Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


"Maître Regain" et ses apôtres se partagent le Lavandou

Publié par Ras-le-bol sur 13 Juillet 2020, 17:34pm

Catégories : #Municipales 2020, #Conseil Municipal

Au Lavandou comment ne pas être surpris de la liste des adjoints de "l’inédit" conseil municipal Regain 2020-2026… Beaucoup sont issus du précédent mandat malgré l'annonce de renouvellement… et de rajeunissement. Je m’émerveille du casting !

Commençons par le premier rôle de Maître Regain dans la pièce "153 VOIX D’ÉCART" afin de rappeler à la population qu’il n’a inspiré que 29,77 % du corps électoral, très éloigné de son score 2014. Le boulet est passé si près de ses oreilles, grâce aux 103 voix d’avance sur un seul bureau, que l’on peut se poser bien des questions sur ce retournement électoral dont il connait seul la recette.
Toutefois pas vu, pas pris… les preuves sont difficiles avec un sourd… pas tout à fait muet d'insultes dans la tentative de réécriture de sa "pseudo victoire" souillée par l’agression de ses opposants. Malheureusement sa lettre-torchon (entre autre) restera à jamais un contredit électoral à sa charge...

Distribution des ACTEURS à l'insu de leur plein gré :

1ère adjointe : elle ne voulait pas prolonger l’aventure mais Maître Regain a réussi à la convaincre en lui donnant encore plus de responsabilités…. la plus légitime, la plus honnête et correcte depuis des années.

2ème adjoint : toujours là … et l’urbanisme ça le connait ! Il doit tant sa réussite professionnelle à Maître Regain.

3ème adjointe : une délégation surprise au "tourisme, commerce et artisanat" après 6 ans de vice-présidence atone !

4ème adjoint : un choix à la sécurité plutôt pertinent par son cursus à la gendarmerie.

5ème adjointe : une miraculée qui prêchait contre Maître Regain… Sa responsabilité au CCAS sera bien secourue par la directrice recrutée deux ans auparavant avec un confortable salaire…

6ème adjoint : le fidèle monsieur travaux du Lavandou, atteint par l’âge de la retraite, qui étendra son fiel sur les opposants … tellement il vénère Maître Regain !

7ème adjointe : plus de sourire et de gentillesse, oubliés dans sa fonction régalienne, lui sera utile.

8ème adjoint : parfaitement légitime avec relationnel correct et sans histoire … l’exemple d’une fidélité avec Maître Regain qui peut mener loin.

Côté conseillers municipaux titulaires d’une délégation : Maître Regain reconduit les mêmes.

Pour les plages et les animations culturels… la désignée connaît très bien son job… sans faire de vagues et surtout très complice avec maître Regain.

L'attribution incertaine de la sécurité du territoire pour les événements climatiques et autres… lui revient de droit puisqu'il en rêvait, bien que nous ne soyons pas trop pressés de tester ses qualités de pompier.

La nominée aux animations et la culture a bien appris au cours du précédent mandat en collaboration avec l'ami de l’épousée de Maître Regain… Un tandem entre AUTEUR et PROFESSEURE en ART pour transformer le village en plaque tournante culturelle dans le Var !

Les autres figurants Regain apprendront comme les précédents à lever la main droite ou faire la claque chaque fois que Maître Regain l’ordonnera. Les plus jeunes apprendront ainsi la difficile formation de béni-oui-oui avant l'option langue de bois obligatoire.
Voilà le redoutable casting du petit théâtre municipal lavandourain. Restera aux acteurs à tenir les promesses de Maître Regain ... qui n’engagent que ceux qui y croient.


Heureusement le contre-pouvoir citoyen a bien pris sa place lors des trois derniers conseils municipaux sur les risques d'une pièce mal jouée "153 VOIX D’ÉCART" à l'affiche des 6 prochaines années.
"Sois subtil jusqu'à l'invisible sois mystérieux jusqu'à l'inaudible alors tu pourras maîtriser le destin de tes adversaires". (L'art de la guerre - Sun Tzu)
Ainsi les 7 élus LAVANDOU RASSEMBLEMENT feront progresser le petit théâtre municipal plus vite que les 18 élus REGAIN inquiets des critiques et des sifflets des spectateurs.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Avis aux lecteurs : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et la liberté d'opinion a été affirmée dès la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789. Le droit de réponse est régi par l’article 6 IV de la Loi pour la Confiance dans l’Economie Numérique (dite Loi LCEN) du 21 juin 2004. Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence de la vie publique en France.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Un chat est un chat. Crier au scandale comme Mr Félizia sur le réseau social de son groupement parce qu'on ose exprimer une opinion est un déni de démocratie et de liberté d'expression d'autant que cet article est bien moins méchant que certains propos de Mr Bernardi qui lui a une obligation de neutralité et de retenue qu'il ne pratique jamais ! Dans ces conditions l'opposition est bien partie pour cirer les pompes de Mr Bernardi qui a mérité ces 153 voix d'avance !
Répondre
R
Que dire de cet article qui ne gêne finalement que les concernés...sinon, juste une vérité criante qui fera sans doute réagir de plus en plus les 7 opposants ..;car en effet 6 ans c'est long et les premiers affrontements ont déjà été perçus...mais il ne faudra rien lâcher car le Sieur Maitre des lieux a de l'expérience et connait la manipulation à fond.....
Répondre
U
Même si je suis pas d'accord à ????% avec la teneur de cet article, je n'en suis nullement surpris.
Comment un Maire si "mal élu" avec seulement 153 voix d'écart ne peut il pas suscité tant d'amertune à ceux qui ont la vive impression de s'être fait voler cette élection.
Des "Gaulois Réfractaires" il y en a même au Lavandou et surtout face aux dernières menaces du maire (var matin du 13 juillet 2020 CR du dernier CM).
Certains Lavandourains et Lavandouraines sont quelque part entrés en résistance.
Devant cette campagne calomnieuse les plaies se sont pas refermées.
Le maire devrait à mon avis apaiser le débat, il va falloir durée 6 ans.
Répondre
V
La première dame Charlotte Bouvard est la plus lucide des faiblesses du maire. C'est une bonne relève dans le cas où... car il semble bien fatigué ou malade cela se voit sur son visage.
Répondre
K
LES LAVANDOURAINS ONT ENCORE AVALÉ LA COULEUVRE BERNARDI. QUELLE INDIGESTION OU PLUTÔT QUELLE INDIFFÉRENCE !
Répondre
L
Que dire de ce constat....que c'est hélas bien un constat et qu'on ne peut qu'aller dans ce sens...
Eh oui la clique Bernardi..;toujours la même ou presque....Mais laissons à l'opposition le soin de lutter contre ce conseil municipal plus beni oui oui qu'autre chose...il va y avoir du boulot... Bon courage les 7...
Répondre
Q
L'équipe Regain au conseil, qui sont ils ?
8 évoluent dans le secteur de l'immobilier du terrassement à la construction et à la gestion immobilière.
Ce n'est un conseil municipal, mais une agence immobilière...
Une directrice d'hôtel, 2 salon de coiffure, 2 plagistes et ski nautique , et autres commerces.
Répondre
@
MANQUERAIT PLUS AU TABLEAU QUE LA DÉCOUVERTE FORTUITE D'UNE SCI...
@
quand je pense que bernardi a osé faire campagne en 1995 contre les promoteurs immobiliers au lavandou
le pauvre Faedda (respect) doit se retourner dans sa tombe !
la "truelle d'or 2014-2020" est décernée haut la main au sieur bernardi
T
Le marquer à la culotte sur les réseaux sociaux sera le meilleur moyen de le contenir dans sa mégalomanie
Répondre
R
Ce 28 juin il y avait deux visions de l’avenir. L’une rétrograde, de repli sur soi, et une autre porteuse d’espoir, d’une ville en déclin où l'on se moque des autres. C’est ce projet-là, qui l’a emporté !!!
Répondre
R
le pompon d'une direction clanique sur 6000 habitants avec seulement 30% des électeurs et 153 voix de différence...où va notre pauvre démocratie avec un personnage si peu représentatif ?
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents