Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


La Gazette de Lavandou Ensemble 07-2012

Publié par Lavandou Ensemble sur 25 Juin 2012, 00:34am

Catégories : #Lavandou Ensemble

Retrouvez ici le texte de l'opposition à paraitre en juillet 2012 dans la revue municipale du Lavandou, conformément aux dispositions de l'article L.2121-27-1 du Code Général des collectivités territoriales.

L’opposition, victime de la censure arbitraire du maire, n’a pu s’exprimer sur la revue municipale de l’année dernière. Nous évoquions quelques sujets qui fâchent. Ceux que l’on préfère taire sous le soleil, à l’ombre des palmiers du plus beau village du monde… Les décisions sur l’intercommunalité, l’adhésion à TPM (Toulon Provence Méditerranée ), ou la conclusion du PLU ( Plan local d’urbanisme) restent en souffrance … Quoi de neuf donc au Lavandou ? - La maison de retraite, promise et espérée depuis tant d’années, dont la construction et gestion ont été confiées aux intérêts privés, que l’on sait philanthropes, sort de terre…- Un projet de lourde promotion immobilière privée sur notre sol, propriété communale, (7200 m² - Hôtel, centre commercial, pole médico-social, cinéma, Fast Food , parking, etc… ) dénaturant l’entrée du village, se dessine au carrefour de la Baou, sans que les lavandourains n’aient été consultés…- Le trop fameux, trop fumeux, PAE Village et sa justification pseudo sociale fort contestable (20% de logements accessibles aux actifs lavandourains et 80% de bétonnage en libre accession…) voit laborieusement le jour sous une architecture sans talent.
La mer, fille d’une nature contrariée par l’urbanisation, reprend ses droits, le sable disparait de nos plages tant appréciées mais on y réfléchit, usant dans l’attente quelques techniques palliatives, couteuses et sans garantie de succès…
Le référendum 2011 sur l’adhésion au Parc National de Port Cros est oublié. Le vœu du refus des 1904 électeurs qui se sont sentis concernés( Abstention 62.81% ) et «l’enjeu décisif pour le destin de la commune» sont passés à la trappe d’une nouvelle stratégie de politique communale. Le Parc National de Port Cros redevient discrètement fréquentable !... L’identité du Lavandou se cherche à grand renfort de certitudes et d’aménagement de rond-point,  inauguré avec  tambours et trompettes, causeries stériles et petits fours… Dauphins, station des 12 plages, des 12 fontaines, Parfums de Lumière, signé Lavandou …, s’abandonnent au chant des  baleines de Mare Nostrum, nouvelle évocation allégorique, opportunément  redécouverte, du respect de notre environnement meurtri par la cupidité des bétonneurs.
L’inventaire scientifique des ressources halieutiques est par lui contesté, mais notre premier magistrat revendique sans tousser d’être l’instigateur de la charte Pelagos, heureuse initiative franco-italo-monégasque datant de 1999 pour la protection des mammifères marins, animé par le Parc national de Port Cros, si contesté  il y a peu… Nous faudra t’il proposer la construction d’un rondpoint de la girouette, près du cimetière de nos illusions perdues ? Dernière incongruité à relater: L’année 2013 sera l’année du centenaire du Lavandou. D’autres évoquent le centenaire de la séparation d’avec Bormes Les Mimosas ! Nuance révélatrice d’un conflit de personnes qui ne concerne pas les habitants de notre bassin de vie… Borméens et lavandourains sont frères siamois devenus jumeaux.  A l’heure de la réforme des collectivités territoriales, ( qui, en toute logique, ne devrait pas être remise en cause par le nouveau pouvoir ), le rapprochement  vers les villages voisins s’imposera  bientôt dans une intercommunalité économe et constructive. Sachons raison garder. Fêtons ce centenaire avec sagesse, retenue, liesse et respect, sans exploitation électoraliste d’une différence qui n’existe pas. Le Lavandou n’est pas seul. Il n’a rien à gagner à vouloir crânement le rester. Nous n’en prenons pas le chemin.

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

La réponse du maire publiée dan s la revue municipale du Lavandou 2012

revue2012-bernardi.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Ce maire n'est pas excusable, le jeu démocratique est de ne pas s'accrocher au pouvoir ou du moins respecter ses opposants<br />
Répondre
D
<br /> là j'ai trouvé un vrai blog sur mon lavandou mille merci continuez à canarder le fils du coiffeur pour "dames" <br />
Répondre
@
<br /> Tu parles du maire ?  faux style écrivain illisible connait a peine son portable fait tout par telepathie. Exercice : Aw shnap, son. Check out<br /> the fine ass sho-tee rockin' all dat ice. translation: Hello, my good sir. Take a gander at the beautiful woman wearing the expensive jewels. Fo savoir ekrir koi. 1 akro d slangtweet.<br />
Répondre
T
<br /> Face à la débauche de moyens électroniques de la mairie le papier reste une valeur sûre à ses yeux releguant hagopian dans le camp des martiens. A qui servent wifi blogs twitter facebook sites de<br /> lépic sur une population touristique sous équipée dont la moyenne est au dessus de soixante cinq ans? quel génie !<br />
Répondre
F
<br /> A l'heure de l'Europe et de la mondialisation les querelles de clochers sont dépassées (mais pendant qu'on parle de ça on détourne l'attention de sproblèmes non réglés).<br /> <br /> <br /> Les vieilles familles lavandouraines sont au départ des familles borméennes. Si on profitait du centenaire pour refusionner les 2 communes ? Si c'était ça la grande idée du prochain mandat ? Mais<br /> pour ça, faudra tout changer !!<br />
Répondre
L
<br /> l'affaire du champ de courses de Compiègne va rebondir<br /> sur l'ex proprio umpé de l'hotel surplage au lavandou. L'hôtel abandonné pendant des années avait été racheté une bouchée de pain aux banques puis revendu après un dépôt de bilan à un groupe<br /> espagnol alors que le stationnement n'était pas conforme aux règles de sécurité. Bizarement l'autorisation avait été accordé par la municipalité umpé avant les dernières municipales. Le<br /> gouvernement Hollande a réouvert ce dossier enterré par l'ancien gouvernement<br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents