansade a passé la quasi totalité de son mandat à retirer des délégations à ses adjoints successifs...
Le Lavandou a besoin d'une nouvelle dynamique, d'une nouvelle démocratie et ne peut se contenter, au conseil municipal, d'avoir un groupe « majoritaire » dans lequel certains membres auraient des arrières-pensées pour le futur.
Répondre
F
POURQUOI ET COMMENT FAIRE L’UNION DES LISTES D’OPPOSITION AU LAVANDOU !

Dans un contexte bien particulier où ce 1er tour des élections municipales n’aurait pas dû avoir lieu ayant eu pour conséquence principale une très forte abstention des électeurs en général, Var Matin du jour dresse ce jeudi 19 mars 2020, la situation électorale au Lavandou à l’issu du 1er tour.

Que retenir donc de ce 1er tour ?

1 / Le Maire sortant actuel Gil BERNARDI subit deux défaites à l’issue de ce 1 er tour :
Le Maire sortant actuel, élu sans discontinuité depuis 1995 au 1er tour des élections municipales, est en recul de 13 points par rapport au 1er tour des dernières élections municipales de 2014 (42,52% contre 55,45% en 2014 au 1 er tour).
Il est le seul Maire sortant de l’arrondissement et des communes composant l’intercommunalité à ne pas être réélu au 1er tour !

2 / UNE TRÈS FORTE MAJORITÉ s’est dégagée en faveur de l’Alternance et du changement politique au Lavandou. Faisons les comptes :

Le total des pourcentages de suffrages exprimés en faveur de l’Alternance et du changement atteint 58% des suffrages exprimés (Liste FELIZIA + Liste SAUSSEZ + Liste GIORGI).
Sur les six bureaux de votes que comptent la Commune du Lavandou, les trois listes d’opposition au Maire sortant actuel obtiennent un total de 1553 voix contre 1149 voix au Maire sortant actuel.
La liste d’opposition ayant fait le plus de voix est la liste FELIZIA avec 622 voix, suivie de la liste SAUSSEZ avec 592 voix puis en dernier la liste GIORGI avec 339 voix
La demande de changement et l’aspiration à l’alternance politique en faveur d’un NOUVEAU MAIRE et d’une nouvelle équipe municipale n’a JAMAIS été aussi forte au Lavandou depuis 1995 !

Dès lors, que faire pour le 2ème tour ?

Dans l’hypothèse où le second tour serait maintenu intégralement c’est-à-dire que le Gouvernement Macron-Philippe ferait procéder directement au 2ème tour courant juin 2020 sans annuler le 1er tour de dimanche dernier, il existe une excellente stratégie à mettre en place au Lavandou.

Pour gagner au 2ème tour et enfin apporter l’Alternance politique tant attendue au Lavandou, les trois listes FELIZIA + SAUSSEZ + GIORGI doivent fusionner de la manière suivante :

- Faire une liste unique comportant un nombre de personnes de chacune des trois listes dont le nombre sera proportionnelle au nombre de suffrages exprimés obtenus au 1er tour pour chacune des listes en utilisant un quotient électoral suivant la méthode du scrutin proportionnel

Ex : La liste FELIZIA a obtenu un total de 622 voix, elle doit avoir 12 représentants sur la liste unique, la liste SAUSSEZ a obtenu 592 voix, elle doit avoir 11 représentants, enfin la liste GIORGI a obtenu 339 voix, elle doit avoir 6 représentants.

- Faire un programme unique en fusionnant les trois programmes sur la base des très nombreux points communs de chacun des programmes de chaque liste

Ex : sur le cinéma, sur la santé, sur les jeunes, sur l’économie et l’emploi…

Il va de soi que les orgueils et égos voire égocentrisme de chacun doivent être mis de côté pour FAIRE PREVALOIR L’INTERET GENERAL et SUPERIEUR des Lavandourains qui espèrent et attendent, plus que des querelles d’égos et de programmes, un véritable CHANGEMENT et une ALTERNANCE politique se matérialisant pas l’élection d’un NOUVEAU MAIRE et d’une NOUVELLE EQUIPE municipale à la tête de la commune après 25 ans, soit un quart de siècle, de règne sans partage du Maire sortant actuel et de son équipe.
Répondre
T
Monsieur 2 millions d’euros d’excédents ne doit pas se gêner à aider les pauvres commerçants, plagistes, restaurateurs, hôteliers, loueurs à la rue qui ont dès maintenant perdus 500 à 600.000 euros de recettes suite à l’abandon largement prématuré du corso avant l’interdiction gouvernementale. Stopper son cinéma lui permettrait aussi d’économiser 500.000 euros à remettre dans l’économie locale !
Répondre
M
Les trois listes d’oppositions présentes au premier tour des élections municipales du Lavandou semblent se confiner pour éviter de prendre des initiatives collégiales trop hâtives. Le deuxième tour va forcément se présenter dans les mois à venir, ce qui permettra à ces trois listes d’opposition de prendre les décisions qu’elles jugent raisonnables pour faire reconnaitre que l’opposition municipale est bien réelle dans notre commune, et que le changement très attendu par une majorité réelle de Lavandourains et Lavandouraines peut être mis en place d’une façon innovante avec un programme collectif élaboré entre les trois listes d’opposition majoritaire.
Deux possibilités politiques se présentent actuellement pour ce deuxième tour des élections municipales.
La première, que chaque liste se présente individuellement devant le nouveau suffrage des électeurs exprimés, qui donnerait inévitablement la majorité à l’équipe sortante pour un cinquième mandat (31 ans). Ce qui serait une véritable erreur de stratégie politique individuelle de la part des trois têtes listes représentant collectivement la majorité au premier tour.
La deuxième, que les trois listes individuelles d’opposition se rassemblent pour devenir une liste collégiale majoritaire en présentant un programme commun basé sur des objectifs de projets réalisables et nécessaires pour l’avenir de notre commune.
Tout est possible, si les candidats souhaitent s’entendre pour présenter au deuxième tour un véritable programme pour vivre mieux au Lavandou, avec une nouvelle dynamique économique, une meilleur démocratie du pouvoir, une réelle prise en compte des besoins de notre population, une ouverture à la participation populaire, une véritable coordination intercommunale des services publics et des projets structurants.
Soyez tous constructifs pour l’avenir de notre belle commune.
Répondre
@
Vous oubliez un peu vite que le Sénat sous la pression des maires de droite veut que la date de dépôt des candidatures du second tour soit fixée au 31 mars peu importe la date du second tour. Projet débattu en ce moment en marge de la durée du virus covid-19 dans les deux assemblées. Le Sénat nous a déjà imposé le maintien du premier tour à contre courant de l'opinion publique avec le résultat que l'on connait.

Nous sommes sociaux !

Articles récents