Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Intercommunalité : le Lavandou avalé par MPM

Publié par Liliane Guiomard sur 27 Avril 2011, 23:05pm

Catégories : #Intercommunalité

Sérieux revers pour le maire UMP du Lavandou. Après avoir tergiversé pendant un an avec des effets d’annonces inconsidérés, manipulé le vote de son conseil municipal du 16 juin 2010 pour échapper à Toulon Provence Méditerranée (TPM) et tenter une intercommunalité contre nature vers l’Est, le maire du Lavandou est rattrapé par la fusion à grande échelle en six grands ensembles, imposée par le préfet. À la fin de l'année, le Var des intercommunalités n'aura plus la même organisation. Au passage, les trente communes du département encore "isolées" seront englobées dans une structure, et les autres verront leurs communautés de communes ou d'agglomération fusionner. La mise en œuvre de la loi du 16 décembre 2010 sur la réforme des collectivités territoriales a réellement débuté. De 110 à 45 syndicats "C'est un moment important pour le Var, a souligné Paul Mourier lors d'une conférence de presse. Il s'agit d'achever la carte de l'intercommunalité: plus aucune commune ne sera "isolée". De proposer des périmètres d'intercommunalité pertinents, qui collent aux bassins de vie des habitants. Et de rationaliser les organisations intercommunales en supprimant celles rendues obsolètes". Un grand chantier d’économie de gestion où le nombre de syndicats intercommunaux devrait passer de cent dix actuellement à quarante-cinq. Soit une diminution de 60 %. Cette marche forcée vers le non cumul des mandats et le retour à une vocation bénévole des élus  est arbitrée par la commission départementale avec pour dernier décideur l’Etat.  Dans l’ensemble cette décision s’appuie avec sagesse sur les SCOT (Schémas de Cohérence Territoriale) existants en cohérence avec les  huit territoires déjà définis par le Département.

Les six grands ensembles de coopération intercommunale proposés par le préfet structure l'intercommunalité autour des bassins de vie.
interco2012.jpgGolfe de Saint-Tropez : réunion des 12 communes des cantons de Grimaud et Saint-Tropez. Soit 56 708 habitants.
Fusion des 5 communautés de communes Comté-de-Provence, Val-d'Issole, Sainte-Baume-Mont Aurélien, Provence-d'Argens-en-Verdon, Verdon-Mont-Major. Soit quarante-quatre communes et 108 860 habitants.
Fusion de la communauté d'agglomération dracénoise avec la communauté de communes Artuby-Verdon, et treize communes du haut-Var non affiliées aujourd'hui à un établissement public de coopération intercommunale (EPCI). Soit trente-huit communes et 108 948 habitants.
Fusion de la communauté d'agglomération Fréjus-Saint-Raphaël avec les communautés de communes Pays-Mer-Estérel et Pays-de-Fayence et les communes des Adrets et de Bagnols. Soit quatorze communes et 134 489 habitants.
Fusion de Toulon-Provence-Méditerranée avec les communautés de communes Sud-Sainte-Baume, Vallée-du-Gapeau, Méditerranée-Porte-des-Maures et les communes de Sanary, Collobrières et Le Lavandou. Soit trente-deux communs et 563 268 habitants.
La communauté de communes Cœur-du-Var reste inchangée (onze communes, 28 916 habitants).
Deux villes varoises ne sont pas intégrées à l'un de ces six pôles: Saint-Zacharie est rattaché à une communauté de communes des Bouches-du-Rhône, et Vinon aux Alpes-de-Haute-Provence.
Reste à fignoler quelques détails techniques pour préfigurer la cartographie politique de 2014 où certains élus ont été bien inspirés de contribuer à cette réforme face aux futures échéances législatives et municipales. 
Quant au Lavandou, que de temps perdu en mission exploratoire, sous-entendus et conciliabules de couloirs pour finalement se retrouver dans la logique historique et économique. Erreur stratégique, d'un élu isolé de la réalité, qu'il faudra bien surmonter pour rattraper ses 3 mandatures d'immobilisme
Var Matin - La Londe 03-05-2011
lalonde03052011.jpg 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> <br /> Bernardi 1er a pris un premier scud de ses pairs mais le second sera la faible participation au référendum scélérat mené en dehors de la règle du parti ump<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
K
<br /> <br /> ENFIN UNE BONNE BNOUVELLE POUR NOUS LES ANONYMES DU LAVANDOU !!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> C'est affligeant de voir que nos maires sont tellement incapables de cooperer qu'il faille l'intervention du prefet pour les faire avancer : pas glorieux. si on est pas capable de prendre une<br /> descision, d autres les prennent pour nous.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Nous ne le laisserons pas franchir la porte de notre future Assemblée Territoriale et nous encourageons les électeurs du Lavandou à changer le destin de leur commune. GL83<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Bien dit et bien rédigé. vous avez du nouveau sur le référendum de Port Cros ? Personne n'en entend parler dans le village. il est toujours prévu ?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> @bruno. Ne pas oublier que le lavandou est un mouroir à retraités friqués qui n'ont rien a foutre de la politique locale...Veulent juste un maire poli et souriant qui serre les pinces aux vins<br /> d'honneur . Les couillons sont ceux qui bossent ( quand ils ont un boulot ) et les jeunes qui ne votent pas. Ceux la n'ont que leurs yeux pour pleurer .Les lavandourains n'ont que ce<br /> qu'ils méritent: un petit malin qui les mene en bateau. ça, il sait faire ... fred <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> @fred. D'accord il est nul comme maire mais il trouve toujours assez de voix pour se faire réélire.Où les habitants du lavandou sont fous ou ils s'en foutent.Ils n'ont pas démontrés une grande<br /> envie de faire bouger les choses et le maire est à leur image.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Notre maire se croit fin stratège ! Il cumule pourtant les erreurs et s'enfonce dans l'égocentrisme et la pensée unique... Face à l'inéxorable absorbtion du Lavandou dans TPM, voulue par d'autres<br /> décisionnaires, qui pèsent bien plus lourd que lui, il a voulu jouer solo à notre insu... On voit le résultat ! ... Conséquence immédiate : Comment désormais défendre notre position, fragilisée<br /> par son manque de lucidité, dans les décisions qui vont suivre a TPM ? Nous allons payer cher cette position inconfortable de raleur chronique. Dommage ! L'intercommunalité vers les portes des<br /> maures nous aurait placés en meilleure posture pour négocier. Ce qu'ont bien compris les maires des villages voisins ...Lui n'a rien vu venir, trop occupé par son image ...Sincèrement, comme<br /> homme politique, visionnaire et perspicace , il est nul !... Fred<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Il ne peut s'en prendre qu'à lui-même.Les lavandourains ne sont pas dupent de sa turpitude.Quid du referendum du 22 mai? de son refus d'intégration du Layet dans le Conservatoire du littoral?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> <br /> Bernardi est politiquement mort ! Il s’est fait hara-kiri tout seul !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents