Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 00:04

Le président du CCAS, maire sortant et candidat à sa quatrième succession, utilise toutes les ficelles pour faire sa publicité. C’est que l’affaire est urgente : les logements sociaux de l’Île Verte dans l’Eco quartier, seront livrés (si tout va bien) en… octobre 2014 ! Et de prévenir les postulants que leur dossier est validé par la commission d’attribution communale, qui s’est, très heureusement, réunie (à l'exception des titulaires non convoqués) la veille d’un scrutin vital pour lui. Non sans humour, il invite même les heureux sélectionnés à préparer leur déménagement. Maintenant cherchez l’erreur... 300 dossiers pour 54 logements aidés, en location et 12 maisons en accession, cela ne fait pas le compte. Pas de problème, le maire-président du CCAS n’émet qu’un avis consultatif et ne décide rien. Les plus chanceux seront fixés seulement en juin par le vrai décideur (Var Habitat). Le signataire de cette missive, à vocation à peine déguisée, pourra toujours sortir sa célèbre excuse "ce n’est pas ma faute". Le clientélisme électoral est une coutume très pratiquée au Lavandou. D’ailleurs, le maire-président du CCAS et des festivités n’a-t-il pas avançé la date du Corso au… 9 mars. Mieux ! il exploite le malheur des autres en remplissant les tribunes avec les sinistrés du 19 janvier. Ceux-là pourrons toujours réfléchir où passent leurs impôts à défaut des travaux du Batailler...urgents depuis 2003. De leur côté, les futurs jeunes ménages logés dans l’Eco quartier sont aussi priés de dynamiser l’effectif scolaire, qui a vu le nombre de classes s’effondrer durant les dix dernières années (dixit la propagande municipale oct/nov 2012). Du moins… lorsque leur logement sera construit. Ouf ! leur dossier n'exigeait pas un test de fécondité.


ccas1.jpg
ccas2.jpg 

La réaction de Jean-Laurent Félizia tête de liste La Ville Heureuse
 

Une odeur bizarre !

Depuis quelques jours nombre de personnes s’étonne d’avoir reçu une lettre datée du 24 Février de M. Le Locataire de la Maison commune envoyée au frais de notre collectivité, les rassurant d’une bienveillance à toute épreuve concernant l’attribution prochaine de logements… Franchement grotesque ! Cette lettre électoraliste donne le ton d’une campagne à l’image de ces chasses aux sorcières, de ces dénigrements, de ces mises au placard, de ces canulars à deux sous, bref de pratiques que d’aucun disait pourtant disparues et qui n’ont jamais cessé depuis 1995 tant la politique conduite est vide de sens. Là où durant 3 mandats le logement n’a fait l’objet que d’une attention virtuelle, d’un seul coup et d’un seul, 300 personnes en liste d’attente auront à coup sûr et grâce l’ECO-Quartier et à L’Île Verte des solutions concrètes à leur attente.  Je doute que « l’accord de principe » pour 70 logements promis sur 300 demandes enregistrées satisfasse tout le monde. D’ici là peut-être que d’autres élections sauront amener leur lot de solutions adéquates comme par magie du calendrier. Et quoi qu’en dise le candidat toute étiquette d’intérêt local, les conditions d’attributions de logements sociaux ne sont pas seulement soumis aux décisions d’un maire mais aussi d’organismes associés à la politique du logement dans le département.
Lavandouraines et lavandourains, une fois de plus, vous êtes pris pour les dindons d’une farce électorale !!! Ça suffit ! Ces méthodes ont assez duré et cette politique caméléon basée sur des annonces poudre aux yeux ne prend plus ! M. Le locataire en fin de bail, vos carences altèrent la cohésion de notre commune et divisent les énergies alors que les échéances conjoncturelles et contextuelles seront importantes et qu’il faudra rassembler l’ensemble d’une population. L’équipe de La Ville Heureuse se fait forte de renouer avec enthousiasme et détermination avec une autre forme d’action en faveur des politiques publiques et de l’intérêt général. Comptez sur nous !
Jean-Laurent Félizia. La Ville Heureuse 


La réaction de Thierry Saussez tête de liste Le Lavandou Cap 2020

Le « margoulin », ou comment le président du CCAS racole pour la campagne du maire sortant ! 
Cela en dit long sur l’état de panique du Maire sortant quant à ses chances de réélection, lorsqu’on voit comment, usant de tous les subterfuges pour se sublimer dans une mise en scène populiste (reportage TV poignant d’abnégation du messager de la pluie, avancement très opportuniste des dates traditionnelles de manifestations festives (Miss Lavandou, Corso), il n’hésite pas une seconde à faire preuve de cynisme en touchant les plus modestes des administrés par un message leur assurant le bonheur …pour après les élections bien sûr !…
En effet, alors même que les programmes locatifs ne sont pas encore en voie d’achèvement – prévu seulement selon lui en Octobre – M. Bernardi, coiffé de sa casquette de bienfaiteur social que lui confère la présidence du CCAS, s’empresse, par un courrier du 21 Février 2014 d’annoncer comme une grande nouvelle à tous les candidats demandeurs d’un logement HLM – vraisemblablement plusieurs centaines – qu’ils ont grâce à lui une chance inouïe !… car leur requête sera étudiée … en Juin prochain !
Tout le monde appréciera la bassesse du procédé de récupération électoraliste consistant à miser sur le dénuement de centaines de familles, entretenir l’espoir d’une attribution de logement dont il n’a même pas, de surcroit, le monopole du pouvoir de décision, en sachant qu’il en restera sur le carreau … les trois quarts d’entre elles … Mais ça, ce sera après ! Après l’échéance du 30 Mars !…
Thierry Saussez. Le Lavandou Cap 2020 


Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Docquenies - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires

Amélie 06/03/2014 16:58


Le clientélisme est la spécialité de M.Bernardi. Ne soyez pas étonné sur l'achat de vote bien ochestrée de puis longtemps, lui ne se fera pas prendre comme Dassault
la main dans le sac Jamais vous ne le coincerez et vous n'avez pas fini de vos surprises. Tout le système est pourri par lui. Seule solution le dégager, auditer et le faire condamner par la
justice. Si vous n'y arrivez pas les carottes sont cuites jusqu'en 2020 pourtant tous les dossiers existent, sont connus des cardres municipaux et chacun a ferme question d'emplois et de grâces.
Minable. Les candiadts doivent dénoncer ce système à la population. Amélie

Machiavel 06/03/2014 14:43


Digne de Machiavel,  ou comment le Président du CCAS assure la campagne du maire sortant !


Cela en dit long sur l’état de panique du Maire sortant quant à sa réélection, lorsqu’on voit comment, usant de tous les subterfuges pour se sublimer dans une mise en scène populiste (reportage
TV poignant d’abnégation du messager de la pluie, avancement très opportuniste des dates traditionnelles de manifestations festives (Miss Lavandou, Corso), il n’hésite pas une seconde à faire
preuve de cynisme en touchant les plus modestes des administrés par un message leur assurant le bonheur …pour après les élections bien sûr !...


En effet, alors même que les programmes locatifs ne sont pas encore en voie d’achèvement – prévu seulement selon lui en Octobre – M. le maire sortant, coiffé de sa casquette de bienfaiteur social
que lui confère la présidence du CCAS, s’était empressé, par un courrier du 21 Février2014 d’annoncer comme une grande nouvelle à tous les candidats demandeurs d’un logement HLM –
vraisemblablement plusieurs centaines – qu’ils ont grâce à lui une chance inouïe !... car leur requête sera étudiée … en Juin prochain !


Tout le monde appréciera la bassesse du procédé de récupération électoraliste consistant à miser sur le dénuement de centaines de familles, entretenir l’espoir d’une attribution de logement dont
il n’a même pas, de surcroit, le monopole du pouvoir de décision, en sachant qu’il en restera sur le carreau … les trois quarts d’entre elles … Mais ça, ce sera après ! Après l’échéance du
30 Mars !...


Car, d’ici, là, notre Bon Samaritain n’a en effet pas fini de prodiguer ses largesses en quête de suffrages ! Après s’être penché sur l’attente des familles « mal logées »,
 le voici maintenant qui s’épanche sur la   sensible « population sinistrée », pensez donc, encore quelques «  182 foyers lavandourains impactés », en leur
offrant, au moyen d’un très opportun nouveau courrier à l’entête de la Mairie en date du 3 Mars 2014, un chèque de 150€ ! En sus du strapontin en tribune officielle … Stratégie encore une
fois embaumée du subtil parfum électoraliste, et mise en scène sur l’autel de la solidarité !


 


Parions que d’ici le 23 Mars, une troisième opération de récupération de voix aura lieu, au motif cette fois de gratifier quelques bénéficiaires des retombées magiques du Corso … Ceci encore une
fois  dans le plus total désintéressement !!!!

@royan 05/03/2014 19:40


Pas de haine, pas d'aigreur. Juste des mises au point après des années de frustrations. Avez vous déja été victime de Bernardi, de sa clique, de ses avocats ? Je ne le souhaite à personne,
meme à mon pire ennemi ! Les langues se délient enfin au Lavandou, c'est le retour de la démocratie ! Jo

royan 05/03/2014 14:10


Que de haine et d'aigreur dans tous ces commentaires !!! Et surtout rien de constructif !!! Des fonctionnaires dénigrés mais à qui on aimerait bien prendre la place, des sinitrés qu'il ne faut
pas soutenir en leur apportant un peu de joie tout ça parce qu'on est en période électorale... Et oui, en France, le monde s'arrête de tourner pendant les élections car tout est sujet à
railleries...... Le seul élément effectivement critiquable sont les "permissions" accordées à certains commerçants "copains"..... mais toutes les équipes une fois en place font la même chose.....
moins de haine et un peu plus de discernement !!!!!!

lucide83 05/03/2014 10:47


et que dire des terrasses qui fleurissent,  juste à point avant les élections! celle en particulier où il y avait 2 tonneaux, car pas le droit d'en mettre plus! et là, oh par miracle une
large terrasse avec des poteaux en fer,qui empiète sur le domaine pubic, là où j'ai, où nous avons le droit de marcher avec des cannes, des poussettes, et autres.....qui se profile! je plains de
tout mon coeur le restaurateur du dessus, où ce sera la parcourss du combattant afin d'arriver à se faufiler vers son entrée! vite, vite faisons plaisir aux amis, avant, car après, c'est la
porte! enfin !!!!!!   Lavandou "libéré" j'espère que le prochain maire aura le pouvoir de détricotter tout celà ?

CASSANDRE 04/03/2014 21:23


Tout comme les 250 employés municipaux qui coûtent 7M€ 7 millions d'euros par AN au lavandou et qui ont causé la faillite du Lavandou,Gil BERNARDI recrute large avec les 800 anciens invités au
repas, les 300 dossiers de demandes de logements, et les 400 sinistrés des innondations du 19 janvier invités en tribune d'honneur du corso.....Soit 1500 votants presque acquis.....


Quand on voit serge dassault mis en examen pour avoir acheté 10% des voix on se dit que 50% des votants achetés par Gil BERNARDI sur le compte de nos impôts c'est plus fort que Serge
Dassault.......


La democratie est l'élection du meilleur MENTEUR et à ce jeu Gil BERNARDI est le champion

Dans ses petits souliers 04/03/2014 11:01


Ce qu'il faut comprendre, c'est que Bernardi est très inquiet. Il n'a plus rien de crédible à proposer donc il s'accroche a tout et n'importe quoi pour exister. FB

KOBA 04/03/2014 09:09


PLUS FORT QUE LUI Y'A PAS ! UN CAS D'ECOLE DE LA REPUBLIQUE BANANIERE.

N' importe quoi! 04/03/2014 08:46


Mes parents sont propriétaires depuis de nombreuses années et n' ont jamais fait de demande de logement. Ils  ont été  étonné de recevoir cette lettre. J' ai téléphoné au service
concerné j' ai eu une interlocutrice qui était à côté de ses pompes. C' est n' importe quoi! Ils sont devenus fou il y a de quoi s' inquiéter.


 

Trafic d'influence 04/03/2014 08:05


Manipulation, populisme et mensonges. jusqu'à Var Matin et les centenaires dont on fete l'anniversaire en présence de ce maire hypocrite. Ras le bol !... Jo