Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Sécuritaire, dernier rempart électoral de la droite

Publié par Jean Montmirail sur 25 Septembre 2011, 23:16pm

Catégories : #Politique

Quand la droite n’a plus rien à proposer aux français, le vieux démon du sécuritaire la reprend, jusqu’à ce maire UMP qui prime son Big Brother derrière les webcams de surveillance... La télévision officielle  fait  désormais du live dans les tribunaux, les lieux de braquages, les rixes scolaires, s’embarque dans les voitures de la BAC, filme les arrestations du petit matin, traque les médicaments, relate le moindre coup de fusil marseillais… C’est que l’insécurité est partout en France ! Formaté sur le modèle anglo-saxon le téléspectateur, soigneusement calfeutré chez lui regarde avec effroi le western de la modernité avec flash-ball, Subaru, tenue de Goldorak, robots espions, chiens  renifleurs, destructions massives de contrefaçon, course de chauffards, pugilats conjugaux, dealers en flagrant délit, chapardage sous vidéo, chasse aux sans-papiers… trop.jpgConséquences de cette thérapie du direct, qui remplace ses feuilletons et séries policières préférés, le bobo n’a pas envie de travailler plus pour...risquer son petit pécule au coin de la rue et approuve sans réserve l'avalanche des lois sécuritaires qui grignotent son espace de liberté. Or, les français aimeraient tellement entendre nos dirigeants parler d’emploi, de pouvoir d’achat, des transports publics, de l’enseignement, de la santé, de la dette, des retraites et voir un peu moins le Président proposer ses lumineuses idées au monde entier sans trop se soucier de son laboratoire national sous respiration artificielle… Avec toutes ces affaires d’argent sale, les 8,5 millions de pauvres commencent à avoir le tournis des chiffres et sont dégoutés de la classe politique. La zéro tolérance pour la France d’en bas, contraste fortement avec les relaxes des stars de prétoires, les valises perdues entre la Suisse, l’Afrique et les comptes perso, les "gardés à vue" qui peuvent Twitter sur leur portable, les ordinateurs de journalistes retrouvés aux puces... A 7 mois d’une élection qui engage le pays, les rats commencent à plier bagages vers des postes dorés. La débrouille et le sauve qui peut avant tout ! Clairement, les français sont exaspérés par la république bananière, la fiscalité rampante faussement habillée d’équité, les taxes qui s’abattent sur les mutuelles, l’énergie, l’alimentation, les prêts à fonds perdus aux naufragés de la finance et le train de vie peu exemplaire de l’Etat et des collectivités. Citoyens et élus, deux mondes qui ne se comprennent plus. En quelques années l’UMP comme le PS auront réussi l’exploit de décevoir des millions de citoyens portés par l'espérance d’une vie meilleure. Le bilan sera vite fait par la jeune génération à la dérive, sans emploi, sans autre choix que de migrer plus loin. Rejetée par la société qui l’a éduquée, déformée aux idéaux révolutionaires, elle propose ses compétences avec succès en Asie, Amérique latine, Australie…Perte irréparable pour notre pays vieillissant qui chasse encore  les médecins étrangers de son territoire pour incompatibilité de diplômes [alors qu’il manque 40.000 praticiens]. La France fait le grand écart, essayant de rallier le monde à sa vision, exportant ses taxes, son droit du travail, masquant son déficit, empruntant sans cesse pour rester debout. Jusqu’à quand ? Le discours économique a disparu du pays dont la recherche est au point mort, l’agriculture ruinée, l'industrie délocalisée, les TPE-PME abandonnées au profit du CAC40, [les amis du Fouquet's]. Le sécuritaire, dernier rempart d’une politique hygiéniste a tout balayé [y compris le dernier carré du Président] dans le tsunami des illusions et laisse désormais la porte ouverte au FN, attendant sagement son heure. Et comme un train peut en cacher un autre, après 2012 bonjour 2014 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
<br /> <br /> Puisqu'il faut répondre, sans entrer dans les détails de tout ce qui est dit, car c'est débité à la vitesse d'un fusil mitrailleur et les sujets sont aussi vastes que multiples. Mais quand on dit<br /> par exemple que "les français aimeraient entendre nos dirigeants par ler d'emploi, de pouvoir d'achat, ....... des retraites ....".<br /> <br /> <br /> Si les français n'ont rien entendu c'est qu'ils sont sourds ou autistes. Je ne jugerai pas ici du bien fondé des réformes ou si on aurait pu faire autrement, mais on ne peut pas dire qu'avec la<br /> création de "pôles emploi" fusion de 2 entités et d'autres réformes comme les heures supplémentaires non taxées ou encore le principe de micro-entreprise, ....., on ne se soit pas occupé du monde<br /> du travail, la réforme des retraites a fait couler assez d'encre pour ne pas être passée inaperçue et la réforme des universités saluée par tous, qui n'a déclenchée aucune grève mérite entre<br /> autre d'être cité. Je m'arrête là car il y aurait encore énormément de commentaires à faire sur tout ce qui est dit dans cet article. On peut ne pas être d'accord avec ce qui a été fait, on ne<br /> peut pas dire que le gouvernement ne s'en est pas occupé !<br /> <br /> <br /> Concernant ce blog, rien à dire, c'est super, c'est aussi le jeu de commenter un article lorsque il ne nous convient pas, cela ne remet pas en cause l'intérêt énorme du blog. Si l'on ne peut pas<br /> commenter de manière négative, alors cela revient à dire que l'on fait comme ceux à qui l'on reproche d'éteindre la lumière de la démocratie et on revient au principe tant dénoncé de pensée<br /> unique.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
@
<br /> <br /> j'ai lu et relu le texte de "discussion de bistrot en fin d'apéro arrosé" "On parle de tout et surtout des sujets que l'on ne connait pas." Et vous, vous y connaissez quelque chose ? faites nous<br /> partager vos talents. Je n'ai pas lu de "bétises" mais plutot certaines vérités pleines de bon sens. Celui dont manque nos hommes politiques de tous bords. Moi aussi j'apprecie ce blog citoyen à<br /> qui je souhaite longue vie avant qu'une "interdiction de penser" ne vienne éteindre sa petite lumière de démocratie. ça finira bien par arriver. Phil<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> @on ne peut pas empecher la betise aujourd'hui<br /> Tout à fait d'accord avec vous lorsque l'encadrement militaire des jeunes délinquants est proposé par le gouvernement qui ne sait plus où mettre les prisonniers ou encore le tri à maternelle de<br /> nos enfants en 3 catégories "RAS" "à risques" "à hauts risques". Cela me rappelle une autre histoire où l'on obligeait nos jeunes à louanger la patrie et fréquenter l'église catho. Pour info le<br /> bistrot est un lien social autrement moins con que la TV officielle. Salutations<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> <br /> J'ai rarement lu autant de bétises, de contre-vérités et de raccourcis facile dans un article. C'est vraiment du niveau de la discussion de bistrot en fin d'apéro arrosé. On parle de tout et<br /> surtout des sujets que l'on ne connait pas.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Ouep. et encore ta rien dit sur la télé et les nazeries qu'on propose a nos momes, qui biberonnent du loft story et de la star ac toute la journée pour mieux les enfumer...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> @louis genot. tu ne peux pas comparé le lavandou à l'état de la france meme si les similitudes sont étrangement proches- la france d'en haut est au lavandou c le niveau complexé du maire umpé<br /> q'pas à la hauteur<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Coup de gueule ? le front n'aura rien de mieux à proposer. La france est dans l'impasse trop de fonctionnaires, d'impôts, d'individualisme.La réforme est urgente du haut jusqu'en bas de<br /> l'organisation de la france.Regardez comment fonctionne le lavandou malade d'un seul cerveau parceque tout le monde baisse les bras ! <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> ► A droite,  tous cherchent à diminuer<br /> la portée de ce mauvais résultat en expliquant qu'il est « normal », « mathématique » : il est la « suite logique » des municipales de 2008, remportées par la<br /> gauche.<br /> <br /> <br /> ► A gauche on souligne que la droite a perdu « toutes les élections depuis 2007 » :<br /> <br /> <br /> Municipales en 2008 ;<br /> <br /> européennes européennes en 2009 ;<br /> <br /> régionales en 2010 ;<br /> <br /> cantonalesen 2011 ;<br /> <br /> sénatoriales en 2011.<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents