Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Comment rendre un maire inéligible

Publié par Lavandou Tribune sur 28 Juin 2012, 23:09pm

Catégories : #Voix OFF

Il est parfois des inégibilités salutaires pour sa commune. Eviter les prédateurs, chasser les cumulards, éviter les autocrates, rétablir l’alternance démocratique…devraient attiser la vigilance des citoyens. Hé bien non ! le contribuable a d’autre chat à fouetter et râle tous les six ans devant la corvée d’aller voter pour n’importe qui. Seul un petit groupe d’observateurs qui traque les brebis galeuses peut obtenir ce résultat spectaculaire. C’est qu’il ne faut plus considérer que demander justice sur des faits anodins n’aboutit jamais. Un élu peut être frappé d’inéligibilité, en général beaucoup plus pour des affaires d’argent et de moeurs que pour des abus de pouvoir. PresseJesuisvotreMaire.jpgC’est souvent sur les faits divers qu’il commet l’irrémédiable. Quelques exemples :
-Imaginons un maire qui décide pendant des années de distribuer des subventions à une association dont il est (ou a été) précisément le bailleur de fonds et le bénéficiaire en tant que président ou vice-président ou tout simplement administrateur
-Imaginons un maire qui signe des permis de construire à répétition plus vite que les invalidations par les tribunaux
-Imaginons un maire qui use de ses réseaux pour influencer ouvertement l’impartialité des tribunaux de la République sur sa cause
-Imaginons un maire qui entache des appels d’offres  par des manœuvres de favoritisme, voire plus
-Imaginons un maire qui utilise tous les moyens d’information municipaux pour sa promotion et sa réélection, contournant ainsi la loi électorale
-Imaginons un maire ne respectant pas les droits de l’opposition en pratiquant perfidement le dénigrement et l’obstruction à l’information
-Imaginons un maire qui manipule les bilans et les faits pour tenter de tenir ses promesses électorales par le surendettement communal
-Imaginons un maire qui brade le patrimoine communal à des bénéficiaires seulement connus de lui
-Imaginons un maire qui confond table ouverte et relations publiques en plombant le budget communal de toutes sortes de frais lui incombant
-Imaginons un maire qui engage la commune par sa signature sans l’autorisation de son conseil municipal, ou pire la régularise à postériori
-Imaginons un maire qui fait souvent le contraire de ce qu'il dit et justifie ce changement par la faute des autres
Pure imagination me direz-vous ! Pourtant une enquête révèle qu’un tiers des maires sont hors la loi dans leur gestion quotidienne (SRU, PLU, gestion portuaire, marchés, patrimoine, sécurité, handicapés, parité, cumul…)
Si votre maire pratique l’un de ces abus ou pire…les cumule, signalez-nous cet abus que nous transmettrons à l'équipe Anticor qui examinera son éventuelle irrégularité devant les tribunaux de la République. Ensemble moralisons la vie publique !

anticor83.png 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour, j'ai découvert au travers d'un permis de construire sque le maire de ma commune faisait du clientélisme. Il s'avère dans un premier temps que le permis de construire d'une maison n'était pas respecté, le propriétaire transformant un vide sanitaire en sous sol-sol complet. La surface de la maison est augmentée de 100 m2. Je porte l'affaire auprès du maire, il me contacte pour que j'autorise la continuation des travaux, je lui demande d'appliquer la loi. Les travaux se poursuivent, un huissier fait un constat, un permis de contruire modificatif est demandé pour entériner les modifications faites illégalement. Je me fais produire le PC modificatif et là oh surprise la totalité des surfaces ne sont pas reprises, il manque une cinquantaine de m2 et une partie de la surface est transformée en surface de stationnement.De plus, sur l'autorisation délivrée, le maire ajoute dans un article que la fiscalité pour cette construction ne change pas. Sur ce point, il confirme que ne pas respecter le permis de construire n'augmente pas les impôts...C'est un beau cadeau pour le propriétaire de cette maison, qui n'en ai pas à son coup d'essai. Il possède déjà une maison, pour lequel, il a un manège, hors ce manège est une véranda avec tout le confort, mais avec une taxation de manège, c'est encore un beau cadeau fiscal pour des amis...<br /> Un second évènement, m'a été rappelé par un voisin, il a vendu un terrain à une personne de sa liste électorale à une personne siègeant au Conseil municipal à 1 euro symbolique, je me suis étonné de ce sujet sans en prendre l'importance à ce moment, mais les agissements de mon maire pour ses bonnes connaissances me semblent être quelque peu litigieux.
Répondre
D
Je croyais qu'Anticor , n'etait que consultatif .....
Répondre
J
bonjour à tous<br /> - Imaginons un Maire qui achète un logement social ( achat uniquement réservé aux acquéreurs lors d'un premier achat) alors qu'il est lui même propriétaire d'une maison implantée dans le même village. qu'est-il possible de faire pour dénoncer de tels agissements !!!
Répondre
L
Rapprochez vous du groupe Anticor Bonne journée. PT
A
Nous ne parvenons pas à contrer notre maire qui se comporte en dictateur, triche, insulte, menace tous ceux qu ne partagent pas son avis et règne en entretenant le clientélisme.<br /> Nous avons créé une association ADDEL (Association pour la Défense de la Démocratie, du Droit et de l'Egalité à Larressingle) et avons plusieurs affaires pendantes devant les tribunaux. Seulement voilà, la justice est lente et les autorités administratives rechignent à intervenir.<br /> Résultat: Le maire se sent tout puissant le proclame à qui veut l'entendre et ridiculise tous ceux qui portent plainte.<br /> Nous ne savons que faire pour le contrôler voire l'empêcher de nuire. N'y a-t-il pas un moyen d'agir en attendant que les tribunaux se prononcent? Avez-vous une piste?<br /> D'avance merci pour toute suggestion.
Répondre
D
Objet: Je vous contacte à ce jour en raison d'un désaccord fort important avec la mairie d' Aubais (30250), lieu de construction de ma maison.<br /> <br /> Lors de la construction mon projet se trouvait en zone NB et selon les dires de la mairie le raccordement à l'eau potable est à la charge du pétitionnaire. <br /> <br /> Ma première demande de permis de construire (10/11/2011) m'a été refusée pour la condition suivante: le terrain à bâtir n'était pas raccordable à l'eau potable car la conduite d'eau potable se trouvait à 160 mètres du terrain en question. <br /> <br /> J'ai donc pris rendez-vous avec la mairie (service d'urbanisme) et voici ce que la mairie m'a imposé afin de me délivrer mon permis de construire: <br /> - Effectuer, entièrement à mes frais, les travaux d'extension de réseau "eau potable" sur le chemin communal.<br /> - Diamètre du tuyau: 110 mm (surdimensionné par rapport à mes besoins) alors qu'un tuyau de diamètre 40 mm suffirait amplement. La mairie exige ce diamètre de 110 mm car elle désire mettre une borne à incendie sur le chemin communal en se raccordant à mon tuyau et sans participation aucune aux frais engagés par ces travaux. <br /> <br /> Je me suis donc retrouvé dans l'obligation de m'engager à faire ces travaux par écrit, c'était la seule solution s'offrant à moi pour pouvoir avoir mon permis de construire.<br /> Je me suis donc plié à leurs conditions même si cela ne répondait pas à mes besoin mais plutôt aux leurs (borne à incendie à installer et bypass). <br /> <br /> En ce jour, j'ai la possibilité de passer en servitude "eau potable" chez mon voisin: je vais bientôt signer l'acte notarié pour cette servitude, je possède le compteur et le raccordement au réseau sur la voie public.<br /> Suite à la dernière réunion avec l'Urbaniste le 05/11/14, il a totalement refusé la mise en place de la servitude car je me suis engagé de façon écrite à effectuer les travaux d'extension (qui ne me sont plus nécessaires).<br /> <br /> La mairie me refuse le raccordement Edf (que j'ai déjà payé) tant que je n'effectuerai pas ces travaux (qui sont très coûteux). Je suis censé payer des travaux leur permettant de se raccorder dessus (borne à incendie et bypass) alors que je n'en ai plus besoin pour ma maison car je peux effectuer une servitude.<br /> <br /> Aujourd'hui aucune discussion ni solution n'est envisageable avec la mairie, il me bloque totalement l'accès à Edf c'est donc pour cela que je vous contacte.
Répondre
W
excellent, la Polynésie Française a besoin d'un grand toilettage
Répondre
F
<br /> Excellente initiative. Les citoyens en ont plus que marre de ces super stars nombrilistes. En éliminer quelques uns devient une nécessité publique. Le retour à la simplicité est attendu par les<br /> cochons de payeurs!<br />
Répondre
M
<br /> ALLEZ OUSTE DU BALAI !!!<br />
Répondre
Z
<br /> bonjour,<br /> <br /> <br /> j'ai partagé sur mon blog votre article "<br /> <br /> <br /> Comment rendre un maire inéligible"<br /> <br /> <br /> que je trouve excellent<br /> <br /> <br /> cordialement<br /> <br /> <br /> Dr JM Zabern<br />
Répondre
G
<br /> j'ai été un assez proche du maire je ne le reconnais plus devenu intenable la méfiance gagne tous les échelons à la mairie nette perte de confiance<br />
Répondre
A
<br /> je vois de qui vous parlez... je partage votre analyse le village ne peut plus être géré à l'insu de la population et la jolie gazette promotionnelle<br /> cache en vérité un manque de modestie très déplacé.<br />
Répondre
N
<br /> DIABLE ! MONSIEUR GIROUETTE SENT BIEN LE DERAPAGE DE L'OPINION ALORS IL TESTE LE TERRAIN EN REPANDANT UNE FAUSSE INFORMATION. RAPPELEZ-VOUS PORT-CROS, L'INTERCOMMUNALITE L'EAU CHAUDE LA PISCINE<br /> LES EMPRUNTS ETC. IL PROMET TOUT NE TIENT RIEN AINSI SON BILAN SERA PLUS FACILE A FAIRE<br />
Répondre
@
<br /> Va savoir la vérité ! :Ou juste histoire d'éviter l'outrage suprème de se faire jeter par les lavandourains devenus enfin lucides ! Jo<br />
Répondre
@
<br /> Autre rumeur : le maire en place ne serait plus candidat aux prochaines municipales ce qui amuse bien le landerneau coutumier des<br /> fausses informations du supposé sortant. Juste histoire de se faire supplier par ses courtisans.<br />
Répondre
K
<br /> Rumeur ? la cour régionale des comptes s'intéressse à l'association lavandou tourisme toujours en activité et ayant profité de larges subventions municipales de 1995 à 2008. L'attribution et<br /> l'utilisation ne seraient pas orthodoxes avec des élus siègeant des deux côtés. La commune a décidé dès 2009 de couper les ponts en imposant une structure municipale de type épic. Plusieurs<br /> présidents se sont succédés mais l'association ne serait plus en règle. Ce sont surtout les fluxs financiers d'une paramunicipale déguisée en association qui interpellent l'administration.<br />
Répondre
T
<br /> ce personnage est indésirable dans la vie du département ne représente rien de notre cité je ne le reconnais pas;insignifiant inintelligent si vous le croisez ne lui<br /> demandez rien ca vous coutera<br />
Répondre
G
<br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> LA POLITIQUE SPECTACLE BAT SON PLEIN AU LAVANDOU LE ROI SOLEIL JETTE L’ARGENT DU CONTRIBUABLE PAR LES FENETRES SOUS LES APPLAUDISSEMENTS DES NANTIS DU COMMERCE.<br /> INSUPPORTABLE !!!<br />
Répondre
A
<br /> La convention européenne signée par la france en 2003 sur la protection des animaux interdit de les maltraiter. Vous présentez un homme anormalement proportionné sur un âne chétif ce qui est<br /> constitutif d'un délit d'exploitation de l'animal par l'homme. En revanche il n'existe aucune objection si l'homme en question exploite un individu de race identique devant se soumettre à la loi<br /> du naturelle du plus fort s'il ne peut opposer une légitime défense...<br />
Répondre
@
<br /> Le sieur bernardi est une race en voie de disparition>les cruelles jeunes générations d'électeurs vont s'en débarasser sans état d'ame<br />
Répondre
M
<br /> « Veillez à ne pas multiplier les épouses, les enfants, les employés<br /> et assurez-vous de ne pas utiliser le pouvoir pour votre gain personnel. »  Xi Jingping<br />
Répondre
F
<br /> Mlagré les promesses, nous restons toujours dans l'attente du reglement des fonds Fisac pour la rénovation du quai Baptistin Pins. Notre trésorerie ne pourra supporter longtemps l'incompétence du<br /> maire sur ce dossier...<br />
Répondre
L
<br /> @nolwen les jeunes dis-tu? les vieux, les résidents,les commerçants,les plagistes aussi son départ serait un ballon d'air pur lol<br />
Répondre
N
<br /> Les jeunes ici n'en veulent plus pas trop m'as-tu vu et klépto.J'entends dire pas très clair j'y crois pas me semble ou jaloux ou coléreux avec un manque d'assurance perso. Etonnant<br /> de le choisir autant de fois.Les gens préfèrent quoi les guimauves?<br />
Répondre
F
<br /> vous pensez vraiment que M.Bernardi partirait de son plein gré avec toutes les casserolles derrière lui. Cherchez les vous comprendrez son archarnement contre vous empecheurs de tourner en rond<br />
Répondre
P
<br /> bien beau tout cela faites le qu'attendez vous ! sa retraite?<br />
Répondre
C
<br /> caramba ce monsieur a bien la tete de l'emploi<br />
Répondre
P
<br /> Et dire que  le monde entier nous envie notre village " c'est pas moi qui le dis" c' est devinez qui ? Nous n' imaginons pas malheureusement, nous le subissons et y en a marre .<br />
Répondre
K
<br /> L'âne s'appelle koba en souvenir du sage qui avait envoyé son âne en réponse aux sollicitations de l'empereur de chine à le rejoindre à la cour après l'avoir congédié. Le mec dessus j'sais pas<br />
Répondre
@
<br /> et bien sur indépendantes de votre volonté !... Lol Mdr... Vous avez des nouvelles de la chambre régionale des comptes ? Le scénario fictif pourrait devenir réalité ? <br />
Répondre
A
<br /> « Les personnages et les situations de cet<br /> article étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite" <br />
Répondre
R
<br /> <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Waouhhhhhh!!!! vite je signe des deux mains contre Bernardi<br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents