Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Achats présumés de votes au Lavandou

Publié par France GALLOIS sur 8 Mars 2014, 00:04am

Catégories : #Démocratie

Candidat à sa propre succession, le maire sortant du Lavandou signe un courrier, en date du 3 mars, invitant les sinistrés à retirer un chèque de 150 euros mis à leur disposition au CCAS, fruit d'une collecte de 18.514 € organisée en leur faveur par la mairie, abondée d’un don d’heures supplémentaires du personnel municipal (un tour de passe-passe de 9.093 € dans un délai étonnant car voté le 26-02 par les figurants du conseil municipal).
Les deux listes concurrentes envisagent de porter l'affaire devant la justice pour violation du code électoral. En effet, ce courrier - qui n'est curieusement pas nominatif - expédié depuis la mairie et signé par le candidat (qui aurait pu déléguer à sa vice-présidente du CCAS), est assimilable à un tract de propagande électorale à son bénéfice, faussant l’équité du scrutin. Ce document, payé avec l’argent public est bien constitutif d'une infraction électorale. Si l’action est louable, la basse manœuvre de son auteur récidiviste est condamnable et peut éventuellement amener le juge à annuler les élections municipales en cas de recours.
La semaine dernière, c'est le même signataire, ce coup-ci président du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale, déjà connu pour ses 900 colis de Noël au foie gras et grand organisateur de Balettis municipaux), qui envoyait une autre missive pour annoncer à des centaines de demandeurs leur éligibilité à des logements sociaux sur la commune.
 Et l
e 9 mars, surfant électoralement sur les inondations, le sortant invite les sinistrés sur les tribunes du Corso (subventionné par la mairie), dont il a opportunément avancé la date, juste avant le scrutin du 23 mars. 
Evidemment, comme il n’a pas tous les jours une centenaire pour faire parler de lui dans Var Matin, le président-maire-sortant tire sans scrupules toutes les ficelles, se pensant au-dessus des lois électorales. Faire campagne depuis son bureau provisoire de maire aux frais des contribuables c'est tellement plus facile !


2014-03-CCAS-copie-1.jpg

 

La réaction de Jean-Laurent Félizia tête de liste La Ville Heureuse 

Qui trop embrasse mal étreint…
Après l’épisode « Logements » voici la distribution de récompenses par le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale). Une lettre adressée à des personnes ayant subi des préjudices lors des intempéries de Janvier dernier mentionne que 150,- €uro pourront être perçus d’ici le 14 Mars auprès du Trésor Public contre un ordre paiement préalablement remis par les services du CCAS. Autant dire que M. Bernardi est passé à la vitesse supérieure pour palier son discrédit grandissant.

Afin de préserver l’honneur du Lavandou et face à des pratiques plus que contestables et immorales, La Ville Heureuse étudie la recevabilité d’un référé que nous déposerons entre les mains de la justice pour pratiques électoralistes illégales à deux semaines du scrutin. Si ce fait de campagne était reconnu comme tel, l’inéligibilité pourrait guetter celui qui sans vergogne disait le 24 Janvier dernier que les intempéries n’étaient pas le sujet à exploiter pour faire de la politique.
Mais de qui se moque-t-on ?
De vous Lavandouraines et Lavandourains
Jean-Laurent Félizia. La Ville Heureuse 

 
La réaction de Thierry Saussez tête de liste Le Lavandou Cap 2020
Tout le monde appréciera la bassesse du procédé de récupération électoraliste consistant à miser sur le dénuement de centaines de familles, entretenir l’espoir d’une attribution de logement dont il n’a même pas, de surcroit, le monopole du pouvoir de décision, en sachant qu’il en restera sur le carreau … les trois quarts d’entre elles … Mais ça, ce sera après ! Après l’échéance du 30 Mars !…
Car, d’ici, là, notre Bon Samaritain n’a en effet pas fini de prodiguer ses largesses en quête de suffrages ! Après s’être penché sur l’attente des familles « mal logées », le voici maintenant qui s’épanche sur la sensible « population sinistrée », pensez donc, encore quelques «  182 foyers lavandourains impactés », en leur offrant, au moyen d’un très opportun nouveau courrier à l’entête de la Mairie en date du 3 Mars 2014, un chèque de 150€ ! En sus du strapontin en tribune officielle …Stratégie encore une fois embaumée du subtil parfum électoraliste, et mise en scène sur l’autel de la solidarité !
Parions que d’ici le 23 Mars, une troisième opération de récupération de voix aura lieu, au motif cette fois de gratifier quelques bénéficiaires des retombées magiques du Corso … Ceci encore une fois dans le plus total désintéressement !!!!
 

Thierry Saussez. Le Lavandou Cap 2020

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

bonjour monsieur saussez ,je suis ravie de votre candidature a la
mairie du lavandou,depuis 10 ans je me bagarre pour avoir un logement social pour ma fille andicapeé a 80pour cent!! monsieur le maire n a pas la decesence de repondre a mes courriers recommandés
d ailleurs j ai abandonneé aujourd hui pour nous c est la galere toujours aucune reponse de var habitat,sachez que je soutiens nicolas sarkozy mes ideés rejoingnent les votres,dans l attente d un
petit mot de votre part je vous adresse mes salutations.madame sicard
Répondre
A

L’envoi par le maire, de lettres signées en sa qualité de maire sortant,
sur papier portant l’écusson et le nom de la mairie ainsi que la mention république française, ont été considérés comme portant atteinte à la sincérité du scrutin (C.E. 13 janvier 1984, Elections
municipales de LA SEYNE sur MER, requête n° 52319, Recueil Lebon, Tables, p. ). En outre, ces lettres avaient été expédiées dans des enveloppes officielles de la mairie, et timbrées aux frais de
la commune en utilisant la machine à timbrer, servant à l’affranchissement du courrier des services de la mairie.
Répondre
A

vous rendez vous compte que cette fois ci le Sieur Bernardi se rend compte qu'il a 2 listes contre lui et qu'il a juste un peu peur de perdre ses émoluements et son pseudo prestige...
Que va faire ce petit personnage quand il aura été laisse pour compte...par les lavandourains qui enfin ont conscience de la malhonnêteté de ce maire...
Car oui malhonnête il est puisqu'il achète même les voix des gens qui nhabitent même pas à l'année au Lavandou IL faut dire qu'avec l'équipe de "bras cassés" qu'il a et qu'en plus il reprend, il
suit très bien ses affaires...
Allez Monsieur bernardi, il est temps de vous retirer avant de commettre l''erreur de trop...
Soyez digne une fois dans votre vie...


 
Répondre
R

La Saint Bernardi dimanche à 14 heures sous un soleil radieux avec des tribunes bourrées de vieux et de sinistrés. Alleliua sing to Bernardi ! 19 chars saluent 19 ans de pouvoir.
Répondre
V

Le clientélisme c'est quand tu installes un marchand de glaces de tes amis à la place de l'ex office de tourisme pour un loyer dérisoire. L'achat de votes c'est quand tu fais sauter les crêpes au
Fougaou pendant que les riches retraités pataugent dans l'eau du côté du Batailler... ainsi vogue le comportement de l'opportunisme.
Répondre
J

A une autre époque on donnait 50 FR en rapportant le bulletin de vote de l'adversaire à la sortie du bureau de vote. Maintenant on paie avant l'isoloir ce qui est
plus risqué. Reste encore la ronde des taxis (covoiturage est plus moderne) devant les foyers et maisons de retraite où les gouters échangés contre des enveloppes bleues toutes remplies, les
procurations des morts ca marche aussi... Bof le pouvoir de cette façon cache des intérêts qui m'échappe. Saussez et Félizia doivent redoubler d'attention...
Répondre
N

APRES LE TRAFIC D'INFLUENCE CE MONSIEUR PASSE A LA VITESSE SUPERIEURE. J'ATTENDS LA SUITE TRES INSTRUCTIVE DU SYSTEME BERNARDI. PLUS RIEN NE M'ETONNE AU LAVANDOU
Répondre
L

Bravo Jean-laurent ! et oui, encore une fois il dépasse les limiites du  supportable, faut-il qu'il est à craindre de vous, car il se sert de TOUT afin de berner les lavandourains, j''espèe
que ceux-ci verront que les ficelles sont énormes, et que lors des inondations, leurs sorts lui importait peu, parlant au sujet de cette catastrophe, "d'émotions" quand le mot PEUR s'imposait, et
s"impose encore, car "ses" fameuses pluies centennales, peuvent revenir demain, et entre temps où sont ses chers employés municipaux, dans les ronds-points à fleurir son "cher"paradis, à nos
frais bien sûr, mais en oubliant tout bonnement le batailler et autres cours d'eau,  qui encore une fois inonderont aux mêmes endroits, que  le 19 janvier! au fait une question,
pourquoi aucun travaux visibles et sonores en ce moment à l'EHPAD ? à mon avis, "ils" ont enfin compris que cette maison de retraite est dangereuse de part sa position en zone inondable, et
attendent la prochaine vague, avant de perdre trop d'argent a refaire lesdits travaux pour redescendre les gens andicapés lourdement, au rez-de-chaussée "chat échaudé etc..etc.."
Répondre
1

182 foyers, ca doit représenter plus de 400 electeurs ?  Bernardi est un manipulateur intellectuellement malhonnete. je ne voterai pas pour lui
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents