Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Lavandou : en finir avec la "monoculture" du maire sortant

Publié par Lavandou Tribune sur 20 Juin 2020, 06:07am

Catégories : #Écologie

Chaque année, le maire sortant vante l’excessive fréquentation estivale du Lavandou ne se souciant guère des dommages environnementaux et sociétaux. Cela lui permet de toucher de substantielles aides publiques, de majorer ses revenus et de couvrir d’immeubles sa commune...

L'épandage du port en 2020 sur la grande plage

Les plages sont devenues une machine à cash, un casino municipal. Peu importe ce que l’on y fait dessus.
25 ans de Grande Plage : compétitions de quads, courses en sac, concerts géants, cinéma en plein air, caravanes publicitaires… écologiquement enjolivée du dessablement du port étalé à coup de cribleuses de sable… affublée d’une grande roue (en retard cette saison par une obscure intrigue municipale). 

http://www.lavandou-tribune.com/article-bol-des-sables-la-crasse-carbone-s-invite-au-lavandou-62271898.html
Bol des Sables. Lavandou 2012

Comment les 6000 résidents permanents supportent-ils 110.000 estivants en été, sans se poser la question de la "monoculture" amplifiée par 25 ans d’infirmité municipale qui ont jeté notre station balnéaire "ouverte à l’année" sur les récifs d'un long hivernage de 8 mois…
N’attendez pas la réponse du maire sortant qui a viré pas moins de 4 directeurs "incompétents" de l’office de tourisme, 8 directeurs de port, quitté avec fracas le Syndicat Intercommunal de Développement Touristique (SIDT), ignoré le Syndicat départemental de Tourisme (CDT83), démantelé l’Association Lavandou Tourisme et l’Association des commerçants (UIL) trop indociles, jugé inutile le Summer Jazz, supprimé la Giraglia puis la Bordée Maltaise et la Bordée Belle Epoque et "judicieusement" le Corso 2020 (bien avant la pandémie)…
Le monsieur "JE" souffle le chaud et le froid sur "SA" propriété communale, imposant aux autres ses erreurs, ses errements et fantasmes de G.O.

http://www.lavandou-tribune.com/article-31285229.html
Bassin Beaumont. Lavandou 2018

Dans ces conditions comment entreprendre dans une municipalité où le système vous spolie - et parfois prend votre place - en toute légalité (Cf. expulsions au nouveau PortBassin Beaumont…). Faute de protection les investisseurs insoumis… sont priés de s’installer ailleurs.
Le maire sortant à la fois directeur de station, échevin du Romérage, Père Noel de la Saint Ignace, shérif toute l’année, champion de bonneteau, lauréat du flûteau… porte l’entière responsabilité du déclin du Lavandou. Son regard ne s’est jamais tourné vers l’industrie de la mer, l’écotourisme, le tourisme durable, l'artisanat local, la plaisance ou la pêche sportive… Il est resté confiné dans le siècle de la plume d’oie et des grimoires. L’avenir est derrière lui !

Lavandou Rassemblement, une vraie politique économique et touristique !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Une honte simplement du paternalisme<br /> Sans respect il n'est plus au service des lavandourains il est le roi et quand il explique a un de ses sujets main sir l'epaule n'oublie pas c'est moi le chef je peux t'aneantir demain......
Répondre
R
Un maire qui ne fait que des conneries depuis 25 ans. Où les habitants mentent ou ils sont masochistes. A notre avis le cinquième mandat sera une cinglante réponse à toutes ces calomnies, mensonges, affabulations de l'opposition.
Répondre
T
Savez-vous pourquoi la grande roue ne sera montée que le 6 juillet après les élections ? parce que le « futur maire » Mr Bernardi ne veut pas fâcher les boulistes qui ont jurés de voter contre lui si elle empiétait leur terrain de boules. Votants quand même plus faciles à récupérer que les procurations de l’Ehpad surveillées par ses opposants. A suivre !
Répondre
V
BEURK !!!! le sable dragué du fond du port pourri vers la grande plage !!!!
Répondre
S
Une horreur ce sable...une odeur pestidentielle durant 1 mois...oser laisser des familles avec des enfants se baigner dans cette eau oui boeurk !!! Les analyses doivent etre truquées comme tant de choses au Lavandou...Qu attendre d un maire qui ose mentir en affirmant qu un professionnel de santé lui a assuré qu il n y avait aucun cas de covid-19 au Lavandou alors que la commune limitrophe avait eu l honnetete de reconnaitre que oui il y avait des cas dans notre bassin de vie !!! Oser attaquer des professionnels de santé renommés et qui nous sont dévoués, alors qu on a même pas ete capable d avoir soi-même vraiment travaillé dans sa vie...Lamentable...
J
Ce cher Bernardi, serait il aux abois ? il utilise toutes les invectives à l’encontre de la liste à trois têtes, oubliant au passage que depuis plusieurs siècles , il est bien connu que l’union fait la force.<br /> Pour quelqu’un qui se targue d’être auteur, le texte de regain est curieux et contrairement à lui, je me refuse à le dire creux.<br /> C’est dommage pour quelqu’un qui se prétende cultivé d’utiliser des arguments d’une grande faiblesse en étant extrêmement léger quant à des propositions concrètes.<br /> S’appuyer sur de supposées actions passées, que ne l’a t il pas fait pendant ses 25 ans de règne digne d’un roitelet d’opérette, prétendant avoir eu comme objectif celui de servir le Lavandou.<br /> Lorsqu’il dit n’ambitionner aucun autre mandat que celui de notre village; que penser des intrigues qu’il met en place pour briguer le poste de Sénateur, appuyé en cela par son ami Giran .<br /> Inutile, de le comparer à Pinocchio dont le nez s’allonge au fur et à mesure de ses mensonges, certains s’en sont chargés.<br /> En résumé, tout ce qui précède est basé sur des faits et non des calomnies qui n’abaissent que leurs utilisateurs. Sur le plan humain, tout cela est d’une grande tristesse.<br /> Disons lui adieu.
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents