Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


De la liberté d’expression à la fausse démocratie

Publié par Lavandou Tribune sur 16 Mai 2014, 23:02pm

Catégories : #Démocratie

La liberté d’expression est en danger. En février 2013, au Sénat : Mme Benbassa (EELV) propose la création d’un groupe de réflexion pour " éviter les dérapages sur Internet ". Le prétexte est de limiter les abus de la liberté d’expression et de réprimer plus concrètement les coupables d’une liberté fondamentale dans un Etat de droit. Des mesures particulièrement dangereuses dans une démocratie déjà ébranlée par la loi Hadopi qui a diabolisé internet. Ce grand démon de nos politiques et dirigeants, ce formidable espace de liberté, est encore vilipendé des pires défauts et maux de notre société. Et pourtant, combien de fois doit-on rappeler que ce n’est pas la technique en elle-même, le contenant, le procédé, qui est mauvais, mais la manière dont le citoyen s’en sert qui peut, éventuellement, poser problème. expressionlibre.pngMais "Encadrer la liberté d’expression sur Internet " qu’est-ce à dire concrètement ? L’expression en elle-même est illogique juridiquement, donc manifestement arbitraire et liberticide. Le dérapage n’est pas une notion juridique puisque cela peut recouvrir tout ce qui dérange untel ou untel, que l’on souhaiterait censurer pour être tranquille. Afficher sa pensée du moment est-ce une infraction politique au sens des Droits de l’Homme ? Que dire alors du discours de Munich (1933) acclamé par des dizaine de milliers de courtisans et condamné 70 ans plus tard par toutes les démocraties. Internet aurait tiré tout de suite le signal d’alarme pour stopper le mythomane  et éviter 5 ans de guerre inutile. Le journal papier peut tout autant qu’un internaute anonyme commettre un abus de la liberté d’expression, comme traiter quelqu’un de c.., une insulte au sens de l’article 29 alinéa 2 de la loi du 29 juillet 1881, que le support utilisé soit un papier, une onde radio, une onde audiovisuelle, ou un code informatique. L’argument principal évoqué pour justifier des mesures spéciales sur Internet est de prétendre que les médias officiels, composés de journalistes professionnels, font très peu d’abus de liberté d’expression parce que leur comité de rédaction veille au bon respect de la déontologie, alors que l’internaute - pauvre ignorant de la civilité - est un rustre qui utilise ce moyen de communication comme un malotru, caché derrière l’anonymat. Que dire alors du contenu des journaux de propagande diffusés à longueur d’année dans les boites aux lettres par les mairies et relayés par le quotidien local sous pseudo ou anagramme ?
La vérité est que notre société est figée dans ses certitudes qui la conduisent de la béatitude à l’indifférence. La critique entraine la riposte qui est forcément destructive. Il n’est pas sain d’occuper une fonction publique et de s’exonérer des critiques, car un élu n’est pas au-dessus de la vox populi. Respecter ses détracteurs c’est s’améliorer et laisser son amour propre au vestiaire. Il n’y a pas de critiques sans une certaine part de vérité.
Certains lecteurs de Lavandou Tribune voudrait un site idéal, sans articles ni commentaires acides, d’autres se lâchent (et encore tout n’est pas publié) car ils n’ont pas d’autres moyens d’expression libre. La rédaction remarque qu’un élu, pourtant fortement concerné, n'a jamais demandé ni retrait, ni droit de réponse, ni même exprimé de menaces. Il est resté droit dans ses bottes et s’est particulièrement rectifié au fil des publications. Pourquoi ? parce qu’il sait ne pas détenir la vérité et accepte ce que d’autres refusent : la critique ! Autrefois, seul le bouffon tutoyait et se moquait du Roi. Internet l’a remplacé ouvrant un espace d’expression que vous n’êtes même pas obligé de lire si vous voulez rester dans votre suffisance. Lavandou Tribune ne renoncera pas à sa liberté de parole forte, en quelques années, de ses 378.321 pages vues, 101.980 visiteurs uniques, 513 articles, 5.321 commentaires (dont135 détruits par la rédaction). Tout cela uniquement par amour de la vraie démocratie !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> Comme cela fait plaisir de constater que les propos de JL Félizia sont mal perçus..;car en effet de quel droit ce monsieur se permet il d'interdire aux gens de penser et de s'exprimer...Si cela<br /> ne lui plait pas , il suffit qu'il ait une toute autre attitude avec le maire...<br /> Il n'a pas encore compris que ce dernier tentait de manipuler tout le monde en montrant un visage sympathique et ouvert...<br /> Vous n'êtes pas l'opposition dit'il, mais nous sommes 3 groupes et devons travailler ensemble en bonne intelligence mais surtout pas en s'opposant....En disant cela et ça n'est pas un discours<br /> impérissable, il enferme les 6 "opposants" dans une situation qui pourrait les obliger à tout accepter, ce que Félizia fait le plus souvent avec le sourire.<br /> Il est vrai que ces pauvres opposants n'ont pas grand chose à dire et à manifester puisque tout est déjà décidé ...Auront ils plus "de voix" en Septembre quand il faudra parler des choses qui<br /> fachent notamment les finances...On les verra donc à l'oeuvre...ce cher bernardi sera t'il toujours aussi aimable...Mais merci à tous ceux qui s'opposent à la non liberté d'expression et que<br /> Lavandou tribune. continue...<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
P
<br /> Tout est là !<br /> Mais qu’est-ce qu’ils ont, les écolos, contre Internet ?<br />
Répondre
D
<br /> <br /> <br /> La démocratie n'a pas vraiment existé au Lavandou et les trois ex-opposants de Lavandou Ensemble ont bien mérités d'avoir résisté aux coups tordus consistant à les ridiculiser<br /> parceque pas dans la ligne de pensée de Gil Bernardi. est-ce différent maintenant? ben non ! la période "état de grâce" va se terminer à la fin de l'été et il lui faudra de nouveaux coupables<br /> de la morosité, de l'endettement, des caisses vides... la libre expression sur ce site ne change rien c'est une voix dans le désert. Le Titanic a bien percuté un iceberg pendant que les<br /> notables dansaient sur le pont supérieur. En conclusion ce ne sont pas 6 gars (et femmes) assis sur des strapontins qui changeront la façon de gérer le Lavandou tout simplement parceque<br /> l'écoute n'y existe pas (les commisisons sont des tartes à la crème encadrées par le maire). C'est la majorité du peuple pas une minorité qui dirige. Par contre si le maire comme César<br /> retourne l'opinion contre eux et se fait mousser faut lui faire remarquer que sa dernière élection est un coup de bol par la division de ses opposants et l'interlude de Saussez (dans tous les<br /> sens du terme). Degentile<br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> Démocratie : l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple.<br />
Répondre
N
<br /> QUEL TOUPET CE JEAN LAURENT. JE VIENS DE LIRE SON MAIL QUI TOURNE EN SPAM DEPUIS SA LISTE SOIT DISANT INCONNUE MAIS FACILE A CASSER. ET LUI QUE N'A T IL ECRIT SUR BERNARDI ET SAUSSEZ ? SA MEMOIRE<br /> EST ELLE DEVENUE SI COURTE ? QU'IL EXPLIQUE DONC SA NOUVELLE STRATEGIE !!!<br />
Répondre
D
<br /> je ne peux accepter l'attitude de monsieur l'opposant vert contre ce blog et de son dernier mail dont je n'était pas destinataire mais fwd par un militant l'opposant<br /> vert était bien content de ce blog lorsque les commentaires allaient contre son ami le maire. Je ontinuerai a dire ce que je veux différente de la voix bien lénifiante.Voilà que<br /> monsieur l'opposant vert pense et parle comme le maire maintenant sur son propre blog un comble !<br />
Répondre
A
<br /> JE PENSE QUE CET ARTICLE REGLE LE COMPTE D’UN MAIL LARGEMENT DIFFUSE SUR LA TOILE PAR LE « DAUPHIN » DU MAIRE SE PLAIGNANT D’UN COMPLOT INTERNET A SON ENDROIT? CETTE POSTURE N’ARRETERA JAMAIS LA<br /> RUMEUR DES BISTROTS PERSUADÉE D’UNE COMPLICITE ELECTORALE ENTRE CES DEUX PERSONNAGES.VOTRE IRRITATION EST NORMALE QUAND JE RELIS LES PROPOS OUTRANCIERS VERBAUX OU IMPRIMES DU PREMIER SUR LE<br /> SECOND ET VICE VERSA. JE SUIS MDR VIVE INTERNET !<br />
Répondre
B
<br /> Vous avez raison de vous exprimer libremet ici puisque ce n'est pas possible dans Var Matin aux ordres de la droite dont la fermeture est annoncée chaque mois tellement il rencontre de succès<br /> populaire. Une mairie ne pourra s'empêcher d'utiliser ses supports payés par le contribuable en les verouillant à ceux qui ne partagent pas leur satisfaction. Mais savez-vous à quoi ils servent<br /> vraiment? à allumer les cheminées parceque le papier recyclé brule mieux.Les sites internet officiels ne sont guère plus intéressants et leurs chiffres de fréquentation ne sont jamais publié.<br /> Normal ils concernent surtout les élus et leurs apôtres.N'écoutez pas ceux qui voudraient vous museler. BJ<br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents