Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Au Lavandou, le dernier "plan mirage" du maire sortant

Publié par Alternance sur 19 Juin 2020, 06:04am

Catégories : #Municipales 2020

Feignant de croire à sa réélection facile et haut la main le 28 juin prochain, notre maire sortant joue encore l’autruche en s’enfermant dans le rôle de sauveur de l’économie locale en faisant miroiter aux commerçants et artisans du Lavandou son plan de "soutien" et de "relance" d’un million et demi d’Euros à lui tout seul, totalement financé par les impôts du contribuable lavandourain … !!
Bien avant Noël, d’après le site internet de la Mairie du Lavandou, ce plan mirifique contiendrait les cadeaux électoraux suivants :

  • Des "exonérations d’occupation du domaine public pour les commerces pour l’année 2020"
  • Un "plan d’extension de rue adapté à chaque commerce" !
  • Une "extension des surfaces des lots de plages" !
  • Une "publicité vidéo sur les chaînes télé nationales et dans le métro parisien"
  • Une "annulation des redevances de quai et passages jusqu’au 1er juillet" pour le port et "des terrasses gratuites et étendues" pour tous les commerçants du port !
  • Le "stationnement gratuit et la gratuité des places de marchés jusqu’au 30 juin" !
  • La "poursuite des travaux du 14 juillet au 15 août avec gratuité d’occupation du domaine public pour tous les artisans" …

Or, il semblerait bien que ce "plan cadeaux" ne soit en fait qu’un mirage conditionné par la réélection de son concepteur maire-sortant et susceptible de lui fournir un programme électoral tout fait pour le 2ème tour des municipales !
Pourquoi ?
Parce que l’ensemble de ces mesures, notamment les exonérations de recettes fiscales très importantes (droits de terrasses et de stationnement notamment) de ce "plan mirage" sont conditionnées et soumises à la réunion, la prise de délibérations et au vote du Conseil Municipal dans son entier !
Or, là encore, aucune réunion du Conseil Municipal ni aucun débat n’ont eu lieu à ce jour pour connaître le contenu et modalités d’application de ce plan mirage !!
Le montant global des exonérations et suppressions de recettes fiscales pour la commune, non chiffrées par la Mairie à ce jour, sont clairement susceptibles de servir les intérêts électoraux du maire sortant d’ici le 28 juin (style votez pour moi et vous aurez toutes les aides financières et passe-droits possibles une fois que je serai réélu !) mais aussi d’entamer nos capacités financières d’investissement sur plusieurs années en l’absence d’étude d’impact financier sur le budget communal!
En l’état actuel des choses, on peut déjà se poser la question de savoir:

  • comment certaines terrasses de commerces peuvent empiéter sur le domaine public et place de voitures sans signature d’une Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) de ce domaine public ou d’avenant aux AOT existantes ?!?
  • comment se négocie les "contreparties" à l’augmentation des mètres carrés de surfaces supplémentaires octroyés par la Mairie sans document juridique écrit et signé par les parties … ?!?

Futurs sympathisants et électeurs du CHANGEMENT et de l’ALTERNANCE politique pour notre commune soyez très vigilants !
Demandez un moratoire sur l’application de ce plan non voté en Conseil municipal et posez vos questions à l’encore Maire actuel sur toutes les augmentations de surfaces octroyées sur le domaine public.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
OUI les promesses de Bernardi en ce moment sont conditionnelles comme les ventes à prime… à condition que je sois élu ! Dans le commerce cette pratique est interdite par la loi et condamnée par la justice française mais pas en politique !
Répondre
R
Le mirage cest de le retrouver electoralement avec cette méchante manie de bobarder son entourage . Les gens doivent aimer !
Répondre
A
En dehors de la démocratie M. bernardi à aussi tué le lavandou !!! Alléluia !!!
Répondre
L
Eh oui ce sont les derniers sursauts de ce encore maire qui ne sait plus ou se tourner sans apercevoir ses 3 concurrents ensemble, accompagnés de leur équipe détendue, souriante, et surtout pas agressive contrairement au sieur Bernardi et ses affidés...
Mais puisqu'il fait tant de cadeaux en ces temps décidément fort difficiles pour Regain.. rappelons quelques merveilleuses décisions de ce maire depuis 25 ans
Enfin décisions non plutôt suppression d'événements liés à la mer et qui faisaient du Lavandou une belle plateforme touristique :
Printemps de la Mer, Primavera (régates), Course Offshore (coupe d'Europe), Giraglia (Régates regroupant 100 bateaux, Tartanes - pointus- avec Bandol, Sanary, St Tropez - Régates Polytechnique regroupant 60bateaux, SPIE Dauphine régates regroupant 110 bateaux, 505 - dériveurs , régates coupe d'Europe regroupant 200 bateaux-
Toutes ces manifestations essentielles pour un village vivant de la mer...aussi...
Ne pas oublier aussi qu'en 25 ans il a "viré" 8 directeurs du port !!!
N'y aurait il pas un problème tout de même...
Et ça n'est qu'un début de la destruction bernardienne, sans aucune reconstruction depuis 25 ans...
Répondre
D
Il y a 2 manières d’aller de l’avant, se servir d’un système basé sur une tradition figée ou, en face, utilisant le vieil adage c’est l’union qui fait la force, en un mouvement dynamique vers l’avenir, c’est la survenue de nouvelles idées.
Si un homme est debout, il ne peut le rester qu’en étant positif. Si l’homme n’est pas droit, il ne peut que chuter car il y a déséquilibre, vu qu’il n’est pas possible de se pencher en arrière.
Ce n’est pas le chemin qui se déroule devant un maire aux abois, c’est, pour son successeur, l’utilisation de l’avenir pour tracer le chemin. Nous avons une image simple qui est l’interrogation qui s’impose à la condition humaine, c’est cela la vérité. Nous ne sommes ni meilleur ni pire que les autres, mais nous avons la prétention de réfléchir, c’est la beauté de notre action.
Que voyons nous, sinon que Gil Bernardi, en face de nous, se contente d’attaquer car il n’a rien d’autre pour effacer sa peur de l’échec.
Tout cela est bien sur trop intelligent pour lui et ses pseudos conseillers alors que la population du Lavandou a tout compris.
Rendez vous pour le 28 juin
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents