Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


La grande valse des passeports

Publié par Liliane Guiomard sur 3 Janvier 2013, 00:06am

Catégories : #Politique

Non sans humour, la Belgique et le Luxembourg menacent de renvoyer nos riches exilés fiscaux par charters. Motifs : "on ne peut pas accueillir toute la richesse de France"  et "on ne veut inculquer un manque de civisme à notre jeunesse". Certains exilés sont prêts à abandonner leur nationalité pour ne pas venir s’expliquer devant les services fiscaux. Pendant ce temps, d’autres pays tentent de s’accaparer la manne par hypocrisie ou esprit de contradiction : Chine, Russie, île Maurice, Malte …offrent des  passeports contre un compte bancaire bien rempli et la notoriété de leurs propriétaires.  Avant, les nouveaux riches achetaient à prix d’or les luxueuses demeures sur la Côte d’Azur et fréquentaient nos salles des ventes. Aujourd’hui, ils évitent surtout Tracfin, le gendarme qui trace les liquidités avec l’aide des notaires et des marchands de luxe. Car au delà de 3000 € en cash pour un français ou 15000 € pour un étranger, un acheteur est catalogué comme suspect dans notre pays. Alors, lorsque l’on voit avec quelle facilité l’argent circule  à Hong Kong, Moscou, Dakar, Rio, Genève, Londres…  on pourrait se poser bien des questions sur la rigidité de nos textes fiscaux pondus sans relâche par l’Assemblée Nationale. Il est vrai que notre lourde bureaucratie française est ruineuse à entretenir. voyager-europeA l’évidence un riche consomme, crée de l’emploi, du rêve ; un pauvre fabrique des déficits, des fonctionnaires, encombre la commission de surendettement et remplit les prisons. Les politiques naviguent avec dextérité entre ces deux électorats, flattant les uns, rassurant les autres. Trop d’Etat tue la liberté d’entreprise, et risquer c’est bien de perdre ou de gagner de l’argent.  Entraver la libre circulation des biens et des personnes, conduit au nivellement et à l’appauvrissement collectif. Nous en sommes là, avec des sans papiers qui doivent en avoir pour travailler ou avoir un domicile fixe pour scolariser obligatoirement leurs enfants. En parallèle, nous perdons dans un labyrinthe de paperasse de riches chinois ou arabes souvent pour délit de faciès ou absence de garantie. Ils filent s’installer à Ottawa, Dublin, Francfort pendant que les qataris, plus fréquentables, s’emparent de la moitié des Champs Elysées. Coincé entre l’égalitarisme révolutionnaire et l’autoritarisme jacobin, le paradoxe français paralyse notre initiative. Donc croissance zéro et haro sur les quelques réussites économiques ayant échappées à la nationalisation des esprits castrateurs, dont la commune est le parfait prolongement. En effet, un maire n’est-il pas le plus gros employeur, jalousant les initiatives privées et n’ayant de cesse de les contraindre ou de les piller ? Jusqu’à leur exil pour dominer ses sujets. il brille de sa pâle étoile sous les vivats des incultes électeurs. C’est ainsi que la collectivité s’effondre sous son propre poids, désespérée, endettée mais satisfaite de maintenir les fastes de la République, chrysanthèmes inclus. Le passeport st donc une invention afin de contrôler les flux migratoires et surtout prendre de la monnaie au passage. Ici, on fait des loteries pour le mériter; là, on l’échange contre quelques dictateurs en fuite (avec leur or) ou espions indésirables. Diplomatique, politique, social, touristique…le passeport est le document le plus contrefait au monde et le plus galvaudé par nos élus disposant de filières administratives pour accélérer ou empêcher son attribution. La France fiscale est malade faute de volontaires à son financement. Tant que la valeur du travail sera bafouée par d’incessants reportages sur les stations de ski ou les stations balnéaires pleines à craquer cette situation perdurera. Inverser la tendance sera le jour où le salarié du lundi cessera de dire  "bon week-end" à ses collègues dès le jeudi matin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N

PLUS FACILE DE PASSER DU LAVANDOU VERS BORMES OU LA LONDE QUE L'INVERSE A L'EVIDENCE LEUR GESTION INSPIRE PLUS CONFIANCE
Répondre
E

Gérard Depardieu enfonce le clou. L'acteur
français a confirmé ce jeudi avoir fait une demande de passeport russe et s'est dit ravi que le président Vladimir Poutine l'ait validé. "Oui, j'ai fait cette demande de passeport et j'ai le
plaisir qu'elle ait été acceptée. J'adore votre pays la Russie, ses hommes, son histoire, ses écrivains", a déclaré l'acteur de 64 ans dans une lettre diffusée en français par la chaîne russe
Pervyi Kanal. Gérard Depardieu s'était d'ailleurs affiché en octobre dernier sur une campagne de publicité pour une banque russe.
Répondre
B

Quand je vois la difficulté de création d'un passeport biométrique je reste perplexe sur sa contrefaçon Cela me remémore les vrais faux passeports à la Pasqua. Une autre époque...
Répondre
@

dès que l'imposteur sera viré l'épic sera avalé par l'interco la pub c'est vrai n'est pas autorisée dans ce type de structure
Répondre
@

En partie financé par la collecte de la taxe de séjour sur son territoire, l'office de tourisme Epic du lavandou  n'a pas le droit de vendre de la publicité aux commercants des autres
villages. Avec l'intercommunalité prochaine, la situation pourrait changer s'ils arrivent à créer une structure commune de promotion touristique ... mais ça, c'est loin d'etre fait ...
Répondre
J

A l'office de tourisme du Lavandou un annonceur de Bormes est interdit de publicité. Est-il indispensable d'avoir un passeport l'année du centenaire?
Remarquez avec la piètre performance de cet organisme vous ne risquez de dépenser votre argent pour rien.
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents